Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

accessibilité

  • LA PREPARATION DIFFICILE DU BUDGET DE VANVES IMPOSE UNE AUGMENTATION DE LA FISCALITE LOCALE

    La préparation du budget 2016 depuis plusieirs mois est assez sportive avec, selon l’exposé du 1er adjoint Bertrand Voisine chargé des finances lors du DOB (Débat d’orientation budgétaire)   tout d’abord, une pert de DGF estimée à 701 000 € en 2016 (773 000 € en 2005) sachant que le dynamisme de la démographie vanvéenne, à la hausse avec plus de 28 000 habitants (28 100) permet de limiter l’impact de  cette baisse  en préservant 85 000 €. Ensuite une diminution  de 185 000 € de la DSC (Dotation de Solidarité Communautaire) versée par GPSO, et un montant de péréquation financière totale de 1 078 000 € à des fonds nationaux et régionaux.  Enfin, le report en 2017 de la recette de 16,3 M€ de la vente des terrains A.Briand à la suite de recours juridiques. Sans compter des dépenses incontournables comme les adhésions à des syndicats intercommunaux (556 000 €), les fluides (1,1M€), des charges de copropriétés et loyers (407 000 €), les subventions aux associations et au CCAS (1,5 M€), les engagements contractuels pour le fonctionnement de certains services (restauration scolaire, entretien du patrimoine communal) à hauteur de 3,3 M€, les charges de personnel.

    C’est pourquoi, malgré les  efforts d’économie de part et d’autre, les élus de la majorité municipale envisagent une hausse de la  fiscalité de 3% (des taux des  taxes foncière et d’habitation), ce qui mettrait fin à la stabilité fiscale observée à Vanves depuis 6 ans.  « Le produit estimé de cette augmentation serait d’environ 700 000 € qui s’ajouteraient aux économies réalisées par la commune pour financer les millions d’euros repris par l’Etat » indiquait le maire de Vanves dans un communiqué paru sur le site Internet de la ville et sur son blog : « Les efforts d’économie engagés depuis plusieurs années ont aujourd’hui atteint leurs limites et ne peuvent se prolonger sans remettre en cause gravement, la qualité des services dans de nombreux secteurs » explique t-il car l’équipe municipale s’est fixée trois objectifs majeurs comme il l’a indiqué avec Bertrand Voisine lors du DOB le 10 Février dernier

    Tout d’abord un maintien de la qualité de service qui va exiger des efforts de productivité, de modernisation des procédures, d’innovation générale de la part de tous les acteurs locaux. Si un effort tarifaire a été demandé aux bénéficiaires de certains services (Activités périscolaires, piscine, théâtre/cinéma…), des mesures seront reconduites dans les domaine de la communicaton (suppression  d’un V.I.), de l’animation (suppression d’un certain nombre de manifestation dont le feu d’artifice du 14 juillet), de Jeunesse  (non reconduction des séjours d’été en sports et suppression des classes externées et de séjours de colonies de vacances en prestation de service externe afin de privilégier le chalet du Croc à la Féclaz), culturel (diminution du nombre de spectacles et réduction de prés de la moitié de la programmation du festival ArtDanthé) avec une réduction de 510 000 à 460 000 € descrédits culturels

    Ensuite le maintien d’un service public communal performant grâce à une attention particulière sur les conditions de travail des communaux et la qualité du climat social parmi les 536 agents permanent et 120 contractuels (28% exercent dans des établissements de la petite enfance, 20% en accueils de loisirs et 30% dans les écoles)  que compte la commune. Enfin, maintenir l’effort d’équipement et son effort d’investissement comme la ville l’a fait depuis 12 ans, à travers notamment deux chantiers : les travaux d’extension et de création de nouveaux espaces au Parc Municipal des Sports (sur la photo la piste d'athlétisme gelée un matin de Janvier) pour lesquels une subvention a été demandée et la réfection du 2éme étage de l’école élémentaire Marceau. Devrait aussi débuter le programme de travaux d’accessibilité sur plusieurs bâtiments communaux qui s’étalera jusqu’en 2025.

