Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

parc des expositions - Page 3

  • VANVES CONCOURRE A L’APPEL A PROJET « INVENTONS LA METROPOLE DU GRAND PARIS »

    La présentation des premiers sites retenus pour l’appel à projet « Inventons la Métropole du Grand Paris » se déroulera au Pavillon Baltard lundi 10 Octobre à partir de 14H avec dévoilement des sites sélectionnés par un jury dont fait parti Bernard Gauducheau, maire de Vanves suivi d’un forum d’échange et de rencontre entre  les représentants des site retenus et tous ceux qui sont susceptibles de concourrir, architectes, urbanistes, paysagistes promoteurs, investisseurs, start-ups et même associations ou communautés citoyennes. …   .

    Rappelons que le concours « Inventons la Métropole du Grand Paris » lancé le 18 Février dernier,  a connu un véritable succès, puisque plus de la moitié des maires de la métropole ont proposé un projet (sur 112 sites). Au cours de cet été, plusieurs équipes d'élus métropolitains et des services de l’État ont visité les différents sites proposés, s’étendant entre 2000 m2 et plus de 2 ha. Un comité de sélection des sites avait été créé par le comité d’organisation, qui a travaillé sur des critères précis comme la maîtrise foncière, la certification de dépollution du terrain… sachant que l’innovation sera sa marque de fabrique, sociale, mixité des usages (logements, activités, agricultures urbaine…), intégration de la nature en ville, adaptation du bâti au changement climatique….

    Vanves avec Malakoff et le 15éme arrondissement de Paris  ont proposé un site qui se trouve aux franges de leurs communes : Tout ce secteur entre les portes de Vanves et de la Plaine avec  cette porte Brançion qui avait fait l’objet d’un protocole d’accord entre les villes de Paris et de Vanves signé le 5 Juin 2003  à l’hôtel de Ville (sur la photo avec Anne Hidalgo, Pierre Mansat et Bertrand Delanoë).  Avec beaucoup de projets et très peu de réalisations malheureusement, laissant à l’abandon tout ce secteur pendant plus d’une dizaine d’années. Les habitants s’en étaient plaint, surtout ces derniers temps, tant du côté de Paris que de Vanves avec l’association Agir Pour le Plateau qui a fait de nombreuses propositions : Sécuriser la traversée piétonne de ces deux portes, lutter contre les dépôts sauvages,  réaménager la voirie, couvrir le Périph etc… avec quelques résultats cet été.

    Les maires de Vanves, de Malakoff et du XVéme ont proposé ce site dans le cadre de cet appel à projet d’aménagement et de construction de rang international, car il est appelé à évoluer aux deux extrémités de Vanves : Côté parc des expositions dans le XVéme à l’occasion du plan de renodernisation engagé par Viparis avec la requalification du Palais Sud, la construction de deux hôtels le long de l’avenue de la Plaine. Côté Malakoff qui prévoit de requalifier son entrée de ville avec le départ de l’INSEE en face de la fac de droit : « Il n’est pas question de laisser les promoteurs ou quiconque dessiner notre entrée de ville »  a prévenue Jacqueline Belhomme (FG/PC) maire de Malakoff

