Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

artdanthé

  • DEBAT D’ORIENTATION BUDGETAIRE A VANVES DANS UN CONTEXTE PLUS FAVORABLE MAIS DE REFORMES

    Le temps fort du conseil municipal du 14 Février dernier fut le débat sur les orientations budgétaires qui précéde le vote du budget qui interviendra fin Mars 2018. Tant le Maire que son 1er adjoint chargé des finances ont constaté qu’après 4 années difficiles, le contexte est plus favorable pour développer les services publics à la population et faire de nouvelles offres.

    Les indicateurs de gestion se sont améliorés avec une épargne disponible de 2 M€ grâce aux efforts de désengagements et d’économies, l’absence d’emprunt et la recherche de subventions (systématique) aidant beaucoup la ville sur le plan de sa gestion financière. Tout comme la vente de terrains, comme ce sera le cas pour l’ex-conservatoiure à l’angle Mary Besseyre et Guy Mocquet  (sur la photo) qui rapportera 5,2 M€.  Les objectifs de la municipalité restent les mêmes qu’en 2017  dans les secteurs éducatifs (enfance, petite enfance, écoles) et sociaux,  « en faisant preuve d’anticipation pour accueillir les nouveaux habitants » a demandé le maire, mais aussi de la culture et de l’animation «qui ont fait des efforts  d’économie et qui pourront lancer de nouveaux actions » selon B.Voisine (LR) qui a indiqué que  « la commune entend maintenir un niveau d’investissement nécessaire à l’entretien du patrimoine, à sa modernisation et à sa mise aux normes et entend ainsi soutenir un effort qui devrait être de 8,8 millions d’€ » et qui a donné une idée des travaux engagéscette année : la tribune du PMS.A.Roche, La Piscine municipale, le gymnase Magne, et des rénovations dans les écoles et accueils de loisirs du Parc. « Il faut continuer à être vigilant face à une volonté de réforme du gouvernement (Taxe d’habitation, DGF) et sur le rerrain intercommunal, notamment sur le plan intercommunalau nivau financier où la situation de GPSO est compliqué » a conclut le maire.

    Anne Laure Mondon (PS) lui a reproché  de n’avoir pas préciser qu’à ces 5,2 M€ de recettes grâce à cette ventre de terrain,  sera soustrait les 1,6 M€ d’achat du local en rez-de-chaussée et les 3,4 M€ estimés pour le réaménagement de la bibliothèque actuelle et de ce local qui permettra de moderniser l’offre de service public de la bibliothèque municipale. « Il ne devrait plus rester grand-chose pour soutenir les autres investissements envisagés en 2018 sur la commune ». D’ailleurs Boris Amoroz (FG/PC) n’a pas manqué de constater que »bientôt vous n’aurez plus de terrains municipaux à vendre. Qu’est-ce que vous ferez de la dette ? On n’aura plus de capacité d’autofinancement pour faire des investissements ».

    AL Mondon (PS)  a relevé plusieurs points : Une baisse annoncée de 60.000 € de l’enveloppe des subventions aux associations, une augmentation du budget culture de 10.000 € dans le cadre des 20 ans d’Artdanté (mais quid de la culture pour tous ?) et… le retour d’un feu d’artifice pour le 13 juillet accompagné d’un son et lumières pour un budget de 39.000 €… «Alors qu’il y a quelques années, sous prétexte d’une baisse des dotations de l’Etat, vous le supprimiez alors que celui-ci représentait  25.000 €. A 2 ans des municipales de 2020, loin de nous l’idée de penser qu’il s’agisse là d’une mesure électoraliste ». Le groupe PS sera donc très vigilantes, lors de l’étude du budget primitif 2018, le mois prochain, car « si nous pensons qu’une politique d’investissement ambitieuse est souhaitable pour la commune nous souhaitons que celle-ci fasse avant tout l’objet d’une analyse fine des besoins réels à court, moyen et long terme, afin de ne pas retomber dans la dangereuse spirale des recours à l’emprunt et des remboursements de la dette !».

  • LES TOPS ET LES FLOPS DE L’ANNEE DE LA FIN DU MONDE A VANVES

    Le Blog Vanves Au Quotidien revient sur les événements de l’année passée en retenant les Tops et les Flops

     

    I - LES TOPS DE L’ANNEE 2012

     

    OUVERTURES : Un magasin Picard (rue J.Bleuzen) le 14 Février, le jour de la Saint Valentin, Un Carrefour Express (rue de la République) le 3 Juillet,  la brasserie Le Tout Va Mieux, le magasin BIO C BON et le café-restaurant Les Platanes en Septembre pendant le mois du Commerce, de la boulangerie « Ô Playo » rue H.Martin le 17 Octobre, et de la boulangerie de Michel Galloyer rue Raymond Marcheron en décembre

     

