Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vie Locale - Page 4

  • LE COUP DE BLUES DE VANVEENS A CAUSE D’UNE NOUVELLE SEMAINE DE COUVRE FEU PASSEE A L’HEURE D’HIVER A VANVES

    Beaucoup de vanvéens n’aiment pas ce changement d’heure surtout lorsqu’on passe à l’heure d’hiver, où les jours vont se raccourcir, avec une nuit qui tombe tôt. Ajoutez le couvre-feu, l’incertitude provoqué par une situation sanitaire qui s’aggrave où ils entendent tout et son contraire, avec la perspective d’un reconfinement même local.   beaucoup ont eu un petit coup de blues ce week-end. Et cela se ressent à entendre certains commentaires ses derniers jours : «les gens, surtout les femmes, sont hargneux, supportent de moins en moins les choses », ou encore «ils se plaignent d’être au bord du rouleau, mais ils partent quand même en vacances ». D’ailleurs certains vanvéens qui étaient partis en province pour échapper au couvre-feu, ont été rattrapés dans les 34 départements où il s’applique depuis samedi, notamment la Seine Maritime fort prisé par les franciliens, certains abrutris parmi eux s’offusquant sur les réseaux sociaux que celui-ci (le couvre-feu) les ait rattrapé alors qu’ils ont cherché à le fuir pour les vacances. ON ne va pas les plandre. Certains qui n’avaient pas l’habitude de se faire vacciner contre la grippe l’ont fait, mais en fin de semaine, les pharmacies étaient en rupture de stock. Enfin, beaucoup ont retrouvés les mêmes réflexes des deux mois passés en confinement au printemps dernier pour se protéger, ce qu’il y a le mieux à faire, alors que l’on commence à parler d’avancer le couvre feu à 19h


    Lundi 26 octobre,

    A 18H30 à l’hôtel Mercure  Le Club d’entrepreneurs Challenger Club organise la 4ème édition du Forum de l’entreprise de Vanves sur le théme «Relance : les clés du succés ». Une dizaine de Grands Témoins, entrepreneurs à Vanves ou dans les environs, de toutes tailles et dans tous les domaines d’activités, viendront parler de leurs expériences, de leurs succès et de leurs difficultés

    Samedi 31 Octobre

    A 16H30 au PMS A.Roche :  Match Expograph Vanves – TSIDIE FC 81 dans le cadre d’Entreprise criterium R1

    Dimanche 1er Novembre

    A 10H puis à 18H à Saint François, à 10H30 chez les Bénédictines, à 11H15 à Saint Remy : Messe de la Toussaint. Le même jour, le pére curé Auville sera présent au cimetière entre 14H30 et 16H pour bénir les tombes

  • RETOUR SUR LE CONSEIL MUNICIPAL DE VANVES EN ECHOS

    MARCHE : A l’occasion de l’exploitation du marché de Vanves dont la DSP (Délégation de Service public) confiée  la société EAG SA, a été prolongé jusqu’au 30 Novembre 2021 à cause de la crise sanitaire et du report du 2e tour des élections municipales, le groupe LREM a souhaité  que la municipalité engage une vraie réflexion sur l’organisation du marché, et un débat constructif de sans tabou » selon Jean Cyril Le Goff en soulignant  « la nécessité d’un véritable engagement en faveur du commerce vanvéen et leur soutien à toutes les initiatives susceptibles de favoriser son dynamisme et son épanouissement

    CONSEIL DE QUARTIER : Les trois conseils de quartier qui doivent être prochainement renouvelé font l’ibjet d’une enquête en cours qui permettra de modifier leur fonctionnement, et de rédiger une charte de la participation. Le conseil Municipal a déjà acté que qu’il sera composé de 15 membres, avec un animateur qui devra donner une autonomie et créer une dynamique, en assurant un suivi des actions, le groupe EELV remarquant qu’il s’agira d’un élu, et du coup s’est abstenu. IL a aussi décidé que leurs travaux seraient suspendus trois mois avant une échéance électorale municipale

    COMITE DE JUMELAGE : Le Comité de jumelage, est désormais composé de 6 conseillers municipaux et 6 Vanvéens représentant la société civile . Au titre de l’opposition, Loïc Méchinaud (GES) intègre ce Comité qui estchargéd’organiser er et de coordonner des activités d’échanges culturels, sportifs ou économiques avec Lehrte (Allemagne),  Ballymoney (Irlande)  et Rosh ha’Ayin (Israël),

    LABEL VANVES TERRE DE JEUX : le groupe EELV a demandé quelle suite avait été donnée au recrutement d’un chargé de mission JO 2024, alors que la ville n’a pas été retenu comme site pour accueillir un centre de préparation aux JO de Paris 2024. Le Maire a répondu que la mission ponctuelle avait été menée par le biais de vacations, interrompues depuis le début de la crise covid

