Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

le phare

  • UN WEEK-END BRADERIE ET FORUM DES ASSOCIATIONS A VANVES

    SAMEDI : LA GRANDE BRADERIE

    28 ans déjà que cette grande braderie est devenue un événement incontournable, organisée maintenant par le syndicat d’initiative, réunissant toujours plus de 400 participants. Elle avait été été créée en 1991 par l' association « Le Cercle des Cents » animée alors par le couple Pottier, Patrick et Claudine,  avec Jean Louis Lelarge, ancien maire adjoint chargé des animations et Paul Philippart, alors journaliste à Vanves Infos. A l'époque, l'idée leur est venue tout simplement : « Pourquoi ne pas organiser une braderie dans le parc F.Pic  - parce que cela devenait à la mode - le samedi, à la veille du forum des associations et utiliser  ainsi des stands qui restaient inoccupés ce jour là alors qu'ils avaient été installé dés le vendredi  ».  En réservant bien sûr ses stands uniquement aux vanvéens et aux amateurs. Pas de brocanteurs professionnels, ni de meubles. Au départ sceptique, les autorités municipales ont donnée le feu vert. Et ce fut le début d'une grande aventure qui a connu un grand succès au fil des années car elle se déroulait dans le parc F.Pic, cadre magique. Des animations se sont ajoutées au fil des années avec une grande structure gonflable, des promenades en poneys, un mini circuit auto pour enfants en 1996  et même des collectionneurs de Simca en 1994. Le Cercle des Cents avait sû en faire non seulement une braderie, mais une fête grâce aux animations, à un certain état d'esprit et surtout une ambiance conviviale. Il est vrai que tout le monde venait même s'il n'avait rien à vendre ou à acheter, histoire de passer un bon moment surtout lorsque le soleil était de la partie. Ce sera encore le cas aujourd’hui, avec maintenant le syndicat d’initiative comme chef d’orchestre, et de nouvelles animations dans l’air du temps : Une bourse aux vélos, un recyclage de matèriel informatique…Mais moins l’ambiance… des premières années

    DIMANCHE : LE FORUM DES ASSOCIATIONS

    Plus d’une centaine d’associations sont attendues demain pour ce 42éme forum des associations  au parc Pic toujours sur cette grande pelouse centrale pour les activités culturelles, et depuis quelques années sur la pelouse de l’entrée pour les associations sociales, humanitaires, caritatives, patriotiques, écologistes…   avec toujours des démonstrations de sport, danse,chanson, arts du cirque…, des ateliers de lecture, un espace d’arts plastiques, des initiation au secourisme… Le stade de Vanves fait bande à part au parc municipal des Sports André Roche avec un village des sections installé au pied du gymnase André Roche, ce qui n’empêchera pas quelques démonstrations sportives mais dans le parc F.pic.

  • COKTAIL DES ASSOCIATIONS DE VANVES AU THEATRE LE VANVES

    Ce coktail des associations qui s’est déroulé mardi dernier au théâtre Le Vanves, est devenu un rendez-vous traditionnel de Rentrée, début Octobre, trois semaines après le Forum des Associations. Occasion de renouveler le Conseil Local de la Vie Associative comme c’est le cas, tous les deux ans. Sur 8 candidats, 5 devaient être élus : Il s’agit des présidents du Club d'échec, du Billard Club, du Logiciel Vivre Libre, de Faire Lire, et de l'animatrice du Téléthon. 

    Occasion de rappeler que la vie associative vanvéenne est dynamique et active, sa vitalité reposant sur les initiatives individuelles comme l’a rappelé le maire avec son adjoint en charge des associations en ajoutant que le rôle de la municipalité n’est pas de faire à leur place, mais de les accompagner, notamment avec le service du PHARE dont son directeur a présenté l’équipe, quelque peu renouvelée. D’après les derniers chiffres, 186 associations sont actives sur les 360 existantes dans notre commune. 6000 à 7000 personnes profitent de leurs activités et sont des acteurs de la vie sociale participant au Vivre Ensemble. 89 projets ont été accompagnés par le PHARE en 2017/18, 66 ont reçu une subvention de la ville en 2017,  mais beaucoup plus ont reçu un soutien en nature représentant un coût de 135 000 €. En retour, tout ce qui est fait par les associations, n’est pas supporté par les services de la ville ont reconnu les élus

  • SOIREE DES PRESIDENTS DES ASSOCIATIONS DE VANVES : DES ACTEURS DE LA VIE CITOYENNE

    Soirée des présidents d’associations traditionnelles, mardi soir, au théâtre Le Vanves, mais sans renouvellement du Conseil Local de la Vie Associative. Occasion pour le maire de Vanves avec son adjointe au maire chargé de la vie associative de donner quelques chiffres pour démontrer sa vitalité et les moyens tant financiers que physiques mis en place par la ville de Vanves  

    181 associations dites actives sur plus de 300 ont leur siège à Vanves. 38 proposent des activités régulières dans les locaux de la ville, soit  8100 h d’activités sur l’année. 6700 vanvéens fréquentent chaque jour ces associations qui proposent des activités diverses et variées.  Grâce à des dirigeants bénévoles qui sont des acteurs de la vie citoyenne selon ses deux édiles. «Si nous n’avions pas ces gens qui se consacrent aux  autres, nous n’aurions pas ce lien si fort qui unit les vanvéens et donne cette vitalité à notre vie associative» ont-ils expliqué,en saluant l’une de ces associations qui recevra ses prochains jours le label « Ma commune aime lire et servir » : Lire et Faire Lire

    Tout en rappelant que la ville facilite la vie des associations : Tout d’abord 65 associations ont bénéficié d’'ne aide globale de 1 045 000 € en 2017, la majeure partie étant consacrée au sport (558 460 €). Ensuite le montant des subventions en nature s’élèvent à 132 000 € en 2017 grâce à 710 mises à disposition gratuites de salles ou d’équipements pour des activités régulières, ce qui représente 51 421 €, et 15 000 € d’accompagnement technique. Mais il faut ajouter 818 h mises à disposition pour des activités non régulières, soit 3653 h d’activités. « Nous avons multiplié les locaux pour que cela fonctionne, le PHARE arrivant à satisfaire toutes les demandes » ont il indiqué