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE VACANCES

    FECLAZ : Départ ce matin,  du séjour  « un hiver dans les Bauges » pour les 7/10 ans qui séjourneront au Chalet de la Féclaz jusqu’au 2 Mars. UN chalet acquis en 1969 par la ville dabs cette petite statio de ski alpin dans le massif des Bauges au dessus de  Chambery et d’Aix Les Bains avec son lac du Bourget. « Randonnées, bivouacs, nuits en refuges, visite d’artisans, jeux et cabanes en forêt, pratique du VTT, de l’escalade, via ferrata, visite de grottes en été ; ski, raquettes, luges en hiver… sont proposées à ces jeunes citadins » comme l’indiquait récemment Christophe Barbier son responsable dans la Newsletter de la ville « Parmi les nombreuses idées, quelques-unes sont actuellement à l’étude comme la pratique de l’équitation, l’organisation de randonnées sur plusieurs jours avec bivouac et nuit en refuge, la découverte de nouveaux sites grâce aux balades en VTT sans oublier, pour les plus aventuriers et les plus courageux, la pratique de la spéléologie ou l’ascension de sommets à 2 000 mètres dans le parc naturel des Bauges ». Des activités déjà réalisés à son époque, par un certain directeur des colonies de vacances à la Féclaz, Frédéric Dussart. Mais c’était il y a plus de 20 ans. Il suffit de lire les V.I. de la fin des années 80 et début 90 pour se rendre compte que c’était déjà fait, notamment du côté du village avec sa base de loisirs autour d’un lac, Lescheraines.

    STAGE : La section Arts Martiaux organise durant ses vacances scolaires des stages multisports pour les enfants de 7 à 13 ans ouverts  aux stadistes et à leurs proches. « L’idée est de découvrir d’autres activités, mais également une autre manière de vivre sa propre discipline » expliquent ses responsables qui ont prévu une activité « tatami » le matin  pour découvrir l’ensemble des mobilités nécessaires aux arts martiaux, et la découvertes d’autres disciplines  connues ot moins connues l’après midi . Ces stages s’organisent bénévolement sous la direction du professeur de judo, diplômé des activités Physiques Pour tous et par ailleurs responsable de formation des métiers du sport et de l’éducation. Une participation de 50 € pour 3 jours est demandée, sachant que l’ensemble de la recette de ce stage est destiné au financement d’un voyage au Japon pour deux jeunes de la section, ceinture noire, formés au stade.

    JCE GPSO : Cette association organise sa formation mensuelle le 25 Février 2016 à 19H30 à l’espace La Tuilerie, sur le théme : « Méthodologie de projet ». A noter que son ex-président, Guillaume Benhamou, avec l’autres,  est au centre d’un livre  écrit par Perrine Abelé « Handirection du Monde » (HDM Editions) sur une aventure extraordinaire : Faire le tour du monde en relais  (9 Pays, 4 continents) avec, pour chaque pays visité, un trinôme handi-valide composé d’une personne handicapée et deux personnes valides, soit 18 aventuriers. Elle raconte notamment sa première étape test avec lui en Roumanie. Le Blog aura l’occasion de revenir sur ce livre préfacé par Philippe Pozzo du Borgo. 

    SALON AGRICULTURE : Il ouvre ses portes pour une semaine dans le parc des Expositions à Vanves. Et la Région Ile de France est présente pour montrer ce qu’elle a de plus savoureux cultivé, élevé dans ses 5000 exploitations agricoles. Le CERVIA qui est un organisme associé œuvrant pour le maintien de l’agriculture francilienne et soutient la pérénnisation des entreprises alimentaires sur le territoire, tiendra un stand dans le Hall 7 (Palais Sud) sur le territoire vanvéen  avec des producteurs rtant de bièresfrancilienes que de lait par exemple, des animations avec des chefs cuisiniers

    BASKET : Match de basket le samedi 27 Février à 20H au gymnase André Roche Aviators-Vanves contre Cergy Pontoise Basket

