Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

section boules lyonnaises

  • LE FORUM DES ASSOCIATIONS A VANVES : CE N’EST PAS LA FETE POUR TOUT LE MONDE

    Généralement lors d’un tel forum des associations, l’ensemble des acteurs des politiques aux associatifs se fécilitent de la vitalité de cette vie associative à Vanves depuis de longues années, notamment à travers de la création et de l’arrivée de nouvelles associations. Mais pour cette Rentrée exceptionnelle et inédite, à plus d’un titre, ce n’est pas le cas. Tout d’abord à cause de la crise sanitaire qui a impliqué une nouvelle organisation prenant en compte les règles de prévention et de protection sanitaire : port du masque obligatoire, une association au lieu de deux par tente en limitant la présence des bénévoles, pas de démonstration, ni de spectacles….avec même une distribution de masques textiles et lavables sur présentation de la carte d’identité. Ensuite, parce que certaines associations auraient carrément été exécutées par le chef de la municipalité municipale en représailles des élections municipales parce qu’elles accueillaient en leur sein des adhérents ou des responsables,  des vanvéens qui ne soutenaient pas la liste Vanves en tête du maire sortant.

    Avec une hypocrisie totale et cynique : Non seulement le principal responsable n’a pas eu le courage d’annoncer lui-même sa décision urbi et orbi, mais il l’a fait exécuter par d’autres manu militari, refusant tout contact avec les responsables ou adhérents de ces associations qui ont été en bute à l’absence de réponse à leurs demandes de rendez-vous ou à leurs courriers ou mail. Mais avec des raisons bien évidement imparables : Pour Vanves Roue Libre, dont le blog a raconté, hier, les malheurs, qui avait lancée en 2011 une bourse aux vélos animé par ses bénévoles, a été invoqué la professionnalisation – c’est-à-dire la privatisation  - de telles  animations, payés par les vanvéens grâce à leurs impôts.

    Pour la section historique des Boules Lyonnaises du Stade de Vanves, la nécessité d’aménager des vestiaires pour les sections ou associations qui utilisent la salle Marcel Dambron, avec l’aménagement d’un ascenseur pour PMR (Personnes à Mobilité Réduite), qui va extrêmement coûter cher aux vanvéens après les 400 000 € de rénovation du pavillon à l’entrée du PMS côté rue J.B.Potin, ce que des vanvéens jugent exhorbitant,  pour aménager des bureaux et un espace co-working. Avec sous jacamment le fait que cette section avait une buvette, comme beaucoup d’autres sections, pour financer ses équipements et ses sorties, avec l’image d’épinal entretenus par des ignares du sport boules. D’autres sections dans la même situation, notamment la pétanque qui souffre de la même mauvaise réputation, ne sont pas inquiétés, pour l’instant, parce que leurs dirigeants apparaissaient dans le comité de soutien au maire sortant lors des dernières municipales. A une certaine époque, la municipalité dont faisait partie le maire sortant, attribuait les buvettes du bal du 14 Juillet, à des associations ou des sections du Stade de Vanves pour financer certains projets.

    Alors que la municipalité va se gargariser de la vitalité de la vie associative vanvéenne lors du discours inaugural du maire et peut être du coktail des présidents plus tard, voilà ce qui se déroule en coulisse de ce forum des associations. Le blog aura l’occasion de rappeler l’histoire de cette section sportive qui va disparaître et qui a été créé bien avant la naissance de ce maire qui l'a fait exécuter sans vergogne, en ne lui proposant rien comme solution de rechange. Il ne faut pas s’étonner après que certains boulistes se soient épanchés sur les réseaux sociaux depuis quelques jours

  • LA PHOTO DU JOUR A VANVES : HOMMAGE A DANIEL ROCHE

    A l’occasion de leur participation au tournoi de Boules lyonnaises de Cognac comme chaque année, à cette époque, les boulistes vanvéens ont, dés leur arrivée vendredi dernier, tenu à se rendre sur la tombe de Daniel Roche pour lui rendre hommage et déposer une plaque, en accord avec sa famille. Daniel Roche a été pendant de longues années président de cette section du stade de Vanves et à l’origine de plusieurs vocations boulistes. Et lorsqu’il s’était installé à Cognac avec son épouse, pour la retraite, il avait incité les boulistes vanvéens à venir participer à ce concours boulistes. Une occasion pour eux de le retrouver jusqu’à l’année dernière, et de rester fidéle à ce rendez-vous boulistique

    LA PHOTO QUI ILLUSTRAIT CET HOMMAGE A DANIEL ROCHE DE LA SECTION BOULISTE A ETE RETIRE DU BLOG SUR LA DEMANDE EXPRESS DE LA FILLE DE CET ANCIEN PRESIDENT DE LA SECTION, EPOUSE DU MAIRE ADJOINT XAVIER LEMAIRE, LE 26 MAI 2018 

     

     

     

  • WEEk-END SPORTIF FOOTBALLISTIQUE A VANVES MAIS PAS SEULEMENT

    Retour sur un week-end sportif qui a été certes marqué par les matchs de nos deux équipes de football, mais par d’autres événements aussi : Tout d’abord, Vanves en Boules Loyonnaises est pour la seconde fois le club champion des Hauts de Seine après le championnat des AS (Associations Sportives). Son club a battu celui de Sceaux qui dispose pourtant de boulistes qui évoluent dans des divisions supérieures. Ensuite, le président du GPSO, PC Baguet, est venu assister au match l’équipe de basket  samedi soir  dans son gymnase historique,  du PMS André Roche. Un signe pour cette équipe qui évolue en Nat.2 et dont le président de ce territoire veut la faire monter en Nat.1 et en faire l’équipe GPSO. Un projet en bonne voie depuis cet été 2017

    STADE DE VANVES : MATCH NUL AVEC  COLOMBES

    « L’équipe a été remaniée suite à des absences et joueurs blessés. Nous sommes cueillis à froid par un penalty transformé par nos adversaires, un second but, un tir dans la lucarne qui heurte la transversale.Nous réagissons et réduisons le score, avant la mi-temps Colombes marque un troisième but. En seconde période le coach procède à un repositionnement, de ce fait nous prenons le match à notre compte, un second but puis un troisième lui donne raison, mais dans les arrêts de jeu nous aurions pu l'emporter » constate Jean Claude Vignal, président de cette section football.

    EXPOGRAPH VANVES EN PROGRES

    «Il n'aura pas manqué grand chose aux vanvéens pour tenir en échec les Champion de France en titre Nike,vainqueur 3/2 après une très bonne résistance de nos joueurs. Nette progression dans le niveau de jeu, dans le rythme, dans les combinaisons, de bon augure pour démarrer le premier match sur notre nouveau terrain le 14 octobre à 16h30 contre CHI Poissy» constate Jean Royer co-président d’Expograph Vanves. « Malgré cette 2e défaite,la manière y était,et même les champions de France reconnaissaient que le nul 3-3 aurait été logique. Nous ne pouvons que garder espoir et confiance en l'avenir avec tous les nouveaux joueurs qui vont enfin rentrer. Frustration de tous, mais un président serein en voyant le travail effectué et la progression de tous »