Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

plateau de vanves - Page 2

  • LE MAIRE DE VANVES DEPLORE L’ABATTAGE D’ARBRES SUR LE PLATEAU ET SUSPEND LES TRAVAUX

    Dans une note d'information envoyée aux riverains, le maire a indiqué que «l'abattage de l'arbre intervenu place du 19 mars 1962 résulte d'une initiative malheureuse d'une entreprise :  certains d‘entre vous se sont émus, à juste titre, de la suppression, en urgence d’un arbre de la place du 19 Mars 1962 le 9 Avril par l’entreprise PETIT dans le cadre de la réfection de la dalle située au-dessus des parkings de l’ensemble immobilier faisant l’objet de l’opération « 360 ». Le maire déplore « les conditions dans lesquelles cette suppression a été réalisé, à savoir sans qu’une demande formelle n’ai été adressée à la ville, permettant de définir un plan de replantation et de fournit aux riverains  une information claire et précise au préalable. Cette situation m’a conduit à suspendre momentanément les travaux afin que l'entreprise PETIT et le Maître d’Ouvrage des travaux, Mata Capital, s’engagent à compenser les dégâts occasionnés par leur intervention déplorable sur l’espace public ». Et d’assurer les vanvéens « qu’afin d’améliorer le cadre de vie des riverains de la rue Auguste Compte, un développement de la végétalisation a bien été intégré dans le cadre de la requalification de la voie qui fera suite à l’opération « 360 »

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    EMOI APRES UN NOUVEL ABATTAGE D’ARBRES

    «Bien qu'aucune communication de la mairie ne l’annonçait, nous découvrons que des arbres, présents depuis de nombreuses années, sont délibérément coupés place du 19 mars 1962 ... » s’est ému l’Association Agir Pour le Plateau en invitant les vanvéens à interpeller le maire de Vanves sur cette situation inacceptable ! «Évitons qu'ils ne coupent sous couvert de travaux de réhabilitation tous les arbres restant dans cette partie du quartier ! ». Les réseaux sociaux s’en sont fait aussi l’écho : «Cet abattage succède à l'abattage d'une dizaine d'arbres effectué précédemment à l'emplacement du city stade. A quoi ça sert de vouloir végétaliser la rue Auguste Comte si, dans ce quartier très minéral, on abat autant d'arbres adultes et sains ? » s’est interrogé un internaute en remarquant que sur place aucune autorisation administrative n'était affichée et n'invoquait par exemple un motif sanitaire. Curieux.

    SIMON DE CYRENE A LOURDES POUR SES 15 ANS

    Le Dauphiné Libéré, Le Pèlerin … se sont fait l’écho du séjour à Lourdes de l’association Simon de Cyrène, pour ses 15 ans lors du week-end de Pâques. Des vanvéens étaient bien sûr présent parmi les 660 participants. «Ce voyage à Lourdes, permet d’abord aux membres de se réunir, comme ils le font tous les cinq ans. Mais cette fois, le voyage revêt un aspect singulier. D’abord prévu en 2020, puis en 2021, le covid les a obligés à reporter leur voyage : «C’est un symbole très fort. Lourdes, c’est quatre millions de personnes par an, un concentré d’humanité, on sent qu’il y a une joie incroyable d’être ici» expliquait le fondateur de l’association, Laurent de Chrerisey. Créé il y a 15 ans, «Simon de Cyrène» vise à réduire la solitude, et à augmenter l’autonomie chez les personnes en situation de handicap depuis la naissance ou suite à un accident de la vie. D’abord grâce à des groupes de parole, puis par le biais de maisons partagées, fondées partout en France et qui accueillent un public en situation de handicap, et d’aidants. Une trentaine est aujourd’hui en activité, et une vingtaine d’autres sont en projets. «Dès la première maison – à Vanves-  qui a été liée au film "Intouchables , on a répondu à un cri de souffrance, mais aussi d’espérance qui part d’une très grande évolution de la société» expliquait Laurent de Cherisey à ce quotidien. «Une réalité qui fait suite à l’évolution des services d’urgence, permettant de sauver des personnes ayant subi un accident, mais qui laisse parfois des séquelles ne permettant pas de retrouver une vie normale !».

