Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paroisse saint françois

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE PARENTALE ET CULTURELLE

    Le Lundi 12 mars

    A 18H30 à l’espace Giner : Vernissage de l’exposition  « Naturellement libres, les animaux du Svalbard» de Daniel Leprince. Passionné de photographie, il aime à observer et immortaliser son sujet de prédilection qu’est la nature. Son voyage à Svalbard, petit archipel norvégien, lui a offert une expérience photographique hors du commun qu’il partage avec nous lors de cette exposition.

    Le Mardi 13

    A 19H30 à l’école Max Fourtestier : Assemblée Générale de l’association Agir pour le Plateau

    A 19H30 à Panopée ( festival Artdanthé) : «Hu(r)mano » de Marco da Silva Ferreira

    A 20h15 à l’espace Jean Monnet (dans le cadre de la semaine de la Parentalité) : « Emotions et  scolarité 

    A 20H30 au théâtre (Festival Artdanthé) : « Matiére Niuvelle », création de  Yves-Noël Genod

    Le Jeudi 15

    A 9H30 au coneil Régional : Le maire/conseiller régional de Vanves participe à la séance plénière

    A 14H à Saint François : Braderie de Printemps (jusqu’à Samedi)

    A 19H30 à Clamart (Salle Michel Colucci, 44 route du Pavé Blanc) : Réunion publique de Gabriel Attal sur des sujets d’actualités : Education, enseignement supérieure, formation professionnelle..

    A 19H30 à Panopée (festival Artdanthé) : « Plus de muses mais un troupeau de muets » d’Anna Gaïotti

    A 20h15 à l’espace Jean Monnet  (dans le cadre de la semaine de la Parentalité) :   « Comprendre et accompagner les émotions chez l’adolescent »

    A 21H au théâtre (Festival artdanthé) : « Epoque » de Volmir Cordeiro & Marcela Santander Corvalan

    Samedi 17

    A 10H à l’école Marceau : « Puces & Vides ateliers créatitfs » organisés par les Ateliers d’expression

    A10h30 l’espace Jean Monnet  (dans le cadre de la semaine de la Parentalité)   : Comprendre et accompagner les émotions du bébé »

    A 11H au théâtre (Festival Artdanthé) : « Happy Manif (les pieds parallèles) Chorégraphies de David Rolland

    A 14H30 à l’espace Jean Monnet  (dans le cadre de la semaine de la Parentalité) : Initiation à la sophrologie   afin de permettre aux participants de découvrir des « outils » simples et efficaces pour aborder plus sereinement leur quotidien (gestion du stress, des émotions, …).

    à 16h30 l’espace Jean Monnet  (dans le cadre de la semaine de la Parentalité)  : Stop aux crises, la roue des émotions

    A 18H30 à Panopée (Festival Artdanthé) : «Hope hunt and the ascension into Lazarus » de Oona Doherty works suivi par éIng an die”de James McGinn

    A 19H à l’espace Gazier : « Spectacle poético-musical » de Rives Méditérranéennes dans le cadre du 20éme Printemps des Poétes

    A 19H30 au lycée Michelet : Ouverture du 10éme Frestival Cinéma-Ecologie organisé par La Ruche, Alternatives Ecologiques & Solifdaires et lesAmap de Vanves sur le théme « ecologie et pouvoir » avec la projection du film « Ma vie zéro déchet » de D.Lemaitre  suivi d’un débat avec Gwendoline Courboin, (Ressource Malakoff) et Anne Le Guenniou (0 Waste France)

    A 20H30 au théâtre (Festival Artdanthé) « Uccelo, uccelacci and the bird » de Jean Luc Verna suivi par un concert du groupe «I apologize»

    Dimanche 18 Mars

    A 9H30 à l’espace Jean Monnet (dans le cadre de l’événement de la semaine de la Parentalité) : Ateliers « Emotions »  

    A 15h au Théâtre Le Vanves : (dans le cadre de l’événement de la semaine de la Parentalité) : Projection du  film d'animation des studios Pixar (oscar 2016 du film d'animation) devenu culte depuis, qui traduit le moment compliqué du passage à l'adolescence: c'est là que la personnalité se construit, au fil des expériences et surtout en fonction du souvenir que l'on garde de ces événements.  La diffusion sera suivie d'un échange animé par Armelle Choupas, psychologue, autour des thèmes des émotions abordés dans le film.

    A 15H30 et à 19H à l’espace Gazier : Dans le cadre du 20éme printemps des poétes, le groupe Dakoté ( François Charfe avec Hervé Bacqué guitariste et Patrick Hester journalisté télé)  donne 2 concerts

    A 17H à l’égliseSaint François : Conférence decarême du pére curé B.Auville sur « Bioéthique, accueil des migrants, écologie intégrale, éducation…Les sujets qui piquent !»

  • INAUGURATION DE LA STATUE DE SAINT FRANCOIS A VANVES : UNE ŒUVRE PLEIN DE SYMBOLE

    «C’est un moment important ! La bénédiction d’une statue, mais aussi de ceux qui l’ont conçu et réalisé, de ceux qui vont l’admirer» a déclaré Mgr Aupetit, Evêque du diocèse des Hauts de Seine avant de donner la bénédiction inaugurale de la statue de Saint François d’Assise, Mercredi soir, sur le petit parvis de l’église du Plateau de Vanves qui porte son nom, en présence de nombreux paroissiens, et les édiles de Vanves, député, vice-présidente du Conseil  départemental, maire, maires adjoints et conseillers municipaux de Vanves .