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE ENTRE LE FEUILLETON DE LA TOUR TRIANGLE ET LE FESTIVAL DES MUSIQUES ANCIENNES

    Cette semaine commencera par une décision capitale concernant la Tour Triangle, le vote du Conseil de Paris devant déterminer si ce projet se réalisera aux portes de Vanves dans le périmètre du parc des Expositions. Elle sera marquée tout d’abord, par les premières manifestations marquant la célébration des 25 ans de la Convention  des Droits de l’Enfant, Vanves faisant partie des villes amie des enfants.  Une  exposition qui se déroule à la Palestre jusqu’au 20 Novembre, a été inauguré Vendredi : Elle est consacrée à Janusz Korczak pére des droits de l’enfant et vise les CM1 et les CM2 et les centres de loisirs.  Ensuite par toute une série de soirées organisées le 20 Novembre dans les cafés-bars-brasseries et restaurants de Vanves, mais pas seulement,  pour le Beaujolais nouveau.  Enfin et surtout par le festival des Musiques anciennes qui est devenu un temps fort culturel ouvert à tous les vanvéens, et peut être plus abordable de la danse contemporaine  

    Lundi 17 Novembre  

    A 9H à l’hôtel de Ville de Paris : Conseil de Paris qui examine en fin de matinée le projet de déclassement de la parcelle sur laquelle la SCI Triangle, filiale de la société Viparis Holding, compte ériger l’Immeuble de Grande Hauteur Tour Triangle, le long du Hall du parc des expositons de la Porte de Versailles. Tout devrait se jouer sur la nature du vote adopté selon les observateurs, à main levée ou à bulletin secret. Le collectif d’associations  « Contre la Tour Triangle » a constaté, ces derniers jours, « qu’une poignée d’élus PS/PRG (Jean-Louis Missika, Jean-Bernard Bros, Christophe Girard…) appuyés par les lobbys du BTP et des architectes en perte de vitesse, cherche à imposer son érection aux Parisiens. Ils savent très bien que si  quelques francs-tireurs de droite ne s’affranchissent pas des consignes de leur camp, c’est plié ! ». D’où la pression qui s’exercera jusqu’à la dernière minute, car tout peut se jouer à 7 ou 8 voix. D’autant plus que 3 voix socialistes pourraient manquer pour cause de respect de la charte de déontologie voté par le Conseil de Paris parce qu’ils  siègent au conseil d'administration de Viparis,  porteur du projet de la tour.  « Nous n’avons pratiqué aucun débauchage. D’ailleurs, débauchage ne fait pas partie de notre vocabulaire…» s’est défendu Jean Louis Missika l’adjoint au maire d’Anne Hidalgo….sans convaincre

    A 14H30 au Conseil Général des Hauts de Seine : Guy Janvier conseiller général PS de Vanves participe à la Commission Permanente

    A 19h30 à l’école Marceau : Réunion publique de quartier école (Plateau) avec Bernard Gauducheau, maire de Vanves

    A 20H30 à Panopée (ainsi que Mardi) : « J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne » par la compagnie Grappa qui donne une vision patriarcale de la famille. 

    Mardi 18 Novembre

    15h à l’hôtel de ville : Commission communale pour l’accessibilité aux personnes handicapées

    A 19H30 à l’espace « Tuilerie » : Conférence organisée par le Challenger Club sur le thème : « Réussir son entretien de vente » avec Nathalie Nelkem directrice de Booster Academy

    A 19H30 à l’Hôtel de Ville : Election et tirage au sort pour la constitution des 3 conseils de quartier

    Mercredi 19 Novembre

    A 20H30 à Panopée : Conférence sur « l’autorité et ses limites » avec Anne Bacus directeur en psychologie dans le cadre de la célébration des droits d’enfant

    A 20H30 au Théâtre Le Vanves (et Jeudi) : « Cours les prairies » de Jacques Albert mis en scène par Céleste Germe

