Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pierre meige - Page 2

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE A DOMINANTE CULTURELLE

    Mardi 24 Février

    A 19H30 à Panopée (Festival ArtDanthé) : « Un petit peu de Zelda » de Yves Noël Genod qui a étudié la danse auprès des improvisateurs anglo saxons , auteur depuis 2003 de 35 Spectacles aux frontières du show, du théâtre et de la danse

    A 21H au théâtre (Festival Artdanthé) : « Fractal » de Jeanne Candel qutente, à travers un ballet mathématique, hypnothique et absurde, de questionner sur le sens de notre existence

    Jeudi 26 Février

    A 19H30 à Panopée (Festival Artdanthé) : « Tentative de fuite (plomberie) de Thibaud Croisy

    A 21H Au théâtre Festival Artdanthé) : « Le goût du faux et autres chansons » de Jeanne Candel avec le collectif de la vie brève. Douze comédiens sur un plateau essaient de répondre à la question « d’où vient on » avec textes d’Ovides, méditations…

    Samedi 28 Février

    A 10H à la salle de prière de la communauté Musulmane : Le Café Théo organise une renconttre fraternelle avec la communauté musulmane de Vanves sur le théme : « L’expression de la foi dans la pratique culturelle »

    A 11H30 au PMS A.Roche : Match de rugby Serval de Vanves-Oval'mines

    A 19H à Panopée (Festival Artdanthé) : « Yellow Towel » de Dana Michel

    A 20H30 au théâtre (Festival Artdanthé) : Focus Needcompagny/Jan Lauwers avec deux créations : « Rythm conference » de MaisonDahlBonnema et « What do you mean » de Maarten Seghers 

    Dimanche 1 Mars 2015

    A 14H30 à Saint François : Goûter musical animé par Pierre Meige offert par la société saint Vincent de Paul aux personnes âgées et isolées de Vanves

    A 15H au Monastére des Bénédictines Sainte Bathilde : Concert « Pierre de la Rue » donné par l’ensemble Ars Antiqua de Paris pour les 100 ans la doyenne des sœurs Bénédictines célébré ce jour par toute la communauté avec la grande messe (à 10H30).

    A 15H30 au PMS A.Roche : Match de football Stade de Vanves-Nanterre

  • A VANVES LES CLUBS DE L’AGE D’OR COMME LE CLUB MURILLO RENDENT L’AME CAR POUR LES SENIORS, ILS SONT DEVENUS RINGARDS

    Le Club Murillo s’est éteint bien avant l’âge de la retraite, à 41 ans, un certain 31 Décembre 2014, car ce n’est plus l’âge d’or de ces clubs qui assuraient une certaine convivialité entre jeunes et vieux retraités, grâce à « un coktail énergisant  qui ne laissait place, ni à l’isolement, ni à l’ennui » selon Jean Marie Renault qui a été l’un de ses infatigables  animateurs pendant 13 ans, avec ce credo : « Etre un lieu de rencontre, de divertissement où les retraités se retrouvent pour participer à des animations qu’ils appréciaient avec un plaisir commun, celui de l’échange et du partage ». Cette ancienne caserne des Pompiers (et cinéma ?) était devenu un lieu de convivialité grâce à la Fondation Claude Pompidou qui avait passé le relais à la mairie voilà 13 à 15 ans, en montant une structure associative. Mais elle a souhaité tout reprendre en main…sûrement pour des raisons d’économies.

    « Je ne regrette pas, parce  que tout ce que j’ai fait, je l’ai fait avec tellement de plaisir. Cela aurait pu durer plus longtemps, mais dans ce monde du 3éme et du 4éme âge, les jeunes retraités se trouvent trop jeunes pour aller dans un  tel club, se réservant cela lorsqu’ils auront 70/75 ans » constate Jean Marie Renault. « Lorsque je suis rentré, nous étions plus de 100 adhérents, maintenant, on n’était plus que 20. On a été obligé d’arrêter, car les gens ne venaient plus au club. La plupart va, maintenant à Danton où tout a été regroupé » ajoute t-il.  Il a animé ce club pendant 13 ans, alors qu’il ne s’y attendait pas, pensant profiter de sa retraite tranquillement. « J’ai été mis là du jour au lendemain lorsque je suis parti du club de danse sportive de Vanves que j’ai abandonné parce que j’en avais assez. Le maire m’a fait entrer au conseil d’administration du club, et on m’a élu président ». Lorsqu’il est suis arrivé à sa tête, ce club Murillo ne faisait plus partie de la Fondation Claude Pompidou qui avait lancé ce club en Mars 1973, après 20 ans de service.

