Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ville de vanves - Page 3

  • LES RENDEZ VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE SOUS LE SIGNE DE L’EUROPE (?)

     

    Encore une semaine écourtée pour ceux qui ont la chance de faire une nouvelle fois, le pont le week-end prochain. Une semaine marqué par les cérémonies du 8 Mai 1945 et la Journée de l’Europe le 9 Mai célébré à Vanves le 8 Mai 2014 par un dépôt de gerbe à la fin de la cérémonie patriotique avec l’hymne européen. Ce sera le seul temps  fort d’une campagne européenne à Vanves qui se déroule dans l’indifférence totale, nos élus ayant d’autres échéances en tête comme les régionales de Mars 2015 par exemple. Notamment du côté de l’UMP. Ce qui n’empêchera pas quelques meetings européens mais plutôt la semaine prochaine dans les Hauts de Seine notamment à Chaville, Boulogne et La Garenne Colombes dirigée par un député Européen (Philippe Juvin). Les centristes organisent un pique-nique le 9 Mai sur l’esplanade du Château de Vincennes. Et les socialistes altoséquanais un meeting à Clichy le soir avec Pervenche Bérés leur tête de liste en Ile de France.  

    Le blog de Suisse Magazine installé à Vanves, nous a fait part d’une bonne nouvelle : Le prochain été devrait être en chaud : « Selon la tradition, cela devrait être le cas puisque le "Böögg", le "bonhomme hiver" auquel les Zurichois mettent le feu chaque année pour fêter la fin de l'hiver, s'est consumé rapidement : sa tête a explosé au bout de 7 min et 23 secondes. Or, plus vite la tête explose, plus l'été sera chaud, selon les spécialistes de cette tradition ». Ce blog est une mine d’informations sur nos voisins suisses, même s’il n’a pas expliqué encore pourquoi François Hollande avait reporté sa visite officielle 

    L’Equipe d’Animation Paroissiale (EAP) de Saint François et de Saint Remy vient de prendre une initiative qui se situe tout à fait dans la lignée de Voisins Solidaires lancée par Atanase Périfan avec sa fête des Voisins qui se déroulera le 23 Mai prochain : Le veilleur de Proximité » . « Cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de « Diacona » et « l’année de la Foi », « est accessible à tous, destinés à tous, avec des objectifs simples » explique l’EAP dans le dernier « Sel et Lumière » distribué  ce week-end : « Il s’agit simplement de s’engager à prêter attention, avec le cœur à  ses voisins. Donner un sourire, bavarder quelques instants, être prêt à rendre un petit service, savoir se faire aider aussi… »… »Etre veilleur de proximité, ce n’est pas « faire «  quelque chose, c’est « être auprès de l’un et de l’autre ». C’est une attitude du cœur qui se manifeste par l’attention, le sourire, la priére. Chacun de nous est concernés ». Une réunion d’information est  prévue Les 3 juin à 20H30 à Saint François et 6 Juin à 10H à Saint Remy.

    Enfin, quelques vanvéens ont participé comme le pére Vincent Hauttecoeur, curé de Vanves, et assisté, comme la mére supérieure des Bénédictines de Vanves, à la messe d’installation de Mgr Michel Aupetit nouvel Evêque du diocèse de Nanterre  (Hts de Seine) hier après midi à la cathédrale Sainte Geneviéve. Une cérémonie présidée par l’archevêque de Paris, Mgr Vingt-Trois auxquels assistaient quelques élus dont le député de Vanves, André Santini : « Votre collaboration est importante pour le bien commun » leur a-t-il déclaré

    Lundi 5 mai 2014 :

    A 20h30 à Panopée : « Dom Juan » Moliére donné par la Compagnie Turtle Bay,  avec Sophie-Paul Mortimer

    A 20H30 à Clamart (Théâtre Jean Arp) : Isabelle Debré avec des élus et des militants UMP de Vanves devraient participer à la réunion pour les Hauts de Seine de « Notre Ile de France 2020 » qui se répétera dans chaque département francilien. Valérie Pécresse qui sera la candidate pour l’UMP aux Régionales de 2015 en Ile de France vient ainsi à la rencontre des militants de l’UMP mais aussi de toute l’opposition « pour échanger avec eux et  faire ainsi émerger des idées neuves pour notre région ». Elle a bien sûr choisie une ville reprise au PS par Jean Didier Berger (UMP) qui est aussi conseiller régional.

