Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vie Locale - Page 2

  • VANVES EN CONFINEMENT DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    EXODE : Qui ne connait pas dans un vanvéen qui ait quitté Vanves pour sa résidence secondaire depuis le 30 Octobre, même si quelquefois, ils font une apparition en catimini pour un rendez-vous médical ou administratif et repartent aussi vite en  toute discrétion pour ne pas se faire repérer. 1 Français sur 19 a quitté sa résidence principale, soit cinq millions au total, et  un million de plus qu'au printemps, selon un sondage Odoxa-CGI pour franceinfo et France Bleu. Parmi ceux qui ont quitté leur domicile principal, 14% sont des Franciliens. Les étudiants sont deux fois plus nombreux à être rentrés chez leurs parents : 31% d'entre eux, soit 10 points de plus chez les moins de 25 ans que lors du premier confinement. Enfin ce sondage indique que même si ce confinement a été moins strict que le premier avec les écoles maintenues ouvertes ou encore la possibilité de sortir chez soi pour davantage de motifs, le moral des Français, lui, est en berne. Même si beaucoup continuent à prendre les choses du bon côté, ils sont moins nombreux avec 62% pour ce nouveau confinement soit 13 points de moins que lors du premier. Ils sont aussi 16% a parlé d'un climat familial détérioré, un chiffre en hausse de 7 points par rapport au printemps. Près d'un jeune sur deux se dit déprimé.

    SALONS: «Oui les salons nous manquent, et pourtant on en parle si peu, dans cette crise les expositions B2B sont sacrifiées. Qui peut s’aventurer à donner une date de réouverture des salons et expos internationales sans limite de jauge ? La filière est à genoux, il vaut mieux l’oublier comme entre les 2 confinements. Après la 2 ème vague, quand il y a aura moins de fermetures administratives, quand il n’y aura plus de confinement, de couvre-feu, on ira enfin, au restaurant ... mais les grands salons resteront fermés, car depuis mars ils le sont. Ils n’ont pas réouvert comme on l’a laissé penser un temps, jusqu’à quand ? » s’interrogeait récemment, dans un communiqué,  la société Ei-Events très présent au parc des expositions de la porte de Versailles complétement déserté depuis 9 mois. «L’horizon reste sombre, les faillites se multiplient les licenciements explosent ! Il faut apprendre à vivre avec le virus, s’adapter, pire se ré-inventer, mais sans la liberté de travailler, sans commande, c’est impossible. On nous parlera alors de plans de relance, nous avons seulement besoin de la réouverture des salons sans jauge».

     

    BANQUE ALIMENTAIRE : Les vanvéens ont été généreux le week-end dernier. La collecte de la babque alimentaire a permis de récolter 8,7 tonnes de produits et de denrées soit une augmentation de + 6% Par rapport à 2019.

  • VANVES DANS LE CREUXDE L’OREILLE

    DROIT DE REPONSE : «En réponse à l’article publié le 20 Octobre 2020, la ville de Vabvess »’inscrit en faux sur les informations publiées selon lesquelles la diectrice de la piscine municipale Roger Aveneau aurait été sanctionnée pour avoir dénoncé à sa hiérarchie des vols. Tant la matérialité des vols que la soi-disante sanction prise à l’encontre de la directrice reposent sur de fausses allégations présentant un caractère diffamatoire pour la ville qui a déposée plainte ». La rédaction de Vanves au Quotidien confirme l’information donné le 20 Octobre dernier

    JACQUES SECRETIN : Secrétin est un nom qui ne s'oublie pas et que le tennis de table français n'oubliera pas ! D’autant plus à Vanves où la section Tennis de Table du Stade de Vanves l’avait accueillie dans les années 80 pour l’une des 4000 prestations qu’il a effectué au cours de sa carrière sportive. Un certain J.M.Renaud doit s’en souvenir puiqu’il l’a présidé et animé durant de nombreuses années. Dans les Hauts de Seine, il avait été au @LSC_Levallois de 1985 à 2001." Nos pensées vont vers ses proches", a tweeté le club des Hauts-de-Seine. La FFTT a rappelé ses faits d'armes sportifs: en simple, champion d'Europe en 1976 et 17 fois champion de France, et en double mixte, champion du monde en 1977. «Homme au grand cœur » car il exerçait notamment «une mission d'insertion sociale à la Fédération», a souligné la FFTT.  Jusqu'à la fin de sa vie, il a continué à rendre des visites aux clubs français, à initier les jeunes ou à taper des balles dans les prisons avec des détenus.   Sans perdre pour autant la soif de victoires qui le caractérisait. «Il avait comme objectif une médaille aux Mondiaux vétérans 2020 à Bordeaux, initialement prévus en juin 2020 mais reportés au printemps 2021, selon la FFTT. «Il voulait absolument gagner dans la catégorie 70-75 ans. Il avait encore sa place parmi les six joueurs de l'équipe première», a assuré auprès de l'AFP Jean-Claude Baert, le président du Club pongiste lyssois, où était licencié Secrétin. 

