Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

conseils de quartiers

  • INSTANCES PARTICIPATIVES DE VANVES : RENFORCER LEURS ROLES ET L’ORGANISATION DES TRAVAUX

    Le groupe socialiste a demandé, lors d’une question orale au conseil miunicipal du 28 Mars dernier, quelles étaient les finalités et les conclusions éventuelles d’un rapport sur les différentes instances participatives de la Ville (Conseils de quartier, Comité de jumelage, Cesev…). Françoise Saimpert, maire adjointe chargée de ses instances, a bien confirmé à Anne Laure Mondon (PS) qu’un rapport interne sur le fonctionnement sur des  différentes instances participatives a effectivement était mené par un cadre de la Commune qui a donné lieu à plusieurs propositions discuté en interne.

    «Son objet était de travailler sur les pistes d’amélioration du fonctionnement de nos organes de participation notamment le CESEV et les conseils de quartier. Pour les conseils de quartier il s’agit de renforcer leur rôle et de favoriser leurs actions notamment en leur donnant plus de lisibilité (possibilité d’intervention en réunions publiques de quartier, meilleure communication sur leurs actions par exemple avec un rapport annuel  présenté en Conseil Municipal) en dynamisant leur action (faire évoluer les échanges d’informations entre les conseils et les services municipaux, moderniser la tenue des réunions avec un soutien venu des services…). Pour le CESEV plusieurs propositions seront faites aux membres actuels avec quelques grands principes concernant notamment l’organisation des travaux (donner la priorité à des groupes de travail plus restreints et à géométrie variable plutôt que des commissions de vingt personnes) le règlement intérieur et les statuts pour trouver plus de souplesse notamment s’agissant des saisies et auto –saisies, la restitution des travaux. Enfin pour renforcer la politique communale en matière de participation locale il a été décidé de nommer un cadre de la commune à titre permanent pour s’occuper,  en lien direct avec les élus concernés, du conseil des seniors,  du CESEV, des conseils de quartier» a t-elle annoncée

  • LE CESEV DE VANVES EN PANNE ET EN CRISE

    Le Maire de Vanves devrait réunir les présidents des commissions du CESEV avec son président en fin de journée, car cette assemblée consultative est en crise depuis sa première assemblée générale tenue avant les vacances d’été (24 Mai).  Beaucoup de ses membres n’ont pas du tout apprécié les réponses faites par le maire aux travaux effectués par les différentes commissions 

    La réponse apportée par la municipalité à la question orale sur l’aménagement de la rue Jean Bleuzen lors du Conseil Municipal de Septembre est un des éléments qui a fait déborder le vase. Car la commission espace public ne s’est pas saisi de son propre chef de cette question comme il a été laissé entendre, mais en bonne et due forme. Un vent de révolte souffle sur le CESEV (Conseil Economique, social, environnemental de Vanves) où des membres ont démissionné. « L’immobilisme et la concertation de façade ne m’inspire guère » exprimait l’un des démissionnaires. Certains de ses membres expliquent même que la situation a dégénéré : « On vit les difficultés dues à des méthodes de travail qui ne sont pas claires… face à un maire sur la défensive qui critiquent les propositions faites, qui les démontent sans explications. Il est en train de tuer le CESEV avec ces démissions » regrette Antonio Dos Santos, ex-tête de liste PS qui rappelle avoir félicité le maire pour avoir mis en place une des propositions des socialistes. « Mais il n’a pas su utiliser cet outil de participation. Il suffit de regarder ce que sont devenus les conseils de quartier par rapport au projet originel de Guy Janvier lorsqu’il était maire ! ». L’un des trois conseils de quartier ne se réunit même plus.

    Certaines réunions de commissions du CESEV ont été reportées depuis la Rentrée 2016,  faute de sujets à traiter puisque refusés. « Il se sert de cet organisme    pour  mettre en avant une politique  soi-disant moderne de la concertation. Ce qui compte c'est qu'elle existe, peu importe qu'elle soit sans moyens, sans budget, sans commande, sans travail des services  et sans écoute...  En restant dans cette instance nous servons cette imposture et je comprends la réaction de certains de ses membres. Cependant, j'ai été  pour ma part  très intéressé (et, je l'avoue, agréablement surpris)  par la qualité de nos échanges qui tranche heureusement avec les commissions  extra-municipales qui existaient lors du précédent mandat, alors peut-être ne faut-il pas jeter le bébé avec l'eau du bain » réagit Pierre Toulouse (EELV)  qui proposait de faire  un courrier collectif  de protestation et d’annoncer l’intention des membres de la la Commission Espace Public de la mettre en sommeil tant qu'il n'y aura pas une réelle inflexion dans sa prise en considération

