Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

amap

  • VANVES PAR LE PETIT BOUT DE LA LORGNETTE

    CONSEILLER : Le remplacement de Jeremy Coste a fait l’objet de discussions au dernier bureau municipal et pose un dilemme au maire avec le précédent provoqué par la démission forcée de Dephine Roy de son poste d’adjoint au Maire puisqu’elle n’habitait plus la commune : Il reste cinq non élus et le prochain à monter est Omar Hijaz que tout le monde connait bien sur le Plateau surnommé « Omar le Taxi ». Or deux maires adjoints UMP et UDI ont indiqué au maire qui n’en savait rien qu’il passerait six mois de l’année au Maroc où il posséderait une maison, ce qui est tout à fait son droit. Mais voilà, ils n’en ont pas moins constaté que ce serait incompatible avec une fonction de conseiller municipal qui doit habiter sa commune toute l’année et être un élu de proximité avec les vanvéens comme l’a rappelé le maire lors de son intervention lors de la soirée inaugurale du Mois du Commerce. Ainsi le maire est pris à son jeu, car s’il applique la « jurisprudence Roy », il doit demander à Omar Hijaz de se retirer et de faire monter Antoinette Girondo. Il lui reste 2 jours puisque le nouveau conseiller municipal qui remplace Jéremy Coste doit être installé le 12 Novembre prochain comme c’est indiqué dans l’ordre du jour du Conseil Municipal. .

    CITOYENS D’HONNEUR : 4 Vanvéens ont rejoint Vendredi soir, les 130 vanvéens qui ont déjà reçu le diplôme de citoyen d’honneur de la ville de Vanves depuis Janvier 2003. Une cérémonie couplée cette fois-ci avec la remise des médailles du travail et non plus avec la réception des nouveaux vanvéens en Janvier : Un lycéen avec Simon Salomon, élève en terminal Economique à Michelet où il a participé à l’organisation du 150éme anniversaire de cet établissement scolaire renommée et surtout créée le journal lycéen de Michelet, membre du CMJ de Vanves et du Conseil Régional des Jeunes. Un autre jeune, Jules Merckry qui s’est distingué le 6 Juin 2015 en intervenant très rapidement à la suite d’un malaise cardiaque place de la République, pour tenter de sauver la victime en allant chercher le défibrilateur au parc F.Pic. Il a faillit rééditer son exploit ce soir là lorsqu’un des médaillés du travail a été pris d’un malaise, dû plutôt à l’émotion d’être mis en avant par le maire comme tous les autres récipendiaires qu’un trouble cardiaque. Un acteur/restaurateur, François Feroleto (sur laphoto ave c Emmanuel Delmas, sommelier) créateur de la crêperie La Girafe ouvert depuis 2013 place de la République a reçu ce diplôme avec et Sylvie Daniéli, ex-gardienne de l’immeuble du 96/100 J.Bleuzen

    AMAP : Lors de la soirée inter-Amap, Vendredi dernier, avec la projection du film « Autrement,... avec des légumes », bien située dans cet environnement politique et climatique, il a été très peu question de la Cop 21 durant le débat. « Les Amap essaient de se situer en dehors des partis, évitent de faire du prosélytisme, car les questions de vie, de santé et de l'avenir de notre terre appartiennent à tout le monde. Il a surtout été questions des moyens politiques pour maintenir des agriculteurs de proximité, en Île de France. De la foncière "Terres de liens", par exemple. Chaque municipalité peut aider cette foncière, acquérir des parts, aider des agriculteurs à s'établir. Notre mairie pourrait aussi faire amap (c'est à dire acheter une part de la production annuelle d'un maraîcher en amap) et revenir au principe des cuisines scolaires avec de bons produits ! Plutôt que de soutenir dans une belle publicité commerciale gratuite dans le dernier Vanves infos « La Ruche qui dit oui », une « start up » qui encourage « l'économie locale « en proposant des productions situées à moins de 250 kms de Paris ». C'est vraiment local, on en rit ! L'article parle aussi de la « qualité de votre alimentation », mais les produits ne sont pas bio » a réagit un des participants à cette réunion de Vendredi dernier et adhérent de l’AMAP « le Panier Vanvéen ».