     

    CONFINEMENT : Les vanvéens ont bien respecté depuis le 30 Octobre, ce second confinement puisque sur 892 contrôle, il n’y a eu que 13 vanvéens verbalisés.

    COMMERCANTS : Ce 2 confinement a été une nouvelle épreuve pour les commercçants. La ville  étudie la mise en placed’une livraison par vélo-cargo. Le village des terroirs prévu du 11 au 13Décembre a été supprimé, mais soucieuse de présever ses liens avec les producteurs de Pari Fernier et de l’association l4archipel des Créateurs, la Ville a décidé de mettre en place un dispositif de drive pour livrer les produits commandés à distance. Qui sera mis en place le 12 Décembre Parking F rue Marcel Yol. Pour Noël, La ville va aider à renforcer les décorations des commerçants durant Noël.

    STADE DE VANVES : La ville a autorisé ce week-end l’accés au PMS A.Roche, comme lors du déconfinement pour les joggeurs courir autour de la piste d’athélisme, et pour les tennismen qui ont accés aux courts extérieurs  dans la limite de deux prsonnes par courts.

    PAROISSES : L’église Saint Remy dispose d’une nouvelle de sonorisation, la maison paroissiale de toilettes PMR, et la Maison du Foyer d’Accueil à Saint François a été rénové durant l’été, indiquait le Sel et Lumière de ce week-end en faisant le pnt sur les finances des paroisses. En projet en 2021 : Un refaichissement du narthex de Saint François et d’une salle de cathéchisme à la maison paroissiale

  • UNE SEMAINE A VANVES SANS RENDEZ-VOUS MAIS OU POINTE UNE CERTAINE FORME D’EXASPERATION

    Le sentiment qui prévalait durant ce week-end était qu’un drame social se profile avec des dizaines de milliers de commerçants et artisans qui vont basculer dans la précarité, comme l’exprimait de nombreux professionnels, représentants des syndicats professionnels, jusqu’aux Chambres de Commerce et d’Industrie. «Plus que de la solidarité, il est temps de prendre conscience de la valeur ajoutée qu’apportent les commerçants à notre société» expliquaient ils. Beaucoup de Vanvéens déploraient la fermeture des magasins considérés comme nn essentiels. De son côté, la mairie indiquait qu’elle suit les instructions gouvernementales, et méne une campagne pour inciter à «consommez vanvéens», à commander des plats à emporter chez les restaurateus,  ou sur internet et venir retirer leur commande, comme à la librairie « le Cheval Vapeur ». Heureusement, le marché reste ouvert durant ce 2éme confinement contrairement au premier, la ville ayant ré installé les barrières et en limitant à 150 le nombre de personnes dans le marché, commerçants compris, avec l’entrée avenue Antoine Fratacci et la sortie rue Sadi Carnot.   

    Il n’empêche que beaucoup de vanvéens pensent que le gouvernement marche sur la tête. « Il ferme les petits commerces mais les grandes surfaces où il y a un grand brassage entre les clients et les employés qui déballent cartons pour remplir les rayons comme je l’ai constaté à Carrefour Market samedi matin, sont ouvert » témoignait une vanvéenne qui fait confiance aux petits commerçants pour respecter le protocole sanitaire comme le montre les files d’attente à l’extérieur de commerces alimentaires, car plus de deux personnes ne peuvent dans la boutique. Un autre constatait que le parc F.Pic est envahi le samedi matin et le dimanche matin par les joggeurs et les marcheurs qui constituent une longue file continue dans les allées,  parce que les équipements sportifs sont fermés comme le stade A.Roche. « D’autant plus que le temps est clément ! » constatait un habitué du parc ce week-end.

    D’autres encore, se sont étonnés que ce nouvel confinement ne se soit pas accompagné du stationnement gratuit comme Issy les Moulineaux l’avait de nouveau institué. Mais elle était la seule commune de GPSO jusqu’à ce week-end, puisqu’elle l’a ré-institué aujourd’hui, sous pression du président de GPSO. Les autorités municipales expliquent, par exemple, comme à  Vanves, que c’est une façon de lutter contre les automobilistes des villes riveraines qui viendraient faire ventouse, notamment Paris. D’autant plus qu’Anne Hidalgo explique carrément que c’est pour remplir les finances de la Capitale malmenées par les dépenses engendrées par cette pandémie (plus de 800 M€ en 2020) qu’elle ne l’a pas supprimée