Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

comité de jumelage

  • UNE CONSEILLERE MUNICIPALE DE VANVES TRES BRITISH EN IRLANDE DU NORD A BALLIMONEY : HELENE FREKE GENGOUX

    A l’occasion du forum des associations, Le blog Vanves Au Quotidien a rencontré surle stand du Jumelage, Héléne Freke Gengoux qui est  conseillère municipale chargée du jumelage aux côtés de Françoise Saimpert, maire adjoint chargée du jumelage. Elle a représentée Vanves fin Juillet/début Août à Ballymoney pour les célébrations du centenaire de la guerre de 1914-18.

    Vanves Au Quotidien - Pourquoi avez-vous choisi de vous occuper du jumelage ? –

    Héléne Freke Gengoux : « C’est important pour moi parce que mon mari est anglais, que je vais très souvent en Angleterre, et que  le pratique très bien la langue. J’entre en master d’études anglophones, tout en étant professeur d’anglais dans une école primaire privée à Paris. Je parle aussi espagnol, italien. Je connais moins bien l’Allemagne, Israël mais je vais m’y intéresser, tout en suivant de près les échanges avec Ballymoney

    VAQ - Parlez-nous de cette commune Irlandaise ?

    H.F.G. : « C’est une petite ville d’Irlandu du Nord, à une heure de l’aéroport de Belfast, avec des habitants qui accordent une grande importance au jumelage. Comme Vanves elle accorde une grande place aux sports avec ce centre sportif et de loisirs que j’ai visité. C’est une ville qui n’a pas de place centrale, avec de petites allées, remplies de magasins, mais moins de cafés avec des terrasses qu’à Vanves. Elle possède un vaste centre sportif et de loisirs que j’ai visité. Elle est dirigée par un nouveau maire Bill Kennedy qui a remplacé John Kinlay qui a été élu président de la communauté de communes dont fait partie Ballimoney comme GPSO. Je les ai rencontré à l’occasion de ma visite fin Juillet durant laquelle j’ai pu visiter un très grand centre sportif, la mairie bien sûr, avec un mur où apparaissent en photos tous les maires qui se sont succédé. Le maire porte d’ailleurs un collier en or massif avec le nom de chaque maire sur chaque écusson.      

    VAQ - Est-ce que vous avez senti le poids de l’histoire dans cette province d’Irlande du Nord dans vos contacts avec les habitants ?

    H.F.G. : «  Nous avons eu plusieurs discussions à ce sujet. Et j’ai pu m’en apercevoir notamment avec une de mes collègues en Irlande qui  a mentionné que l’un de ses frères avait eu un accident pendant les événements et qu’il en était décédé. Toutes les familles ont été touchées. On sent maintenant un rapprochement entre catholiques et protestants car les tensions sont nettement apaisées. 

    VAQ - Pourquoi vous êtes-vous rendu à Ballimoney ?

    H.F.G. : «  Pour la célébration du centenaire de la première guerre mondiale. J’ai pu assister à des défilés de groupes de musiciens de plusieurs communes, à une cérémonie avec dépôt de gerbe, dont une portait l’emblème de la ville de Vanves, constituée de coquelicots rouges, avec le symbole du popies, de la première guerre mondiale en présence d’un corps d’armée vêtue de rouge. Les soldats irlandais ont aidé les anglais lors de ce conflit mondial comme les écossais, pour ne faire qu’une seule armée. J’ai eu l’occasion d’intervenir lors d’un dîner officiel avec des anciens combattants. D’ailleurs l’un d’entre eux avait monté une exposition où il présentait des véhicules militaires de l’époque, avec l’objectif de financer un musée. J’ai indiqué que c’était important, pour la ville de Vanves et pour la France, de célébrer ce centenaire. C’était impressionnant de participer à ces cérémonies, toute seule, mais Bill Kennedy a été un bon guide. J’aurais l’occasion d’y retourner avec la délégation officielle conduite par le maire en Octobre prochain.

    VAQ - Quelles sont vos impressions après ses premiers mois au Conseil municipal de Vanves ?  