    Durant ces 20 ans, il avait réunit plus 140 retraités âgés de 56 à 97 ans, dans deux sites, le Club Murillo et le club Raphael Baes (du nom d’un ancien maire adjoint), animé pendant de longues années par Mme Salafa, avec le concours de l’épouse d’André Roche (maire entre 1965 et 1980). Il s’agissait alors d’assurer un certain épanouissement social des aînés selon les objectifs poursuivis par cette fondation, en encourageant la pratique d’activités ludiques à caractère social et de loisirs de qualité (conférences sorties, jeux de société, culture physique douce). Claude Pompidou lui avait rendu visite 2 fois de suite en 1983 et en 1993 pour le 10éme et le 20éme anniversaire. Mais il n’y a pas eu de 30éme anniversaire, car entretemps, la Fondation Claude Pompidou  s’était désengagée et la ville avait repris la gestion de ce club. C’est à peu prés  à ce moment là que Jean Marie Renault, tout jeune retraité de la RATP a pris en main son animation

    « On a fait beaucoup de choses, car on était là tous les jours : Des jeux (scrabble, belote, tarot…) le lundi et le mardi,  de la danse avec un musicien une fois par mois au début, puis tous les Mercredis et vendredis, des sorties de 3 jours dans l’Est, le Jura, à l’Ouest au Futuroscope et dans le Marais Poitevin, en Bretagne… ». Des voyages et des moments conviviaux qu’il racontait dans le journal trimestriel « Le Murillotin ». Ses adhérents entretenaient  le jardin que « l’on cultivait pour participer au concours des jardins fleuris.…Nous avons renouvelé une bonne partie de ses activités,  en organisant aussi des rencontres inter générationnelles avec le service jeunesse dirigé par Pierre Meige. On a ainsi enregistré un CD avec des jeunes ». Le club a même participé au cabaret du swing organisé par Pierre Meige qui se souvenait de ses échanges entre notamment Jean Aveneau qui faisait découvrir les vieux succès populaires de nos parents repris notamment par P.Bruel à ses jeunes qui lui faisaient découvrir le rap. Quelques anciennes adhérentes du club poursuivent avec Pierre Meige, bénévolement, les animations qu’il monte avec le service intergénérationnel. Comme quoi, un certain état d’esprit « murillotin » persiste à travers ses ateliers. Mais Jean Marie Renault ne regrette rien, ni les autres. C’est une page de l’histoire de «l’âge d’or » de Vanves qui se tourne.

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE SOUS LE SIGNE DU COMMERCE ET DE LA FÊTE

    Ce sera la première semaine du Mois du Commerce qui a été lancé vendredi dernier à la Palestre en présence du maire,  de son équipe municipale, avec pour chef d’orchestre Carine Jamet, manager du Commerce qui a animée cette soirée. Le temps fort fut ce clip tourné avant les vacances avec tous les commerçants et artisans participants chantant et dansant sur le rythme endiablé et entraînant de « Magic in the air » de Magic Systems. Une façon originale de les présenter aux vanvéens et dont tous devraient disposer d’une copie pour le diffuser dans leurs magasins, sur leur page facebook.... La phrase que tous les participants auront retenue, et surtout l’opposition, est la comparaison faîte par le maire entre les élus et les commerçants-artisans qui ont finalement le même rôle dans une ville de lien social, d’acteur de proximité. « Cette 4éme édition du mois du Commerce est organisée pour mettre en valeur les commerçants et les artisans auxquels les vanvéens sont attachés » a-t-il déclaré en expliquant que « la politique de rénovation urbaine a permis de renforcer les pôles économiques de notre commune.  Après des années d’immobilisme, un cercle vertueux s’est enclenché, grâce à cette politique. Des acteurs privés ont fait le pari de venir s’installer dans notre commune au cœur du Grand Paris : 44 nouveaux commerces se sont installés depuis 2008. Et cette énergie retrouvée devrait se déployer autour de la gare du Grand Paris Express (au Clos Montholon) pour développer le commerce dans ce quartier » a déclaré le maire en ajoutant quelques mots sur EGS qui gére le marché et devrait travailler pour faire du marché en plein air sur le Plateau le vendredi après-midi, un véritable lieu d’animation,  sur Hachette Livre dont le chantier se termine où 600 salariés devraient bientôt s’installer, et sur les commerçants source d’emploi, de croissance  - on a le plus faible taux de chômeurs – et de lien social et de proximité. « Ce mois du Commerce est une invitation à consommer localement du « made In Vanves ».  