    EXPOGRAPH  VANVES :  La Coupe de France sera toujours aussi indécise : «Expograph s’en est aperçu samedi après-midi en se qualifiant seulement aux tirs aux buts 4/3, face à une équipe des Salariés Barbiers supposée inférieure et qui a tout donné, avec ses moyens mais surtout avec un gros cœur, une grosse solidarité, ce que n’avaient pas nos joueurs dont l’apathie faisait peine à voir » indique Jean Royer : Ouverture du score sur coup franc pour nos adversaires, Égalisation et second but sur penalty pour nos couleurs 2/1 à la mi-temps Égalisation des Salariés sur une mésentente défensive 2/2 score final. Tirs aux buts et un grand Merci à notre gardien remplaçant Stéphane qui se détend sur 2 tirs côté droit et donne la victoire à nos couleurs. Nos joueurs ont eu le triomphe modeste, heureusement ,vu leur piètre prestation Le président était parti à l’autre bout du terrain pour contenir sa colère et ne pas sermonner violemment ses troupes. En route pour les 32e de finale...on ne retiendra que cela.

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    LE PATRON D’INTERMARCHE DE VANVES DEVIENT LE PATRON DES MOUSQUETAIRE

    «Vincent Bronsard, patron des intermarchés de Vanves et d’Irgeval  deviendra président du conseil d'administration d’intermarché et de Netto en novembre, en remplacement de Thierry Cotillard qui occupait depuis cinq ans la présidence d'Intermarché, enseigne phare du groupement, et du discounter Netto» ont précisé Les Mousquetaires dans un communiqué. Ce groupement compte neuf enseignes et exploite près de 4.000 points de vente en Europe dans trois métiers (alimentaire, équipements de la maison/bricolage et mobilité/entretien de la voiture). Son chiffre d'affaires s'est établi à 45,33 milliards d'euros en 2019. Il  compte pour sa part 1.800 points de vente en France et Netto 295.  Le chiffre d'affaires de ses deux enseignes alimentaires, Intermarché et Netto, a atteint 37,2 milliards d'euros (carburant inclus) en 2019, selon les derniers résultats publiés par le groupement

    GABRIEL ET LE NOUVEAU TOUR DE VIS

    Une semaine après un tour de vis contesté dans plusieurs villes pour lutter contre la progression du Covid-19, et dans le Grand Paris (Paris et la petite Couronne)  à partir d’aujourd’hui, car  les indicateurs se sont encore dégradés, Gabriel Attal porte parole du gouvernement expliquait : «Cette annonce était nécessaire la semaine dernière. Là, à Paris par exemple, on a eu quelques jours pour discuter avec les élus locaux, et on a eu  aussi un moment à mettre à profit avec les restaurateurs. On a recueillir leurs propositions pour voir dans quelle mesure on pouvait faire évoluer les choses, et voir les impacts». Tout en précisant «qu’on regarde partout comment limiter les risques au maximum. Pour autant,  il n'y a pas deux poids deux mesures entre Paris et Marseille. On assume d'avoir une stratégie territorialisée et graduée, Ce qu'on veut, c'est qu'il y ait le moins de formes graves de Covid-19 possibles, le moins d'hospitalisations»

    VANVES ET LE NOUVEAU TOUR DE VIS DANS LE GRAND PARIS

    Théoriquement l’ensemble des établissements vanvéens pourront continuer leur activité restaurant mais pas bar après les annonces faites hier matin.  A la condition  que leur chiffre d'affaires soit majoritairement constitué par l'activité restauration, lorsqu’ils auraient néanmoins conservé la classification «débit de boisson». Et qu’ils respectent des conditions draconiennes :  mettre du gel hydroalcoolique à disposition sur toutes les tables et non plus seulement à l'intérieur de l'établissement, maintenir 1 mètre de distance «entre les chaises» des différents groupes de convives qui devront, de leur côté, conserver leur masque la plupart du temps sauf au moment de la consommation des plats. Les groupes de convives seront limités à six personnes (enfants compris) contre dix actuellement. Le paiement à table sera privilégié et les clients seront «incités» à réserver pour éviter les attroupements aux abords des restaurants. Une «jauge» sera mise en place dans les centres commerciaux et les grands magasins, ainsi que dans les universités. Les piscines seront fermées pendant deux semaines à partir de mardi pour les adultes, mais resteront ouvertes aux mineurs «que ce soit dans un cadre scolaire, associatif ou privé», ainsi que les salles de sports et polyvalentes. Par contre, les stades et terrains d'entraînement physique, tous les équipements de plein air pourront rester ouverts à condition de rassembler moins de 1 000 personnes ou 50 % de leur capacité maximale si elle est inférieure à ce chiffre de 1 000 personnes