Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sécurité - Page 6

  • REUNIONS PUBLIQUES A VANVES : UN DIALOGUE VOULU ET QUELQUEFOIS HOMERIQUE

    Ce soir se déroule à l’école Marceau, la première des trois dernières réunions publiques de quartiers semestrielles de la seconde mandature de Bernard Gauducheau,  avant les élections de Mars 2014. Il en aura ainsi tenu 36, occasion de présenter des projets aux riverains comme la résidence étudiante Larmeroux, les travaux d’assainissement des rues Minard, Gresset-Arnaud pour lutter contre les inondations à répétition lors d’orages particuliérement violents, la réhabilition du pont SNCF du Clos Montholon, le projet Cogedim à l’emplacement de la Caverne des Particuliers, de l’immeuble qui a été construit à l’angle des rues Sadi Carnot et Danton pour la SCA Danton (SMI) pour du personnel militaire, l’état d’avancement du PLU en 2009 et en 2010, les résultats l’expérimentation du béton non polluant de la rue Jean Bleuzen, le projet de Tour Triangle avec des représentants de Viparis/Unibail… . « C’est extraordinaire de faire des réunions publiques pendant 3H30 où les vanvéens s’expriment, où les élus expliquent ce qu’ils font. Quel plus bel exemple de ces réunions qui attirent de plus en plus de monde. Ce n’était pas à la mode au début. Il a fallu recréer ce dialogue. Et c’est par plusieurs dizaines que les vanvéens viennent. Vous n’avez pas mesuré ce que représente cette possiblité d’échange ! » expliquait il à l’une d’entre d’elle.

    Mais ce ne sont pas les seules qu’il a organisé, car tout projet public et privé, a fait l’objet de réunions publiques dont certaines sont restés ancrés dans les annales parce qu’elles ont été très animées avec des échanges très vifs entre les promoteurs et les architectes d’un côté, les riverains et les élus de l’autre qui sont montés au créneau :  La résidence hotelière prévue entre les rues Aristide Briand et Raymond Macheron à l’emplacement du CAT qui a dû être entièrement revu pour se transformer en résidence plus classique à la suite de la réunion publique du 14 Novembre 2011, sous la pression des riverains. La résidence prévue par le promoteur Sofiane  à l’emplacement du garage de la rue Raymond Marcheron qui a donné lieu à 4 réunions publiques ( 14 Novembre et 12 Décembre 2011,  12 Mars et  10 Juillet 2012) et au refus du permis de construire par le maire qui avait pris fait et cause pour les riverains notamment après les dysfonctionnements relevés sur le chantier de la résidence étudiante de la rue Diderot. Le chantier de 63 logements du promoteur Martek,  le long des pavillons de la villa des Matrais, a donné lieu à une réunion publique le 24 Juin 2013, très chaude,  à la suite de fissures apparues dans certains pavillons, amenant Gérard Laubier, maire adjoint à perdre son calme légendaite. A contrario, la plus consensuelle s’est déroulé le 29 Juin 2010 lors de la présentation des plans du jardin aménagé sur la dalle qui recouvre le Bd périphérique à la porte de Vanves avec les maires du XIVarrondissement de Paris (Pascal Cherki) et de Malakoff (Catherine Margaté). La plus constructive a concerné le Rosier Rouge (3 Mai 2012) car elle a permis de faire évoluer le projet même s’il a fallu le réduire avec l’abandon du bâtiment prévu à l’emplacement du parking pour un accueil de jour de malades du cancer.  La plus ennuyante a été sans contestation possible la réunion spécifique consacrée au budget et aux finances locales le 23 Juin 2009, ce qui a incité le maire à prévoir une séquence « présentation budgétaire » lors des réunions publiques du printemps plus courte.

    Il a ainsi organisé une seule réunion publique en 2008 (14 Avril) sur le projet d’aménagement de la Cogedim sur le site de la Cave des Particuliers rue Jean Bleuzen,  10 Réunions publiques en 2009, une seule en 2010 (jardin prévu sur la dalle du Périph), 6 en 2011, 9 en 2012 et 7 en 2013 qui ont concerné de multiples projets. Tout y passé : Les résidences hotelière de la rue A.Briand (23 Mars 2009) et étudiante de la rue Diderot (2009), les chantiers de privées de la rue Aristide Briand (14 Nov,  12 Dec.2011, 23 Oct. 2012) dont le résultat a été la mise en place d’un site internet et de sentinelles sur chaque chantier  en 2012,  comme pour le chantier du futur siége d’Hachette qui a fait l’objet de 3 réunions (13 Dec 2011, 11 Juin 2012, 11 Février 2013)  - avec cette exclamation d’un riverain mécontent qui est resté dans les annales  : « Moi je revendique ma part de soleil ! » -    le projet de résidence sociale de 120 logements du Rosier Rouge (9 Dec 2011), une résidence à l’emplacement de la rue de Châtillon (21 fev 2013)

