Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la girafe - Page 2

  • L’EVENEMENT DE L’ETE 2014 A VANVES : LA PIETONNISATION DE LA PLACE DE LA REPUBLIQUE

    C’est l’événement de ce week-end et de cet été 2014 à Vanves : La piétonnisation de la Place de la République tous les week-end du Vendredi 17h au Dimanche 23h  jusqu'au Dimanche 28 septembre 2014. « Il s'agit là d'une première phase de test afin d'évoluer à l'avenir, et si l'évaluation est concluante, vers un espace entièrement piétonnisé » selon la municipalité qui tente grâce à cette initiative de revaloriser ce cœur de ville avec les commerçants, les riverains et le concours des services publics (GPSO, RATP, Police nationale, Sapeurs pompiers)

    Cette place est toute jeune dans la vie de la commune dont l’histoire remonte jusqu’au Moyen Age. Elle n’a été ouverte qu’en 1880, le conseil municipal ayant demandé en 1873 la création d’une voie de 15 m devant l’église (actuelle rue de la République) pour permettre à un tramway de circuler. Elle devait être baptisée du nom d’Hunebelle en l’honneur de l’ingénieur-maire de Clamart qui avait établi les devis et était appelée familièrement rue Tortillard. Suite à une pétition des habitants et sur instruction du Maire Jullien, la municipalité a acheté les terrains face à l’église pour ouvrir cette place de la République dénommée alors « Dupont ». Mais elle a dû régler le problème posé par un affreux puisard, véritable danger pour la santé et source d’épidémies en aménageant un égoût. Elle a fait installer une pissotière en 1880 prés de l’église, 4 bancs avec une seconde vespasienne en 1882, et un gymnase pour les sapeurs pompiers. Cette place a accueillit un « marché au comestible » qui était alors installé place du VAL (De Lattre deTassigny), et la fête de Saint Remy qui était la fête du village, avec des forains et des manéges. Elle s’est agrandie en 1894 et 1896 grâce à l’expropriation d’immeubles et la création de la rue Kléber dans laquelle s’est installé le premier commissaria de Vanves

    Elle a vraiment commencé à acquérir sa physionomie actuelle grâce à de nombreux petits immeubles construit, notamment par les fréres Marme ( l’immeuble avec la pharmacie de l’église en 1937), à l’emplacement de vieux hôtels dans le passage de l’église immortalisés par Atget, et surtout de ses vieilles maisons décrépies, enfumées, pittoresques qui appartenaient aux blanchisseurs qui ont disparus à cette époque… « au profit de constructions propres, confortables, souvent élégantes. Les rues s’élargissaient, se rectifiaient, se nivelaient » constatait Hyppolite Chailley, l’un des historiens de Vanves. Elle n’a pas bougée jusqu’aux années 1990 où sa rénovation est redevenue d’actualité avec le projet de ZAC Saint Remy qui a mis le feu aux poudres. Elle n’a pas vu le jour grâce à une forte opposition des riverains qui avaient créé des associations de défense, et la crise immobilière. La Municipalité a préférée laisser faire le marché, avec de nouvelles constructions (immeuble BICS retardées par des fouilles archéologiques pendant un an sous le mandat de Guy Janvier, puis le Hameau de Saint Remy derrière l’es-presbytére  dénommé la « maison du vicaire » sous le mandat de Bernard Gauducheau) avec l’élargissement du passage des écoles, puis un autre immeuble en face, à l’emplacement de DEF Incendie (où s’était installé un faux commissariat pour les besoins de la série TV Julie Lescaut) au pied duquel s’est installé Bio C Bon, en  suscitant des aides (au FISAC) dans les années 2000 pour aider les commerçants à rénover leurs boutiques, et en lançant une OPAH  (Opération programmée  d’amélioration du patrimoine) à l’automne 2007 pour réhabiliter l’habitat ancien….

    Mais le réaménagement de cette place a été lancé voilà dix ans grâce une étude d’un Bureau d’Etudes qui fit l’objet de deux réunions d’informations et de concertations le 17 Mai et le 15 Juin 2004 suivi d’ateliers promenades durant l’été 2004 pour aboutir à cette place de la République actuelle  dont le projet a été présenté le 12 Mai 2005, et les travaux réalisées entre entre l’été 2006 et l’hiver 2007. La piétonnisation de cette place craint par certains, demandés par d’autres, est une nouvelle étape de son histoire, même si elle n’est que partielle durant cet été 2014. Mais c’est une façon de marquer l’anniversaire du début de sa reconquête par les vanvéens, mais aussi par de nouveaux commerces avec les ouvertures simultanément du Tout Va Mieux, de la Girafe, de Bio C Bon etc…

  • RENDEZ VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE PRESQU’EN VACANCES