    Mercredi 7 Mai

    A 15H30 au café Le Bristol : Le Café des Aidants de Vanves sur le théme : « comment vivre avec un proche malade ou dépendant ». Cette initiative s’adresse à ceux qui apportent une aide régulière à une personne de son entourage souffrant d’une maladie, d’une situation de handicap ou d’une perte d’autonomie pour échanger conseils et expériences autour d’un thème et d’un verre

    Jeudi 8 Mai

    A 10H30 Place du 8 Mai 1945 : Cérémonies de la Victoire du 8 Mai 1945 qui débutent par une cérémonie oecuménique à l’église Saint François, se poursuit par un dépôt de gerbe place du 8 Mai, et se poursuivent place de la République avec dépôts de gerbe tant pour célébrer la fin de ce second conflit mondial mais aussi l’Europe qui s’est construit depuis, à quelques semaines de l’élection des parlementaires européens . La campagne se déroule d’ailleurs à Vanves dans une indifférence totale, sans aucune manifestation, ni réunion publique. Seule la JCE GPSO devrait organiser à Issy les Moulineaux  le 14 Mai 2014 une dégustation vins/fromages ouvertes à tous, à l'image de ce qu'a réalisé la section vanvéenne du Mouvement Européen.

    Dimanche 11 Mai

    14H30 à l’église Saint Remy : Concert et visite découverte de l’orgue  avec Loïc de Lacombe, organiste titulaire dans le cadre de la 3éme  journée de l’Orgue, qui a reçu le soutien et le parrainage du ministére de la culture, auquel participe pour la première fois Vanves. L' Association pour le Renouveau des Orgues de Saint-Rémy de Vanves s’est s'associée à cet événement national après l'inauguration et la bénédiction en mars 2014 du grand orgue Kern de Saint-Rémy. Au prpgrame à 14H30 : Accueil et inscription aux visites ; à 14h45 : Présentation de l'orgue et audition par Loïc de Lacombe, organiste titulaire ; à 16H, 16H20, 16h40 et 17H : visites commentées de la tribune en petits groupes (Attention, pour les visites les places sont limitées, il est nécessaire de s'inscrire sur place)

  • LE GRAND PROJET DE VANVES SUR LE TERRAIN COCHE/BRIAND/DIDEROT ATTRIBUE A BOUYGUES IMMOBILIER

     

     

    Avec la désignation du lauréat par le conseil municipal, moins d’un an après le lancement d’une consultation préalable à la cession de ses terrains situés entre les rues René Coche, Aristide Briand et Diderot, le maire n’a pas caché sa volonté de ne pas attendre que la MGP (métropole du Grand Paris) ne s’en occupe à sa place. C’est la seconde décision importante prise par le conseil municipal du 18 Mars dernier

    La consultation avait été lancé par le conseil municipal du 27 Mars 2013 en confiant une mission d’assistance à Seine ouest Aménagement  (SOA) 24 équipes avaient répondues en déposant un dossier de candidatures. 6 équipes avaient été retenus autour de 6 promoteurs - BNP Paribas, Bouygues Immobilier, Cogedim et Ogic, Crédit agricole et Akerys, Icade Promotion et Sefri Cime -  auditionné à la mi-Novembre 2013. Seine Ouest Aménagement leur avait adressé, ensuite, un questionnaire pour avoir des précisions sur la répartition des logements, la densité de l’opération, la durabilité dans le temps et les coûts de  gestion des constructions et des aménagements paysagers, les garanties environnementales, l’aménagement intérieur des logements, la localisation des logements sociaux, l’ouverture à usage public des espaces extérieurs… auquel ses sociétés devaient répondre pour la mi-Janvier 2014.

