Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

stadede vanves

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    Beaucoup d’événements se sont déroulés pendant cettecampagne pour les élections européennes qui les ont occultés. Ainsi la Commission Permanente de la Région Ile de France a votée le 22 Mai dernier 6.4 M€ pour la construction d’espaces sportifs extérieurs au lycée Michelet à Vanves. Un grand champion de tennis, Nadal, aurait été aperçu à Vanves dimanche dernier, en train de retirer de l’argent à un distributeur de la Société Générale alors que le tournoi de Roland Garros venait de commencer

    FOOTBALL : LA SALESIENNE PARIS 17 bat VANVES 3 à 1.

    «C'est la fin de l'aventure en Départemental 1, le match à ne pas perdre. Nos adversaires ont pris le début du match avec une motivation supérieure à nos joueurs conséquence un premier but puis un second avant la mi-temps. En seconde période nous réduisons la marque puis un troisième but scelle  la défaite» regrette Jean Claude Vignal, président de la Section Football du Stade de Vanves en constatant « beaucoup de spectateurs dans la tribune, assez discipliné »

    FESTIVAL DE CANNES

    Le Prix de la Citoyenneté 2019 créé à l’initiative du couple Janvier,  a été attribué au film de Ladj Ly, «Les Misérables » qui a reçu aussi le prix du jury. Ce film soutenu par la Région Ile de France parle de Montfermeil, de la banlieue, de la misére  et de l’exaspération des jeunes. Ainsi «25 ans après «La Haine» de Mathieu Kassovitz, ce film décrit le chaos d'une banlieue parisienne, celle de la cité des Bosquets à Clichy-Montfermeil: misère économique et culturelle, violences policières, détresse d'une jeunesse au bord de l'explosion... Il y a urgence à trouver des solutions et c'est la mission du cinéma et de notre Prix de la Citoyenneté de faire passer ce message» indique Guy Janvier. «Ceci est d'autant plus d'actualité au lendemain des élections européennes qui voient, partout en Europe, la poussée des extrémismes de droite. Les réponses se trouvent dans une prise de conscience rapide des urgences sociales et écologiques. A nous de les bâtir » ajoute t-il sur son site Facebook

    TENSION AU SEIN DE LA MAJORITE MUNICIPALE

    La tension monte au sein de la majorité municipale depuis un certain temps peut à être à cause des futures municipales de Mars 2020 : Une conseillére municipale ayant la délégation du personnel communal, Marie France Mugnier,  s’est vu retirer sa délégation par arrêté municipal après une très vive altercation  dont ont été témoin certains vanvéens à la kermesse de la paroisse Saint François le 12 Mai dernier, sans en connaître les véritables raisons. Cette décision devrait avoir des suites judiciaires devant les juges administratuis, car MF Mugnier aurait l’intention de déposer un recours contre cette décision abusive à ses  yeux.  Enfin, un maire adjoint aurait quitté le parti des Républicains, Maxime Gagliardi, qui a déjà fait savoir qu’il ne ferait pas parti de la prochaine équipe…

    SQUARE DE L’INSURRECTION : PAS DE FOOD STRUCK

    Le projet d’installation d’une sorte de food struck à la grecque dans un square de l’insurrection réaménagé, présenté par une vanvéenne de vieille souche lors de la réunion publique consacré au quartier du centre Ancien-Saint Remy le 21 Mai dernier, rencontre une opposition assez vive :  Les associations d’anciens combattants sont contre vent debout, ainsi que les riverains car tout le monde sait comment généralement ce genre d’installation se termine, avec des odeurs, du bruit, des détritus etc… malgré les assurances de leur initiateur. Ce projet rappelle l’épisode de l’année derniére où la municipalité s’était mise en tête d’installer des food strucks place de la République lorsqu’elle est piétonne durant les week-ends de l’été. Un projet heureusement abandonné face aux protestations des cafés-restaurants de cette place

  • LES RESULTATS SPORTIFS DU WEEK-END A VANVES

    Expograph vanves / match de bilans

    Expograph ayant du se plier aux ordres de la ligue de Paris, qui a imposé un match en retard contre la Banque de France samedi sur le terrain de ses adversaires, est venu avec une impression d’être méprisée par les instances et un peu sous évaluée par ses adversaires, et avec un esprit de révolte qui, au résultat final, 2/2 a réussi  une très grosse performance.

