Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

section tennis - Page 2

  • UN WEEK-END TRES SPORTIF ET PETITIONNAIRE A VANVES

    PETITION POUR UNE OUVERTURE

    Une pétition, initiée par la section Tennis du Stade de Vanves, circule actuellement, pour la réouverture de la porte Jean Baptiste Potin du PMS André Roche. A cause des désagréments  occasionnés par cette fermeture. « Nous vous demandons de bien vouloir acter au plus vite la ré-ouverture de cet accès qui permettra à vos administrés et à leurs enfants de profiter pleinement des installations sportives mises à leurs dispositions » est il demandé. Ce qui évitera depuis que des grillages ont été installés pour dissuader les jeunes de passer au travers des grilles, de tenter de passer au dessus avec le danger de s’éventrer (Cf photo). Un badge a été distribué par section du Stade de Vanves concernée  à son président pour ouvrir et fermer la porte à leurs adhérents comme si c’était à eux, bénévoles, de faire le portier c’est à dire boulot des gardiens du PMS. D’autant plus qu’ils ne sont pas présents 24H sur 24H pour faire le portier.

    EXPOGRAPH EN DEMI FINALE DE LA COUPE ILE DE FRANCE

    Si le printemps n'était pas au rendez-vous cette après midi de samedi  à Roissy(temps gris et froid) celui de l'AS Expograph semble revenir enfin.! « À l'instar des gros porteurs qui décollaient toutes les 2 minutes au dessus du terrain, les joueurs vanvéens se sont envolés vers une victoire 5/0 et on ouvert le score au bout de 7 minutes, puis 2 et 3 /0  après 20 minutes de jeu. Un terrain très bosselé et dur n'a pas permis de bien jouer. Les buteurs en première mi-temps :Salam, 2buts, ( il en marquerait plus s'il restait à son poste, en pointe), Ibrahim et Sofiane. Les 2 recrues du mercato ont enfin débloqué le compteur en équipe fanion. La seconde mi-temps n'a strictement rien montré tellement les joueurs n'ont pas respecté les consignes du coach et du President : continuez à jouer pour préparer la 1/2 finale dans 15 jours ( tirage cette semaine). Un 5ème but pour l'anecdote a été marqué sur penalty par Eric Alogo  La rentrée de notre capitaine Christophe Himmer a redonné de la stabilité à notre défense (2e match sans buts encaissés et 2 hommes ont survolé le match par leur placement et leur sang froid:Vincent Roux et Mamadi Cissé notre gardien. Bravo à eux . Hicham Ait Omar au milieu est à crédité d'une bonne prestation comme depuis 2 matchs. Les autres...nous ont habitué à.... Beaucoup mieux! » commente Jean Royer le Coach. « Plus que 2 étapes pour remporter un nouveau trophée. Pour Expograph et tous ceux qui sont derrière nous »

  • INAUGURATION DES GREEN SET DU TENNIS DE VANVES TRANSFORME EN «BLUE SET »

    Après leur assemblée générale, samedi dernier, les stadistes de la section tennis ont inauguré  leurs terrains green set entièrement rénové, en présence du maire, de Maxime Gagliadi etPhilippe Thieffine maire adjoint et conseiller municipal délégués aux sports, Bruno Chauvet président du Stade de Vanves, Michéle Rigaud présidente de cette section. Mais ce n’est pas elle qui a pris la parole pour rappeler l’historique de ces terrains, mais François Houy, vice président 

    Ces terrains en green set ont presque 40 ans d’existence, aménagés sur un plateau multisport alors dégradé, derrière l’ancien pavillon du tennis qui était tournée plutôt vers les courts en terre battue le long du parc F.Pic entre la rue JB Potin et la Piscine. « Les réactions, à l’époque, étaient mitigées, la section tennis préférant des terrains en terre battue, même si elle gagnait 3 nouveaux courts. Pendant quelques temps, ils ont été les mal aimés, fréquentés par les débutants et les joueurs du « dimanche ». Mais ils ont acquis une certaine renommée, notamment lorsque la section s’est recentrée autour de l’actuel pavillon des sports qui  a été construit au début des années 1990 » a t-il rappelé. Mais au fil du temps, énormément fréquenté, ils se sont usés. Une première  rénovation avait été réalisée voilà une quinzaine d’années, et quelques interventions avaient été effectuées depuis,  pour des remises en état partielles. Mais ils s’abîmaient à cause des racines des arbres avoisinants qui provoquaient des trous ou des termitierres.  « On ne pouvait pas jouer correctement à cause des rebonds » indiquait Michéle Rigaud à l’auteur de ce blog.  

    Elle a eu la chance que la ville ait pu,  plus rapidement que prévu, débloquer un  budget pour cette rénovation qui s’est déroulée en plusieurs phases : ponçage, goudronnage, plusieurs couches de peintures, séchage, traçage des lignes, puis des poteaux et des filets,  réalisées par des cadors dans leur métier, qui ont étonné plus d’un stadiste de cette section qui les ont regardé faire.  Ils sont passés d’un bleu vert invisible à un  vert et bleu ciel turquoise, pour marquer l’espace  de jeu, et légérement bombé pour éviter que l’eau stagne. « Maintenant, on fait faire un rêve : Voir ces courts couverts ! » a t-il conclu. « Il faut toujours avoir des projets ! Quand ? On ne sait pas ? » a répondu le maire 

  • LES TERRAINS EN GREEN SET DU STADE DE VANVES REFAIT PAR DES CADORS

    A l’occasion de la journée Portes Ouvertes du Stade de Vanves, les stadistes ont pu découvrir que les terrains en green set du PMS André Roche  étaient en pleine rénovation. Un chantier attendu par la section Tennis, car de tels terrains s’usent rapidement lorsqu’ils sont énormément utilisés comme c’est le cas. La précédente rénovation avait été réalisée voilà une quinzaine d’années, et quelques interventions avaient été effectuées depuis pour des remises en état partielles. Mais ils s’abîmaient à cause des racines des arbres avoisinants qui provoquaient des trous ou des cavités.  « On ne pouvait pas jouer correctement à cause des rebonds » indiquait Michéle Rigaud, présidente de la Section Tennis.

    La ville a pu,  plus rapidement que prévu, débloquer un  budget pour cette rénovation qui s’est déroulée en plusieurs phases : ponçage, goudronnage, couches de peintures,   avec 48h de séchage, traçage des lignes, puis des poteaux et des filets,  réalisées par des cadors dans leur métier, qui ont étonné plus d’un stadiste de cette section qui les ont regardé faire. Ils  ont dû fermer les grilles d’accès à ces terrains, avec serrures codées pour éviter que les jeunes footballeurs  (du dimanche) ne viennent saccager ce travail bien fait avec leurs chaussures à crampons…pour récupérer leur  (précieux) ballon. La chaleur et la pluie ont retardé de 10 jours la fin du chantier. « Ils sont maintenant bicolores, verts et bleus, pour marquer l’espace  de jeu, et légèrement bombés pour éviter que l’eau stagne » fait remarquer Michéle Rigaud.