    L’objectif était de concevoir un quartier favorisant des immeubles de logements de constructions contemporaines, avec des matériaux durables,  avec des toitures terrasses végétalisées, agencés autour de placettes et de jardins selon le concept du « jardin japonais » avec des percées visuelles, une végétation à vertue dépolluante, avec le souci de garantir une continuité ou une fluidité entre les espaces intérieurs et extérieurs, avec notamment de larges baies vitrées, des balcons, des terrasses.  Il insistait sur la nécessité de privilégier les grands logements afin de répondre aux demandes des familles vanvéennes. Ainsi la proportion de logements devait atteindre 65% pour les 3,4 et 5 pièces. Un parking de 70 places devait être prévu 

    La commission, après présentation des conclusions de l’analyse des offres menée par Seine Ouest Aménagement, a choisi le 4 Mars dernier (par 9 voix sur 12)  Bouygues Immobilier  avec l’architecte Kengo Kuma et le paysagiste Michel Desvignes. La surface de plancher de ce projet est de 10 459 m2 (158 logements) dont 2614 m2 de logements sociaux (36). Kengo Kuma est un architecte majeur de la scène internationale, réputé pour la finesse et l’élégance de son architecture. Cet architecte japonais a su se nourrir, entre autres, des traditions architecturales de son pays, l’intelligence de son interprétation lui permettant aujourd’hui de proposer une architecture contemporaine, flexible et ouverte, en parfaite adéquation avec le thème de l’opération, faite de matériaux naturels, composées d’espaces aériens et ouverts où filtre la lumière. Michel Desvignes est une figure incontournable parmi les paysagistes français les plus reconnus. Il représente indéniablement une garantie pour l’insertion du projet et la qualité des espaces libres. « L’intelligence du duo architecte-paysagiste, tous les deux réputés pour la qualité et l’élégance de leurs conceptions, nous paraît être à lui seul un gage de qualité » selon SOA. Ainsi ce projet se   caractérise par des volumes R+4 fragmentés, dotés de rives de toîtures étendues, ménageant des percées visuelles sur le jardin japonais intérieur. Les matériaux utilisés seront de la pierre reconstituée, du bois et du verre. Le projet a été conçu avec un objectif de performance énergétique EFFINERGIE + (supérieur de 20°% à l’application de la RT 2012 qui constitue la norme. Le  coût de ce projet est 16 505 000€  et il intègre la mise en oeuvre d’un mécanisme d’aide en faveur des primo-accédants avec une réduction de 20% sur le prix de centre sur 10% du programme de logement en accession.

    Le maire a toujours dit que « Le terrain A.Briand n’est pas une réserve foncière, mais il est actif puisqu’il (a été)  occupé par des équipements pubics » Il a accueillit les bâtiments de l’ex-CPAM 92 et l’ex-DDE dont une partie a servi à accueillir  l’école élémentaire du centre pendant les travaux de l’îlot Cabourg, et la mission Tramway, le Conseil Général ayant prévu à un moment  la construction d’une Unité Territoriale rue René Coche dont l’étude de faisabilité devait être lancée pour des travaux de constructions en 2014/15. En aucune sorte il ne s’agit de « bijoux de famille » alors que  son opposition dont les verts l’accusaient « de brader les affaires de famille à un promoteur » et d’avoir « privilégié des choix architecturaux discutables ». Les socialistes qui auraient souhaité  que des équipements soient prévus (salle polyvalente, gymnase) avaient fait un choix différent avec le projet Cogedim Ogic. Celui-ci  s’était attaché la collaboration d’une figure incontournable de l’architecture française avec Jean Michel Vilmotte qui se distingue par l’élégance de son écriture architecturale. Le principal atout de ce projet était la clarté de son plan masse, malgré une approche urbaine moins audacieuse. Il proposait de rendre public les jardins, mais rélégait le jardin japonais à des considérations esthétiques, et de mettre en valeur la chapelle Larmeroux.