    Pour le maire de Vanves « le CESEV n'est pas en crise, mais  il se construit.Cette nouvelle institution locale qui succède aux conseils consultatifs de la dernière mandature est née il y a seulement un an, il lui faut du temps pour prendre ses marques. Avec mon collègue Bernard Roche, chargé du suivi du fonctionnement du CESEV, nous allons rencontrer les Présidents de commissions, faire le bilan de cette première année d'activité en échangeant sur leurs missions, le cadre de leurs travaux et les suites données à leurs propositions et rapports, sans perdre de vue que le CESEV est un organe de démocratie locale à vocation consultative, alors que le Conseil Municipal est seul décisionnaire car élu au suffrage universel.Tous les rapports et travaux rendus par les commissions sont attentivement examinés par les élus et les services municipaux ou territoriaux (GPSO) afin d’étudier leur faisabilité et leur niveau de prise en compte. Régulièrement des avis et propositions des commissions du CESEV sont retenus et appliqués, mais il est parfois techniquement ou financièrement difficile d’en retenir certaines.  Lorsque nous ne donnons pas suite à une proposition d’une commission, les raisons sont toujours expliquées et motivées » indique t-iil en étant très sensible à l’engagement  bénévole de tous ses membres qui ont  le seul souci de l'intérêt général.

  • LA RENTREE DES ASSOCIATIONS DE VANVES AVEC LE 37éme FORUM

    Quel chemin parcouru depuis 37 ans par le forum des associations qui se déroule ce week-end au parc Frédéric Pic. Le premier forum dénommé alors « kermesse » avait été organisé en 1977, toujours,  au parc F.Pic. « L’idée de la kermesse m’est venu du concours de pêche dans le parc. A l’époque, je me disais, « ce n’est pas possible, c’est affreux ! » J’en ai parlé à André Roche, maire de Vanves (1965-1980). Il m’a invité à proposer quelque chose. La première kermesse a été petite, avec peu d’associations, une vingtaine, et encore parce que j’en avais poussé quelques unes en insistant auprès de leurs présidents. Elles étaient installées dans un petit village de toile » raconte André Maréchal qui dirigeait alors le VAL (Vanves Animations Loisirs), ancêtre du PHARE, qui  regroupait alors 5 associations dont le nombre a grossit au fur et à mesure des années : 15 en 1978, 23 en 1982, 32 en 1986, mais les associations politiques, syndicales, confessionnelles n’y étaient pas encore admises. 

    Quel chemin parcouru depuis puisqu’il va rassembler dimanche  118 associations, sans compter les 17 stands occupés par les divers Services de la ville: Participation locale, L’Escal, Jumelage, Seniors, Culture etc... Conseil Général 92 et GPSO. Il est vrai qu’il était devenu l’un des temps les plus fort de l’année,  couplé avec le célébre concours de pêche autour de la pièce d’eau jusqu’à ce qu’elle soit polluée par les hydrocarbures à la fin des années 1990, et même d’un feu d’artifice à ces débuts. Il a pris de plus en plus d’ampleur au fil des années avec quelquefois des événements comme cette visite de Richard Berry et de Jane Manson dans les années 80 invités par l‘Amicale des Pieds Noirs, avec des attractions avec les structures gonflables, les poneys…qui animaient aussi la braderie du Cercle des cents de la veille, à partir de 1991, repris par le SIAAV en 2001.

    420 participants sont inscrits à la braderie de ce samedi 6 Septembre, alors qu’ils tournaient autour de 300 lorsqu’elle était organisée par le Cercle des Cents. Elle disposera d’un  espace Animation et restauration (grâce à la participatioon de Croque-Midi qui confectionnera les plateaux repas, Kiosque O’Ben, « Momo », « Phil Poulé », l’Atelier des Pâtes) qui sera d’ailleurs commun à la braderie et au Forum des Associations et des Activités,  avec quelques tables, chaises et même parasols. Tout comme les animations (gratuites) sur les structures gonflables (« Château fort » pour les 2-5 ans et « Océanis » pour les 4-12 ans), les jeux en bois et l’espace maquillage. Cette braderie devrait accueillir comme d’habitude « la bourse aux vélos » qui obtient chaque année un franc succès, grâce à l’association « Vanves en roue libre » qui sera présent  au Forum du dimanche. Comme « Le Libre vanvéen » qui propose un recyclage informatique.