    Jeudi 20 Novembre

    A 9H30 au Conseil Régional : Bernard Gauducheau participe à la Commission Permanente

    A 14H15 à l’Hôtel de Cluny : Visite de Vanves organisée par Art & Culture de ce musée

    A partir de 18H dans les cafés-bars-brasseries et restaurants :Vanves célèbre le  Beaujolais nouveau chez Optique Nicorelli, Relais de Vanvres, Il Giardino, Soan, Le bristol, le Parisd, l’Atelier des Pâtes, Au Tout Va Mieux, La Girafe, les Platanes… et même la section UMP à l’école Larmeroux

    A 20h au 42 rue Marcheron :   Inauguration du cabinet médical

    Vendredi 21 Novembre

    A 9H30 u Conseil Régional : Bernard Gauducheau participe à la séance plénière consacrée principalement au débat d’orientation budgétaire 2015

    A 20H30 à l’église Saint Remy : Concert « musique sacrée au temps  de Rubens » donné par l’ensemble « Vox Luminis » qui rappellera l’affinité entre la musique et la peinture, et la façon fascinante avec laquelle l’une représente l’autre. Il ouvrira le 5éme festival des Musiques Anciennes qui « cherche avant tout à transmettre et à perpétuer le répertoire médiéval et de la Renaissance », avec 5 concertes et surtout un des plus grands salons de lutherie d’Europe organisé dans la salle La Palestre. Un espace ouvert aux luthiers, musiciens et découvreurs curieux qui mérite une visite. Un colloque aura lieu durant les 3 jours du festival, autour du thème des transmissions qui  réunira des luthiers, chercheurs, musiciens, historiens.

    Samedi 22 Novembre

    A 9H au Golf de Verrières Le Buisson : 1er Trophée de la Ville de Vanves organisée par la Section golf du Stade de Vanves. « Ce Trophée se veut convivial et sportif ». Il  sera également la première rencontre des membres de cette nouvelle communauté Golfique vanvéen qui compte plus de 300 adeptes de cette discipline. Ses organisateurs prévoient une séance d’initiation découverte de 9h00 à 11h00 avec un professeur diplômé pour les débutants et accompagnants.

    A 10H au Tout Va Mieux : Café Théo sur le théme : «  Dieu proche ou lointain ?»

    A 19H au Théâtre Le Vanves : Concert « Topkapi » donné par l’ensemble Canticum Novum dans le cadre des Journées des Musiques Anciennes.  Il interprétera des musiques ottomanes, arméniennes, des Balkans… « A l’époque, la musique était jouée par des militaires, des religieux, elle avait un caractère très social, en plus de son aspect esthétique. EmmanuelBardon, qui dirige l’ensemble, cherche à « créer un geste commun où chaque individu a toute sa place. ». Un dessein pas si évident, qui rappelle les difficultés d’équilibre et de partage musical de la musique collective ».

    A 20H au Gymnase A .Roche : Match de Basket Vanves -  Carquefou

    A 20H au Gymnase M.VEc (Meudon) : Match de HandBall Stade de Vanves – Chaville

    A 20H au restaurant O’Monçanense : Soirée fado pour le téléthon

    A 21H au Théâtre Le Vanves : Concert « Lord Gallway’Delight » par les Witches dans le cadre des Journées des Musiques Anciennes

    Dimanche 23 Novembre

    A 15H30 au PMS A.Roche : Match de football Stade de Vanves- Boulogne

    A 16H au Théâtre Le Vanves : « Et si Léonard » par la Compagnie Pointure 23 dans le cadre des Journées des Musiques Anciennes

     

    A 18H au Théätre Le Vanves : Un siècle de musique allemande par Jean Luc Ho dans le cadre des Journées des Musiques Anciennes, qui  jouera sur un clavicorde à pédalier, instrument inventé au XIVe siècle et très exploité au XVIIIe. « Entendre Buxtehude, Bach et même Beethoven sur un clavicorde devient très rare, et donc précieux ».

