Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

migrants

  • VANVES EN CAMPAGNE : INCLUSION ET SOLIDARITES, ILLUSTRATION DE CE QUE VEUT FAIRE VANVES DEMAIN

    Mardi soir à l’école Larmeroux c’était au tour des écologistes de présenter une partie de leur programme, sur le théme «inclusion, solidarités», dont le document – «nos engagements pour 2020-2026 » commence à être distribué avec la présentation des co-listiers de Pïerre Toulouse et Aurélie Zaluski en dernière page. Comme lors de la première réunion, le théme a été introduit par un colistier, avec des témoignages d’acteurs impliqués, avec traduction en signe, et résumée en facle, c’est-à-dire en langage facile à lire et à comprendre par tous « car on voudrait que cette campagne soit compréhensible par tous comme notre gestion à la mairie » a précisé le premier. « Ces moments forts de notre campagne doivent être l’illustration de ce que l’on veut faire et porter » ajoutait la seconde.

    Tout d’abord l’inclusion avec Aurélie Zaluski, Claire Girard qui a planté le décor sur l’accessibilité « à tout pour tous », Camila Marin qui a présenté les mesures préconisées par la liste Vanves Demain : Une commission sur l’accessibilité et l’adaptibilité à chaque citoyen, où les personnes en situation de handicap seront systématiquement consultées sur les projets d’aménagement urbain, afin d’élargir la prise en compte des besoins et de favoriser les espaces de vie et de circulation « inclusifs » ; un accueil accessible 24h/24 centré sur l’accès aux droits pour les personnes en grande difficulté. Il comprendra des agents formés avec les associations spécialisées dans la prise en charge du handicap, qui travailleront en lien direct avec les agents du Centre communal d’action sociale (CCAS) et du service Éducation ; un pôle socio-éducatif  en lien avec le personnel des écoles, où le rôle des travailleurs sociaux sera d’accompagner les enfants et les familles – «la reconstruction de l’école du Parc sera une occasion de travailler sur un meilleur accueil des enfants handicapées » -  et les autres services afin de les faire monter en compétence et éviter qu’un enfant handicapé ne soit pas accueilli au centre de loisirs alors que les animateirs sont d’accord et  que les parents essuient des refus pour des raisons administratives de la part des services de la mairie. Enfin, des initiatives pour rendre le sport plus inclusif avec l’accueil des athlètes des jeux paralympiques pour leurs entraînements dans le cadre de Terre de Jeux 2024, le développement de la pratique féminine du sport dans le cadre des sections du Stade de Vanves…

    Ensuite, les solidarités avec Adeline Beving qui a posé la question sur « comment cultiver le vivre ensemble à Vanves, notamment la population précaire, invisible». Notamment avec des mesures fortes :  un maire adjoint en charge des personnes en situation difficile ou précaire, français ou étrangers ;  un service accessible 24h/24 centré sur l’accès aux droits pour les personnes en grande difficulté (femmes victimes de violence, personnes à la rue, familles d’enfants porteurs de handicap, etc.), «c’est-à-dire le 15 de Vanves » ; des événements conviviaux, autour notamment des pratiques culinaires pour favoriser l’échange et les rencontres intergénérationnelles et interculturelles ; une augmentation du parc des locaux destinés à l’accueil des personnes en situation d’urgence et de grande précarité ; la création en lien avec les associations, un dispositif de premier accueil, où les personnes exilées pourront se rendre librement, quel que soit leur statut. Avec des témoignages de Claire Papy sur l’ASTI qui s’occupe d’alphabétisation sesémigrés, de Sophie Belong sur les demandeurs d’asile : « IL y en a 40 hébergés à Vanves » et un témoignage de Gérard Popot sur les domiciliations  : «S’il y a 20 à 25 domiciliations par le CCAS, autant sont refusées, alors que c’est une obligation pour les CCAS qui ne peuvent pas s’y soustraire. Une action a été entreprise auprés du préfet concernant les communes comme Vanves qui ne respecte pas le droit à domiciliation » - « Que Vanves accueille accueille sa part de migrants est important ! Alors qu’elle ne le fait pas. Mais elle n’a pas vocation à acceuillir tous les migrants » a précisé Pierre Toulouse pour lequel ses migrants sont une richesse pour le pays et qu’il ne fait pas opposer migrants et travailleurs

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES DUNE SEMAINE ENTRE CULTURE ET PRIMAIRE

    L'événement de ce week-end en dehors du 98éme anniversaire de l'armistice de 1918, fut l'hommage aux victimes des attentats du 13 Novembre 2015, avec une pensée aux vanvéens touchés par ce drame. L'événement de cette semaine sera bien sûr le  1er tour de la primaire de la droite et du centre sur laquelle sont mobilisés de nombreux élus de Vanvéens, avec au plan local les journées des musiques anciennes.

    Lundi 14 Novembre

    A 8H15 chez les Bénédictines : « Journée de la Miséricorde »

    A 14H30 au Conseil Départemental : Isabelle Debré vice présidente participe à la commission permanente

    A 18H30 à l’hôtel de ville : Assemblée générale de la LICRA avec une conférence-débat sur « la Laïcité face à la radicalisation » de Mohamed Sifaoui, écrivain-journaliste et réalisateur 

    Jeudi 17 Novembre

    A 9H au Conseil Régional : Bernard Gauducheau participe à la session de l’assemblée régionale francilienne

    A 18H Place de la République : Départ de la Galéche pour célébrer le Beaujolais Nouveau dans plusiers cafés-restaurants de Vanves

    A 18H30 à l’hotel Mercure de Paris-Boulogne : Le Challenger Club organise avec le Boss Club PME d’Issy Meudon Valley et So Digital un débat sur « les financements de l’entreprise : comment s’y retrouver »

    A 20H30 à l’espace Barolet (Piscine Municipal) : Soirée débat autour du film « Les migrants ne savent pasnager » de Jean Paul Mari proposée par les associations Vie Nouvelle, la Ruche de Vanves et le CCDFD

    Vendredi 18 Novembre

    à 18h30 à l’église Saint-Rémy : Ouverture des Journées des Musiques Anciennes (JMA du 18 au 20 novembre 2016)

    A 20H30 au conservatoire Ode : Scénes ouvertes aux musiques actuelles dans le cadre des journées de musique ancienne 

    A 20H30 à la salle des cinéastes HL Barolet : 52éme Coupe de l’Amitié du CIV

    Samedi 19 novembre

    A 10H30 à la Girafe : Café Théo sur le théme « Jésus, Socrate, Bouddha : Une quête universelle ? »

    à 11h00 sur la plateau : Inauguration de la rue Marcelin Berthelot et la salle Danton

    A 14H30  à la salle des cinéastes HL Barolet : 52éme Coupe de l’Amitié du CIV

    Dimanche 20 Novembre

    A 8H aux Ecoles Elémentaires Marceau et Larmeroux avec la salle La Palestre : Ouverture des bureaux de vote pour le 1er tour des primaires de la Droite et du Centre jusqu’à 19H

    A 10H30 chez les Bénédictines : Messe solennelle pour le clôture de l’année de la Miséricorde et fermeture de la porte de la Miséricorde .