    Tous ont participé à une cérémonie simple marquant, comme d’habitude la Saint François,  le jour même, en présence de Mgr Aupetit qui a présidé la célébration eucharistique avec le père Bertrand Auville curé de Vanves, avec toute son équipe de  prêtres, de séminaristes, d’enfants chœurs. Dans son homélie, Mgr Aupetit n’a pas manqué d’humour en faisant le vœu, pour ce pape qui a choisit le nom de François, bien français, qu’il vienne justement en France. Tout en ayant remarqué que le globe que tient la statue de Saint François, celui désigne l’Argentine. Mais comme l’a si bien remarqué aussi Benoit Mercier, son sculpteur, son œuvre  est pleine de symbole que les paroissiens comme les passants découvriront au fil du temps. Comme celui-ci l’a expliqué, « avec une soeur franciscaine, et ce très beau texte de Si laudate, j’ai essayé de traduire l’esprit de Saint François »

    Réalisé en inox, acier corten et bronze, cet artiste expliquait au moment du choix fait voilà un an par les paroissiens  : « J’ai représenté Saint François comme le chantre de la Création. Saint François est entouré d’animaux qui permettent de le reconnaître facilement…il porte un globe terrestre, comme on porte un enfant. J’ai inversé la symbolique du cantique des créatures, c’est François qui porte la terre ». En tous les cas pour la communauté paroissiale, c’est un signe -  « manifester à l’extérieur ce qui se vit à l’intérieur de l’église »- au  carrefour des rues Gambetta et Sadi-Carnot qui est un lieu de passage. L’inauguration de cette statue rappelle la démarche du premier foyer d’accueil qui s’était installé dans cette paroisse, voilà plus de trente ans : « Une nuit, j’ai eu envie de laisser allumer la croix à l’extérieur de l’Eglise, pour que les gens du quartier qui rentrent tard, la voient… Une présence d’Eglise c’est d’abord une présence de vie, qui anime un lieu, y attire simplement parce qu’elle ne le laisse pas s’endormir au milieu de la cité » expliquait Denis Tournier. C’était déjà un premier signal qui continue encore aujourd’hui, auquel s’est ajouté maintenant cette statue

  • PASSAGE DE TEMOIN AU FOYER D’ACCEUIL DE LA PAROISSE SAINT FRANCOIS DE VANVES

    La famille Choutet avec François-Xavier, Lucie, Armand,Théophile, Thibault et Louise ont passé le relais à la famille Jean Michel, Charlotte , Marin et Aliénor qui s’installeront à la Rentrée dans ce pavillon où se sont succédé 7 couples avec leurs enfants. Revient alors en écho, les propos de Denis Tournier, qui avec son épouse et leurs enfants, a été le premier foyer d’accueil voilà aussi 30 ans : « Une nuit, j’ai eu envie de laisser allumer la croix à l’extérieur de l’Eglise, pour que les gens du quartier qui rentrent tard, la voient… Une présence d’eglise c’est d’abord une présence de vie, qui anime un lieu, y attire simplement parce qu’elle ne le laisse pas s’endormir au milieu de la cité » témoignait il.

    « C’est une invention du diocése des Hauts de Seine » a rappelé le pére curé Bertrand Auville, bien pratique à Vanves qui a accueilli le premier foyer d’accueil des Hauts de  Seine en 1986. Comme  les prêtres vivent à la maison paroissiale Saint Remy, cette maison était libre et du coup, elle a été destinée à ces foyers d’accueil  où se sont succédés Denis et Véronique Tournier (1986 - 1992), Philippe et Catherine Rieu (1992 – 1998), Julien et Marie de Nomazy (1998 - 2002), Sébastien et Elisabeth Dardare (2002 – 2005), André et Peggy Labbat (2005 – 2009), Frédéric et Clémence Néouze (2009 – 2013), Lucie et François Xavier Choutet (2013-2017).

    Une petite fête a été organisée par les paroissiens dimanche après une messe d’action de grâce pour remercier ce couple de ces 4 belles années de mission passées dans cette paroisse et qu’ils ont couvert de cadeau. Ce couple les a rappelée à travers des objets : un 4x4 miniature pour ses 156 repas 4x4 aux compositions insolites pour susciter les échanges et les rencontres, un pyjama pour rappeler ce moment de prière en petit groupe au moment de fermer l’église  le soir avant de se coucher, ce pain pour les repas tirés du sac, ce verre aux armes de St François pour des verres de l’amitié à pratiquement chaque sortie de messe etc….  et plein d’anedoctes avec cette personne persuadé que c’était la famille du curé qui était logé là.

    « Le christ nous a fait grandir dans la foi en voyant le dévouement impressionnant de tant de personnes engagées dans de multiples services petits et grands pour la paroisse » ont-ils écrit dans la feuille paroissiale. Ils ne quittent pas Vanves car ils déménageront du côté du lycée Michelet, rue Jullien. « C’est avec une grande joie que nous envisageons notre rentrée prochaine comme foyer d’accueil à Saint François,  de découvrir une nouvelle communauté paroissiale, de savoir que la mission à Saint François se caractérise par son attention à la convivialité et aux liens entre paroissiens » ont écris Jean Michel qui est ingénieur et fou d’aviation, et Charlotte professeur de lettres et chanteuse