    De nouvelles associations seront présentes et d’autres de retour : Le Challenger Club aura pour la première fois un stand, depuis qu’il a choisi Vanves pour siége et lieu de ses réunions, à destination des chefs d’entreprises, pour les former et constituer des réseaux. Ainsi que « Yenge Africa » une association humanitaire dont l’objectif est d’aider matériellement et moralement les enfants abandonnés de la rue, les femmes veuves avec enfants et les personnes âgées sans soutient. Elle apporte ainsi des soins aux personnes âgées (toilette et ménage), aides les enfants handicapés (promenade et toilette) notamment à Kinshasa (RDC) avec des distribution de denrée alimentaire, médicaments, vêtements, matelas, lits, draps, couverture, soutien scolaire. L’AS Expograph qui participe aux championnats de France de football  des entreprises disposera  d’un stand. Occasion de faire connaissance avec  ses équipes masculines et féminines qui essaient de se faire une place dans ce championnat spécifique depis prés de 4 ans. Le Forum voit le retour de deux associations : « Les Caractères », un collectif de musiciens professionnels, qui produit et diffuse des concerts de musique classique, et organise un accompagnement des programmes par un soutien éducatif vers les jeunes en milieu scolaire et vers le grand public à travers le concert-salon. Les amis des Arts qui est l’une des plus ancienne association vanvéenne qui regroupe une quarantaine d’artistes qui exposent ensemble une fois par dans le hall de l’hôtel de ville ou à la galerie Saint Remy

    L’actualité sera présente avec le Centenaire de la guerre 14-18 qui sera celèbré à travers un grand stand regroupant les associations des anciens combattants (CLAP, UNC, AOR92, FNACA) dans lequel les vanvéens pourront découvrir une exposition intitulée « les Français dans la grande guerre », conçue grâce à ses associations avec la ville,les Archives, les services communication, intergénérationnel, le Phare, le SIAVV… ainsi que le développement durable avec une exposition insistant sur les objectifs poursuivis par l’agenda 21 de la ville. La plupart des instances de participation seront présentes : Le CMJ animée par Sandrine Bourg, conseilllère municipale, les Conseils de Quartier en voie de renouvellement où les vanvéens pourront déposer leurs candidatures, à côté de l’ESCAL, et de l’association « Hambur Game » qui offrira un tournoi de jeux vidéo.  

    Le Comité de jumelage disposera d’un stand dans  lequel aura lieu l’habituel apéritif accompagné de spécialités des 3 villes jumelles après le discours du maire. Il sera tenu tour à tour non seulement par ses membres mais aussi pour la 1ère fois par la Conseillère Municipale chargée du Jumelage,  Hélène Greke-Gengoux qui s’est déjà rendue à Balllymoney pour représenter la ville aux cérémonies marquant le centenaire du début de la guerre 1914-18. « L’objectif est de faire connaître au public, ce qu’est le jumelage, puisque cette délégation est assez peu connue des vanvéens. Mais il en touche beaucoup, car il y a de nombreux échanges entre les jeunes et du coup les parents, dans le cadre scolaire. Le Comité de jumelage est ouvert aux candidatures pour les vanvéens qui souhaiteraient en faire partie. De nombreux supports présenteront les 3 villes jumelles, Lehrte, Ballimoney et Rosh Ayin dans ce stand » explique t-elle 

    Enfin ce forum comportera de grands pôles : Un  Espace d’animation au PMS André Roche  proposé par le Stade de Vanves: Sumo, trampoline, structures gonflables – dans le cadre de sa journée Portes Ouvertes. Le Pôle seniors qui  sera situé sur la grande pelouse « Loisirs » afin de présenter leurs activités en étant plus à l’ais. Le  Service des Sports qui sera accolé à celui des jeunes Citoyens Sports. Un double stand a été accordé à l’association  « Tous Ensemble » pour leur atelier de Calligraphie qui nécessite de la place….. Dans les coulisses, depuis de tyrès nombreuses semaines, Françoise Saimpert, maire adjointe chargée des associations et Philippe Desboussages, qui fêtera le premier anniversaire de son arrivée à la tête du PHARE  avec toute son équipe.