  • MUNICIPALES 2014 A VANVES : BILAN D’UN MANDAT SUR l’HANDICAP

     

    Vanves au Quotidien poursuit sa série d’articles sur le bilan avant les Municipales de 2014, à partir de son programme municipal pour 2008-14,  axé autour de 3 grands objectifs : Vanves Agréable, Vanves Vivante et Vanves Solidaire. Dans le cadre de Vanves Solidaire  les deux objectifs de la ville était d’assurer une « solidarité active au cœur de toutes les étapes de la vie » et « poursuivre une politique audacieuse de prévention et d’égalité des chances pour une ville plus fraternelle », et dans le cadre de ce second objectif, l’équipe municipale s’était inscrit dans « égalité des chances et handicap » (En gras le programme, en clair les actions). L’initiative prise par la JCE GPSO à l’occasion cette semaine pour l’emploi des personnes handicapés est une bonne occasion de voir ce qu’a fait la ville pour les PMR (Personnes à Mobilité Réduite)

     

    VANVES SOLIDAIRE :  
    POURSUIVRE UNE POLITTIQUE AUDACIEUSE DE PREVENTION ET D’EGALITE DES CHANCES POUR UNE VILLE PLUS FRATERNELLE

    2) S’entraider : égalité des chances et handicap

    - Constructions de logements pour adultes handicapés. 

    C’est le cas au Prieuré Sainte Bathilde ( dés 2009) par Logirep et l’association Simon Cyréne. La première pierre de ce foyer a été posée le 7 Mai 2010, les premiers résidents se sont installés dés l’hiver 201/12 et il a été était uinauguré le 16 Juin 2012. La mairie n’y est pour rien parce qu’il s’agit d’une initiative privée, mais elle y a contribuée en y apportant son soutien financier

    - Ouverture d’un CITL (Centre d’Insertion par le travail et les loisirs dés 2008)

    Il s’agit sûremment du CITL des Papillons Blancs qui s’est installé à la fin Juin 2008 dans Le Raphaël, immeubles d’habitations et de bureaux qui accueillent beaucoup d’entreprises ou de grandes associations comme les Scouts de France,  édifiés par les Nouveaux Constructeurs dans les années 90, rue Aristide Briand. Il a été inauguré le 5 Mars 2009

    - Abattement de 10% de la taxe d’habitation pour les foyers où habitent des personnes handicapées (selon critéres sociaux et nature du handicap)

    Cet abattement a été institué à la fin de l’année 2008

    - Antenne d’accueil, de soutien et d’assistance aux personnes handicapées et à leur famille

    Sauf erreur, il n’existe pas d’antenne à proprement parler mais, un éélu en charge de cette question, et  beaucoup d’initiatives tant du CCAS, des Centres de loisirs pour favoriser l’accés aux jeunes enfants handicapés aux activités scolaires, périscolaires et extrascolaires, en lien avec la Maison Départementale des Personnnes Handicapées qui a mobilisée une animatrice-éducatrice spécialisée, deux référents loisirs-handicap, sans parler d’initiatives privées (SAIS 92)

    - Poursuite de la sonorisation des feux tricolores pour les personnes malvoyantes

    Prés d’une quinzaine de feux tricolore ont été équipés sur 22 prévus au total d’ici la fin de la mandature. Il s’ajoute à plus d’un kilométre d’itinéraire vers les ERP mis en accessibilité grâce à des bandes podotactiles, les places de stationnement de PMR, l’abaissement des bordures de trottoirs,  

    - Accessibilité de l’ensemble des bâtiments municipaux aux personnes à mobilité réduite

    C’est l’objectif de la ville et de GPSO car dans le cadre de la loi du 11 Février 2005 pour l’égalité des droits et des chances », ils ont l’obligation de mettre en œuvre un plan de mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics avant le 31 Décembre 2014.  Dans le cadre de la construction ou de la rénovation de son patrimoine communal public comme ce fut le cas avec l’ascenseur de l’hôtel de ville, elle a aménagé notamment un ascenseur à l’école Marceau etc….