    INAUGURATIONS : De la nouvelle résidence hotelière (ou étudiante puisqu’elle est occupée majoritairement par des jeunes) de 200 studios et les 30 logements qui l’accompagnent, de la rue R.Marcheron le 4 Janvier  ; de la petite résidence « Les hauts du Parc » (Effitec Promotion)  rue larmeroux le 18 Janvier ; de la résidence La Vallée à l'angle de la rue Bleuzen/Barbès le 14 Mai ; des travaux d’assainissements, d’enfouissements des réseaux, avec nouvelles plantations dans les rues du Docteur Arnaud, Gresset et Mansart le 12 Juin ; du terrain de football synthétique Yves Saccard au PMS A.Roche le 16 Juin ; de la Maison de relais pour adultes handicapés Simon de Cyréne le 19 Juin ; du mail Sadi Carnot le 22 Septembre  

     

    BLOGS : De nouveaux blogs initiés par la ville ont été créées pour « Informer, expliquer, ouvrir le dialogue sur les chantiers en cours sur son territoire ». Notamment sur le « Chantier 58 Bleuzen » d’Hachette qui est mis aujourd’hui en ligne par la Ville de Vanves ( www.chantier-58-bleuzen.vanves.fr). Et les chantiers de la rue Aristide Briand avec plusieirs programmes de constructions résidentielles : www.aristide-briand-renouveau.vanves.fr 

     

    STATIONNEMENT REGLEMENTE : Il a été étendue durant l’été 2012  sur la quasi-totalité de Vanves (Plateau-Centre Ancien) sauf les Hauts de Vanves et le Clos Montholon.

     

    RECONNAISSANCE : 15 ans après sa création, le festival Art Danthé recevait la visite du ministre la culture Frédéric Mitterrand le 23 janvier 2012 pour  assister  à la nouvelle création d’Anna Halrpin et Anne Collod « parades & changes in expansion ». « Le ministre ne se déplace pas souvent en banlieue et dans des petits lieux ; Le fait qu’il soit venu, est une reconnaissance au niveau national de ce que l’on fait ! C’est suite à ce qui est fait dans et autour du festival que le ministre a décidé de venir. Et nous espérons que lui ou un autre viendront pour les 15 ans l’année prochaine » expliquait José Alfarroba, directeur du théatre le Vanves et fondateur de ce festival

     

    MUSIQUE ANCIENNE : Le Salon de la Lutherie et son festival des musiques anciennes qui a attiré fin Novembre 120 exposants et 1500 visiteurs, mélomanes férus de musiques anciennes, professionnels, musiciens amatteurs (70 exposants et 600 visiteurs en 2011)  avec plus d’une cinquantaine de luthiers et de facteurs de flûte à bec, mais aussi d'autres instruments à vent, à cordes et à claviers venus de toute l'Europe

     

    RECOMPENSE : La Ville de Vanves a obtenu une Deuxième Fleur au concours régional des Villes et Villages fleuris, récompensant l'important effort de fleurissement mené depuis plusieurs années.

     

    MEMOIRE : L’Arbre du souvenir planté le 27 Janvier 2012 à l’occasion de la journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste le 27 dans le square de l’Insurrection en mémoire d’Ilan Halimi sauvagement assassiné le 13 Février 2006, grâce à l’initiative de militantes, Monique Abecassis, présidente de la LICRA et Dolly Touitou  présidente de l’ACCIV, avec  l’accordc de la Municipalité et du maire. Ce qui n’était pas aussi évident que cela le paraît en ces temps où le racisme et l’antésémitisme reprennent du poil de la bête,

     

    BASKET : La finale du Trophée de la Coupe de France de Basket le 19 Mai 2012 entre l’équipe de Vanves et Saint Chamond à Bercy à laquelle  plus de 1000 vanvéens ont assisté. Le  parrrainage de l’équipe première de basket, Aviators GPSO Vanves par Mike Pietrus, champion de basket qui évolued en NBA

     

    PERSONNALITES (AU TOP) : Simone Cottard fondatrice/présidente du CAD (club Amitiés Détente) qui a donné son essor à la section natation du Stade de Vanves, c'est-à-dire une actrice majeure de la vie associative vanvéenne a reçu la médialle de chevalier dans l’ordre national du mérite.  Guy Janvier qui a sortit son livre « Intinéraire d’un élu socialiste en Sarkozie » (Edt Harmattan) dans lequel il donne un éclairage particulier de l’ancien président de la République et décrit également le fonctionnement de ce département atypique de la Région Parisienne dont Nicolas Sarkozy a été l’élu pendant 30 ans ». Lucie Schmid (EELV) qui a participé au staff de campagne d’Eva Joly, candidate EELV à la présidentielle, et a été candidate (malheureuse) l’élection législative dans la 10éme circonscription. Françoise Saimpert maie adjoint UMP qui a été choisit par André Santini pour être sa suppléante aux élections législatives.  Antonio Dos Santos qui a été élu à la tête de la section PS de Vanves. L’abbé Vincent Hauttecoeur, curé de Vanves, qui a célébré ses 10 ans de sacerdoce.  Nadège Avassartian  qui tient le camion-pizza situé à proximité de la piscine de Vanves qui a été couronné championne du monde au Mondial della Pizza à Disneyland Paris les 4 et 5 novembre 2012. Paul Hajder qui a pris le relais de Jacques Dumont à la tête de la FNACA Vanves après 28 ans de service à un moment où le parlement a officialisé la date du 19 Mars pour laquelle il s’est enormément démené comme  ses camarades de combat.