    Les premiers vacanciers vanvéens sont partis ce week-end,  et ceux qui sont restés ont profités des terrasses des cafés et des restaurants... en se laissant aller quelquefois à des commentaires assez mordants, entendus au hasard d’un dimanche ensoleilé : «  A 90 € à trois, 2 crêpes chacun, la sarrazin laissant à désirer et une bouteille de cidre. A  La Girafe, c’est terminé. Je préfére les Platanes où pour 11 à 15 €, on a en a dans son assiette, et en plus c’est excellent et varié! Et on ne se fout pas de notre gueulle ». D’ailleurs son patron, Eric Pottier, vient d’installer un téléviseur pour suivre le Tour de France actuellement, et bientôt les matchs de football du prochain championnat.   Les  barbecues de l’été  ont repris le Mercredi à 19H30 dans les jardins de Saint Remy jusqu’à fin Août. Une initiative lancée voilà plus d’une dizaine d’années pour les célibataires ou les personnes qui se retrouvaient seules durant cette période estivale.

    A l’UMP c’est le Sarkothon comme l’a titré le JDD, et à Vanves, la Section a récolté une soixantaine de chéque de renouvellement d’adhésion et de dons, depuis l’annonce du Conseil Constitutionnel. L’UDI continue de s’organiser au niveau départemental en ayant fédérer toutes les sensibillités, Nouveau Centre, Parti Radical, Alliance Centriste, OLD, Gauche Moderne : Bernard Gauducheau est un des 6 Vice Présidents UDI 92, et compte quelques membres élus vanvéens à son bureau : Valérie Vignaud, Bernard Roche   

    Mais l’actualité restera brûlante dans notre région avec l’examen par le Conseil de Paris de délibérations concernant le devenir du parc des expositions et de la tour Triangle. Il devrait être beaucoup questions du Grand Paris avec plusieurs réunions de Paris Métropole et de la Société du Grand à une semaine du débat à l’Assemblée Nationale sur Grand Paris Métropole qui doit débuter le 16 Juillet prochain. Une de ses conséquences serait la disparition des intercommunalités dans la petite couronne, donc de GPSO,  remplacé par des « territoires » regroupant plusieurs communes (jusqu’à 300 000 habitants) et dirigé par un Conseil des Territoires, puisque l’intercommunalité ce sera Grand Paris Métropole.

    A Vanves, c’est la période des chantiers qui battent leur plein, notamment dans certaines rues, Murillo, Louis Dardenne etc… avec le Conservatoire notamment où les Algeco ont été installé sans parler d’Hachette dont le bâtiment du siége monte, et des chantiers du secteur Aristide Briand qui ont fait beaucoup parler d’eux ces derniers temps. C’est aussi la période des déménagements et des rumeurs : Un magasin de vêtements devrait s’installer sur la place du VAL à l’emplacement de l’ex-pressing.  Enfin, concernant la disparition des points de vente de presse sur le Plateau depuis quelques temps, et bientôt dans le Centre Ancien, la mairie de Vanves devrait s’inspirer de l’action de la ville de Boulogne. Son collégue, que connait bien Bernard Gauducheau, Pierre Christophe Baguet, président de GPSO de surcroît, a sollicité Médialiosk pour l’ouverture de deux  kiosques de presse dans sa ville, dont l’un a été inauguré la semaine dernière.

     

    Le mardi 9 Juillet

    A 9H Au Conseil de Paris : Les délibérations concernant le contrat d’expoitation du Parc des Exspositions de la porte de Versailles, l’avenant n°8 à ce contrat et la révisonn simplifié du PLU permettant la construction de la Tour Triangle devraient être examiné durant cette seconde journée de session du Conseil de Paris. L’élément nouveau du dossier est dorénavant l’opposition de l’UMP à ce projet de tour Triangle depuis que sa candidate NKM à la mairie de Paris s’est prononcée contre. Les débats sont retransmis sur le site nternet de la mairie de Paris.

    Le Jeudi 11 juillet 2013

    A  9h30 au Conseil Régional : Commission permanente du Conseil Régional d'Ile de France

    Le Samedi 13 juillet 2013

    A 20H au parvis d’Audiens et au square du 11 Novembre 1918 : Retraites aux flambeaux avec la fanfare Grand

    Marabout

    A 20H30 au parc Frédéric Pic : Bal accompagné par Supersonic

    A 22H30 au parc F.Pic : Feu d’artifice sur le théme des comédies musicales

    Le Dimanche 14 juillet 2013 - Fête nationale

    A 10H30 sur les champs Elysées : Défilé militaire auquel participe un vanvéen, Djamel Mastouri, champion paralympique, qui fera partie de la garde au drapeau de l’Ecole inter Armée des sports. 

  • LES RENDEZ VOUS DE VANVES D’UNE SEMAINE TRES INTERCO APRES UN WEEK-END TRES FRAIS ET HUMIDE MAIS PLEIN DE CHALEUR !

