Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

guy janvier - Page 7

  • DERNIERS ECHOS DE CE WEEK-END… DE CAMPAGNE A VANVES

    TRACTAGE : Généralement, les candidats sont devant le marché, Intermarché, Supermaket Carrefour et Franprix le Samedi sans plus. Mais ils s’étaient presque donné le mot dimanche matin, puisqu’ils se sont retrouvés à l’entrée du passage souterrain menant au métro Plateau de Vanves-Malakoff et au marché de malakoff fort couru par les vanvéens : Bernard Gauducheau (UMP/NC) suivi par Guy Janvier (PS), Bastien Lachaud (FdeG) dont le maire a découvert en assistant à la dernière commission permanente du Conseil Régional qu’il était chargé de mission du FdeG et Apparanté présidée par Pascale Le Néouannic et non professeur d’histoire (en exercice), et Corinne Praznoczy avec les Verts dont certains se baladaient avec Pierre Toulouse dans les rues de Vanves. Par contre aucun n’étaient au marché de Corentin Celton où beaucoup  de Vanvéens viennent faire leur course. Mais ils ont rencontré les candidats isséens. D’ailleurs les auteurs des Blogs d’infos de Vanves ont une réponse de la part d’un Vert sur leur arrivée tardive (11H du matin) : « Avant cela ne sert à rien, car le dimanche, ils se lévent tard ! »

     

    VERTS : Corinne Praznoczy a fait les marchés ce week-end. Elle est venue soutenir Lucile Schmid à Issy les Moulineaux qui était sur le marché de la mairie vendredi en fin d’après-midi avec Eva Joly avant le grand meeting départemental de EELV à la Défense. Elles ont fait des courses notamment chez un marchand bio, évidemment. Le lendemain, elle était aux abords surtout de CarrefourMarket sur le Plateau. Occasion de confier à propos des lunettes noires sur lesquelles a ironisé Bernard Gauducheau : « Je lui souhaite de ne pas avoir de cataracte ! C’est du même niveau que Santini, même si c’est en plus soft ».

     

    UMP/NC : Les troupes de Bernard Gauducheau étaient très tôt sur le marché samedi matin, ainsi qu’aux abords des supérettes de Vanves, pour distribuer son dernier tract : « 10 bonnes raisons de voter Bernard Gauducheau ». Extraits : « Il a ancré Vanves dans la dynamique innovante de GPSO, 3éme pôle d’entreprise et d’empmlois après Paris et la Défense » ;  « Il est le seul avec le soutien de son équipe à avoir demandé une gare à Vanves sur le tracé du super-métro du Grand Paris Express » ; « Il soutient énergiquement l’équipement de Vanves en fibre optique très haut débit car ce sera un atout pour tous les vanvéens quelles que soient leurs ressources »

     

    PS : Il en était de même pour Guy Janvier et ses équipes qui se sont promenés dans la ville avec le dernier tract sur le théme « vrai ou faux » à propos des promesses de Nicolas Sarkozy dans son programme présidentiel. Evidemment tout est faux : « Augmenter le pouvoir d’achat et vaincre le chômage, une école qui garantit la réussite de tous les éléves, une démocratie irréprochable, de grandes politiques de solidarités fraternelles et responsables… ». Sauf : « Nicolas Sarkozy a préside la France comme il a présidé les Hauts de Seine ! Vrai ! Toujours plus pour les plus riches, toujours plus pour ses amis ! ». Heureusement sur l’autre versant du tract, le programme du PS pour les Hauts de Seine est résumé en 10 points. Car on se serait crû déjà en campagne présidentielle…ce qui est un  peu vrai !

