Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

seine musicale

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE VŒUX

    A Vanves, le maire a instauré une tradition vérifiée samedi dernier : les voeux aux commerçants du marché. Il fait ainsi le tour de tous les commerçants, avec son photographe, comme c’était le cas samedi matin, pour leur souhaiter la bonne année, avec distribution d’un bon pour prendre un café/croissant. Non pas à la buvette du marché ( ?), ni chez les deux autres commerçants où les clients peuvent prendre un café ou un thé ou tout autre boisson. Ce qui aurait semblé normal. Mais voilà, une espéce de café shop stationné devant Audiens a été mobilisé pour venir offrir son café/croissant devant le marché. Espérons qu’il a payé, comme les volants, son emplacement au concessionnaire du marché, pour cette matinée enrichissante. Alors qu’auparavant, c’est un des commerçants du marché qui offrait le café/croissant du maire pour le nouvel an ( ?).  C’est d’ailleurs la semaine des vœux avec ceux d’Ile de France Mobilités(ex-stif) lundi soir, où siége le maire de Vanves ce soir dans le restaurant de la gare (eh oui) dans le 16e à Passy, du Conseil Départemental des Hauts de Seine à la Seine Musicale mardi, où sera présente Isabelle Debré, et la galette des rois du PS de Vanves à Max Fourestier la même soirée, et du banquet des seniors dimanche prochain

    Lundi 15 Janvier

    A 19H à Saint Remy : Messe patronale suivi d’un apéritif 

    Mardi 16 janvier

    A 18h30 - Espace Giner : Vernissage de l’exposition « ombres et lumières » de Marie Duchi Bou-Darham, dessinatrice industrielle et architecte d'intérieur qui a toujours été fascinée par le dessin à l'encre de chine.  Marie Duchi est passée naturellement du dessin technique au dessin artistique, puis à l’aquarelle. Son inspiration vogue entre le dessin et la peinture d’après photo afin  d’avoir « un support que j’habille à ma façon » : accentuations des ombres et lumières ou rajoutant des éléments à son gré, instinctivement, afin d’apporter sa touche personnelle.

    A 19H30 à la Seine Musicale : Isabelle Debré vice présidente du conseil départemental des Hauts de Seine et d’autres élus de Vanves participent aux vœux communs des départements des Hauts de Seine et des Yvelines dans ce nouvel équipement culturel construit sur l’Ile Seguin et inauguré en Avril 2017

    A 19H30 à l’ODE : Boeuf Jazz dans le cadre du Téléthon

    A 20H à l’école Max Fourestier : Galette des rois républicaine de la section PS qui place cette année sous le signe du renouveau : «renouveau intellectuel, renouveau des pratiques. Le socialisme a toujours été progressiste et humaniste. Voici les deux valeurs qui doivent nous guider».

    Vendredi 19 janvier

    A 19h - salle la Palestre : Soirée du personnel communal

    Samedi 20 Janvier

    A 10H au PMS A.Roche : Course des enfants du Stade (sur la photo lors de la remise des prix et la galette des rois)

    A 15H à l'école maternelle Max Fourestier : Conférence de Vincent Hugeux journaliste et grand reporter à l'Express sur "le Niger au coeur des défis sahélo-sahariens" organisée par l'Ecole des Sables

    Dimanche 21 Janvier

    A 12H30 à  Villejuif au restaurant Les Essetières: Le banquet du nouvel an des Séniors qui est un classique pour les communes comme à Vanves qui généralement font le choixd’un cadre particulier

    A 15H au PMS A.Roche : Match de football Vanves-Saint Cloud PC

  • Le député de Vanves, Gabriel Attal mobilise pour le One Summit Planet à la Seine Musicale le 12 Décembre

    Gabriel Attal, député de la 10éme circonscription organise avec En marche92 une grand marche dimanche à 14H entre le pont Renault-Ile Seguin et la Seine Musicale (sur la photo avec son écran géant où était rendu un hommage à Johnny ) qui doit ccueillir le mercredi 12 Décembre le One Summit Planet voulu par Emmanuel Macron pour mobiliser les financements après la COP 23. 

    Comme pour l’Arche de la Défense en Juillet 1989 qui avait accueilli le sommet du G20, pour son inauguration, La Seine Musicale, 8 mois après son inauguration accueille le 12 Décembre le «One Summit Planet». Les chefs d’Etat des pays les plus industrialisés s’étaient retrouvés autour d’une immense table ronde installée sur le toit de l’Arche avec F.Mitterrand en 1989. Le nouvel écrin culturel installé sur l’île Seguin sera adoublé par un événement international voulu par Emmanuel Macron, en présence d’une centaine de chefs d’Etat et de gouvernement mais sans Donald Trump.  Et sa grande salle de mille places «Grande Seine»  se prêtera parfaitement à l’accueil de cette journée qui pourrait accueillir plus d’un millier de participants dont 800 organisations et acteurs publics et privés.

