Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ville de vanves - Page 5

  • FETES DE PAQUES A VANVES

     

    VANVES AU QUOTIDIEN

     

    VOUS SOUHAITE

     

    DE JOYEUSES FETES  

    DE  PAQUES

     

    ET VOUS DONNE RENDEZ-VOUS MARDI

  • LA PHOTO DU JOUR A VANVES : A 8 ANS JULES RAVIVE LA FLAMME AVEC LES ANCIENS COMBATTANTS

    A L’occasion de la participation de la 71éme section de l’UNC de Vanves au ravivage de la flamme sous l’Arc de triomphe mercredi soir, avec Paul Guillaud son président et quelques élues, l’une d’entre elle était très fière. Il s’agit bien sûr de Françoise Saimpert, car elle avait emmené son petit fils de 8 ans, Jules qui a eu  l’insigne honneur de porter le glaive et de  faire le geste du ravivage. Et le jour de la Saint Jules de surcroît qui restera sûrement gravée dans sa mémoire et celle de ses grands parents.

  • LE COMMISSARIAT DE VANVES TRANSFORME EN POSTE D’ACCUEIL ?

    Le Parisien a fait état de la possibilité de diviser par eux le nombre de commissariats dans les Hauts de Seine mais aussi le Grand Paris. Tout simplement parce que c’est une hypothèse sur lequel travaille le préfet de police Michel Cadot qui a autorité sur l’ensemble de la police du Grand Paris (Paris et les 3 Départements de la petite couronne) dans le cadre d’un «projet stratégique pour la sécurité du Grand Paris » qui devrait être présenté le 30 Juin prochain. « L’idée, c’est d’adapter l’organisation policière à la baisse d’effectifs tout en maintenant le niveau de sécurité et en faisant des économies. Le tout en s’adaptant au Grand Paris » indiquait il en ayant lancé la concertation dans les départements, ce qui a fait réagir certains élus d’autant plus que les Hauts de Seine passeraient de 25 circonscriptions à 9 c'est-à-dire que 16 commissariats deviendraient des postes d’accueil. Qu’en serat-il de Vanves ? Mais tout va dépendre du résultat des élections présidentielles bien sûr, certains élus considérant que ce redécoupage va à l’encontre du développement d’une police de proximité dont beaucoup demandent le retour. Ce qui serait bien nécessaire à Vanves où le retour des beaux jours suscitent un regain de regroupements et  troubles divers dans certains quartiers, comme ce fut le cas place de la République et rue de Châtillon le week-end dernier.