    Le temps frais de ce premier week-end d’été ( !) a peut être rebuté les vanvéens de sortir pour assister à l’un des spectacles organisé pendant 3 soirées de fête de la musique, et  surtout Samedi sur le Plateau, rue Sadi Carnot, où le groupe Son Del Once a essayé de réchauffer l’atmosphére et l’ambiance avec ses salsa. Pourtant Vendredi la fête de la musique avait bien commencée place de la République avec un retour aux sources puisque des amateurs (confirmés) et des éléves du Conservatoire ont (presque) mis le feu devant un public jeune. Un peu plus loin, le café-restaurant Les Platanes faisait le plein avec Pierre Meige, et au menu, chansons françaises, et moules-frites à la Provençale. Pas un politique n’a manqué ces soirées, l’UDI tenant table au Tout Va Mieux, le PS à la Girafe vendredi,  tout ce beau monde politique à était à la pizzeria Il Giardino Samedi soir, mais la majorité à  l’intérieur, et l’opposition à l’extérieur, avec Claudine Charfe venu écouter et danser sur ces chansons cubaines.  Les élections municipales ne sont pas loin. D’ailleurs deux groupes politiques du conseil municipal ont lancé un questionnaire, le PS sur son projet pour la ville de Vanves ainsi que l’UMP sur notre ville avec la parution de son dernier bulletin d’information « Au contact » avec ce titre : « Ensemble travaillons pour Vanves » et toujours une photo de Maxime Gagliardi et Isabelle Debré.

     

    Ce week-end a été marqué par un grand rassemblement des médaillés de la Jeunesse et des Sports d’Ile de France avec quelques champions et de nombreux jeunes sportifs franciliens  à l’Arc de Triomphe pour le ravivage de la Flamme samedi à 18H30. Jackie Marchiano, Président de l’association des Médaillés de la Jeunesse et des sports de Vanves et des Hauts de Seine avait réussi à mobiliser les élus vanvéens  (Bernard Gauducheau, Françoise Saimpert, Maxime Gagliardi, Jacques Landois pour les adjoints, MM Lemaire, Le Goff…pour les conseilers municipaux), les anciens combattants dont les présidents du Comité Local des Anciens Combattants (CLAC), Michel Judde,  de l’UNC avec Paul Guillaud qui fait partie du Comité du Ravivage de la Flamme, de la FNACA avec Paul Ajder et des sportifs du Stade Vanves surtout de la section Athlétisme avec Djamel Mastouri, champion paralympique d’athlétisme, mais pas, malheureusement de leur président. « Il s’agissait de délivrer un message de paix et d’espérance avec des jeunes et leurs aînés, tous unis dans une volonté d’accomplir un devour citoyen de mémoire envers tous ceux qui ont combattu pour la liberté et la Nation » indiquaient les organisateurs. Une très belle cérémonie qui a commencé par un défilé sur les Champs Elysées entre la rue Balzac et la place de l’Etoile, qui a bloqué la circulation, provoqué coups de klaxons, et beaucoup de photos des touristes étrangers, la cérémonie devant la tombe du Soldat Inconnu, toujours impressionnante lorsque celui qui a ranimé la flamme faisait chaîne avec les dirigeants sportifs franciliens en se tenant l’épaule, puis lorsque retentissent la sonnerie aux morts, la Marseillaise sous les grandes Arches de l’Arc de Triomphe.  

     

    Dimanche, la fête de la musique a été gâchée par ses pluies intermittentes, mais pas la petite fête qui a suivie la messe d’action de grâce en fin d’aprés-midi à l’église Saint François, marquant la fin de la mission de Frédéric et Clémence Néouze, foyer d’accueil de cette paroisse du Plateau : « On a voulu commencer ce temps de remerciement par la messe. Frédéric et Clémence ont reçu mission de Mgr Daucourt pour ce foyer d’accueil. IL y a les textrs, et puis chacun a sa façon de l’incarner. Ils sont arrivés avec 4 fils, ils repartent avec un cinquiéme. Vous m’avez beaucoup aidé dans ma mission de curé lorsque j’ai remplacé le Pére Morel qui vous avait accueilli » a déclaré le pére curé Vincent Hauttecoeur qui leur a ensuite remis plusieurs cadeaux, aidé de François-Xavier et Lucie Choutet qui vont les remplacer  : Des tee-shirts aux armes de St François, des plantes pour leur balcon afin de ne pas oublier ce jardin de l’église où leurs enfants grimpaient aux arbres, une Play Mobile etc… « Ce furent 4 années merveilleuses, par la qualité de l’accueil, par la chaleur de cette communauté pariossiale que l’on a découvert. On s’est beaucoup enrichie » a déclaré Frédéric qui a ajouté « On est heureux de rester à Vanves »