    Une des phrases favorites du maire, pendant ces réunions était « Ma volonté n’est pas de faire le bonheur des gens malgré eux ».Il a précisé  souvent  les régles du jeu aux protagnistes : « Cette réunion s’inscrit dans une pratique habituelle : les riverains doivent être informé sur les projets en cours d‘instruction par les services de l’urbanisme, grâce à ces réunions publiques où ils peuvent s’informer et réagir » en ajoutant : Il n’est pas question de s’affronter mais œuvrer à prendre en compte l’ensemble des problémes et déminer le terrain. Et si des gens cherchent l’affrontement avec la mairie ou les maîtres d’ouvrages, ils n’ont pas leur place ici ». Tout en  les remettant  quelquefois à leur place  «  Si des réunions comme celles-ci sont organisées, ce n’est pas pour présenter des plans faux, mais pour voir ce qui sera réalisé et implanté « avail il déclaré à un promoteur . « On part du principe à Vanves que si quelqu’un pose une question, c’est avec raison, que ce n’est pas un abruti ! ». Enfin, il a souvent rappelé« que la ville n’est pas toujours au courant de ce qui se trame entre propriétaires privées et promoteurs, car contrairement à ce que croient certains dans ce domaine, beaucoup de choses se décident en privé ! ». 

    En dehors de l’immobilier,  ses réunions publiques ont concerné le site propre du CD 50 rue A.Fratacci (2 Février 2009), l’aménagement de la rue de l’Eglise (5 Mai 2009), du mail Sadi Carnot (Dec 2009, Avril 2012), le budget et les finances locales (23 Juin 2009),  le PLU (3 en Avil 2009 et le 14 Décembre 2009 notamment en dehors des réunions de quartier et des comités Consultatifs) , le nouveau conservatoire (9 Juin 2011 et 11Fev 2013), le devenir de la rue de l’Avenir (18 Oct 2011) avec une autre sur le projet (contesté par riverains) de centre cutuel et culturel musulman (3 Oct.2013), la sécurisation du parking Papillon (8 Nov 2011),  la requalification de la rue Louis Dardenne (19 Nov 2012 – 9 Avril 2013), l’aménagement du square Jarrousse ( 4 Oct. 2012), le Grand Paris Express (15 Oct.2012), la sécurité dans certains quartiers  (31 Janv 2013 et 19 Fev 2013), la restauration scolaire (12 Fev 2013), la fibre optique (25 Mars 2013). D’autres thémes d’actualités ont fait l’objet de présentation et d’échanges dans le cadre plus limité des comités consultatifs comme l’extension du stationnement réglementé,  des zones 30 et 20 etc…

  • LES RENDEZ VOUS DE VANVES D’UNE SEMAINE…ENFIN PRINTANIERE : La fêt des Voisins, le parcours Moteur Francilien, La Vanvéenne, la brocante du Plateau, la Kermesse des paroisses…