    H.F.G. : « Malgré la délégation de jumelage qui pourrait apparaître peu prenante, j’ai trouvé qu’il y avait un rythme assez soutenu de manifestations, de réunions, d’échanges de mails. Je m’attendais à un  petit peu moins de travail. Mais cela m’a permis de comprendre un peu comment fonctionnait la ville de Vanves, ce qui est très enrichissant, car je n’avais pas idée ce qu’elle pouvait faire et comment

    VAQ – Qu’est-ce qui vous a le plus étonné ?

    H.F.G. : « Toute l’équipe du conseil municipal est une équipe très soudée, et peut être que je ne m’attendais à cela, avec une très bonne ambiance. Mon objectif est d’apporter quelque chose à la ville, et de comprendre comment elle fonctionne. 

  • LA RENTREE DES ASSOCIATIONS DE VANVES AVEC LE 37éme FORUM

    Quel chemin parcouru depuis 37 ans par le forum des associations qui se déroule ce week-end au parc Frédéric Pic. Le premier forum dénommé alors « kermesse » avait été organisé en 1977, toujours,  au parc F.Pic. « L’idée de la kermesse m’est venu du concours de pêche dans le parc. A l’époque, je me disais, « ce n’est pas possible, c’est affreux ! » J’en ai parlé à André Roche, maire de Vanves (1965-1980). Il m’a invité à proposer quelque chose. La première kermesse a été petite, avec peu d’associations, une vingtaine, et encore parce que j’en avais poussé quelques unes en insistant auprès de leurs présidents. Elles étaient installées dans un petit village de toile » raconte André Maréchal qui dirigeait alors le VAL (Vanves Animations Loisirs), ancêtre du PHARE, qui  regroupait alors 5 associations dont le nombre a grossit au fur et à mesure des années : 15 en 1978, 23 en 1982, 32 en 1986, mais les associations politiques, syndicales, confessionnelles n’y étaient pas encore admises. 

    Quel chemin parcouru depuis puisqu’il va rassembler dimanche  118 associations, sans compter les 17 stands occupés par les divers Services de la ville: Participation locale, L’Escal, Jumelage, Seniors, Culture etc... Conseil Général 92 et GPSO. Il est vrai qu’il était devenu l’un des temps les plus fort de l’année,  couplé avec le célébre concours de pêche autour de la pièce d’eau jusqu’à ce qu’elle soit polluée par les hydrocarbures à la fin des années 1990, et même d’un feu d’artifice à ces débuts. Il a pris de plus en plus d’ampleur au fil des années avec quelquefois des événements comme cette visite de Richard Berry et de Jane Manson dans les années 80 invités par l‘Amicale des Pieds Noirs, avec des attractions avec les structures gonflables, les poneys…qui animaient aussi la braderie du Cercle des cents de la veille, à partir de 1991, repris par le SIAAV en 2001.

    420 participants sont inscrits à la braderie de ce samedi 6 Septembre, alors qu’ils tournaient autour de 300 lorsqu’elle était organisée par le Cercle des Cents. Elle disposera d’un  espace Animation et restauration (grâce à la participatioon de Croque-Midi qui confectionnera les plateaux repas, Kiosque O’Ben, « Momo », « Phil Poulé », l’Atelier des Pâtes) qui sera d’ailleurs commun à la braderie et au Forum des Associations et des Activités,  avec quelques tables, chaises et même parasols. Tout comme les animations (gratuites) sur les structures gonflables (« Château fort » pour les 2-5 ans et « Océanis » pour les 4-12 ans), les jeux en bois et l’espace maquillage. Cette braderie devrait accueillir comme d’habitude « la bourse aux vélos » qui obtient chaque année un franc succès, grâce à l’association « Vanves en roue libre » qui sera présent  au Forum du dimanche. Comme « Le Libre vanvéen » qui propose un recyclage informatique.

