Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

secours catholique - Page 2

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE OU LE PARC DES EXPOSITIONS TIENT LA VEDETTE

    L’événement de cette semaine est l’inauguration de Paris Convention Center, au dernier étage du Palais Sud (hall 7) complètement rénové dans le cadre de la remodernisation du parc des expositions de la porte de Versailles, et sur sa partie vanvéenne. C’est la raison pour laquelle, le maire a dû avancer d’un jour la réunion de majorité, afin que l’ensemble des élus participe à cet événement. Il coïncide avec un autre grand rendez-vous qui est celui du 100éme Congrés des Maires  qui se tiendra de Mardi à Jeudi dans le hall 5 du parc des expositions auquel devrait faire une apparition le maire de Vanves, au moins pour écouter Emmanuel Macron, président de la Républiquen jeudi prochain.

    Lundi 20 novembre 2017

    A 18h30 à l’Espace Giner : Vernissage « Sèves » de Oxana BLOCH :Les hommes sont comme les arbres. Ils ont leurs racines et ne cessent de chercher la lumière, en dépit des tempêtes. Les arbres aussi ont leur caractère, leurs sentiments ou leurs lubies. « Maïdan » et « A quoi rêvent les arbres ? », deux séries de travaux présentées à cette exposition, se parlent et se répondent.

    Mercredi 22 novembre 2017

    A 18h30 au parc des expositions de la Porte de Versailles : Inauguration de Paris Convention Centre dans le hall 7 sur le territoire de Vanves

    A 20H30 au théâtre Le Vanves : « Maintenant l’apocalypse » (jusqu’au 25 Nov)  librement inspiré des récits qui entourent le tournage du film Apocalypse Now, et parle de cinéma, de désastre, de dé»sir. Présenté l’année dernière en forme in situ dans un parking e Vanves, cette création est présenté en salle  avec des lumières, avec Sarah Le Picard. 

    Jeudi 23 Novembre

    A 9H au Conseil Régional : Séance plénière à laquelle participe le maire de Vanves au cours de laquelle il y a aura débat d’orientation budgétaire, vote de la stratégie forestière de la région, mais aussi touristique.

    A 18H30 à la galerie du théâtre : Vernissage de la foire d’arts abordable « Art Pocket »

    A 21H au Théâtre de Vanves : « Loup des steppes » qui  est un projet d’une compagnie nantaise qui avait sollicitée l’équipe du théâtre, avec de la vidéo, du texte de la musique, rendant cette création très vigoureuse… 

    Vendredi 24 novembre 2017

    .A 16H devant Carrefour Market, Intermarché et Franprix :  Collecte banque alimentaire organisée avec le collectif d’associations, notamment le Secours Catholique, la Croix Rouge et le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de la Ville dans le but de venir en aide aux plus démunis. Elle a pour but de collecter des denrées dont les ¾  iront au Libre-Service social commun à Vanves et à Issy-les-Moulineaux, le quart restant servant au secours d’urgence et géré par le Secours Catholique. Elle se répétera de 9H à 20H Samedi et de 9H à 12H Dimanche

    A 19h à l’hôtel de ville: Réception « Les Vanvéens à l’Honneur »

    Samedi 25 Novembre 2017

    A 10H à l’espace La  Tuilerie : 1ére permance de l’association Agir Pour le Plateau (jusqu’à 12H30)

    A 10H15 à la créperie La Girafe : Café théo sur le théme : « Le religieux est il une thérapie ? »,

    A 14H à l’Espace Danton (et Dimanche de 10H30 à 18H) : Vente Solidaire de l’Association « Parenthése »

    A 14H30 à l'école Marceau : Concours de belote organisé par le syndicat d'initiative  au profit du Téléthon

    Dimanche 26 novembre 2017

    à 16h à L’Ode : Soirée « Jackson Story » dans le cadre du concert des jeunes talents

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    CARTES POSTALES

    Dans le cadre de sa politique d'ouverture de données culturelles et d'accès à la culture pour tous, le Département des Hauts-de-Seine a souhaité diffuser le fond numérisé de la collection de cartes postales couvrant les années 1900-1944 conservées aux Archives départementales sur les sites de l'Open Data du département et des Archives départementales : opendata.hauts-de-seine.fr et archives.hauts-de-seine.fr/. Composée au total de 9 500 cartes postales, cette collection illustre les paysages urbains et champêtres des 36 communes des Hauts-de-Seine, ainsi que les différents modes de locomotion au début du 20e siècle. Et Vanves fait partie des 11 communes  concernés par la diffusions de 1 887 cartes postales qui permet de faire découvrir son territoire  sous un angle inédit du passé : scènes de rue, marchés animés, promenades d'élégantes dans les bois ou les parcs, avec le chemin de fer, le tramway, l'automobile ou encore l'aviation. « La publication des cartes postales relatives aux autres communes du département s'effectuera tout au long de l'avancée de la numérisation dont la fin est prévu en 2018 » annonce le Conseil Fépatemental des Hauts de Seine  pour lequel « cette opération a pour objectif de mettre gratuitement à disposition de tous, la reproduction de la collection et les documentations associées à des fins informationnelle, pédagogique, culturelle et scientifique. La collection est ouverte aux réutilisations de données, les images étant libres de droits. Cette offre vient compléter celle disponible sur site Archives & Patrimoine : registres d'état-civil, cadastre, recensements de la population (plus 600 000 fichiers en ligne, 1,4 millions de pages vues en 2016), qui obéissent à des conditions de réutilisation différentes (données à caractère personnel). Cette campagne de mise en ligne s'inscrit dans la politique départementale mise en place autour de la vallée de la culture et répond à l'un de ses objectifs premiers : une  démarche d'ouverture des données culturelles et de connaissance partagée autour des collections, et plus largement un accès pour tous à l'offre culturelle du territoire ».