    « On a le soleil dans le ciel, on a le soleil dans le cœur ! » peut résumer ce week-end passé, au temps enfin printanier et encore difficilement ensoleillé qui avait commencé dés Vendredi soir par la fête des Voisins : Les élus s’étaient répartis leur participation puisque 33 fêtes d’immeubles (ou de rues tout à l’angle Gaudray/Eglise par exemple) ont été organisé dans Le Centre Ancien, 27 sur le Plateau et 17 dans les Hauts de Vanves, avec une après-midi porte Ouverte au Rosier Rouge qui célébrera ses 40 ans le 14 Juin prochain… Les organisateurs du 21éme Parcours Moteurs franciliens de l’association Kiwanis Sports ont eu de la chance pour ce grand rendez-vous qui a rassemblé samedi durant toute la journée, dans le PMS André Roche 380 participants handicapés de 51 établissements surtout altoséquanais et yvelinois encadrés par 150 bénévoles. Ils ont  participés à 36 ateliers installés sur le terrain de football d’honneur et à des exercices du tir au but à la voile parachute avec natation à la piscine. Une manifestation parrainé et soutenue par le Conseil Général des Hauts de seine, la Fédération du sports adapté et la ville de Vanves qui l’accueille depuis 1992, « sauf deux fois, à cause de la Coupe du Monde du rugby où elle avait été acueillie à Colombes, et uner secondfe foois,parce que le PMS André Roche n’était pas disponible »  indiquait Jean Michel Reitter, Président de Kiwanis qui espére l’exporter dans les autres régions françaises, grâce au 256 Clubs Kiwanis qui regroupent 5000 membres. « La mise en œuvre de ces parcours moteurs doit être un facteur de lutte contre la sédentarité, le maintien des acquis, de recherche de la santé au sens le plus large, d’enrichissement social et culturel ». D’ailleurs cette association organise une telle manifestation dans des colléges et des lycées, à plus petite échelle, durant l’année, où handicapés et non handicapés se côtoient pendant une journée « permettant à beaucoup d’avoir un autre regard sur l’handicap ». Bernard Gauducheau avec des adjoints au maire, Maxime Gagliardi, Françoise Saimpert, Bernard Roche, Marie Françoise Goulotbzoff, le conseiller général Guy Janvier (PS), des élus de l’oppositon PS,  Jean Cyril Le goff, Valérie Mathey ont remis les médailles et les coupes à l’ensemble des participants. Un temps fort,  plein d’émotion, au son de « We are the Champion ». « Nous avons été très honoré d’accueillir Kiwanis pour son 20éme annniversaire voilà quelques mois. Vanves est très ataché à cette manifestation » confiait Bernard Gauducheau.

     

    En tous les cas, le service des sports a été complétement mobilisé durant tout le week car il fallait assurer dimanche l’organisation de la Vanvéenne, avec 40 agents de services, des intervenants extérieurs et surtout des bénévoles, soit plus de 100 personnes dont 51 signaleurs sur le nouveau tracé de cette course qui a démarré du PMS A.Roche lors d’un départ donné par le maire – mais sans coup de pistolet qui s’est enrayé -  les coureurs ayant emprunté la rue du Docteur Arnaud, les avenues de la Paix, du Général de Gaulle, puis le  parc du Lycée Michelet entre la Piscine et le collége en sortant place  du général Leclerc, passé devant la mairie, descendu la rue Antoine Fratacci, passé dans la rue Louis Blanc (et devant la permance UMP), la place de la République au milieu de la fête foraine, puis le pac F.Pic pour rejoindre le PMS André Roche : 893 à 1190 coureurs, soit 45 à 50% de participants en plus par rapport à l’édition 2012, dont quelques personnalités : Gérard Laubier, maire adjoint qui a fait 35mn sur 5 km, Bruno Jeudy rédacteur en chef du JDD, qui n’a pas réussi à faire moins de 40 mn sur les 10 km (43 mn), Jean Royer le président d’Expograph avec quelques footballeurs… Au palmarés : Jemma Abdelghani en 33 mn et Novita Sari en 45 mn les 10 km,  Karim Zebachi en 18 mn 35 s et Samira Mezeghane en 18 mn 45 s sur les 5 km

    Les fêtes de ce printemps retrouvé, vont continuer cette semaine avec la fête du Plateau, la brocante, la kermesse des Paroisses à Saint François, et la fête foraine etc…

     

    Mardi 4 Juin

    A 17h30  à Issy les Moulineaux : Inauguration du bâtiment Patrick Leplat de l'Hopital Corentin Celton en présence de Jean marie Le Guen, adjoint au maire de Paris et président de l’AP-HP, d’André Santini et de Bernard Gauducheau, maire de Vanves et d’Isabelle Débré sénateur

    A 19H30 à la Mairie : Réunion publique de quartier du Centre Ancien-Saint Remy

    Jeudi 6 Juin

    A 14H30 au Relais Seine Ouest Entreprise et Emploi d'Issy-les-Moulineaux : Seine Ouest Entreprise et Emploi organise une information collective sur le thème de la mixité et de l’alternance : "Les métiers ont-ils un sexe ?" avec diffusion d’un film sur la mixité, Quizz (animation ludique avec les participants), présentation du Forum "Mixité et alternance" et des offres à pourvoir. Aujourd'hui, sur 450 métiers répertoriés, les femmes se retrouvent à 80% dans 20 métiers. Des postes sont à pourvoir dans 10 grandes entreprises en alternance : Technicien d’exploitation conduite H-F, Technicien HSE,  Chargé d’affaires réseaux H-F, Technicien réseau H-F, Technicien maintenance H-F, Monteur électricien H-F, Technicien de maintenance des systèmes Energétiques et Climatiques H-F,  Technicien Fuides Energies Environnements H-F, BTS Assistant manager ,  Licence PRO RH, Chargé de communication H-F, Chargé de projet de développement RH, Coordinateur QHSE H-F, Gestion de projet et documentaire H-F, Gestionnaire achat H-F, Gestionnaire de stock H-F ,Ouvrages bibliothécaires H-F.