    De nouvelles associations seront présentes et d’autres de retour : Le Challenger Club aura pour la première fois un stand, depuis qu’il a choisi Vanves pour siége et lieu de ses réunions, à destination des chefs d’entreprises, pour les former et constituer des réseaux. Ainsi que « Yenge Africa » une association humanitaire dont l’objectif est d’aider matériellement et moralement les enfants abandonnés de la rue, les femmes veuves avec enfants et les personnes âgées sans soutient. Elle apporte ainsi des soins aux personnes âgées (toilette et ménage), aides les enfants handicapés (promenade et toilette) notamment à Kinshasa (RDC) avec des distribution de denrée alimentaire, médicaments, vêtements, matelas, lits, draps, couverture, soutien scolaire. L’AS Expograph qui participe aux championnats de France de football  des entreprises disposera  d’un stand. Occasion de faire connaissance avec  ses équipes masculines et féminines qui essaient de se faire une place dans ce championnat spécifique depis prés de 4 ans. Le Forum voit le retour de deux associations : « Les Caractères », un collectif de musiciens professionnels, qui produit et diffuse des concerts de musique classique, et organise un accompagnement des programmes par un soutien éducatif vers les jeunes en milieu scolaire et vers le grand public à travers le concert-salon. Les amis des Arts qui est l’une des plus ancienne association vanvéenne qui regroupe une quarantaine d’artistes qui exposent ensemble une fois par dans le hall de l’hôtel de ville ou à la galerie Saint Remy

    L’actualité sera présente avec le Centenaire de la guerre 14-18 qui sera celèbré à travers un grand stand regroupant les associations des anciens combattants (CLAP, UNC, AOR92, FNACA) dans lequel les vanvéens pourront découvrir une exposition intitulée « les Français dans la grande guerre », conçue grâce à ses associations avec la ville,les Archives, les services communication, intergénérationnel, le Phare, le SIAVV… ainsi que le développement durable avec une exposition insistant sur les objectifs poursuivis par l’agenda 21 de la ville. La plupart des instances de participation seront présentes : Le CMJ animée par Sandrine Bourg, conseilllère municipale, les Conseils de Quartier en voie de renouvellement où les vanvéens pourront déposer leurs candidatures, à côté de l’ESCAL, et de l’association « Hambur Game » qui offrira un tournoi de jeux vidéo.  

    Le Comité de jumelage disposera d’un stand dans  lequel aura lieu l’habituel apéritif accompagné de spécialités des 3 villes jumelles après le discours du maire. Il sera tenu tour à tour non seulement par ses membres mais aussi pour la 1ère fois par la Conseillère Municipale chargée du Jumelage,  Hélène Greke-Gengoux qui s’est déjà rendue à Balllymoney pour représenter la ville aux cérémonies marquant le centenaire du début de la guerre 1914-18. « L’objectif est de faire connaître au public, ce qu’est le jumelage, puisque cette délégation est assez peu connue des vanvéens. Mais il en touche beaucoup, car il y a de nombreux échanges entre les jeunes et du coup les parents, dans le cadre scolaire. Le Comité de jumelage est ouvert aux candidatures pour les vanvéens qui souhaiteraient en faire partie. De nombreux supports présenteront les 3 villes jumelles, Lehrte, Ballimoney et Rosh Ayin dans ce stand » explique t-elle 

    Enfin ce forum comportera de grands pôles : Un  Espace d’animation au PMS André Roche  proposé par le Stade de Vanves: Sumo, trampoline, structures gonflables – dans le cadre de sa journée Portes Ouvertes. Le Pôle seniors qui  sera situé sur la grande pelouse « Loisirs » afin de présenter leurs activités en étant plus à l’ais. Le  Service des Sports qui sera accolé à celui des jeunes Citoyens Sports. Un double stand a été accordé à l’association  « Tous Ensemble » pour leur atelier de Calligraphie qui nécessite de la place….. Dans les coulisses, depuis de tyrès nombreuses semaines, Françoise Saimpert, maire adjointe chargée des associations et Philippe Desboussages, qui fêtera le premier anniversaire de son arrivée à la tête du PHARE  avec toute son équipe.