Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

piétonnisation

  • VANVES ENTRE LE MONDIAL DE L’AUTO ET LE DEBAT SUR LES ROUTES DANS LA REGION ET LA PIETONISATION DE LA VOIE SUR BERGES A PARIS

    Il a été beaucoup question de routes au Conseil régional en cette fin de semaine avec le plan anti-bouchon de la Région Ile de France présenté par Valérie Pécresse, et bien sur lundi au Conseil de Paris avec la piétonisation des voies sur berges rive-droite  Finalement le plan régional «anti-bouchon» et «pour changer la route» est un catalogue de bonnes intentions comme l’a expliqué Bernard Gauducheau, président de la Commission Transports du Conseil régional qui est intervenu dans le débat en tant que porte parole du groupe UDI et que Valérie Pécresse a bien vendu dans le JDD du18 Septembre dernier : «Un plan’com retentissant dont seule V.Pécresse a le secret» ont même remarqué les socialistes.

    Elle en a plus dit dans le JDD que dans son rapport en donnant des exemples d’aménagements situés en grande couronne. Mais elle a pour objectif d’aménager des bandes d’arrêt d’urgence pour y faire rouler des transports en commun ultra rapide ou créer une nouvelle voie de circulation  temporaire permettant d’écouler le trafic quand les véhicules sont englués dans les bouchons sur l’A3  juste avant l’arrivée sur Paris par exemple. Elle va expérimenter les files dédiées au covoiturage  comme aux USA avec des amendes dissuasives et un système de contrôle pour lutter contre les resquilleurs, la gestion dynamique des limitations de vitesse modulées en fonction du trafic  sur les arrivées d’autoroute sur Paris comme sur l’A 13.  Elle va lancer le « guidage intelligent » en temps réel, l’idée étant de relier la route au tableau de bord des véhicules connectés. Elle va expérimenter les routes solaires et thermiques qui produisent de l’électricité  grâce à des panneaux photovoltaïques intégrés dans le bîtume….

    Son opposition est vent debout et comme l’affirme le Front de Gauche,  « c’est un nouveau plan Pompidou » en référence à cette voie rive droite Seine que la maire de Paris veut piétoniser et qui revient sur  le devant de l’actualité à l’occasion d’un débat qui s’est déroulé Vendredi aprés-midi au Conseil Régional et d’un second débat prévu lundi matin au conseil de Paris. Comme l’ont expliqué les maires de banlieue proche de la capitale, il ne s’agit pas de s’opposer au projet de la ville de Paris, mais d’agir avec sagesse sans se précipiter en étudiant de près toutes les conséquences de cette fermeture, ce que n’a pas fait Anne Hidalgo en ayant une attitude peu métropolitaine comme l’ont jugé ses pairs. « Quand on prend une telle décision, il faut le faire avec tous les autres acteurs de la Région (et de la métropole). Et il est nécessaire de reprendre le travail » comme l’a demandé l’un d’entre eux avec sagesse.

    D’autant plus que tout le monde est conscient que la place de la voiture dans la ville va diminuer, pour lutter certes contre la pollution, mais aussi, et le Mondial de l’Automobile qui ouvre ses portes  prés de Vanves, dans moins d’une semaine, va le démontrer : Son usage va évoluer certes avec les véhicules électriques, mais surtout autonomes.  « A mi-chemin entre le véhicule individuel et le transport collectif, elle ouvre la voie à un nouvel éco système de mobilité » du genre auto’lib. C’est pourquoi, tous ces débats très politiques autour de la route en Ile de France et de la piétionisation de la voie Georges Pompidou vont apparaître très vite surannés

  • Fermeture des bergs de Seine à Paris : GPSO demande un report ! Et Vanves ?

    GPSO s’est ajouté à la liste des territoires et des collectivités locales qui ont émis un avis défavorable au projet de fermeture des bergs de la Seine.

    Pierre Christophe Baguet, son président a expliqué, Mercredi dernier, lors du Conseil de territoire qu’il avait demandé, par un courrier du 15 Septembre 2015, un report du projet, sans avoir reçu de réponses de la ville de Paris, sur trois problèmes  soulevés : Réaliser des études de circulation dynamique à une plus grande échelle avant la fermeture définitive de la voie sur berge afin d’anticiper les reports de circulation, en notant que le préfet de région, autorité environnementale, considérait dans son avis, que des approfondissements seraient nécessaires dans l’analyse des principaux effets du projets en ajoutant que certaines incidents en matière de trafic pourraient être sous-estimées.  Aucun élément de substitution n’est présenté et ne semble être prévu pour absorber, par des modes alternatives à l’automobile - renforcement de la desserte en transports en commun  notamment -  le volume de trafic qui ne pourra plus être supporté par la voirie, dans l’étude de mesures d’accompagnement.  Enfin, ce report aurait permis de prendre en compte des projets structurants sur le territoire de GPSO qui auront un impact fort sur la circulation automobile : Travaux des gares du GPE, et Vanves le vit quotidiennement,  le quartier du Clos Montholon étant bouché aux heures de pointe du matin et du soir en semaine (voir la photo),  Réaménagement de la RD7, de la RD1, et  restructuration de la «tête» du pont de Sévres.

