Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

section basket

  • LE CONSEIL MUNICIPAL DE VANVES EN BREF: COMMERCES ET GPSO

    COMMERCES : A l’occasion du dernier conseil municipal de l’année 2017, le mercredi 13 Décembre, le maire de Vanves  a annoncé tout d’abord l’installation d’une nouvelle agence immobilière rue la République à l’emplacement de l’ex-magasin de chaussure. Ensuite de la transformation de l’immeuble du Pavillon Bleu qui accueille des studios en location, et un restaurant au rez de chaussée. Si son propriétaire envisageait un restaurant Bio, au départ, ce n’est plus le cas ! Enfin, une pharmacie devrait s’installer, avec un grand laboratoire d’analyse médical au rez de chaussée de l’immeuble à l’angle des rues Sadi Carnot/Mary Besseyre. Pour la pharmacie, il s’agit d’un déplacement, puisqu’il concerne l’officine situé rue Louis Dardenne qui déménage à l’occasion d’un changement de direction. Sur une partie du parking de cette résidence, devrait s’installer la base « vie » du chantier de l’immeuble construit par le groupe Legendre à l’angle des rues G.Mocquet/Mary Besseyre à partir de Janvier. Il devra s’acquitter d’une redevance de 20 000 € pour 12 mois (40 000 € pour 24 mois)

    GPSO :   Le Conseil Municipal a avalisé des modifications au statut de l’EPT (Etablissement Public Territorial) entrainé par la mise en œuvre de la réforme de la dépénalisation du stationnement payant à compter du 1er Janvier 2018, puisqu’il est maintenat compétent pour l’organisation de la mobilité, et plus seulement pour l’organisation des transports, mais aussi pour la création, l’entretien et l’exploitation des infrastructures de recharge des véhicules électriques. Enfin, GPSO a décidé de modifier ses aides aux clubs sportifs qui étaient limités aux équipes féminines de très haut niveau de 1ére ou 2éme division, c’est-à-dire uniquement le hand ball féminin isséen. Elles sont élargies aux clubs ou sections sportives pratiquant un sport en salle, ayant une équipe de haut niveau issue du rapprochement de clubs du territoire. Ce qui devrait concerner l’équipe première de basket du stade de Vanves qui évolue en Nat.2  et dont l’objectif est de devenir une équipe intercommunale GPSO : « L’idée est d’aider le basket à Vanves et d’évoluer vers un club territorial. A titre d’essai dans un premier temps. Le Conseil territorial dit voter une subvention de 50 000 € » a indiqué le maire de Vanves à la suite d’une question de Boris Amoroz (FG./PC). « On ne sait pas ce que l’avenir nous réserve. Pourquoi cela ne continuerait il pas » ajoutait il

  • BASKET STADE DE VANVES ET GPSO : LES GRANDES MANŒUVRES

    Score historique samedi soir lors du Match de basket Vanves – Cherbourg : 112 pour Vanves, 78 pour Cherbourg. Et de surcroit, devant du « beau monde » avec un ex-entraineur national du basket, Alain Veisz,  le président de GPSO, PC Baguet qui poursuit son projet de constituer une équipe de ce territoire à partir de l’équipe première de Vanves qui évolue en Nat.2, Maxime Gagliardi maire adjoint aux sports et Phlippe Thieffine, conseiller municipal délégué aux sports

    Ainsi, la création d’un grand club de basket de GPSO se met en place à partir de l’équipe première de la section basket du Stade de Vanves, Pierre Christophe Baguet qui était présent, samedi soir au match Vanves-Cherbourg avec l’ex-entraineur national du basket, Alain Veisz, a fait voter par le Conseil du territoire de GPSO le 5 Octobre dernier une modification de sa compétence en matière de soutien aux clubs sportifs, à l’occasion d’une révision de ses statuts. Auparavant, GPSO apportait son soutien aux clubs sportifs ayant une équipe féminine de très haut niveau, en 1ére ou en 2éme division nationale pratiquant un sport collectif qu’avait fait voté A.Santini lorsqu’il présidait l’interco pour soutenir son équipe de hand féminin. PC Baguet a élargi ce soutien aux clubs ou sections des clubs sportifs ayant une équipe de haut niveau issue du rapprochement de clubs du territoire et évoluant dans les 4 premiers niveaux d’un championnat national. Et c’est une première étape, car il fera voter une subvention de 100 000 € lors du prochain conseil territorial

  • WEEk-END SPORTIF FOOTBALLISTIQUE A VANVES MAIS PAS SEULEMENT

    Retour sur un week-end sportif qui a été certes marqué par les matchs de nos deux équipes de football, mais par d’autres événements aussi : Tout d’abord, Vanves en Boules Loyonnaises est pour la seconde fois le club champion des Hauts de Seine après le championnat des AS (Associations Sportives). Son club a battu celui de Sceaux qui dispose pourtant de boulistes qui évoluent dans des divisions supérieures. Ensuite, le président du GPSO, PC Baguet, est venu assister au match l’équipe de basket  samedi soir  dans son gymnase historique,  du PMS André Roche. Un signe pour cette équipe qui évolue en Nat.2 et dont le président de ce territoire veut la faire monter en Nat.1 et en faire l’équipe GPSO. Un projet en bonne voie depuis cet été 2017

    STADE DE VANVES : MATCH NUL AVEC  COLOMBES

    « L’équipe a été remaniée suite à des absences et joueurs blessés. Nous sommes cueillis à froid par un penalty transformé par nos adversaires, un second but, un tir dans la lucarne qui heurte la transversale.Nous réagissons et réduisons le score, avant la mi-temps Colombes marque un troisième but. En seconde période le coach procède à un repositionnement, de ce fait nous prenons le match à notre compte, un second but puis un troisième lui donne raison, mais dans les arrêts de jeu nous aurions pu l'emporter » constate Jean Claude Vignal, président de cette section football.

    EXPOGRAPH VANVES EN PROGRES

    «Il n'aura pas manqué grand chose aux vanvéens pour tenir en échec les Champion de France en titre Nike,vainqueur 3/2 après une très bonne résistance de nos joueurs. Nette progression dans le niveau de jeu, dans le rythme, dans les combinaisons, de bon augure pour démarrer le premier match sur notre nouveau terrain le 14 octobre à 16h30 contre CHI Poissy» constate Jean Royer co-président d’Expograph Vanves. « Malgré cette 2e défaite,la manière y était,et même les champions de France reconnaissaient que le nul 3-3 aurait été logique. Nous ne pouvons que garder espoir et confiance en l'avenir avec tous les nouveaux joueurs qui vont enfin rentrer. Frustration de tous, mais un président serein en voyant le travail effectué et la progression de tous »