Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ballymoney

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE ENFIN COMPLETE AVANT LA PENTECOTE

    Le lundi18 Mai

    A 15h à l’Hôtel de Ville : Réunion d’informations Sécurité à destination des Seniors.

    A 20H15 au PMS A.Roche : tournoi à 7sur leterrain synthétiqueentre les équipes d'Expograph, de Saint-Étienne et du groupe LeBozec immobilier.

    A 20H à l’école Marceau : Conférence sur le « Numérique : Du Fantasme à la réalité ! » organisée par l’UDI

    Mardi 19 Mai

    A 20H30 à l’école Max Fourestier  : Réunion de la section PS de Vanves pour présenter le 4 motions pour le congrés du PS et lesquels les militants voteront le 28 Mai prochain

    A 20H30 au théätre le Vanves (dans le cadre du festival de la Jeune Création « Préliminaire ») : «Dévoration » de la Compagnie Le Balèti 

    Mercredi 20 Mai  

    A 14H30 au Parc des Expositions de la Porte de Versailles : Paris Expo organise une fête des voisins pour le klancement de se travaux de rénovation

    A 19H30 à l’Espace Giner : Conférence du Challenger Club sur « les moyens de communication adaptée aux TPE » par Edouard Jannier

    Jeudi 21 Mai

    A 17H (jusqu'à 22H) à la permanence PS : Vote des militants sur les 4 motions en vu du Congrés de Juin

    A 19H à l’ESCAL : Conseil des Adhérents en présence de Bernard GAUDUCHEAU, Maire de Vanves, et de Yoann Marcet, Conseiller Municipal principalement en charge de l’ESCAL

    Vendredi 22 mai

    A 13h30 devant l'hôtel de Ville: départ de 10 jeunes footballeurs vanvéens à destination la ville jumelle de Ballymoney (Irlande du Nord) pour un séjour jusqu’au lundi 25 Mai, afin de participer à un tournoi de football, encadré par MM Vignal et Boudet ainsi que Mme Gengoux-Freke, Conseillère municipale chargée du Jumelage. Durant ce week-end de la Pentecôte l’association St Ex Amitiés accueillera le club Franco-Allemand de Lehrte (Allemagne) comme c’est le cas tous les deux ans

    A 18h30 avenue Jézéquel : Inauguration des travaux de réaménagement de cette rue entre la place de l’Insurrection et la gare SNCF Vanves-Malakoff et de la nouvelle plaque rendant hommage à Albert Culot, fondateur de la résistance à Vanves, déporté et fusillé par les nazis au camp de Struthof qui a été déplacé vers l’entrée de la gare.

    A 19H30 à Panopée (dans le cadre du festival de la la Jeune Création « Préliminaire) : « La Fause suivante » par l’ensemble EL

    A 21H au théätre le Vanves (dans le cadre du festival de la la Jeune Création « Préliminaire) : «Ciel ! Mon placard «  de Nicole Genovese

    Samedi 23 mai

    A 11H au Centre Administratif : Atelier « les clés de l’actu » organisé par le pôle Jeunesse  avec Patricia Loison qui présente le journal de la nuit de France 3 et habite Vanves.

    A 17h à Panopée: la Compagnie du Pont Marie donne un opéra comique.

    Dimanche 24 Mai

    A 10H à Saint François, à 10H30 chez les Bénédictines, à 11H15 à Saint Remy : Messe de la Pentecôte

  • PRUDENCE ET TRADITION DANS LES NOUVELLES DENIMONATION DES ESPACES DE VANVES

    Le conseil municipal de Mercredi dernier a pris une décision devenue rarisssisme. Il a décidé de la dénomination de nouvelles voies et de nouveaux espaces à l’occasion notamment du chantier de l’ilôt Cabourg. Ce qui est devenu rare ses derniers temps  

     

    En voici la liste :

    - Les écoles maternelle et élémentaire ainsi que les Accueils de loisirs maternel et primaires: porteront le nom  Jacques Cabourg bien en hommage à ce résistant qui était instituteur dans cette école.

    - Les trois voies intérieures de l’îlot Cabourg porteront les noms des villes jumelles : Allée Ballymoney (voie intérieur de la place centrale vers la rue Caboug), allée Rosh Ha’ayin ( voie intérieure de la place centrale vers la rue ouis Dardenne), Lehrte (Voie intérieure de la place centrale vers la rue Antoine Fratacci).

    - La place intérieure de l’îlot Cabourg portera le nom de place des Lavandières.

    - La salle en sous-sol du bâtiment l’escal : Raphaël Baes, nom d’un maire adjoint chargé des affaires sociales d’Anré Roche.

    - Le restaurant scolaire commun aux deux écoles portera le nom de Soraya Boustaoui du nom d’un agent communal qui s’était énormément occupé du restaurant précédent.

    - Le local qui devrait ouvrir ses portes au 55 rue Jean Jaurés : Espace de la Tuilerie.

    Il restera à baptiser le bâtiment Escal. Le groupe PS qui a cherché d’autres noms possibles, a proposé le nom de Raymond Hureau, poéte décédé à Vanves, ancien résistant du groupe Marco Polo. Pierre Toulouse (EELV) n’a pas trouvé opportun le choix des villes jumelles. Du coup le groupe Verts a voté contre et le PC s’est abstenu.

