Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

département des hauts de seine

  • DANS LE CREUX DE L'OREILLE

    25e EDITION DE LA SCIENCE SE LIVRE

    Le Département des Hauts-de-Seine organise la 25e édition de La Science se livre, depuis ce week-end jusqu’au 13 février 2021, sur le thème de «l'infiniment grand, l'infiniment petit». Pendant ces trois semaines dédiées à la culture scientifique pour tous et toutes les générations, des conférences, films, ateliers, lectures... seront proposées gratuitement, en ligne ou dans les bibliothèques, médiathèques et autres lieux partenaires.  «Santé, nanotechnologies, exploration de la matière et astronomie, cette nouvelle édition s'inscrit pleinement dans la politique départementale d'accès à la culture pour tous, pour ravir les esprits curieux. La programmation sera cette année proposée en partie en ligne, et en partie dans les lieux partenaires, dans le respect des règles sanitaires en vigueur» indique le conseil départemental des Hauts de Seine (CD 92). La Bibliothéque municipale a prévu trois événements liés à ce rendez-vous annuel auquel elle participe à chaque fois : Un atelier pour ados et adultes sur une «enquête scientifique» le 29 Janvier à 19H30 animé par l’association Les Savants Fous. Un ciné-goûter à 14H30 au cinéma le Vanves le 30 Janvier avec la projection de «Au royaume des champignons » de Annamâria Tâlaset Simon Nasht. UN atelier pour les jeunes le 3 Février à 14H puis à 15H3+45 sur le théme «Mon voyage dans l’espace».  «Dans le contexte sanitaire actuel, il est apparu important pour le Département de maintenir cette manifestation pour fédérer les acteurs de la chaîne du livre et réaffirmer auprès de tous la place essentielle du livre et de la lecture dans notre société. La filière du livre, comme l'ensemble du secteur culturel, est très impactée par la crise sanitaire. L'édition 2021 de la science se livre sera l'occasion de la soutenir et de la mettre en lumière» indique le CD 92. 

    20 ANS DE COMBATS CLIMATIQUES

    Cyrille Cormier qui a longuement vécu à Vanves et fait la campagne de Désir d’Avenir voilà quelquies années dans notre ville,  vient de faire paraître « Climat, la démission permanente – De « notre maison brûle » à la Convention citoyenne pour le climat, vingt ans de politiques climatiques » (Edt Utopia). Cet ingénieur, conférencier et spécialiste des politiques énergétiques et climatiques, a éé le porte-parole de Greenpeace de 2011 à 2019 et l’auteur de plusieurs études de référence, dont «Scénario de transition énergétique pour la France» (2013) et « Le coût de production futur du nucléaire exploité au-delà de 40 ans » (2014). Ce livre, très intéressant, décrypte près de vingt ans de politiques climatiques et déconstruit le mythe d’une excellence climatique française. Il fait le tri entre les discours des présidents français, les illusions qu’ils génèrent et leurs échecs à réduire l’importante empreinte climatique de la France. «Si Emmanuel Macron aime à s’afficher en champion du climat, il s’inscrit en réalité dans la continuité de ses prédécesseurs. Comme lui, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande ont privilégié l’esbroufe politique et les postures à l’action climatique» explique-t-il. Face à ce constat, cet ouvrage expose trois ruptures politiques essentielles : rupture avec une vision économique fondée sur l’extraction des ressources naturelles et la surconsommation de produits neufs, avec les pratiques des responsables politiques et enfin la rupture dans l’exercice de notre citoyenneté. Intéressant à un moment où le gouvernement a du mal à décider d'appliquer les 146 propositions de la convention citoyenne pour le climat

  • VANVES ET LES HAUTS DE SEINE : LE DECES PATRICK DEVEDJIAN VICTIME DU COVID-19 PROVOQUE UNE FORTE EMOTION !

    C’est stupeur et une profonde tristesse que les vanvéens comme beaucoup d’altoséquanais ont appris en se réveillant dimanche matin, le décés de Patrick Devedjian président du conseil départemental des Hauts-de-Seine et ancien ministre de Nicolas Sarkozy. Diagnostiqué positif au Covid-19, l'homme politique de 75 ans avait été placé en observation mercredi dans un hôpital du département, et il est décédé dans la nuit de samedi à dimanche. Jeudi dernier, il avait indiqué dans un tweet être «touché par l'épidémie, donc à même de témoigner directement du travail exceptionnel des médecins et de tous les personnels soignants. Fatigué mais stabilisé grâce à eux, je remonte la pente et leur adresse un très grand merci pour leur aide constante à tous les malades».

