Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

isabelle debré - Page 6

  • ELECTIONS SENATORIALES A VANVES : ISABELLE DEBRE NE SIEGERA PLUS AU SENAT

    La vie politique et la démocratie sont cruelles: Isabelle Débré ne siégera plus au Sénat, à cause de 11 voix qui manquait, à cause des listes dissidentes, à cause des 42 grands électeurs qui n'ont pas voté dont une vanvéenne  qui a bien profité des services de la sénatrice de Vanves etc...Tout cela est bien triste car beaucoup, à Vanves, n'ont pas renvoyé l'ascenseur

    Aprés plus de 3H30 de dépouillages et de recomptages à la préfecture des Hauts de Seine, les listes de Philippe Pemezec (LR) des maires ont obtenu 2 sièges, LR 1 siége (R.Karoutchi), LRM 1 siége (André Gattolin), PC 1 siége (P.Ouzoulias) et PS 1 siége (X.Iacovelli)

  • LA PHOTO DU JOUR A VANVES : SEULS LES FILLONISTES ONT AFFRONTE LE FROID !

    Finalement, il  n‘y avait que les fillonistes pour tracter devant la poste du carrefour de l’Insurrection hier par un froid de canard autour d’Isabelle Debré, vice Président du Sénat qui devrait être la co-présidente du Comité de Soutien de François Fillon dans les Hauts de Seine aux côtés de Patrick Devedjian, président du Conseil Départemental

  • VANVES AU CREUX DE L’OREILLE

     

     POLITIQUE : LES CONVICTIONS DU PERE CURE AUVILLE

    Avec cet édito « Quand la calotte se mêle du vote » le pére Bertrand Auville (sur la photo avec MM Santini et Gauducheau), curé de Vanves mais aussi en charge des relations des relations avec les élus des Hauts de Seine pour le diocèse des Hauts de Seine, faisait voilà une semaine, un bilan de son action à la veille d’échéances importantes (Primaire de la Droite et du Centre, Elections présidentielles et législatives) tout en annonçant un débat le 7 Décembre 2016 à Boulogne sur le théme « un tour d’avance sur les présidentielles » à partir des réflexions proposées par les Evêques de France. Il en tire trois convictions : Tout d’abord « En matière politique, il n’y a ni homme providentiel, ni parti idéal, ni solution miracle. La politique, comme la vie d’ailleurs, est affaire de compromis, de moindre mal. C’est un chemin vers le bien, ni plus, ni moins ». Ensuite « en mettant son bulletin de vote dans l’urne, le chrétien doit toujours viser le bien commun, qui n’est ni son intérêt personnel, ni celui de son clan,de sa corporation, ni même de son Eglise. Le chrétien de devrait jamais voter à l’affect ! ». Enfin « l’homme, tout l’homme et tout homme, voilà le critère ultime de discernement pour un vote éclairé par l’évangile ».   

    DEBRE : POURQUOI JE VOTE FILLON

    Dans une lettre distribuée à Vanves depuis ce matin, Isabelle Debré, Sénateur des Hauts de Seine et de Vanves, explique pourquoi, elle vote François Fillon à la primaire de la droite et du Centre dont le 1er tour se déroule Dimanche prochain. « Fort de son expérience d’élu et de ses responsabilités au gouvernement de la France, de ses nombreux déplacements dans nos régions depuis 2012, de ses rencontres avec les Français, des contacts noués avec tous ceux qui créent, inventent, innovent, s’impliquent, François Filon a bâti un projet solide dont les maîtres mots sont liberté, autorité et réalisme » indique Isabelle Debré. «François Fillon est avant tout un gaulliste, un homme courageux, expérimenté, intègre et honnête portant la France en lui, réservé et chaleureux, rigoureux et engagé au service d’une seule cause  son pays, sa grandeur et le rassemblement des français »   

    SKATE PARK :

    Si Boris Amoroz (FG/PC) n’a pas posé une question orale sur le Skate Park comme le lui  a reproché le groupe PS, c’est tout simplement parce qu’il avait sollicité le maire par une question écrite posée le 5 Octobre à laquelle il a reçut réponse le 12 Octobre, et qu’il a partagée avec les habitants du Plateau. « On peut d'ailleurs constater la réponse précise et de bonne foi du Maire. Vous noterez que l'association Agir pour le Plateau a repris cette information sur son profil Facebook le 16 Octobre. Après, si la vision de la politique du groupe socialiste au Conseil Municipal de Vanves se limite à faire de l’esbroufe... » commente t-il. Le maire indiquait, comme l’article de VI le précise, qu’un groupe de travail avait été constitué avec les participants particulièrement motivés par le projet de reconstruction pour recenser les besoins, qu’un nouveau projet a été redessiné en tenant de leurs remarques,  qu’un prestataire  spécialisé dans les skate Park avait été missionné début Octobre afin de réaliser un audit et une étude, qu’une réunion le 19 Octobre a permis de confirmer  un projet qui a eté présenté au CMJ dont le coût est estimé à 300 000 €