  • A VANVES DES EVENEMENTS DE PROXIMITE MARQUE UNE ENTREE DANS L’AUTOMNE

    L’automne est bien tombé sur Vanves ce week-end avec les prémices d’un vendredi gris/bleu qui s’est terminé par une rosée du soir humidifiant les toits des véhicules garées le long du parc F.Pic et du PMS André Roche, avant une fine pluie. Avec malheureusement un suicide en fin d’après midi rue Jean Baptiste Potin, une personne s’étant jeté d’une fenêtre de l’immeuble HLM côté Parc F.Pic. La G.V. (Gymnastique Volontaire) tenait son assemblée Générale hier soir au pavillon des Boules/tennis en présence de Maxime Gagliardi, maire adjoint chargé des Sports, alors que dans la journée, Bernard Gauducheau (NC) s’était envolée pour Ballymoney, la ville jumelle irlandaise, à la tête d’une délégation officielle avec Françoise Saimpert, maire adjoint chargée du Jumelage qui séjournera jusqu’à Lundi là bas. Ainsi le maire ne sera pas présent pour assister au premier match de l’équipe première de Basket contre Charenton sur le nouveau parquet  du gymnase André Roche qui a fait beaucoup parler de lui, ainsi qu’au fonctionnement du tableau de « marque » digne d’une équipe de NBA. Il parait qu’il a fallu deux jours de formation pour maîtriser son fonctionnement – et encore - à ceux qui seront aux manettes sachant qu’un coup de sifflet arrête automatiquement le chrono. Beaucoup vont s’amuser ce soir au gymnase. Enfin, la section Tennis ne participe pas à « l’échange not limit » lancé par Marne la Vallée candidate à l’accueil de Roland Garros et de la FFT, contrairement à ce qui était indiqué dans le communiqué de presse des organisateurs de ce défi sportif qui avait cité le Club du Stade deVanves parmi 20 autres pour battre le record de l’échange de tennis le plus long de l’histoire. Son président n’ayant pas été prévenu (ou mis devant le fait accompli) a rappelé qu’il s’en tenait à son programme établi et chargé d’un début de saison.

     

    CONSEILS DE QUARTIERS RENOUVELES : PARTICIPER C’EST REFUSER LA DISTANCE !

    Les 3 conseils de quartier ont été renouvelés, jeudi soir à la Mairie, par tirage au sort. 24 vanvéens étaient inscrits pour 16 siéges pour le Plateau, ce qui permettra d’avoir 8 candidats en réserve, Mauricette Noyer, maire adjoint et président de ce conseil de quartier reconnaissant qu’il avait terminé le mandat précédent (de 2 ans) avec 8 conseillers de quartier sur 16. 21 l’étaient pour le Centre-Saint Remy, 5 restant en réserve, Bernard Roche, maire adjoint et président étant satisfait d’avoir autant de volontaires. Enfin, pour les Hauts de Vanves (du parc F.Pic au Clos Montholon), 7 à 8 conseillers nouveaux sont arrivés et ont été tous désignés sans problème avec les 8 à 9 conseillers de quartiers qui ont renouvelés leur mandat. Toutes les opérations de tirage au sort se sont déroulées sous l’œil attentif de Bernard Gauducheau, de Françoise Saimpert, et de nombreux candidats. Occasion pour le Maire de Vanves de  parler « participation » plutôt que de « démocratie de proximité », de faire un bilan de la démocratie locale à Vanves qui voit participer 500 à 600 vanvéens aux instances de participation, une centaine d’associations très actives sur Vanves. « Participer c’est se sentir concerné ! »

    Il a bien sûr rendu hommage à M.Noyer, B.Roche, D.Barois qui « sont les interfaces entre le Maire et les élus, et les habitants de ces 3 quartiers », expliqué que « des remarques sont faîtes, mais pas toujours suivies d’effets », « qu’il faut de la patience. Et nous ressentons la même chose que vous parce qu’il faut faire des choix et des arbitrages. Mais tout finit par se faire ». Il a parlé d’un « exercice complexe » qui ne doit pas empêcher de « proposer » mais qui permet à chacun d’entre vous de « décider ». Pour lui, « le Conseil de Quartier peut donner une dimension humaine des quartiers notamment à travers la permanence du conseil de quartier du Centre-Saint Remy qu’a lancé Bernard Roche », inciter fnalement « les gens à se parler ». Et de raconter ces témoignages de nouveaux vanvéens qu lui ont dit « qu’on a l’impression d’être chez soi à Vanves ». Tout en expliquant que « la relation humaine ne coûte rien que faire l’effort d’aller vers l’autre ». D’où son intention d’inciter les deux autres Conseils de Quartiers à organiser de telles permanences mensuelles. Il a d’ailleurs fait une confidence en rappelant le provincial qu’il était, monté à Paris dans sa jeunesse « était sidéré de voir que les gens ne se regardaient pas à Paris. A la campagne, ce n’est pas le cas car tout le monde se connaît. Il h’y a pas un tel sentiment de distance ».