     

    19 MARS : A l’occasion de l’assemblée générale de l’Amicale des Pieds Noirs de Vanves qui célébrera ses 30 ans en 2012, Jean Claude Abecassis, son président a fait preuve de sagesse sur la polémique concernant la célébration de la fin de la guerre d’Algérie. « Le cercle algéraniste estime que 10 000 pieds noirs et 60 000 harkis ont été tués entre Mars et Juillet 1962. Certains défendent la date du 19 Mars. D’autres ont retenu la date du 5 Décembre. Nous n’avons jamais participé  ni à l’une ou à l’autre des cérémonies. Comme personne n’est d’accord, c’est le 11 Novembre qui devrait être retenu pour être la date officielle de l’hommage de la France aux morts de tous les conflits. Et le 8 Mai restera la date anniversaire de 1945 ». Des propos qui vont dans le sens de la position défendu par Michel Judde, président du Comité Local des Associations d4anciens Combattants qui ajoutait : « On le fait pour tous ou on le fait pour aucun. Cette histoire a été très mal gérée. Et l’Algérie à cette époque était encore un département français ».  

  • ELECTIONS CANTONALES A VANVES A JOUR J – 15 : VISITES ET INVITES

    Une bonne partie des candidats vanvéens devraient se retrouver au marché aujourd’hui, d’autant plus que Guy Janvier (PS)  a annoncé partout qu’il devrait se promener là et peut être chez d’autres commerçants de la ville avec Jean Paul Huchon, président de la Région Ile de France que connaît bien Bernard Gauducheau (NC) puisqu’il siége au Conseil Régional.

     

    JEAN PAUL HUCHON SUR LE MARCHE AVEC GUY JANVIER …

    Il était déjà venu soutenir Guy Janvier en 2001 pour la campagne des Municipales, un certain jeudi 15 Mars, en faisant un tour de marché qui était alors installé rue Mary Besseyre après l’incendie. Il revient cette fois-ci car il a décidé de consacrer ce mois de Mars à soutenir de nombreux candidats socialistes en Ile de France fort des résultats aux Régionales l’année derniére dans les Hauts de Seine notamment. « La campagne que j’y ai mené en 2010 pour ses élections, m’a permis de voir que la priorité n’était pas toujours donnée à la solidarité et à l’écoute des citoyens. J’ai proposé une autre politique pour la Région Ile de France et une majorité d’altoséquanais a entendu mon message puisque la liste que je menais, a recueilli plus de 50% de leur voix » explique t-il dans un message publié dans le programme du PS pour Vanves et les Hauts de Seine.

    L’optimisme des socialistes repose sur un calcul très simple : Sur les 23 cantons renouvelables, JP Huchon a fait plus de 50% dans 13 cantons dont 6 sont à droite. D’où l’optimisme d’un Pascal Buchet, secrétaire fédéral du PS ou d’un Philippe Kaltenbach, maire de Clamart qui expliquent « que si l’on prend en compte les cantons où le président de région a fait 48%, 4 cantons supplémentaires entrent dans notre cîble ». Et d’ajouter : « La majorité est à 23. Il nous faut garder nos acquis et gagner 8 cantons. C’est jouable ! »  

     

     

    …ATTENDU DE PIED FERME PAR BERNARD GAUDUCHEAU

    Il ne serait pas étonnant que le challenger du conseiller général socialiste ait prévu un comité d’accueil ferme et courtois lors de cette visite au marché, ne serait-ce que pour montrer que c’est lui le patron dans cette ville. Et qu’il le vent en poupe…en tous les cas selon la Croix du 2 Mars dernier qui  expliquait que « même si la gauche peut perdre Châtenay-Malabry et Vanves, il (Pascal Buchet, Secrétaire Fédéral du PS 92) parie sur des « surprises » à Bourg-la-Reine chez Patrick Devedjian, Levallois-Perret-Nord, délaissé par Isabelle Balkany, Asnières, Issy-les-Moulineaux, Montrouge et Courbevoie, où l’affaire de l’Établissement public d’aménagement de la Défense (Epad) aurait laissé des traces ». Un commentaire qu’appréciera le candidat socialiste à Vanves.

    D’ailleurs la presse s’intéresse beaucoup aux Hauts de seine avec un dossier spécial dans l’express, et bientôt dans le Figaro et dans le Mponde pour « décrypter le nom du prochain président du Conseil Général ». Première Heure constatait de son côté, que cette élection sera marquée par le retour des maires dans l’hémicycle départemental si Bernard Gauducheau (Vanves), Eric Berdoati (Saint Cloud) et Jean Claude Fromentin (Neuilly) sont élus, avec peut être Georges Siffredi (Châtenay) mais là c’est plus délicat. Et généralement les maires sont, par définition, moins effacés que des conseillers anonymes et plus exigeants à être entendus.