    Et dés samedi matin, ce Mois du Commerce commençait par un « apéritif-concert » sur la place du Val et la terrasse du Relais de Vanvres avec Pierre Meige sous un soleil des derniers jours d’été que beaucoup de vanvéens et d’élus ont apprécié, d’autant plus que la fin de journée fut pluvieuse et le lendemain entre grisaille et ensoleillement.  Dommage pour ce dernier week-end de piétonnisation de la place de la République, mais à l’image de cet été. Seuls  les cafés et restaurants de la place en auront profité en étendant leurs terrasses. Mais les autres commerçants n’étaient pas tellement heureux pour des raisons d’accessibilité de leur clientèle. De surcroît, en dehors de la fête foraine, peu d’événements ou de manifestations ont animé cette place piétonne qui paraissait certains week-ends bien vide et triste, surtout lors des intempéries qui ont marqué cet été. C’est peut être la raison pour laquelle ces riverains ne souhaitent pas une piétonnisation totale, mais partielle et uniquement lors de cette période estivale de l’année. A condition de l’animer avec une petite braderie, de petits concerts en fin de journée comme dans nos kiosques d’atan dans les parcs fréquentés par nos arrières grands parents lorsqu’il n’y avait pas la télé…car pour certains, « il n’y a pas assez de commerces pour qu’une zone piétonne permanente soit intéressante »… «  Commençons par avoir un kiosque à journaux comme à Corentin Celton pour remplacer le marchand de journaux qui est parti. D’autant qu’au Pavillon Bleu, il ne vend plus le Parisien, le JD et l’Equipe comme il le faisait chaque dimanche, il n’y pas si longtemps »… « Cela nous pése d’aller jusqu’à Issy en prenant le bus ou sa voiture le dimanche, et cela animerait la place car c’est un point de rendez-vous ! » explique un autre habitué      

    Lundi 22 Septembre

    A 19H à l’hôtel de ville : Réception des bacheliers 2014 par Bernard Gauducheau maire avec le proviseur du lycée Michelet, Bernard Gary,  et la principal de Saint Exupery, Cindy Landy

    A 19H30  à l’espace La Tuilerie : Conférence organisée par le Challenger Club avec la JCE GPSO et animée par Maître Roxana Bungartz sur le thème : « Comment gérer ses impayés ». Un sujet auquel nous sommes malheureusement parfois confrontés. Venez découvrir, lors de cette conférence, les erreurs à ne pas commettre et les moyens de se protéger…

    Mardi 23 Septembre

    A 9H30 au Conseil Général des Hauts de seine : Comité Syndical du Syndicat Mixte Paris Métropole auquel devrait participer Bernard Gauducheau

    Mercredi 24 Septembre

    A 8H30 place du VAL (Maréchal de Lattre de Tassigny) : Petit déjeuner et dégustation de pains spéciaux offerts par la boulangerie le Moulin des Lavandières et Doc logic

    A 9H30 au Conseil Régional : Commission Permanente auquel participe Bernard Gauducheau 

    A 15H à la boulangerie Le Grenier à Pain (rue R.Marcheron) : Atelier boulangerie pour les petits et grands

    Jeudi 25 Septembre

    A 9H30 au Conseil Régional : Séance plénière à laquele participera Bernard Gauducheau qui devrait s’intéressser n,otamment auix fonds européens à destinatin de l’Ile de France

    A 19H au magasin VAP and VIP :  Inauguration du magasin avec atelier découverte « Tout en vapeur »

    Vendredi 26 Septembre

    A 19H à l’espace Tuileries : Assemblée générale de la JCE  (Jeune Chambre Economique ) GPSO qui renouvelle ses instances

    A 9H30 au conseil Régional : Séance plénière à laquelle participera Bernard Gauducheau au cours de laquelle les écologistes devraient proposer de créer une conférence citoyenne sur la qualité de l’air »

    A 19H30 place de la République : Défilé de mode organisé par Vanv’en poupe suivi à 20H30 d’un spectacle gospel à l’église Saint Remy. 

    Samedi 27 Septembre

    A 10H sur à l’Ile Monsieur (Sévres)  jusqu’à Dimanche : « Fête le plein d’énergies » organisé par GPSPO avec de nombreuses animations 100% gratuites, autour du thème du développement durable :  jardin éphémère créé pour l’occasion par la Direction des Parcs et Jardins de GPSO,  patinoire 0 énergie, concerts en plein air, dégustations de produits bio et équitables, balades fluviales, initiation aux sports nautiques, conseils de professionnels dans un véritable espace dédié aux économies d’énergie dans l’habitat...

    A 12H au salon de coiffure R (rue Louis Blanc) : Epilation « au fil » de vos sourcils offerte

    A 14H30 à Optique Nicorelli : Tests ludiques visuels en présence d’un orthoptiste

    A 15H place de la République : Atelier dégustation de crêpes sucrées et qalées offert par Bio C’Bon et La Girafe

    A 16H30 au PMS A.Roche : Match de football expograph Vanves - Cap Nord pour le 2éme tour du championnat de France AS 

    A partir de 20H30 « chez les filles » : Soirée musicale autour d’un Bourguignon