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE PRE ELECTORALE ET PRE COP21

    Au début de la semaine dernière, il a été beaucup question de la  flambée de violences qui avaient touchée les communes franciliennes voilà 10 ans à la suite du décés de deux jeunes à Clichy Montfermeil, avec des colloques, des reportages, un Comité Interministériel… Rappelons que Vanves avec les Hauts de seine, étaient resté à l’écart malgré quelques incidents dans notre ville  : vitres cassées d’un car, voitures caillassées ou vandalisées, tentative d’incendie des deux cours de tennis couverts  en construction qui a amenée la mairie à faire surveiller la nuit par un maître-chien le chantier et le PMS.

    10 ans après, il est plutôt question de cette conférence internationale sur le dérèglement climatique (COP21), avec deux rendez-vous important à Vanves à ne pas râter cette semaine. Et de la viande qui serait cancérigène selon l’OMS. Charcutiers et bouchers n’étaient pas contents dans les marchés de Vanves et de Malakoff où se rendent beaucoup de vanvéens  le dimanche : « Vous croyez vraiment que c’est vraiment intelligent de sortir ce genre de sornette alors que c’est difficile pour tout le monde actuellement »expliquait l’un d’entre eux qui a vu sa clientèle baisser de 50% par rapport à l’habitude le mardi, un peu moins le jeudi et ce week-end de la Toussaint. De très belles journées dont ont profité les vanvéens au parc F.Pic ou sur les terrasses de café

    Lundi 2 Novembre

    A 12H à Paris  (Hotel Ibis Berthier à la pte de Clichy) : Conférence de presse de présentation des listes LR/UDI/Modem par Valérie Pécresse. Pour le département des Hauts de eine, Bernard Gauducheau serait en 9éme position, éligible certes, mais pas satisfaisant à ses yeux  pour un conseiller régional (sortant)  et membre de la commission permanente. Mais ll fait parti des 209 noms retenus parmi 1500 prétendants, ce qui n’est déjà pas négligeable…par rapport à d’autres candidatures (notamment vanvéennes non retenues).

    Mardi 3 Novemnbre

    A 19H30 à l’Hôtel de Ville : Remise des lots du jeu concours et clôture du Mois du Commerce

    A 20H30 à Saint François : Conférence débat du Pére Bertrand Auville curé de Vanves sur l’encyclique du pape François « Laudato Si » sur la sauvegarde de la maison commune à la veille de la conférence internationalesur le déréglement climatique (COP21).

    Mercredi 4 Novembre

    à 18H30 à REGUS (6 rue A.Comte) : Atelier oenologique du Challenger Club avec Sylvie Casanovas

    Jeudi 5 Novembre

    A 12H à la permanence de Bartolone à Paris Montparnasse  : Les conseillers municipaux socialistes Gabriel Attal et Valérie Mathey participeront à la conférence de presse deprésentaton de la liste PS des Hauts de seine dont ils font partie, et conduite par Nadine Azzaz et Roberto Romero

    6 Novembre

    à 19H à l’Hôtel de Ville : Remise des diplômes aux Vanvéens citoyens d’honneur  en même temps que la cérémonie des médaillés du travail

    A 20H à l’école Larmeroux : projection de « Autrement,... avec des légumes » de la réalisatrice Anne Closset suivi par un débat animé par Marc Dufumier,  (agronome et enseignant-chercheur) et Laurent Marbot (maraîcher de l’AMAP le panier vanvéen, administrateur au réseau AMAP-IDF) par 3 AMAPS(Les Paniers de l’échange, le Panier Vanvéen de Vanves et le Miam de Malakoff ) dans le cadre de la campagne « Tous dans le même panier » pour préparer la conférence-climat (COP 21)  qui aura lieu en décembre: « Révolte des paysans du lait, de la viande; suicides toujours plus fréquents de ces mêmes paysans pris dans les tourmentes financières; empoisonnements par les produits phytosanitaires, pollution des terres, de l'eau... cette chaîne de malheurs a une même origine : la toute puissance de l'agro-industrie, la rapacité des banques et des grandes surfaces…Ce constat n'est pas irréversible. Nous, consommateurs avons le pouvoir irremplaçable de faire bouger les lignes » expliqueront ils

