Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

amicale des pieds noirs de vanves

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE REPRISE

    Nouvelle rentrée pour les vanvéens après cette quinzaine de vacances où ceux qui sont partis, ont profité de la neige en abondance dans les stations de ski pendant que ceux qui sont restés, se les gelaient. La fin de semaine sera marquée par le démarrage du festival Artdanthé pour a 20éme édition, la soirée inaugurale étant prévu le 13Mars, la semaine de la parentalité de l’ESCAL, et les conférences de Carême du père curé Auville. Parmi tous ces événements, la fermeture de la clinique vétérinaire du Plateau qui  s’était installé à  côté du fleuriste de la place A.Legris suscite un véritable émoi sur le Plateau. Si c’est définitif, il n’en restera qu’un seul à Vanves, dans le Centre Ancien, ce qui n’est pas bon pour la ville car les animaux de compagnie ont le vent en poupe selon les dernières enquêtes   

    Lundi 5 Mars

    A 14H30 au Conseil Départemental : Isabelle Debré Vice Présidente, participe à la Commission Permanente

    Vendredi 9 Mars

    A 20H à la Palestre : Premier d’une série de rendez-vous programmé par l’Escal, avec les services municipaux de l’éducation et de la Petite Enfance  jusqu’au 18 Mars dans le cadre de l’événement appelé : Parentalité « Gérer nos émotions » est organisé par l’ESCAL et les services municipaux de l’Education et de la Petite enfance.. Consacré plus largement aux relations entre les parents et leurs enfants, cet événement proposera conférence, ateliers, animations et expositions pour aborder/traiter ce sujet vaste et passionnant. Comme ce sera le cas ce soir avec une conférence sur « Mieux gérer nos émotions et celles de nos enfants ». A partir des dernières découvertes en neurosciences et des outils issus de la parentalité positive, Alix Naudy, psychopraticienne, fera découvrir toute la richesse de nos émotions et pour apprendre à surfer avec, seul ou en famille.

    Samedi10 Mars

    A 10H15 à la Crêperie La Girafe : Café Théo sur le théme « NousIrons tous au paradis »

    A 15H à l’espace Jean Monnet : Atelier parents-enfants sur les contes proposé et animé par Hélène, du Biblioclub de Vanves dans le cadre de la semaine de la parentalité. «Il faut se rappeler qu’autrefois les contes étaient dans la grande majorité racontés aux adultes, ou du moins aux grands enfants, pour les distraire et cultiver leur imaginaire.  Peurs, rejets, rires, surprises, colère : que nous disent ces contes aujourd’hui ? La réponse est sans doute à la clé de cette heure de conte suivie d’un temps d’échange»

    A 17H à l’hôtel de ville (dans le cadre de Artdanthé) : « Plus ou moins 20 pour commencer (doucement) » création d’Herman Diephuis

    De 16H à 20H30 Salle Palestre en continue : « PURE / Realmagination) », création de Christian Bakalov

    A 17H45 à Panopée ; «Concept for new developpement : Burn ». Une 1ère française d’United Cowboys

    A 20H30 au théâtre : « Apollon », une 1ère française de Florentina Holzinger

    Dimanche 11 Mars

    A 11H à l’espace Danton : Assemblée Générale de l’Amicale des Pieds Noirs  

    A 15H au PMS A.Roche : Match de football Vanves – Paris XVéme

    A 17H à Saint François d’Assise : Le pére curé Bernard Auville reprend, comme l’année dernière, ses conférences de  Carême jusqu’à Pâques avec pourthéme ce dimanche : « Eglise et société : Je t’aime moi non plus ? »

  • LENDEMAIN DE 19 MARS A VANVES : « LA CONCORDE PLUTOT QUE LA DISCORDE »

    Voilà 34 ans que l’amicale des Pieds Noirs est présente sur Vanves (photo d’un déjeuner sur l’eau le 14 Février dernier) et qu’elle tient toujours en mars sa traditionnelle assemblée générale suivie d’un couscous, comme ce fut le cas, Dimanche dernier. Mais cette année, elle prenait un caractère particulier au lendemain de  ce 19 Mars dont la commémoration par François Hollande au mémorial du Quai Branly a enfiévrée le débat politique et suscité l’indignation de la droite et de l’extrême, mais aussi des associations de rapatriés et de harkis. D’autant plus que c’était la première fois qu’un président de la République se déplaçait devant ce monument un 19 Mars. 

    « Il a pris le risque de relancer la polémique » a constaté Jean Claude Abecassis son président qui a repris les propos de Nicolas Sarkozy dans une tribune : « Pour qu’une commémoration soit commune, il faut que la date célébrée soit acceptée par  tous. Or chacun sait, qu’il n’en est rien, le 19 Mars reste au cœur d’un débat douloureux » en constatant que François Hollande a dit reconnaître toutes les souffrances de cette période. « Le 19 Mars n’était pas le début de la paix. Il y a eu la reconnaissance du massacre de la rue de Sisley qui s’est déroulée après dont les noms des victimes devraient être inscrits dans le mémorial  du Quai Branly. Pour la première fois, il y a eu reconnaissance du massacre d’Oran » a t-il indiqué en se réjouissant de la présence de Paul Ajder, président de la FNACA comme le maire : « On sait bien que rien ne peut faire oublier les souffrances.  Le fait que le président de la FNACA soit présent prouve l’ouverture de l’association » a constaté Bernard Gauducheau. Il est vrai que les relations avaient été très froides notamment lorsque Guy Janvier, alors maire de Vanves,  avait fait édifié le monument du 19 Mars sur le plateau inauguré le 19 Mars 2000, d’autant plus qu’il avait eu la malencontreuse idée de faire dessiner une barque, ce qui avaient fait hurler de rage certains rapatriés vanvéens. Mais le temps passant, et des élus jouant « la concorde plutôt que la discorde » comme l’a dit le maire, les choses se sont atténués, même entre la FNACA et l’UNC Vanves.