    Le 12 décembre sera une étape clé pour verdir la finance et accélérer la mobilisation des moyens financiers publics et privés Il ne s’agit pas d’un sommet de discussions, mais d’un sommet opérationnel pour créer des coalitions d’acteurs publics, privés, d’ONG et du monde de la recherche, pour mobiliser les financements existants et en faire émerger de nouveaux. Il faut s’attendre à des annonces relatives au renforcement des financements climat, la réorientation des investissements, le développement d’instruments de financements innovants et de projets transformatifs concrets dans les différents secteurs (énergies renouvelables, transports propres, agriculture…) permis par diverses sources de financements.

    Gabriel Attal devrait prendre  la parole en tant que député de cette circonscription qui comprend dans son territoire une partie de Boulogne dont le trapéze et l’île Seguin où se trouve la Seine Muscale. D’autres élus sont attendus et devraient prendre la parole. Beaucoup de choses sont prévus comme la performance d’un Street Artist, un tractage autour du site, l’arrivée d’un VéloTour. Et vers 15h30, un café débat avec des associations à l’O2 Café à la Scène Musicale sur l’Ile Seguin

  • DES PRIVILEGIES A VANVES ONT DECOUVERT LA CITE MUSICALE AVANT SON INAUGURATION SAMEDI

    Quelques uns des professeurs et des élèves du conservatoire de musique de Vanves ont visité ces derniers jours  la Seine Musicale à l’occasion de journées portes ouvertes aux musiques amateurs, qui sera inaugurée ce week-end en présence sûrement d’élus et de personnalités vanvéens. Tous ceux qui l’ont découvert en avant première sont ressortis de leur visite quelques peu « soufflés » comme l’a exprimé l’un d’entre eux.

    Ils se sont retrouvés sur un parvis immense avec son écran géant leds de 800à m2 où est projeté en accéléré un film sur sa construction, avant d’entrer par des portes monumentales en verre. Une rue intérieure  dessert des magasins, des restaurants avec les accès à la grande Seine de 4000 à 6000 places, à l’auditorium de 1150 places, situé dans le globe avec en dessous, le foyer, des studios d’enregistrements,  jusqu’à la terrasse donnant sur la pointe aval avec cette vue magnifique sur Sévres et Boulogne. Un bâtiment à dominante béton, qui  cache en fait une grande technicité. Et qui a nécessité  « de grandes précautions acoustiques : Ainsi  deux acousticiens renommés ont été  chargés de concevoir une coque en béton de plusieurs épaisseurs hermétique au son et de sélectionner les matériaux susceptibles d’assurer une qualité sonore.

    La grande salle de 6000 places qui bénéficie d’une flexibilité d’usage hors du commun est impressionnante : 40 m entre le dernier siége tout en haut et la scène avec des scènes latérales pour stocker des décors.  Il parait que ce sera « la seule salle en France capable de proposer jusqu’à six spectacles en 48 heures, grâce à ses gradins rétractables dans sa partie inférieure et à son espace scénique entièrement mobile et évolutif ». La visite se poursuit  dans ce globe avec sa coque en bois stressée dont le visiteur peut faire un  tour intérieur avec des vues impressionnantes sur l’environnement, comme ce grand voile revêtu de plus de 1000 m2 de panneaux solaires qui suivront le soleil dans sa course :  « L’œuf abritant l’auditorium représentait également un véritable défi en soi.  La coque en béton a été recouverte d’une résille en bois à double assise autonome conçue par l’allemand Hess, qui supporte une structure vitrée. La charpente bois a été posée par couronnes du bas vers le haut tandis que le vitrage a été mis en œuvre du haut vers le bas, pour créer un « parapluie » étanche » expliquait l’un des guides de cette visite. A l’intérieur de l’oeuf un Auditorium de 1 100 places, dédié à la musique classique et contemporain, au design visant à créer un sentiment d’intimité visuelle et acoustique, partagée, avec un plafond étonnant en forme de vague. Tout au long de cette visite, l’œil attentif du visiteur remarque ses rampes avec une plaque en braille au bout indiquant l’étage, ou ses petites prototcactiles au sol pour guider les mal voyants, car le bâtiment a le Label Haute Qualité d’Usage délivré par le CRIDEV (Centre de Recherche pour l’Intégration des Différences dans les Espaces de Vie).

     « Un grand navire va lever l’ancre » constatait dans la revue des Hauts de Seine, Jean Luc Choplin, président du Comité de programme de STS Evénements à la Seine Musicale, qui  souhaite « permettre à toutes les musiques de sonner ensemble. De Haendel à Hendrix : de la musique classique, de la musique pop, électro, de jazz, du rock. Mon ambition, c’est aussi de faire de ce lieu une destination, un endroit où l’on va parce que l’on est certain que l’on va y trouver quelque chose, des concerts, des spectacles, mais aussi des expositions, des installations de plasticiens, des installations sonores »…  « Il s’agit d’en faire un lieu de destination et pas seulement un lieu de concerts »