    Samedi 7 Novembre

    A 20H au Gymnase A.Roche : Match de Basket Vanves - AS Cherbourg

    Dimanche 8 Novembre

    A 16H à Saint Remy : Concert de flûte, hatbois et orgue donné par Eric Seys, Marc Dondeyne et Loïc de Lacombe au profit de l’association des Orgues à Vanves. Au programme, des œuvres de Bach, Vivaldi, Marcello, Teleman, Frank…

  • VANVES SE MOBILISE SUR LA COP 21 DES AMAPS A LA PAROISSE ET LES BENDECTINES

    A un mois de la COP21, la conférence internationale contre le dérèglement climatique de Paris, les initiatives se multiplient pour sensibiliser les français à cet enjeu planétaire sur tous les plans national, régional,  départemental et communal. Et Vanves n’y échappe pas: 

    Tout d’abord des 3 AMAPS(Les Paniers de l’échange, le Panier Vanvéen de Vanves et le Miam de Malakoff ) dans le cadre de la campagne « Tous dans le même panier » pour préparer la conférence-climat (COP 21)  qui aura lieu en décembre prochain à Paris. Ils organisent deux soirées débats : Ce soir 27 Octobre   à 20h30 au cinéma Marcel Pagnol, (17 rue Béranger à Malakoff) avec la projection de « En quête de sens » des réalisateurs Nathanaël Coste et Marc de La Ménadière, suivi d’un débat animé par ce dernier.

    Et le 6 Novembre à 20h dans le préau de l'école Larmeroux, 6 rue Larmeroux à Vanves avec un pot de l'amitié qui précédera la projection de « Autrement,... avec des légumes » de la réalisatrice Anne Closset suivi par un débat animé par Marc Dufumier,  (agronome et enseignant-chercheur) et Laurent Marbot (maraîcher de l’AMAP le panier vanvéen, administrateur au réseau AMAP-IDF) : « Révolte des paysans du lait, de la viande; suicides toujours plus fréquents de ces mêmes paysans pris dans les tourmentes financières; empoisonnements par les produits phytosanitaires, pollution des terres, de l'eau... cette chaîne de malheurs a une même origine : la toute puissance de l'agro-industrie, la rapacité des banques et des grandes surfaces…Ce constat n'est pas irréversible. Nous, consommateurs avons le pouvoir irremplaçable de faire bouger les lignes » expliqueront ils.

     

    Enfin, la troisiéme initiative vient de l’église de Vanves avec cette conférence débat organisé le 3 Novembre à 20H30 à Saint François, du père Bertrand Auville, curé de Vanves sur « Quand le Pape nous met au vert », c'est-à-dire sur l’encyclique Laudato Si « sur la sauvegarde de la maison commune ». Mais il ne faut oublier  une quatrième initiative proposée par les Sœurs Bénédictines qui accueillent dans leur prieuré jusqu’au 1er Novembre,  une exposition qui illustre la nouvelle encyclique du pape François « Laudato Si » consacrée à l’environnement. Des œuvres de Sœur Marie Boniface et d’Anne Sophie Boutry illustrent cette encyclique à partir de 7 mots, choisis par la mére prieure, sœur Marie Madeleine Caseau – Matière, vertige, être, science, conscience, révolution, fraternité -   grâce à un agencement subtil d’œuvres qui illustrent les propos du pape,  des dessins et des peintures de soeur Boniface, des croquis et des sculptures d’Anne Sophie Boutry, artistes vanvéennes