    A 19H à l’école Lemel : Réunion publique sur la sécurité dans le quartier de la rue de Chatilon, suite aux actes d'incivilités et de délinquances qui se sont déroulés depuis plusieurs mois dans ce quartier,  et sur les différentes actions menées par la mairie, les bailleurs sociaux et la police. Elle intervient après un nouvel incident qui serait survenu dimanche à l'heure du déjeuner : Deux véhicules auraient pris feu pour des raisons mécaniques (?) Le maire en se rendant sur place aurait été pris à partie par des habitants qui lui reprochaient de ne rien faire pour protéger leur enfants,  demandaient une vraie police municipale disuassive, des caméras etc... 

    Vendredi 7 Juin

    A 10H au 2 rue Diderot : Porte Ouverte chez Hemisph’Erik qui est un groupe d’entente mutuelle suscité et géré par la CPAM (Sécurité Sociale) et l’ARS (Agence Régionale de la Santé) qui reçoit des adultes en difficulté psychique, afin de discuter, d’échanges, d’effectuer des activités manuelles, participer à des ateliers…pour sortir de leur isolement. Créé en 1992 à Vanves, son objerctif est d’aider à la réinsertion de ses adultes dans la vie professionnelle, Prés une cinquantaine, actuellement,  grâce à 2 animateurs. Il en existe 356 en France, et cette journée doit permettre à ce GEM qui est installé rue Duderot à Vanves d’expliquer sa démarche, de présenter les travaux réalisés. Il en existe un autre, plus récent, situé rue Vieille Forge destiné à des polyhandicapés (de l’association Simon de Cyréne) où se déroulent des ateliers d’écriture.  

    Samedi 8 Juin

    A 9H au PMS André Roche : Championnat Départemental d’Athlétisme des Jeunes

    A 14H sur le Plateau : Animations organisées par le Conseil du Quartier du Plateau avec le Phare : Spectacle de Marionnettes, contes, danse et musique, ateliers de maquilage, magie, cirque…)

    A 14H à l’Eglise Saint François : Kermesse des paroisses de Vanves avec de nombreux jeux, sta                nds, avec une tombola…

    Dimanche 9 Juin

    A 9H sur le Plateau : Vide Grenier

    A 9H au PMS André Roche : Championnat départemental d’athlétisme des Jeunes

    A 10H au gymnase Maurice Magne : Tournoi de handball Aurélien Fiet

    A 10H à l’Eglise Saint François : Kermesse des paroissses de Vanves

    A 17H30 à l’église Saint Remy : Concert du chœur Terra sancta, composé de 12 voix de femmes, ditrigé par Catherine Braslavsky et accompagné par Joseph Rowezs et Richard Maygnan au bendir, dfjembé, bols tibétains… Il interprètera des chants sacrés de la Méditérannée, du Moyen Age et d’aujourd’hui, chants grégoriens, judéo-espagnols, espagnos, qawa, hébreux, copte, grec, compositions originales

  • LE LYCEE MICHELET A VANVES EST IL UNE VRAIE PASSOIRE ?

    Le lycée Michelet serait il devenue une véritable passoire, tout le monde  pouvant entrer dans cet établissement scolaire prestigieux de notre ville.

     

    Un ancien éléve de Michelet qui y a séjourné et étudié au milieu des années 50 s’est promené tranquillement aux alentours de 16H30 lundi après-midi pour revoir ses lieux, qu’il a fréquenté : la chapelle (fermée) où il a fait sa première communion, le pavillon Mansart mais pas le bureau de Proviseur  - « de toute façon, quand on y allait, cela bardait » - rencontrant de-ci, de-là quelques professeurs ou agents techniques qui ont pris cet homme barbu sympathique pour l’un des leurs. Il a même échangé quelques mots avec l’un d’entre eux, avant de continuer vers les cuisines et leur cour intérieure toujours pavée, l’ancien gymnase et le théâtre, et le jardin. Ainsi ce vanvéen expatrié en Colombie Britannique, a pu entrer, se promener et sortir sans que personne ne lui demande rien du tout. Un vrai passe-muraille qui n’a pas eu besoin de faire le mur comme certains éléves sont habitués Bd du Lycée pour éviter de faire le grand tour. Il est vrai que les parcsmétres collés contre le mur facilitent le passage de ces jeunes volants.