Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vie Locale - Page 5

  • UNE BENEDICTION DES ANIMAUX A VANVES EN PLEINE POLEMIQUE SUR LE BIEN ETRE ANIMAL

    « Il s’agit d’un moment de rassemblement de la communauté autour de la Parole, pour remercier Dieu pour nos « frères et sœurs » les animaux. Et pour prier avec notre cœur attentif à la sauvegarde de la création, pour nous engager agir à la manière de saint François qui a bien compris le désir de Dieu vers sa création, en protégeant la nature, les animaux. On va louer le Seigneur et le ministre va bénir les animaux, avec priére de bénédiction desanimaux, priére d’enfants, jeunes et adultes, témoignages, chansons etc… ». La paroisse Saint François a souhaité célébrer ainsi la Saint François dimanche qui est l’occasion pour tous ces paroissiens d ese retrouver pour la messe domicale, un verre d’apéritif, généralement un repas partagé annulé cette année pour cause de Covid-19, suivi d’un tempds fort l’après-midi : La bénédiction des animaux cete année à l’occasion de la journée mondiale des animaux, aprés, par exemple, l’inauguration de la sculpture implanté sur la parvis d’entrée de l’égluse

    Elle intervient en pleine polémique concernant les cirques avec animaux, d’actions extrémistes contre les commerçants bouchers, les abattoir, mais aussi ces agressions sauvages contre les chevaux pas encore élucidée, et l’annonce de mesures sur le bien être animal,  cette semaine,  par le gouvernement, avec notamment la disparition prochaine des animaux sauvages dans les cirques ambulants,  la fin de la reproduction et de l'introduction de nouveaux orques et dauphins dans les delphinariums, et l'élevage de visons d'Amérique pour leur fourrure. «Il est temps que notre fascination ancestrale pour ces êtres sauvages ne se traduise plus par des situations où l'on favorise leur captivité par rapport à leur bien-être» expliquait Barbara Pompili, la ministre de la transition écologique qui assurait que « des solutions vont être trouvées au cas par cas, avec chaque cirque, pour chaque animal, car tous ces animaux ne pourront évidemment pas être remis en liberté».

    En dehors des militants de toute obédience, et de responsables politiques, tout cela passe bien au dessus de la tête des vanvéens lambda. Comme ces vanvéennes qui, quotidiennement, vont nourrir quelques chats vivants dans la rue, ou cette riveraine du parc des expositions qui promène autour d’elles, une ribambelle de chiens et de chats tenus en laisse. Et bien sûr ces  propriétaires de chiens ou de chats qui se lamentent lorsqu’ils disparaissent, jusqu’à en faire une dépression, car pour beaucoup d’ainés, c’est un compagnon dans leur solitude, et qui retrouvent le sourire et la gaieté lorsqu’on leur a retrouvé un compagnon, qu’il convient d’apprivoiser dans un premier temps. Er c’est ce qui est arrivé ces derniers temps à l’un d’entre eux sur le Plateau, ce dernières semaines. Ils apprécient, comme ils le racontent tous, lorsqu’ils viennent se blottir contre eux, lorsque le froid revient ou qu’un orage éclate. Quite quelquefois à ressortir pour faire des courses uniquement pour eux parce qu’ils manquent des crevettes pour le chat « Il ne mange que cela ! ». Une bénédiction pour ces animaux de compagnie

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE EN ZONE ALERTE RENFORCEE

    Du fait du Covifd-19 et du nouveau tour de vis effectué en Ile de France classée Zone en alerte renforcée, peu de rendez-vous, de manifestations, d’animations, de vernissage d’exposition… bien sûr du fait des restrictions à toute forme de rassemblement. La préoccupation du moment était le devenir de Bio C Bon fréquenté place de la République par de nombreux vanvéens, après la mise en liquidation de la maison mére. Le magasin de Vanves ne devrait pas fermé car franchisé, mais il devra sûrement se fournir ailleurs, auprés d’autres chaînes spécialisés,  en produits bio

    Mercredi 30 Septembre

    A 16H30 place de la République : Sensibilisation à la pratique du vélo, grâce à des ateliers pratiques et pédagogiques de sensibilisation pour rouler en toute sécurité et adopter les bons comportements.

