Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pms andrÉ roche - Page 4

  • VANVES DANS LE CREUX DE L'OREILLE

    SECURITE  : Alors que la moitié du terrain de football annexe est neutralisé face à un risque d’effondrement d’échaffaudage le long de la piscine pour les besoins de l’enquête et des expertises suite à l’accident du 4 Août, pour respecter le principe de précaution, des supporters et des spectateurs, ont pris l’habitude à chaque match de football, de s’installer dans la tribune du PMS André Roche alors en zone chantier (sur la photo dimanche dernier). Et personne ne dit rien ou n’intervient en quoi que soi alors que dans d’autres circonstances, les autorités municipales veillent au grain avec sévérité (et raison). Mais là, que se passe t-il ?

    DISPARITION : Alors que beaucoup pleure la disparition d’un autre monument de la chanson, Charles Anavour, après Johnny, une autre personne a disparue dont beaucoup de Vanvéens appréciaient les analyses sur ce proche et moyen Orient sur les chaînes d’informations : Antoine Sfeir. Il était venu, voilà presque un an, le 10 Octobre 2017, donner une conférence dans le cadre de la préparation d’un pélérinage des paroisses de Vanves au Liban en Avril dernier. Et bien sûr, comme d’habitude, il avait passionné son public en parlant de son pays, de son histoire bien sûr, des événements qui l’ont seccoué ses dernières années, et qui l’ont amené à s’installer en France.

    SGP- ENQUETE PUBLIQUE : Une enquête parcellaire a été ouverte hier jusqu’au 19 octobre 2018, portant sur l’établissement d’une servitude d’utilité publique en tréfonds au bénéfice de la Société du Grand Paris (SGP) en vue de la réalisation du tunnel ferroviaire du tronçon sud de la ligne 15 (tronçon Pont de Sèvres/Noisy-Champs : ligne rouge 15 sud) du métro souterrain du projet de réseau de transport public du Grand Paris du Grand Paris sur les communes de Sèvres, Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Vanves, Malakoff, Châtillon, Montrouge et Bagneux.

  • TERRAINS SYNTHETIQUES A VANVES : LA MAIRIE SE VEUT RASSURANTE

    A l’occasion du dernier conseil municipal du 27 Juin, Guillaume Moucheroud (EELV) a posé une question orale sur les terrains synthétiques du PMS André Roche : «Lors de réunions publiques de quartier, dans certains conseils d’école, à de multiples occasions, les Vanvéens expriment leur inquiétude par rapport aux conséquences sur la santé des deux terrains de sport synthétiques dont nous bénéficions sur le stade, dont l’un a déjà plusieurs années. Le récent article publié dans le Vanves Infos du mois de juin tente de rassurer les sportifs et leur famille sur le sujet. Néanmoins je ne suis pas sûr que se retrancher derrière les normes en vigueur soit suffisant quand on constate la diversité des craintes suscitées par ces terrains, et plus généralement par tous les matériaux en plastique : cela va de la gêne respiratoire, brûlure en cas de glissade, jusqu’à certaines maladies graves très rares.  L’Agence chimique européenne (ECHA) a rendu l’an dernier un rapport ne déconseillant pas « la pratique de sports sur les pelouses synthétiques », mais formulant néanmoins plusieurs recommandations, dont celle d’abaisser les niveaux autorisés de substances dangereuses, et celle, pour les propriétaires et gestionnaires de terrains existants, de : « mesurer les concentrations d’HAP et d’autres substances dans les granules de caoutchouc utilisés sur leurs terrains et mettre ces informations à la disposition des parties intéressées sous une forme facilement compréhensible ». En conséquence, je voudrais savoir, Monsieur le Maire, si vous pouvez obtenir des fabricants les compositions exactes des granules des deux terrains, si vous envisagez de faire mesurer et de publier les concentrations de substances HAP sur les deux terrains de la ville, et enfin si vous allez rendre publiques les conclusions du rapport de l’ANSES attendu fin juin dont fait mention l’article du Vanves Infos» a-t-il demandé .

    «La Commune a fait le choix d’une totale transparence sur ce thème et le récent article publié dans le Vanves Infos de juin illustre cette volonté.Il ne s’agit pas sur ce sujet d’avoir une attitude de simple repli derrière les normes en vigueur mais de conserver une attention permanente afin de suivre tous les débats sur le sujet et être rapidement réactifs. A ce titre nous sommes parfaitement informés des préconisations de l’Agence Chimique Européenne. A cet effet je peux d’ores et déjà vous répondre que nous avons demandé plusieurs devis pour faire mesurer les concentrations de substances HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques).  Ces mesures seront effectivement communiquées sur simple demande. S’agissant des analyses toxicologiques relatives aux granules des deux terrains, celles-ci sont disponibles à la Direction des Sports de la Commune. Enfin nous présenterons les conclusions du rapport de l’ANSES dont fait mention l’article du Vanves Infos» s’est engagé Philippe Thieffine conseiller municipal délégué aux relations avec les associations sportives

  • HAUTS DE VANVES : DE MULTIPLES TRAVAUX GPSO ET MUNICIPAUX

    L’autre séquence habituel de ces réunion publique de quartier, comme c’était le cas pour les Hauts de Vanves,  lundi dernier à Larmeroux sousl’orage, concerne les chantiers, avant que le public puisse échanger avec le maire et ses élus. Le public était clairsemé ce soir là, peut être à cause de ce temps orageux et pluvieux, avec quelques adjoints au maire répartis dans la salle dont une au fond du préau qui, à chaque fois que le maire intervenait, approuvait, en imitant  les parlementaires anglais ou américains qui ont l’habitude de soutenir l’un des leurs qui intervient à la tribune, par des «yea». Un spectacle étonnant et drôle à la fois

    Les travaux ont été présenté à deux voix : Tout d’abord, un représentant de GPSO a présenté les travaux effectués das le quartier par l’interco : La rénovation de la rue A.Briand avec réfection de l’éclairage est prévue à la fin de l’année, avec bien sûr la rue René Coche. Il fallait attendre la fin des chantiers, dont celui de Niwa, qui a quelque peu bousculé ce quartier de Vanves ces dernières années. GPSO a prévu aussi la rénovation de l’aire de jeux du parc F.Pic (286 000 €). La ville a été fleuri ce printemps avec des géraniums rouge et jaune. Enfin, après cet hiver particulièrement neigeux, 19 nids de poules ont été traités

    Le maire adjoint chargé de l’urbanisme a présenté les grands travaux de la ville qui concerne deux grands équipements sportifs de la ville : Tout d’abord la tribune du PMS André Roche qui donne l’impression de traîner. « Mais il fallait régler la réfection du mur mitoyen avec les pavillons derrière, en faisant des protocoles permettant cette réfection au début de l’année, et en la réalisant, ce qui est en cours » a-t-il expliqué. Avant d’entamer la réfection elle-même avec deux extensions de part et d’autre. La ville en profitera pour rénover le bureau des gardiens et sécuriser l’accés du stade comme du côté JB Potin, avec ce tourniquet qui empêche l’intrusion de deux roues.   Ensuite, la piscine avec le ravalement du bâtiment (400 000 €) dont le chantier a commencé fin Mai. «On avait commencé par rénover les installations de traitement de l’eau à l’ozone (1 M€) et non au chlore, et avant, par le changement des baies vitrées après la tempête de 1999. Il restera la mise aux normes et le réaménagement des vestiaires. Enfin l’éclairage du gymnase André Roche