  • VANVES PAR LE PETIT BOUT DE LA LORGNETTE

    NATATION : "Le Vanvéen Jordan Coelho, a réussit à prendre hier une superbe 5ème place des championnats du monde a Gwangju en Corée du Sud sur 200 papillon en réalisant son meilleur chrono personnel ( ainsi que la meilleur performance française des 10 dernières années). Il est  seulement à 3 dixième de seconde du podium. Il a également réalisé les minima pour les jeux olympiques de Rio en 2016" annonçait Lazreg Benedhadj mardi aprés-midi à de nombreux stadistes et élus. Beaucoup de réactions parmi les stadistes : «  Bravo à Jordan et à tout l'encadrement de la Natation. Les couleurs de Stade de Vanves sont bien portées avec de si beaux résultats » a réagit Yves Jurado.  « Bravo! un résultat comme cela, c’est du positif pour le Stade » a réagit P.Edou. « Un stadiste aux J.O. de 2016 ? » espére B.Recoura. "En + qualif JO !!Chapeau Jordan ! Respect.Le talent, les efforts, les heures d'entraînement : pas de mystère, ça paie" a réagit F.Praud ex-président du Stade de Vanves.Et des félicitations de la part de Maxime Gagliardi et Philippe Thieffine.

    SUBVENTIONS : La commission permanente du Conseil Départemental  des Hauts de Seine a attribué, lundi dernier,  398 520 € à la Commune de Vanves pour financer les travaux d'aménagement des locaux destinés à accueillir l'activité du Centre médico-psychologique Erasme, dans le cadre du Contrat de développement Département-Ville de Vanves, soit 80% du montant  HT des travaux. Le Centre médico-psychologique pour enfants de Vanves est un équipement rattaché à l’établissement public de santé Erasme. Il constitue l’un des 12 CMP implantés dans les  Hauts-de-Seine. Il accueille des patients de 0 à 16ans accompagnés de leurs parents pour toutes difficultés psychologiques, scolaires, comportementales et pour tous les troubles de  l’apprentissage et du développement. Cette opération a pour objet notamment de procéder à différents aménagements et de construire 158 logements, dont 36 logements sociaux, ainsi qu’un parking de 70 places

    ARISTIDE BRIAND : L’Assemblée départementale a approuvée la régularisation de l’occupation par le Département de l’immeuble situé 1 bis rue Aristide Briand à Vanves, portant surune partie (1706 m²) de la parcelle d’une superficie de 3 033 m², à compter du 1er janvier 2008 jusqu’au 31 août 2015,moyennant le paiement d’une redevance annuelle d’un euro. Elle a approuvée la remise par le Département de l’immeuble susvisé à la Commune de Vanves, au plus tard le 1er septembre 2015 et moyennant le versement par la Commune de Vanves d’une indemnité  d’un montant de 1 410 000 €, par référence aux engagements pris dans la convention  du 23 septembre 1969. Ces derniers éléments juridiques et financiers effectués, la ville pourra vendre ces terrains au promoteur Bouygues Immobilier et engager le chantier de ce projet immobilier

    PLACE DE LA REPUBLIQUE :  La Mairie a rééditée l’opération de l’été 2014 lorsqu’elle a rendue piétonne cette place chaque week-end de 17H le vendredi jusqu’à 23H le dimanche du 5 Juin au 14 Juillet, puis de nouveau chaque week-end de la fin de l’été et du début de l’automne à la Rentrée 2015. Ce qui est une excellente idée comme l’ont pu vérifier les vanvéens avec notamment la fête de la musique et peut être lors du bal du 13 Juillet, même si beaucoup de vanvéens découvrent ces derniers jours avec tristesse qu’il n’y aura pas de feu d’artifice. « Mais avec Feux et Fêtes, la ville n’aurait elle pas pu s’arranger pour organiser un feu d’artifice ? » demandait l’un de ces déçus qui ira à Issy les Moulineaux sur l’Ile Saint Germain. Mais voilà, si cette piétonnisation fait des heureux, ce n’est pas le cas pour tous les vanvéens, et notamment ceux qui se déplacent en fauteuil roulant. Comme l’année dernière, c’est le gimkana avec les barrières qui ont été disposés de telle façon, qu’elles empêchent certes les automobilistes d’y pénétrer, mais pas les deux roues. Les fauteuils roulants butent sur les trottoirs  parce que la partie du trottoirs abaissée, est inacessible, et doivent se faufiler entre une terrasse de café et la barrière pour atteindre le plan incliné donnant sur le parvis de l’église etc…La réflexion avait été faite l’année dernière mais sans suites.