    Dimanche 4 Octobre

    A 10H à Saint François (sur la photo lorsd’une cérémonie présidée par Mgr Aupetit alors évêque du 92) : Fête patronale avec messe solennelle à 10H suite d’un apéritif, mais pas de déjeuner partagé à caue de la crise sanitaire,  et une bénédiction des animaux à 14H sur la parvis car «depuis les temps anciens, l’église propose de bénir les animaux, Saint François étant le patron des animaux »

  • VANVES PAR LE PETIT BOUT DE LA LORGNETTE

    SALLES MUNICIPALES A VANVES

    Lors du Forum des associations, leurs présidents avait été informé que la ville avait arrêté un protocole sanitaire de l’utilisation des salles municipales dont les mesures leur ont été envoyé par mail, le maire de Vanves précisant lors de son discours inaugural qu’il fallait limiter leur utilisation surtout dans les écoles à deux fois au lieu de 10 par exemple lorsqu’elle était régulière, au cours de l’année. Comme par hasard, les formations politiques de Vanves qui ont demandé la possibilité de réserver une fois par mois, une salle municipale, comme c’est l’habitude, se sont vus refuser cette possibilité, que ce soit la section PS dont a fait état Anne Laure Mondon sur les réseaux sociaux, ou les autres groupes politiques représentés à Vanves (LREM, FG/PC, EELV)… sous couvert bien sûr de crise sanitaire, dans la plus grande hypocrisie que ce soit. Histoire d’empêcher les opposants au maire de Vanves de tenir réunion, et de faire entendre leur voix, dans le respect d’une certaine démocratie. "C’est véritablement l’application du fait du prince dans la plus parfaite hypocrisie que ce soit, avec de bonnes raisons grâce à cette crise sanitaire" selon ses opposants qui ne sont pas nés de la dernière pluie, d’autant plus que Vanves est l’une des rares commune où c’est le maire lui-même qui signerait lui même les autorisations, pour faire la police, comme s'il n’avait que cela à faire en des temps ci !.   Mais qu’en est il de la section UDI qui se réunit tous les mois ?... dans une salle municipale ?  

    ATTAL UTILISE STOP COVID

    Gabriel Attal,  porte-parole du gouvernement, était sur France Inter dans la matinale lundi dernier, a indiqué qu’il utilise l'application de traçage Stop Covid sur son smartphone, et que celle-ci ne l'avait pas prévenu d'un possible cas contact après le test positif du ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. «Je crois que je ne suis pas considéré comme cas contact » a dit le conseiller municipal LREM de Vanves en annonçant que «Les tests antigéniques vont être déployés à partir du mois d'octobre». Face au délai d'attente, parfois très long, des résultats de tests PCR, ces tests, réservés aux personnes qui n'ont pas de symptômes et qui ne sont pas « cas contact», seront réalisés à partir de prélèvements dans les narines, par écouvillon, mais contrairement au test RT-PCR qui requiert une analyse en laboratoire, le test antigénique «agit en 15 à 20 minutes», avait affirmé le ministre de la Santé Olivier Véran. Ces tests arrivent donc «dans quelques jours, quelques semaines» a indiqué Gabriel Attal, en précisant «qu'il y en aura 5 millions pour la France, ce qui va permettre de désengorger et d'avoir des résultats plus rapidement, sur ce point on progresse ! ».

    RENTREE POUR EXPOGRAPH VANVES

    Les deux équipes de football entreprise de l’A.S. Expograph étaient (enfin) sur le pont le week-end dernier, pour la reprise du championnat, en R1 pour l'équipe Première et R3 pour la réserve. Avec seulement 12 valides en première et 11 valides (à peine...) en réserve, les deux matches s'annonçaient difficiles, et il est évident que les coaches Hicham et Yann attendaient avec impatience que les dernières licences en attente soient validées, pour permettre de compléter les feuilles de match et donner plus de choix dans les compositions. L’équipe 1  s’est déplacée à Champigny (94) pour y affronter l’équipe 1 de Chatelet AS FC. Le résultat, match nul sans but (0 à 0), s’est avéré poussif et très décevant, avec un manque de justesse technique, beaucoup de déchets et une absence de cohésion. Ainsi, l’équipe d’Expograph fut quasiment inoffensive, avec peu d’occasions de but malgré un adversaire plutôt moyen. Toutefois, des points positifs doivent être retenus malgré cette prestation: aucun but encaissé et une défense centrale solide. Maintenant, il va falloir se concentrer sur la prochaine journée qui devrait être plus simple à préparer avec de la qualification de plusieurs joueurs qui permettront au groupe de s’étoffer.

    L'équipe réserve s’est  déplacé à elle à Chambourcy (78)  pour y affronter une vieille connaissance, l’équipe 2 de Best Training Chambourcy dans le cadre de la 1ere journée de championnat R3, poule D, de Football Entreprise Critérium. Un match frustrant pour la réserve, face à une bonne équipe de Chambourcy, elle aussi courte en effectif, malgré la présence de quelques joueurs habitués à l'équipe 1. Malgré la défaite, le bilan sur le plan du jeu et de l'état d'esprit est très positif, avec une mention notamment pour Khalil Affi et Vincent Gomes, qui ont accepté de jouer malgré leurs blessures, et qui ont permis d'éviter un forfait qui aurait fait tâche pour commencer la saison.