     

    ET SI L’ABSENTION ETAIT L’INVITE SURPRISE  ( ?) COMME PREVUE !

    Mais voilà, tous ces candidats auront à lever un obstacle qui ne sera pas des plus facile les 20 et 27 Mars prochain : l’abstention. Et tous ont été prévenus tant à droite qu’à gauche. D’autant plus qu’il n’y a pas d’autres élections en même temps comme c’était le cas en 2004 avec les Régionales, et cela pour la première fois depuis 1992. En revanche, les responsables politiques placent leurs espoirs dans le fait qu’elles sont les dernières avant le grand rendez-vous des présidentielles. Le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, estime que les élections cantonales seront « un tour de chauffe » avant l’élection présidentielle de 2012. Un argument que l’opposition de gauche reprend à son compte… pour tenter de mobiliser ses propres électeurs, en transposant l’anti-sarkozisme à l’échelle des départements…avec le résultat des régionales en Ile de France et dans les Hauts de Seine pour ce qui nous concerne.

    De surcroît, en région parisienne, les conseillers généraux n’ont aucune visibilité. Il suffit d’écouter les conversations ou d’interroger les vanvéens autour de soi, et pas ceux qui participent à la vie de la cité, pour s’apercevoir que beaucoup ignorent ce qu’est un conseiller général, et même où il se réunit avec ses collègues dans les Hauts de Seine, préoccupés aujourd’hui par d’autres soucis de la vie quotidienne. Selon un sondage réalisé en février 2011, 43 % des Français étaient capables de dire s’ils étaint concernés par les élections cantonales. Ce désintérêt est souvent lié au sentiment d’impuissance des citoyens : les plus forts taux d’abstention, ces dernières années, ont été enregistrés là où les gens sont le plus confrontés aux difficultés matérielles, c’est-à-dire là où l’on a l’impression d’être abandonnés par la puissance publique.

     

  • CETTE SEMAINE A VANVES, LA CAMPAGNE DES CANTONALES REPART AVEC DES REGIONAUX

    Après un engourdissement trompeur parait il,  la campagne pour les cantonales repart de plus belle cette semaine avec la présence des leaders politiques franciliens que le maire de Vanves côtoie bien sûr au Conseil Régional : une réunion publique des Verts animée  par Cécile Duflot chef de fil d’Europe Ecologie Les Verts (EELV)  en France et présidente du groupe EELV au Conseil Régional, qui vient soutenir Corinne Praznoczy. Et une visite du président de la Région Samedi prochain à Vanves sur le marché, où Jean Paul Huchon se promènera avec Guy Janvier (PS). Il a décidé de venir soutenir tous les candidats socialistes aux cantonales, et d’autant plus dans les Hauts de Seine que, d’après Philippe Kaltenbach, maire de Clamart et Vice Président du Conseil Régional (chargé de l’Internationale) le PS pourrait remporter de nombreux cantons à Montrouge, Levallois/Clichy, Issy les Moulineaux… et garder Vanves, en se référant uniquement au score des Régionales de Mars 2010…parlant même d’un renversement de situation au Conseil Général des Hauts de Seine dans un langage proche de la méthode « coué ».  

    Jean Paul Huchon  était d’ailleurs à Vanves, samedi dernier après midi, après un crochet à Levallois, mais  dans le Hall 7 (Palais Sud) pour visiter le stand de notre région  au salon de l’agriculture. Occasion de se féliciter du lancement de la marque « Saveurs Paris Ile-de-France », élaborée avec le CERVIA (Centre régional de valorisation et d’innovation agricole et alimentaire). « Elle contribue au rayonnement national et international de la Région, en mettant en avant, au-delà de l’excellence gustative des produits, une pratique innovante, de qualité et respectueuse de l’environnement. Les produits agricoles franciliens font partie intégrante de la richesse du patrimoine de l’Ile-de-France et il est bon de le rappeler ! C’est le fruit d’un travail permanent, pour une agriculture francilienne ambitieuse et respectueuse de l’environnement».