    «En effet, par manque de joueurs à cette date, journée libre, les joueurs avaient pris leur Week-end, l’AS Expograph a dû déclarer forfait pour la réserve.pour aligner 14 joueurs en première. Match équilibré au départ puis très déséquilibré  puisque après avoir ouvert le score Expograph s’est retrouvé à 10 contre 11...exclusion d’Etienne David, plutôt 12, tellement à l’unanimité de tous Monsieur l’arbitre a fortement influencé le déroulement. Bref il fallait tenir jusqu’à la mi-temps puis les 45 minutes de la seconde. Dès la reprise BDF a égalisé et repris confiance. C’était sans compter sur nos joueurs morts de fin, qui ont trouvé les ressources pour marquer un 2e but suite à un très bon centre au 2e poteau repris à l’arrache par Salam Sy rageur comme souvent. Il aura manqué 2 minutes pour l’emporter mais sur un but limite hors jeu BDF limitait la casse» raconte Jean Royer, co-président d’Expograph Vanves. «Ce nul 2/2 a des conséquences importantes car Banque de France n’a pris qu’un point sur 3 possibles à domicile et certainement perdu le titre au détriment de l’AS Orange ou de Best Training et les joueurs d’Expograph peuvent en être très fiers.Ils resteront les trouble-fêtes jusqu’au bout.. De très bon augure pour l’osmose de la saison prochaine. C’est dans l’adversité qu’on voit les vraies valeurs de tous !»

     

    STADE DE VANVES : DEFAITE 3 A 2 FACE AU PLESSIS A CLAMART

    «Nous sommes dans les cinq derniers matchs, cette défaite nous rapproche  de la descente à l'étage inférieur. La rencontre avait bien débuté car nous avons ouvert le score avant la mi-temps En seconde période notre adversaire égalise et ensuite reprend l'avantage. Suite à une accélération de notre avant centre, nous égalisons, nous n'avons pas su  conserver ce résultat, le Plessis reprend l'avantage» témoigne Jean Claude Vignal, président de la Section Football du Stade dee Vanves. Dimanche prochain match à Vanves contre Chatillon. «Le perdant de ce match entre les 2 derniers du classement aura un pied en départemental 2»

  • WEEK-END FOOTBALLISTIQUE A VANVES DANS LE FROID ET LA GRISAILLE

    EXPOGRAPH VANVES : « Que de regrets pour ce match nul 3/3 »

    Comme pour les français face aux irlandais, dans le cadre du tournoi des Six Nations, Expograph Vanves dans le cadre du championnat d’Ile de France de football entreprise s’est fait voler la victoire à la fin du match, contre l’US Métro classe 3 sur le terrain d’honneur du PMS A.Roche. 
    «Une première mi-temps sur la continuité des précédents matches, de la combativité, une bonne circulation de balle ,un jeu très agréable à regarder ponctué par 2 buts en 25 minutes. Rien à dire. Le premier, suite  à une ouverture sur le côté droit ponctué par un météorite de Chems Babelhadj en pleine lucarne côté opposé. Le second but est marqué 7 minutes plus tard suite encore à un tir de Chems, le gardien relache et Cisse  qui a suivi marque dans le but vide.2/0 à la mi-temps. La seconde mi -temps repart sur le même rythme et à la 55e minute suite à un débordement de Francois Gilbert et un centre au cordeau au 2e poteau pour Johann de Blaise qui plat du pied marque  3/0. Les 2 petits gris présidents sont aux anges..! Sauf que, Julien Cohen égal à lui même dans les discussions aux arbitres, prend un 2e jaune et se trouve expulsé...! À 10 contre 11 Expograph fait face mais encaisse 2 buts sous les coups de boutoirs du Metro et la  catastrophe à la 90e minute, l’arbitre siffle un penalty sévère contre nous ,qui aurait pu être évité. 3/3. Coup de sifflet final» raconte Jean Royer, co-président. «Frustration de tous après un bon match et sans être battu, la sensation d’avoir perdu 2 points contre un rival direct.L’envie ne doit pas nous faire faire n’importe quoi!».  
    Ce soir Coupe des hauts de Seine contre Orange à Vanves, et  samedi réception du leader Nike incontestable Nike « avec comme challenge, être les premiers à infliger la première défaite au leader. Pourquoi pas ? » .

     

    STADE DE VANVES : VICTOIRECONTRE COLOMBES 1 A 0.

    «La passe de trois, après le basket et le hand, le foot. Match agréable à suivre, avec des attaques de part et d'autre. Malgré des absences récurrentes, suspensions et blessures la moitié de l'équipe est renouvelée nous avons dû faire appel à des joueurs de l'équipe réserve, et également à des jeunes U19. Après un match équilibré, la fin de match est à notre avantage et sur une dernière attaque c'est le but de la victoire ». Dimanche prochain encore un match important au Plessis Robinson