     

    DEMAIN : LES FLOPS

  • GAUDUCHEAU ET VIGNAUD JOUENT LES DUETTISTES POUR EXPLIQUER LA POLITIQUE CULTURELLE DE VANVES

    Les deux réunions publiques de quartier de cette semaine, avec la troisiéme programmée le 17 Décembre prochain à l’école Larmeroux (Hauts de Vanves) ont permis au maire de parler de sa politique culturelle, avec l’aide de Valérie Vignaud, maire adjointe chargé de la culture, mais sans José Alfarriba en déplacement en Argentine

     

    Valérie Vignaud avec l’aide des assistants de José Alfarriba a présenté surtout la saison culturelle 2012-13 en reconnaissant que la culture ne se limite pas au théâtre, avec la bibliothéque, les Archives impliquées dans les Journées du Patrimoine,  le conservatoire de musique qui va bénéficié d’un nouveau bâtiment, l’ESCAL avec A.Gazier et J.Monnet, en insistant sur la transversalité entre tous ces acteurs avec le PHARE et surtout le théâtre. Ils ont rappelé que l’objectif du directeur du théâtre était d’organiser un événement culturel  chaque soir dans ce théâtre qui célébre ses 30 ans ainsi que les 15 ans du festival Artdanthé : « Il y a 64 spectacles tout confondu lors d’Artdanthé avec des compagnies venant de tout horizon, et de pays comme le Canada, la Hollande, Israël. On a ouvert ce festival à d’autres disciplines qui n’entrent dans aucune catégorie ». Mais il n’y a pas que cela  avec 33 piéces programmées dans l’année, 17 spectacles de musiques,   avec le festival de Jazz « Turbulences » en Juin qui verra se produire 7 formations en 2013, le cinéma qui est passé au numérique à la Rentrée avec 170 films et 500 séances programmées, Ciné Gouter pour les enfants, Cinéma Différent à destination des handicapés. « Nous travaillons avec le PHARE pour permettre aux associations d’organiser des événements à Panopé ou au théâtre. Et des artistes pour la galerie du théâtre qui reçoit la visite de classes de Vanves (27 en 2011-12) »

     

    Bernard Gauducheau a profité des questions posées lors des deux réunions de quartier la semaine passée pour rappeler qu’une petite ville comme Vanves  qui se classant tout de même parmi les cent premières communes de France, et sa proximité avec Paris, ne l’empêche pas d’avoir une politique culturelle propre. « On a tendance à penser qu’ailleurs c’est meilleur que chez nous. Les vanvéens ont tendance à délaisser l’offre culturelle de Vanves à cause de la proximité de Paris. On a pris en compte cet état de fait, avec une plus grande offre culturelle à côté de chez nous. L’une des caractéristiques de Vanves est son action pour la danse qui n’a pas été assez exploitée. Vanves est maintenant internationellement reconnu dans la danse contemporaine, sur une discipline que l’on connait mal, avec de grands artistes qui viennent jusqu’à chez nous grâce à des professionnels qui savent les dépister. On ne refera pas l’Opéra Garnier, mais on proposera une offre alternative que l’on ne retrouvera pas par ailleurs » a-t-il expliqué en revenant sur des journées de la musique ancienne qui a attiré 2000 visteurs au salon de la Lutherie durant le week-end dernier,  grâce à un professeur du conservatoire. « Un salon plus abordable que Musicora pour ces luthiers qui vont fabriquer 3 instruments dans l’année. Ce que l’on fait en matière culturel, est pensé et réfléchit afin de mettre les créateurs en avant. Comme ce sera le cas avec ce salon d’art contemporrain avec 40 artistes, et ses portes ouvertes dans leurs ateliers le week-end prochain  ».

     

    Ce salon a été inauguré Vendredi soir par Bernard Gauducheau entouré par Valérie Vignaud et Françoise Saimpert, maires adjointes chargé de la culture pour la premiére, de la vie associative pour la seconde, qui sont à l’origine de ce salon couplé avec ce week-end Portes Ouvertes dans les ateliers d’artistes vanvéens. « Nous renouons avec les artistes plasticiens depuis l’abandon de l’espace Chenel pour organiser un salon » a-t-il reconnu en laissant entendre que la location de cet espace était devenu hors prix. De surcroît, il n’était pas question d’utiliser un gymnase privant – et cela a été le cas souvent dans le passé – les sportifs de leurs créneaux horaires. L’ouverture de La Palestre avec ses 400 m2 permet maintenant de faire beaucoup de chose comme ce salon d’Art contemporain, couplé avec les « Ateliers d’artistes portes ouvertes », pour « mettre en valeur ces artistes professionnels et amateurs. Notre vile de Vanves recéle de trésors humains. Tous ne sont pas là ce soir. Mais on leur permet d’exposer et de les rencontrer dans leurs mlieux de créations ». Et il est encore temps en ce dimanche de faire un tour à la Palestre ou l’un des ateliers d’artistes.