Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

stade de vanves - Page 3

  • FETE DU SPORTS 2018 : LE COUP DE GUEULE DEFRANCOIS PRAUD PRESIDENT D’HONNEUR DU STADE DE VANVES

    "Compte tenu du contexte, un peu ratée cette Fête des Sports, non ? C’était pourtant une belle idée de vouloir « copier » la Fête de la Musique. Mais peu d’échos dans les médias, même si Bruno Chauvet, Président du Stade de Vanves et le dirigeant du basket du Stade, ont été interviewés sur France Inter. Bruno a raison, on ne boycotte pas, parce que le Sport c’est la Vie. Mais on HURLE si Macron et Philippe ne font pas marche arrière sur la diminution du budget du ministère des sports et du nombre d’emplois sportifs. S’ils ne le veulent pas : on va leur envoyer, à l’Élysée, tous les jeunes et tous les enfants dont s’occupent les bénévoles toutes les semaines, le samedi, le dimanche. Ils s’en occuperont dans leurs jardins au lieu d’écouter du rapp ordurier.  Ils verront ce que c’est que la vie des petits clubs des campagnes, des banlieues ou des villes. Ils verront ce que c’est que de se dévouer pour les autres avec des moyens trop souvent insuffisants. Réduire le budget du sport en France, c’est inadmissible, intolérable, il faut au contraire donner des moyens supplémentaires aux clubs pour qu’ils puissent remplir leur mission de santé publique, etc ...etc. Il faut vraiment être hors sol, inconséquents, couper des réalités etc ... pour prendre de telles décisions. L’Etat manque d’argent ?  ISF, Flat tax, revenus financiers, fraude fiscale... etc... etc ?? Camembert ! Chiche !? Ça ferait un sacré buzzz !! Ils seraient bien obligés de revenir en arrière ! C’est qui déjà qui veut doubler le nombre des médailles françaises aux JO de 2024 ?? » s’interroge F.Praud qui a  signé la pétition du CNOSF contre la diminution du budget des sports 2018/19. « Gardons l’espoir de voir cette pétition atteindre son objectif ! »

  • LES RESULTATS D’UN WEEK-END DE FETE DES SPORTS A VANVES

    Le football n’a pas brillé ce week-end contrairement au basket et au hand où les équipes premières ont gagnées en championnat

    EXPOGRAPH VANVES : DUR !

    Encore un match de très haut niveau où Banque de France semble avoir, certes atomiser Expograph 0/4, à domicile, samedi dernier au PMS A.Roche, et pourtant après 25 minutes intenses le score était toujours de 0/0 et l’engagement, dans le bon sens du terme de 10/10.

     «Expograph encore en attente de 5 nouveaux joueurs et toujours en pleine préparation a craqué en seconde mi-temps mais l’envie et la qualité intrinsèque de chacun nous font penser que la remontée n’est pas loin, que les espoirs de titres doivent être présents et que ce championnat de DH verra beaucoup de surprise à chaque journée. Nous savions que les 4 premiers matches seraient difficiles avec une équipe remaniée à plus de 50%. Nous y sommes,mais après la pluie...vient le beau temps et la saison est longue.! Expograph sera encore là !!» commente Jean Royer qui donne rendez-vous Samedi prochain pour un nouveau  match,  en principe compliqué, chez le champion de France en titre: Chambourcy. «Mais... le football crée parfois des surprises!» optimise t-il

     

    STADE DE VANVES – NEUILLY : DEFAITE A DOMICILE

    Défaite du stade de Vanves Football contre Neuilly 3 à 1 sur son terrain. «Evolution du score 1 à 0 puis un deuxième but en faveur de Neuilly. Mais sous une pluie battante, le terrain synthétique était devenu une «patinoire» avec des fautes techniques en défense. L’équipe est revenu au score sur penalty. Mais ensuite un des joueurs de l’équipe de Vanves est expulsé ( 2 cartons jaunes soit un rouge ). Neuilly aggrave le score avec un troisième but» témoigne Jean Claude Vignal, président de la section football. «C’est un premier test qui a montré les défauts et les qualités de ces jeunes joueurs qui ne jouent ensemble que depuis 15 jours.Confiance au travail des coaches et surtout au travail et à l’assiduité de tous» ajoute un fin observateur de ce match que certains jeunes ont regardés assis dans la tribune en travaux. Comment ont-ils pu entrer dans le chantier ? «Dimanche prochain il va falloir élever notre niveau de jeu en coupe de France avec un 4 ème tour à 14h30 contre EPONE ( yvelines ) au parc municipal des sports» ajoute Jean Claude Vignal.

  • PREMIERE EDITION DE LA FETE DU SPORT A VANVES CE WEEK-END

    Au lendemain de l’obtention des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, la ministre des sports a instauré une fête du sport, sur le modèle de la fête de la musique qui se déroule pour la première fois ce week-end pour insuffler une véritable culture du sport.  De multiples projets d’animation, conçus dans le cadre d’un partenariat associant une collectivité territoriale et le mouvement sportif seront organisés partout en Ile-de-France, permettront, dans une ambiance festive, de faire sortir le sport des stades et des gymnases afin de célébrer la culture du sport, ses bienfaits physiques et ses vertus en matière de cohésion sociale, et de valoriser le travail des bénévoles qui animent les structures sportives et de susciter des vocations sportives nouvelles chez les citoyens.  209 projets partenariaux portés par des collectivités territoriales et des mouvements sportifs ont été labellisés dans le cadre de la fête du sport francilienne

    Cette fête du Sport à Vanves a débutée hier avec des initiations et des démonstrations d’aikibudo à l’école du parc, et de basket à l’école Cabourg, avec des baptêmes de plongée à la piscine. Elle se poursuit aujourd’hui avec des matchs en national en fin de journée de basket et de hand. Enfin, il est prévu dimanche une initiation au Tai Chi Chuang /Qi Gong, de la marche nordique… Cette fête du sport intervient à la fin d’une semaine marquée  tout d’abord par la rentrée des écoles du sport dans de nombreuses sections, tennis, football, basket, athlétisme etc… qui apprécient de re-bénéficier d’un mercredi complet avec le retour de la semaine des 4 jours dans les écoles, et qui permet de mieux organiser entraînements et initiations. Il suffisait de se promener dans le PMS, mercredi dernier pour s’en apercevoir  

    Ensuite par l’adoption du 3éme volet du plan «Sport Oxygène» par le Conseil Régional, jeudi dernier, pour faciliter la pratique sportive pour tous les Franciliens, en s’assurant notamment de permettre un accès facile aux équipements sportifs. Face à la faiblesse du taux d’équipement par habitant, la Région a décidé d’accélérer le dispositif en accordant une subvention majorée pour les municipalités qui souhaitent construire un équipement sportif dans les zones carencées. «Doter chaque commune d’un équipement sportif, pour permettre à tous d’adopter une pratique sportive de qualité et nécessaire au bien-être» est un objectif dont  s’est félicité la majorité régionale.