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE LANCEMENT : Festival Artdanthé, campagne pour les élections dépatementales

    Lundi 26 Janvier

    A 19H30 à Panopée (Festival Artdanthé) : « Les fumeurs noirs » re-créatin de Remy Yadan qui est un artiste plasticien et metteur en scéne. Il s’est inspiré de ses cheminées hydrothermales qui sont des échappées de magma localisées dans les profondeurs océaniques, conséquences des mouvements tectoniques qui seraient à l’origine des premiers signes de vie sur terre  

    Mardi 27 janvier 2015 :

    A 18h00 place de l’insurrection  (devant la stéle des victimes vanvéennes du Nazisme) : Le Maire, le Conseil Municipal et les associations d'Anciens Combattants rendent hommage, à l'occasion de la journée internationale de commémoration, à  la mémoire des Victimes vanvéennes de l'Holocauste.

    A 21H au théâtre (Festival artdanthé) : « Nou » création de Matthieu Hocquemiller. « C’est à partir de l’image et d’une poésie humble de la relation que ce spectacle créé des imaginaires de corps dans lesquels les genres se troublent ou se décontruisent »

    Jeudi  29 Janvier

    A 9H30 au Conseil  Régional : Bernard Gauducheau participe à la Comission Permanente

    A 19H à l’espaceTuilerie : Séance de formation  de la JCE GPSO sur la réalisation d’une newsletter. La newsletter fait partie du couteau suisse du bon communiquant. L'exercice n'est pas évident car le fond et la forme s'y mélangent. De nouveaux outils existent et des clés seront livrées pour te lancer rapidement et efficacement.

    A 19H30 à Panopée (Festival artdanthé) : « Re-Vue » création de Guesch Parti danseuse, chorégraphe et chanteuse française

    A 20H à l’Espace  Jean Monet : L’ESCAL organise un café philo  sur « les  réseaux sociaux nos rendent ils plus sociables ? » par Bruno Magret philosophe-praticien et initiateur du mouvement des cafés-philo en France.

    A 21H au Théâtre (Artdanthé) : «Edging » de Guillaume Marie chorégraphe-interprête

    Samedi 31 Janvier

    A 10H à la permanence PS (82 rue S.Carnot) : Lancement de la campagne pour les élections départementales de Guy Janvier (PS), conseiller général sortant, avec Yannick Geffroy : « Dans cette période particulièrement endeuillée, il nous faut travailler tous ensemble à un monde plus juste et solidaire. C’est la condition de la paix. Notre département est riche de ses jeunes, de ses femmes et de ses hommes qui militent dans des associations pour améliorer le vivre-ensemble. A nous de faire en  sorte que l’espoir partagé d’une vie meilleure devienne une réalité. C’est la raison profonde de notre engagement » expliquent ils dans leur premier tract qui a commencé à être distribué dans Vanves, la semaine dernière

    A 18H30 à l’hôtel de Ville (festival Artdanthé) : « Assombro » de Ane Rita Teodoro« qui pensent la danse comme une expérience organique et personnelle ». Elle créée là une série de tableaux vivants, d’images fixes où la chanson émerge d’une voix déplacée de sa bouche

    A 18H30 au Théâtre (Festival artDanthé) : « La dernière berceuse » de Louis Arene où il relate les aventures d’un jeune comédien qui aspire à créer le plus beau spectacle du monde, hymne à la folie de l’enfance révolue

    A 19H30 à Panopée (Festival Artdanthé) : « Did eve Need Make Up » qui est le premier volet d’une trilogie familiale né d’un souvenir d’enfance et « To espace from », introspection intime consacrée à la figure paternelle,  de Gaël Depauw en résidence à Vanves entre 2013 et 2014

    A 20H à l’Espace Gazier : L’ESCAL organise une soirée aux couleurs du Brésil avec la participation de l’atelier Capoeira pour chanter, danser, échanger et déguster quelques spécialités brésiliennes

    A 20H au Gymnase A .Roche : Match de Basket Vanves – Tours

    A 20H au Gymnase M.Bec (Meudon)  : Match de HandBall Stade de Vanves- Vernon

    Dimanche 1er Février

    A 12H30 à l’hôtel de Ville : Buffet de la chandeleur de l’Amicale des Pieds Noirs

    A 16H à Clamart (Salle Hunebelle) : Lancement de la campagne d’Isabelle Debré  (UMP) et Jean Didier Berger (UMP) pour les élections départementales de Mars 2015. « Après le recueillement national, la vie démocratique doit reprendre son cours tout comme la réflexion et l’action pôlitique. 2015 est une année électorale importante pour notre pays : Un an après la victoire des municipales, il convient de confirmer cette dynamique à l’occasion des élections départementales » expliquent ils dans la lettre d’invitation. « Alors que l’Etat réduit drastiquement toutes les dotations des collectivités locales, nos villes ont plus que jamais besoin d’être accompagnées par le Conseil Général des Hauts de seine. C’est la raison pour laquelle, élus expérimentés de nos communes respectives, nous avons décidé d’être candidat à cette élection pour soutenir efficacement les projets municipaux » .

    A 17H à l'église Saint Remy :Concert donné par le choeur Eonia avec au programme Mozart, Schein et Schutz.