  • UN CONSEIL MUNICIPAL COURT ET TRES TECHNIQUE MAIS TRES INSTRUCTIF

    Ce conseil municipal qui s’est déroulé au lendemain du 11 Novembre s’est déroulé en moins de deux heures, sans véritables débats politiques. Le prochain, prévu le 15 Décembre « sera plus dense » a promis le maire. Mais il a permis de clarifier les choses. Tout d’abord, Omar Ijaz a été installé comme conseiller municipal à la suite de la démission de Jeremy Coste, puisqu’il était le suivant de la liste de la majorité municipale appelé à « monter » comme on dit, après Anne Marie Souby et avant Antoinette Girondo. « On connaît bien son engagement pour la ville de Vanves » a constaté le maire. « J’essaierai d’être à la hauteur parmi vous » a-t-il répondu. Ensuite il apparaît bien qu’Erwan Martin (UDI) sera le successeur de Jeremy Coste (UDI) comme maire adjoint aux écoles et à la jeunesse même si le maire s’est borné à répondre « qu’il assure la transition » à la question de Jean Cyril Le Goff (PS) : « Jeremy Coste était adjoint à l’Education. Allez-vous procéder à la nomination d’un maire adjoint ? ». Ce qui mettra un terme à la course à la succession à laquelle s’étaient livré certains élus UDI. « Et puis, pour nous, Erwan Martin est un bon choix, car il a montré qu’il maîtrise bien les dossiers. De surcroit, la maire adjoint chargé des anciens combattants est parfaite à ce poste, comme elle l’a montrée lors des cérémonies du 11 Novembre, en veillant au bon ordonnancement du défilé, au bon emplacement de chacun au cimétière, devant le monument, allant jusqu’à montrer la ligne blanche marqué au sol » constatait un élu socialiste

    Ce conseil municipal très technique a été aussi très consensuel, notamment sur le renouvellement de la charte « ville amie des enfants », avec certes des votes négatifs de l’opposition, mais même différencié à propos de la délibération concernant la participation de la ville aux dépenses de fonctionnement aux écoles privées ou celle sur le projet éducatif territorial (PEdT) dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires et de la convention passé avec la CAF. « On est favorable au PEdT même si on regrette la remise en cause de la gratuité des NAP. Il y a eu une sécurisation du fonds annoncé par le premier ministre. Les NAP seront ainsi financés à 50% avec la convention renouvelée avec la CAF » a calculé Jean Cyril Le Goff (PS) qui n’a pas arrêté de poser des questions, notamment sur l’arbre de Noël des enfants du personnel communal. Occasion d’apprendre que le spectacle extérieur était supprimé qui impliquait une dépense de 7000 € si l’on comptait les places d’entrée, le déplacement en car. ..mais pas les cadeaux aux enfants sous différentes formes (jouets, bons d’achats…). « On réfléchit à une formule plus locale » a laissé entendre le maire. Comme la diffusion d’un film à l’auditorium du nouveau conservatoire par exemple etc…

    Ce conseil municipal s’est terminé sur deux questions orales posées par Anne Laure Mondon et Jean Cyril Le Goff (PS) : La station GNV prévue rue Louis Vicat auquel a répondu Françoise Djian en reprenant les éléments donnés par le maire et les rresponables du SIGIEF lors de la réunon publique de lundi dernier. « C’est pour prendre date et acter cela en conseil municipal » expliquait on au groupe PS. Les nuisances du chantier du hall 7 dans le parc des expositions dont souffrent les riverains notamment la nuit, et la coconmittance de plusieurs salons comme ce fut le cas avec les salons des jeux Vidéo et du Chocolat, et la semaine prochaine avec le Congrés de France et le salon Educatech. Pascal Vertanessian a rappelé qu’un Comité des riverains avait été mis en place, qu’un effort est réalisé sur la collectedes déchets et les livraisons. « Il est clair que l’activité du parc n’est pas neutre. La ville a insisté sur l’activité Congrès plutôt que salons du Parc, dans la mesure où leurs participants utilisent les transports en commun. D’autant plus que les places de stationnement (du Palais Sud) seront divisées de moitié ». Mais il est vrai que sur ce point là, la ville ne peut plus être très offensive ou se faire très critique depuis que Viparis finance, en partie, la requalification du tunnel du métro, comme l’a annoncé le maire lors de sa réunion publique de quartier lundi dernier. La preuve : Elle accepte sans sourciller une diminution de moitié des places de parkings, ce qui va reporter le stationnement (sauvage) dans les rues riveraines.