     

    La rue Solférino a été la vedette de la semaine passée, avec cette fuite de gaz sur le chantier du futur conservatoire qui a bloquée cette rue à la circulation pendant 2 à 3 jours, dûe sûremment à la préparation du chantier de construction qui doit démarrer en Juillet. Un autre chantier a commencé, avec prés d’un an de retard à l’angle des rues Solférino et Sadi Carnot, où une agence d’architecte, TPGM  s’est s’installée. Il succéde au  cabinet d’expert-comptable Elliance qui avait complétement réhabilité ce bâtiment de 380 m2. Cette agence a prévu de le surélever d’un étage à l’angle sur 45  m2.  « L’idée est de traiter l’angle du bâtiment en le mettant en valeur Nous venons créer un second étage en respectant la volumétrie et les grands axes de l’environnement du quartier en prenant en compte le cimetière » avaient expliqué les deux responsables de l’agence TPGM lors d’une réunion de quartier (Centre Ancien-Saint Remy) le 10 Mai 2012. Le chantier devait se dérouler durant l’été 2012. Il a débutée avec un an de retard et l’installation des échaffaudages ses derniers jours. Espérons que ces chantiers se déroulent mieux que du côté d’Aristide Briand et Villa des Matrais.

     

    Lundi 24 Juin

    A 19H à la Maison de Retraites Larmeroux : Réunion publique avec les riverains des chantiers de la rue A.Briand et notamment du chantier de 63 logements du promoteur Martek,  le long des pavillons de la villa des Matrais. Tous ses pavillons sont particuliérement touchés par un chantier conduit d’une manière éhontée par l’entreprise générale de travaux publics. L’un des pavillons aurait été étaillé et ses propriétaires ont dû passé plusieurs nuits à l’hôtel ; les autres ont bougé ou sont fissurés. Du jamais vu à Vanves même avec le promoteur Sofiane qui a réalisé dans des conditions rocambolesques le chantier de la résidence étudiante à l’angle Diderot/Marcheron. 

    A 20H à l’église Saint Remy : Messe d’action de grâce animée par l’association Simon de Cyréne

    Mardi 25 Juin

    A 19H à Saint Remy : 1er messe de Jean Baptiste Perche qui a été ordonné prêtre, samedi matin à Châtillon, et qui avait été acueilli en stage pastoral à Vanves lorsqu’il était séminariste : « Je vis cette ordination comme un envoi en mission pour annoncer l’Evangile en paroles et en actes, et le faire annoncer par le peuple chrétien dans son quotidien. Ainsi la Parole grandira dans notre humanité et portera du fruit qui pourra germer en vie éternelle » expliquait il quelques temps auparavant.

    Mercredi 26 juin

    A 20h30  au siége d’Expograph :  Soirée des partenaires de l'équipe de football Vanves Expograph où devraient être présent Bernard Gauducheau, maire,  Isabelle Debré sénateur, Maxime Gagliardi, maire adjoint aux sports et les sponsors  

    Jeudi 27 juin

    A 9H à Meudon (siége de GPSO) : Atelier thématique sur la trame verte et bleue en milieu urbain

    A 14H à Meudon (Siége de  GPSO ) : Atelier thématique sur la trame verte et bleue : La réduction de la fragmentation du territoire

    A 18h30 à la Mairie de Boulogne : Conseil Communautaire de Grand Paris Seine Ouest (GPSO)

    Vendredi 28 juin 2013

    A 9H à Meudon ( Siége  GPSO : Atelier thématique sur la trame verte et bleue : Les espaces forestiers et leurs lisières

    A 14H à Meudon (Siége de GPSO) : Atelier thématique sur la trame verte et bleue et les berges de la Seine

    Samedi 29 juin 2013

    A 10H au complexe Sportif Marcel Bec (Meudon) : Festival des Sports de Nature de GPSO pour les familles jusqu’à dimanche soir avec un vilage d’animation pour petits et grands, parcours du petit aventurier, parcours sport nature en famile, randonnée VTT, rando équestre qui devrait rassembler plus de 200 cavaliers samedi à 15H, concerts des conservatoires, avec des compétitions sportives et un « FlashMob »

    Dimanche 23 juin 2013

    A 10H30 au Prieiré Saint Balthilde : Jubilé des 80 ans de Profession de Sœur Véronique Saint André, 98 ans,  qui a vu se construire le monastére dela communauté des Bénédictines.  

    A 14H à Gennevilliers (Parc des Sévines) : Claudine Charfe et les militants vanvéens participent à la première fête de l’Egalité du Front de Gauche 92 avec un meeting en fin d’aprés midi où s’exprimeront Clémentine Autain, Ian Brossat et Martine Billard 

    Lien permanent Catégories : GPSO (Grand Paris Seine Ouest)