     

    SARKOZY PERCOIT UN POTENTIEL PRESIDENTIEL CHEZ ATTAL  

    Interrogé sur l’avenir politique voire présidentiel de Gabriel Attal au micro de BFMTV, l’ancien président de la République, dont le déjeuner en septembre 2023 avec celui qui était encore ministre de l’Éducation nationale a été confirmé, a estimé que tout chemin vers l’Élysée était «une longue aventure». «Bien sûr qu’il a des qualités», a répliqué l’ex chef de l’État. Quant à la comparaison entre l’omni-président qu’il était entre 2007 et 2012 et le costume de premier ministre hyperactif qu’a endossé Gabriel Attal, Nicolas Sarkozy considère qu’il «n’y a pas de copie. Il est ce qu’il est, il fait le mieux possible… Les gens pensent jamais qu’on en fait trop, ils pensent toujours qu’on n’en fait pas assez. Quand on est premier ministre, il faut tout donner. Quand on est président, il faut tout donner. C’est ce qu’il fait, il essaye de faire au mieux». L’ancien locataire de l’Élysée pense que le chef du gouvernement «n’a besoin d’imiter personne.» «Il se consacre à sa tâche avec passion», a-t-il affirmé.

  • LES RENDEZ-VOUS ET LES EVENEMENTS A VANVES D’UNE SEMAINE DE VACANCES

    Comme d’habitude à Vanves, beaucoup de vanvéens profitent des vacances pour partir voyager ou séjourner dabs leur maison de campagne. Pour ceux qui restent, ils ont pu vraiment profiter un week-end presque estival. Sesquinze jours vont être particulièrement calme encore que, car quelques chantiers vont encore étendre les restrictions de circulation pour profiter de cette accalmie comme ce sera le cas pour la rue Marcheron  Dés aujourd’hui, jusqu’au 19 avril, le carrefour Larmeroux sera intégré aux travaux de la rue Marcheron. Par conséquent, la circulation sera déviée rue Larmeroux : la voie «tourner à gauche» entre la rue de Châtillon et la rue de la République sera interdite et déviée par la rue Raymond Marcheron, tout simplement parce que la rue de la République sera interdite entre ced carrefour  la rue Louis Dardenne dans le sens vers Issy les Moulineaux.

    Sur le plan politique, cette semaine sera marquée par le premier déplacement à l’étranger en dehors de l’UE, au canada, de Gabriel Attal. Le 10 Avril, il s’envolera pour Otawa  et en profitera pour effectuer une première visite en Outre-mer à Saint Pierre et Miquelon, chère à sa députée-suppléante, Claire Guichard qui reste très attaché à ce «véritable petit paradis », cette « l’île du bonheur » dont elle est originaire et a eu beaucoup de mal à détacher pour venir s’installer en métropole. Selon des sources gouvernementales confirmées, Gabriel Attal y évoquera la ratification difficile du Ceta, rencontrera l’importante communauté française qui réside au Canada.  

    POISSON D’AVRIL ? : Notre ville aurait reçu le Parpaing d'or 2024. Décernée par l'Association des promoteurs reconnaissants, cette distinction récompense une politique de densification excessive.  Beaucoup de vanvéens s’inquiétent à juste raison lorsque la ville présente des projets de petits immeubles, comme ce fut le cas, le 3 Avril dernier lors  de la réunion publique concernant le Plateau, avec le projet « 95 » à l’angle Jean Jaurés/Murillo. Surtout lorsqu’ils prennent pour exemple cet immeuble construit place du Général leclerc face au terminus du « 58 » que les vanvéens dénomme le Blockauss. « Est-ce que l'année prochaine, on vise le prix de l'immeuble en construction le plus moche » s’est interrogé un bloggeur.

    COMMISSARIAT : Il a été fermé durant toute la semaine dernière pour des travaux de sécurisation contre les attentats

    PLATEAU : A l’occasion de la réunion publique de quartier concernant le Plateau, Christiane Vlavianos, adjointe au commerce a fait le point sur les projets en cours : le bâtiment qu’occupait l’agence BNP laiserait place à un cabinet médical. Un commerce serait prévu dans le pavilllon de la mairie, inoccupé, de l’impasse Alexandre où d’ailleurs l’Association Tous Ensemble s’est rendu propriétaire d’un pavillon ( ?). Pour la boucherie à coté de l’Intendant du Roy, plusieurs propositions d’activités ont été faîtes à la mairie qui n’a pas arrêté son choix. Malheureusement le Plateau vient de perdre sa blanchisserie qui a fermée