    LEGISLATIVES :  André Santini, député de Vanves/Issy (10éme circ.du 92) qui donnait une interview au Parisien où il n’a rien dit d’intéressant, comme d’habitude,  pousserait actuellement la candidature du jeune Jeremy Coste, ex-maire adjoint UDI de Vanves,  qui a retrouvé son poste d’assistant parlementaire auprés de lui, après son retour de Nouvelle Calédonie. La section UDI deVanves ne voudrait pas entendre parler de cette candidature, mais a-t-elle droit au chapitre, dans la mesure où Bernard Gauducheau est aussi candidat à la candidature, mais il n’est plus en odeur de sainteté du côté du député maire d’Issy les Moulineaux. Quant à Chantal Jouaneau sénatrice de  Paris mais habitante d’Issy Les Moulineauc qui serait la meilleure candidate pour la 10éme circonscription, il n’y serait pas très favorable. De là à faire le jeu d’un candidat Macroniste avec l’étiquette « candidat de la majorité présidentielle » si d’aventure Emmanuel Macron réussissait à se faire élire, l’idée n’est pas si folle ? C’est peut être pour cette raison qu’il y a beaucoup de candidatures du côté de Macron : 90 parait il

    CAREME : Pour le carême, le Secours Catholique de Vanves propose de participer au renouvellement du stock de denrées non périssable qui sert à l’aide alimentaire d’urgence assurée à Saint Remy chaque semaine. Elle s’adresse aux personnes en situation très précaire, envoyée par les travailleurs sociaux de la commune et aux familles migrants sans ressource logées à l’hôtel ou hébergées sur Vanves. En 2016 ; 420 colis familiaux et 160 colis pour bébé ont été donnés  

  • ROSIER ROUGE : LE CHANTIER DES RESIDENCES ETUDIANTS ET JEUNES ACTIFS DEMARRE CET ETE A LA MI AOUT A VANVES

    Le chantier de la résidence étudiante et de jeunes actifs derrière le Rosier Rouge  a été relancé ces derniers temps et devrait même démarré à partir de la Mi-Août 2016. Il a fait l’objet d’une réunion publique avec les riverains lundi soir au Rosier Rouge où Toit et Joie, maître d’œuvre  et l’architecte ont rappelé  que ce projet avait été présenté voilà 3 ans et avait déjà été modifié à la suite d’une concertation avec les riverains. « Il a fallu apporter de nouvelles modifications pour ajuster de nouveau ce projet, concernant le traitement des façades,  les panneaux solaires qui  ont été remplacés par des toitures végétalisées par exemple,  boucler son financement par les différentes collectivités, et mettre en place les conditions de sa gestion par le secours Catholique » ont ils expliqué

    Cette résidence constituée de deux bâtiments sera construit sur les terrasses derrière le bâtiment du Rosier et à l’emplacement d’un bâtiment en béton (garage) qui servait de dépôt de vêtements. Ces deux bâtiments de R+3 ou R+4  comprendront chacun une soixantaine de logements avec des salles au rez de chaussée, notamment pour accueillir une créche, avec un parking de 44 places. L’accès véhicule s’effectuera côté avenue du Général de Gaulle, résident du côté de la rue de l’Abbé Derry, avec l'accès pompiers et livraison. Les riverains de la copropriété mitoyenne du Rosier Rouge du côté de l’avenue du Général de Gaulle, se sont inquiétés des nuisances sonores notamment au niveau de l’accès parking, du remplacement des arbres qui devront être abattus, de la végétalisation de ce site, à travers de multiples questions. Mais des précisions ont été apportées avec quelques rappels  puisque l’accès parking entre cette copropriété et ses nouveaux bâtiments avait été re-travaillé avec une rampe d’accès complétement recouvert par une terrasse planté, comme c’est le cas pour le bâtiment (de la halte garderie et de la créche)  face à cette copropriété qui a été reculé de quelques mètres, donnant ainsi la possibilité de préserver les arbres auxquels tenaient les copropriétaires et même d’en planter de nouveaux.

    Le chantier devrait connaître deux phases, précédé en Juillet/Août d’un référé préventif dans  les immeubles et villas riverains, avec visite d’un expert qui fera l’état des lieux. Le chantier de démolition est prévu du 16 Août au 14 Octobre 2016 avec curage, défrichage de cette parcelle démolition de l’ancien dépôt de vêtements en béton par des pelles hydrauliques pour  croquer le béton. "On craint des massifs de béton plus  conséquent dans les fondations qui nous obligeront à utiliser des engins plus conséquents".  La phase d’évacuation des déblais devrait durer 2 semaines avec la circulation de nombreux camions, sachant que l’accès du chantier s’effectuera uniquement du côté de la rue de l’Abbé Derry, avec un homme trafic pour tout réguler.

    La construction démarrera dans la foulée pour durer 17 mois, l’entreprise générale qui en sera chargée est en cours de sélection par appel d’offres. A ce moment là, l’entrée du chantier s’effectuera côté avenue du Général de Gaulle et sa sortie coté rue abbé Derry, avec l’installation d’une grue bien sûr. Les riverains se sont inquiétés de l’installation d’une centrale à béton qui génére beaucoup de bruit comme ont pu s’en  rendre compte les habitants de la rue JB Potin sur un autre chantier. Alors qu’il y a des centrales à béton toutes proches, prés de la Seine à Issy les Moulineaux. Les responsables de Toit et Joie les ont prévenu : « Il y aura du bruit, de la poussière, des camions… «   Mais ils seront attentif au respect des horaires, de la charte que chaque entreprise du BPT menant un tel chantier signe avec la ville de Vanves, avec un référant pour l‘entreprise de construction, et une sentinelle pour les riverains du quartier