Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bibliothéque municipale

  • RETOUR SUR LE CONSEIL MUNICIPAL DE VANVES EN BREF

    OPERATION TIROIR POUR L’ECOLE DU PARC

    La ville de Vanves a confié le soin à Seine Ouest Aménagement d’être le maître d’ouvrage des travaux d’extension de l’école du Parc dont le coût, selon les dernières estimations, devraient se monter à 21,5 M€ ( ?). Une véritable opération à tiroir se prépare pour ses travaux d’extensions. Tout d’abord, l’immense vide sanitaire sous la piscine municipale devrait êtte réaménagé pour accueillir une plateforme technique mutualisé regroupant les services du garage, des bâtiments, de la logistique et des sports la ville. Car les ateliers municipaux rue de l’avenir qui les accueillent, doivent être détruit pour laisser place à une opération immobilière conséquente de 7700 m2 de logements environ. Ensuite, une école provisoire sera construit sur ce terrain ainsi libéré comme ce fut le cas pour l’opération de l’îlot Cabourg avec son groupe scolaire, pour accueilir des classes du groupe scolaire du Parc, le temps des travaux d’extension.  

    MEDIATHEQUE : Le Conseil Municipal a attribué le marché pour l’aménagement d’une médiathéque de 570 m2 au rez-de-chaussée de l’immeuble d’habitation du promoteur Legendre Immobilier (photo du projet) face à l’hôtel de ville au groupement constitué de l’agence Gauthier/Conquet architectes et paysagistes.. La ville avait reçu 41 candidatures avant d’en pré-sélectionnés 4. Basée à Lyon et à Paris, cette agence qui compte aujourd'hui 35 salariés, a réalisée de grands équipements publics, comme les Archivesdépartementales du Rhône, la Médiathéque de Besançon, des opérations de logements, des  projets urbains et de mobilité d'envergure comme le tramway de l'agglomération mulhousienne, lauréat du Trophée de l'aménagement urbain du Moniteur en 2007. L'agence a développé un savoir faire pluriel autour d'échelles de réflexions complémentaires, celle des bâtiments et celle des espaces publics .

    BRADERIE DE LIVRES :  Une braderie de livres sortis des collections de la bibliothéque municipale qui devraient évoluer ses prochaines années, sera organisé les 1er et 2 Décembre à La Palestre : 5402 documents et livres sur les 48177 existants devraient être venau profit d’ue association Lire et Faire Lire 92 qui fera appel à la RecyLivre pour les invendus  

    SOUVENIR FRANÇAIS : La ville de Vanves versera une subvention de 600 € à l’association du Souvenir Français qui entretient, rénove et fleurir plus de 130 000 tombes, et restaure plus de 200 Monuments aux morts français et stéles par an. A l’occasion du cententnaire de la guerre 1914-1918, son comité d’Issy/Vanves avait proposé de prendre en charge 5 monuments très dégradés au cimreière de Vanves sur les 45 tombes répertoriés en dehors du carré militaire, pour un côut de 2400 €

  • LE BUDGET DE LA VILLE DE VANVES 2010 (suite) : CULTURE ET PATRIMOINE

    Nous continuons l’examen du budget 2010 de la ville secteur par secteur en nous intéressant à la culture

     

    THEATRE : Le théâtre de Vanves a, durant la saison 2008/09 présenté 131 représentations (spectacles de dans, de théâtre, concert, jeune public) avec 12 416 spectateurs, diffusé 183 films à travers 620 séances qui ont attirées 24 847 spectateurs, organisé 7 expositions. 550 personnes sont concernées par les dispositifs d’actions artistiques mis en place par le théâtre à travers des ateliers de pratiques, des conférence etc… 523 940 € seront consacrés à son fonctionnement qui sont principalement affectées à l’achat de spectacles. Le budget alloué aux brochures a été réduit contrebalancé par la réalisation de sites internet (Saison Culturelle et Artdanthé). Ses recettes se montent à 325 000 € dont une partie proviennent de subventions : 34 560 de la DRAC Ile de France dans le cadre de la convention triennale pour la danse, 32 000 € du conseil régional dans le cadre de la convention de permanence artistique), 61 500 € du conseil général des Hauts de Seine dans le cadre de la convention triennale d’objectif qui a été sollicité pour une subvention exceptionnelle pour le projet « Pina vu par », 6000 € d’Arcadi (Action régionale pour la création artistique et la diffusion en Ile de France etc… Occasion pour les responsables culturels de Vanves de rappeler « que le niveau actuel de financement des différents partenaires publics est étroitement conditionné à un engagement fort et durable de la ville au niveau de l’action de sensibilisation, de la diffusion de propositions artistiques innovantes ainsi que son action en faveur de la danse ».  

     

    ESPACE GAZIER : Ce centre socio culturel a accueilli 50 ateliers hebdomadaires en 2009  auxquels ont participé 652 vanvéens, soit 98H d’activités par semaine, une quinzaine de formations à l’informatique et au multimédia chaque trimestre, des permanences à caractére social (aide au courriers,  conciliateur de justice…), des expositions, des conférences, un service d’aide à la Parentalité (Point Ecoute, Animations, Conférences, Ateliers…)… 1500 vanvéens ont participé au moins à l’une de ses prestations en 2009. Ce centre envisage d’augmenter le nombre d’ateliers, de développer le service d’aide à la parentalité grâce à son budget de 28 905 € en fonctionnement de 1800 € en investissement.

     

    BIBLIOTHEQUE : Les vanvéens inscrits à la bibilothéque de Vanves (74 950 € de budget fonctionnement)  ont emprunté 79 935 livres et périodiques en 2009. Celle-ci a acquis 3 424 nouveaux livres (53 534 €). Mais ce n’est pas tout, car ses responsables souhaitent valoriser et médiatiser ses collections par des actions d’animations et de communications, amorcées cette année par avec la Science se livre sur le thème de l’eau, des ateliers scientifiques pour les enfants, et des expositions pour mettre en valeur des auteurs, notamment en participant à l’année de la Russie en France. Elle contribue à un important travail de sensibilisation au livre du jeune public en accueillant régulièrement 29 classes maternelles et primaires, et même des enfants des créches

     

    ARCHIVES MUNICIPALES : En dehors de sa mission de documentations  et d’archives, ce service contribue à mieux faire connaître l’histoire et le patrimoine historique de notre ville, notamment dans le cadre des journées du patrimoine. S’il dispose d’un budget de 24 600 € pour son fonctionnement, il consacre 5500 € à l’investissement qui concerne la restauration. C’est notamment le cas d’un élément d’une console de style Louis XVI classée parmi les Monuments historiques provenant de l’église Saint Remy et découvert fortuitement. Il s’agit d’un tableau anonyme du XIXéme siécle représentant le baptême de Clovis par Saint Remy dont la toile, très encrassée, présente des déformations et surtout une importante déchirure, et le cadre est en très mauvais état.