     

    Lundi 28 Février

    Lancement de l’enquête publique sur le PLU menée jusqu’au jeudi 31 mars 2011 : C’est le dernier acte avant l'approbation du Plan local d'urbanisme (PLU). / Après la concertation menée depuis le lancement de la procédure, cette étape donne une nouvelle fois aux Vanvéens la possibilité de s'exprimer et d'émettre d'éventuelles remarques sur le projet de PLU arrêté par le Conseil municipal du 9 novembre 2010.

    Mardi 1er Mars
    A 9h30 à l’Hôtel de Ville : Visite par les élèves de l'école Marceau
    A  20 heures 30 à l’école maternelle Fourestier : Réunion publique de Corinne Praznoczy, candidate EELV et Pierre Toulouse avec Cécile Duflot et Vincent Gazeilles

    Jeudi 3 Mars
    A 8h30, Hôtel de ville:
    Assemblée Générale de l'Agence Locale de l'Energie

    Vendredi 4 Mars

    A 20H45 à la salle des Cinéastes : Projection publique du CIV sur le théme « Images d’hier »  avec des films anciens, numérisés, présentés à la soirée d’ouverture du concours national de Bourges

    Samedi 5 Mars

    Au Marché : Jean Paul Huchon, Président du Conseil Régional d'Ile de France vient soutenir Guy Janvier (PS)

    De 10H à 13H à Franprix, à Carrefour Market et Intermarché: Collecte des Restos du coeur organisée par le Conseil Municipal des jeunes
    A 19H30 à l’école Marceau : Concert touarègue avec l'Ecole des Sables. L'association l'Ecole des Sables organise, en partenariat avec la Ville de Vanves, un concert de rock touarègue « Takrist n'Akal », par Moussa Ag Bilalan ganta. Les bénéfices de cette soirée seront reversés au profit de l'association de l'Ecole des Sables, pour la scolarisation des enfants touaregs du massif de l'Aïr.

     

    ANAGRAMMES DES NOMS DE STATIONS

    Un site Internet est en train de faire un buzz (gel.fre.fr/html/métro.html) : Son auteur s’est amusé à partir du principe bien connu des anagrammes, de rebaptiser les stations de métro. A Vanves, pour le Métro :  Plateau de Vanves-Malakoff sur la ligne 13 donne « le volapuk de savant affamé » ou « Volapük fantasmé de favela » car plusieurs possibilités existent. Pour le stations voisines d’Issy les Moulineaux  sur la ligne 12 fréquenté par de nombreux vanvéens, Mairie d’Issy donne « Myriade si, si ! » et Corentin Celton « le troc innocent ». Sur la ligne SNCF Vanves-Malakoff donne « Va ma nef, fol kvas ! ». Une visite s’impose.

     

    CESAR : DES FILMS SOUTENUS PAR LA REGION PRIMES

    7 films soutenus par la Région Ile-de-France ont été nominés mais seulement 3 ont reçus un pris :  Joann Sfar pour son film Gainsbourg (Vie Heroïque),  récompensé pour le meilleur premier film, le meilleur acteur et le meilleur son) ; Michel Leclerc pour le Nom des Gens, récompensé pour le meilleur scénario et la meilleure actrice,  et le collectif H5 pour le court métrage Logorama (meilleur court-métrage) co-produit par ARCADI.

     

    DEBRE SUR iTV POUR DEFENDRE MAM

    L’appel des 46 parlementaires (et non 44) a fait un buzz avec la démission annoncée de MAM durant ce week-end. Isabelle Debré est passé sur iTV Dimanche en fin d’après-midi pour expliquer la démarche de ses 45 collègues. Si son apparaissait le premier sur la liste, c’est tout simplement parce qu’elle est l’une des 3 porte-paroles du Chêne...et que la liste a été présentée d’une façon alphabétique. Il  n’empêche qu’elle a été sollicitée par de nombreux médias expliquant que les vacances ont empêché d’avoir une liste plus nombreuse.