     Pour beaucoup d’élus, de militants gaullistes, de journaliste qui l’ont côtoyés depuis plus de 40 ans comme l’auteur du blog qui faisait des premiers articles au Quotidien de Paris sur son élection d’Antony en Octobre 1983 c’est une figure altoséquanaise qui disparait. Point n’est besoin de retracer sa carrière qui l’est dans la presse, mais un trait ressort de sa personnalité : C’est sa passion pour la culture car Patrick Devedjian s'était aussi illustré comme administrateur du Musée du Louvre et comme vice-président de la Société des Amis du Louvre. Il fut aussi à l’initiative de la construction de La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt et de Paris-La Défense Arena à Nanterre, et ll a lancé la rénovation de la caserne Sully à Saint Cloud pour y créer le Musée du Grand Siècle

    « Fier de ses origines arméniennes, il n'a cessé de combattre pour la reconnaissance du génocide et pour le développement de l'Arménie d'aujourd'hui», ajoutait le département des Hauts-de-Seine dans son communiqué de presse. Et un vanvéen peut en témoigner : Gabriel Attal Secrétaire d’Etat à la Jeunesse qui l’avait accompagné lorsd’un déplacement en Arménie, tweetait dimanche : «Patrick Devedjian était un esprit d’une finesse et d’une culture hors norme. Echanger avec lui, c’était tout à la fois confronter des idées, partager des découvertes, se remettre en question, rire, apprendre, beaucoup… Je garde un souvenir ému d’un voyage avec lui à Erevan, à l’écouter parler la gorge serrée du génocide arménien… puis avec entrain de la coopération laitière entre les Hauts de Seine et la Tavouch. Merci à lui d’avoir montré par son parcours, combien la politique est tout autant affaire d’engagements que de passions»…

    La plupart des élus ont réagis bien sûr sur les plans national, altoséquanais, et dans la circonscription bien sûr : «Extrêmement ému suite à la disparition brutale de Patrick #Devedjian. Une amitié longue de 40 ans, entretenue au gouvernement, à l’Assemblée, au Département...Je retiens son dévouement inépuisable pour son territoire, les Hauts-de-Seine, et son attachement à la décentralisation» tweetait André Santini, maire d’Issy les Moulineaux  «C'est avec une immense tristesse que je viens d'apprendre le décès de Patrick Devedjian, ancien Ministre, Président du Département des Hauts-de-Seine, la nuit dernière, après avoir été diagnostiqué positif au Covid-19. Nous perdons un homme politique de talent, un ami, dont je salue l'engagement infatigable au service du Département et des Communes et la passion sans failles pour l'action publique. Nous sommes profondément émus» réagissait Bernard Gauducheau maire de Vanves sur Facebook. Isabelle Debré vice Président du conseil départemental  (sur la photo avec P.Devedjian et V.Pécresse) faisait par de son «infinie tristesse. Je garderai de lui le souvenir d’un homme d’une immense culture, un esprit libre et toujours fidèle à ses convictions. Un grand serviteur de l’Etat».

  • VANVES ACCUEILLE GIGA LA VIE ET GIGA SENIORS

    Comme tous les deux ans, les Forums itonérants « Giga la vie » et « Giga senior » s'installent à vanves, aujourd’hui, étalé sur une seule journée . Gifa La Vie le matin, s’adresse aux collégiens vanvéens qui  pourront échanger avec des professionnels du corps médical et des associations sur des thématiques de leur vie quotidienne et citoyenne (sexualité, toxicomanie, nutrition, prévention des violences verbales, Police, hygiène, sommeil, environnement...). Des dépistages gratuits leur seront proposés : visuel, auditif, dentaire, dyslexie... Sur place, les collégiens pourront découvrir une bulle numérique regroupant un espace innovant de médiations numériques qui aborde la sexualité, les drogues, le harcèlement à l'école, le cyberharcèlement, les jeux vidéo et les réseaux sociaux.

    Giga Seniors l’après midi organisé par L'Institut des Hauts-de-Seine avec le soutien du Département des Hauts-de-Seine (Isabelle Debré Vice Président et sa directrice  Claire de Kerprigent). Ce forum gratuit s'adresse aux habitants de Vanves de plus de 65 ans.  Son objectif : informer les visiteurs sur les sujets liés à la santé, à la vie quotidienne et au bien-être des seniors du département. Ce dispositif regroupe tous les grands thèmes de santé (mémoire, cardiovasculaire, rhumatisme, dépression, appareil digestif, gynécologie, prostate...), les seniors peuvent bénéficier également de dépistages gratuits cardio-vasculaire, cholestérol, bucco-dentaire, ophtalmologique et auditif. Des professionnels paramédicaux proposent des animations autour de la relaxation, du bien-être, des massages et des conseils de vie. Des associations locales et départementales sont présentes pour accompagner la vie quotidienne : aide à domicile, sport, culture, loisirs... Un espace détente est proposé autour de la lecture et d'un thé gratuit.