Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

prix de la citoyenneté

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    LES 73 ANS DE LA DEDICACE DU MONASTERE DES BENEDICTINES 

    Les sœurs bénédictines de Vanves ont célébrés, avec le pére Xavier Schelker curé de Vanves , samedi,  les 73 ans de la Dédicace de leur monastère  Saint Bathilde et surtout de la consécration de leur chapelle. Ainsi, le 28 Mai 1949, leur église avait été consacrée par le nonce apostolique Mgr Roncalli, futur pape Jean XXIII.

    Elles étaient à l’époque prés de 75 et disposaient de leur premier véritable monastère construit entre 1934-36 par les fréres Perret  et le moine architecte Don Paul Bellot (1876-1944) qui a véritablement créé un bâtiment d‘avant-garde avec la brique de Vaugirard,  une chapelle à nef unique avec une charpente métallique, une toiture en fibro-cimet, un campanile à 3 cloches, un cloître fermé. Le prieuré avait été inauguré par le cardinal Verdier le 25 Mars 1936 et la chapelle a été consacrée le 28 Mai 1949 par le futur pape dont une plaque apposée à gauche de l’entrée rappelle le souvenir ainsi que les traces des doigts du futur pape sur les croix de conécration apposées dans l’édifice.

    Mgr Angelo Roncalli, avait été appelé en urgence par la supérieure de sa communauté des bénédictines de Vanves, Sœur Martin, 95ans, au caractère très trempé, pour consacrer l'église du Christ-Rédempteur. Le futur Jean XXIII avait alors accepté de remplacer au pied levé le cardinal Emmanuel Suhard, archevêque de Paris, mourant. « Mon métier préféré, c'est d'être bouche-trous », répondait alors le diplomate, trop content de s'échapper d'une nonciature où il étouffait.

    PRIX DE LA CITOYENNETE A CANNES

    Le prix de la Citoyenneté  a été remis samedi après-midi au festival de  Cannes au Film «Liela ‘s Brothers » du réalisateur iranien Saeed Roustaee.  L’épouse de Guy Janvier qui était avec lui à Cannes,  a participé à la création de ce prix qui célèbre l'engagement d'un réalisateur et d'un scénariste en faveur des valeurs citoyennes qu'il incarne. Le jury présidé par le réalisateur Roland Joffé, parme d’or e  1986 pour son film «Mission», « a été convaincu par ce film virtuose, impressionné par son intensité et qui questionne les valeurs de la citoyenneté avec une rare intelligence »

     

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    MINISTRE : Alors que le gouvernement est en pleine recomposition, les ministères les plus importants sont convoités. A l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer ne devrait pas être reconduit et dans les couloirs on souffle le nom de Gabriel Attal. Ce qui ne manquerait pas de sel, car ces deux ministres se connaissent bien, le benjamin de gouvernement ayant été secrétaire d’Etat  à  la jeunesse entre Octobre 2018 et Juillt 20209,  qui a mis en place le SNU et a bénéficié de son soutien lors de la campagne des élections législatives de 2017. Son nom est plusieurs fois revenu sur le tapis d’autant qu’il se dit pour ce nouveau quinquennat, qu’il faudrait un profil politique pour tenir le portefeuille de l'Education nationale et ainsi trancher avec les personnalités techniques et déjà issues de la sphère de l'éducation qui se sont succédées au poste. Ses bons et loyaux services pourraient être ainsi récompensés avec une promotion et la direction d'un ministère à seulement 33 ans. Les bruits de couloirs évoquent une telle nomination, un poste sur lequel Gabriel Attal aurait bel et bien un regard insistant selon Le Figaro. Une case que coche Gabriel Attal qui connaît déjà l'Hôtel de Rochechouart. A moins qu’il écope du ministére des Universités et de la Recherche.  

    LEGISLATIVES : Les centristes basculeraient ils vers la majorité présidentielle dans les Hauts de Seine, comme l’expliquait Le Parisien ces jours-ci, en prenant l’exemple de la 10e circonscription où  André SAntini a fait en sorte que Gabriel Attal, élu en 2017, n’ait pas de candidat de la droite et du centre face à lui, l’actuel porte-parole du gouvernement ayant même comme suppléante Claire Guichard, maire adjointe (UDI passée LREM) d’Issy. Les Républicains auraient commencé à réagir en présentant un maire adjoint LR de  Boulogne : Philippe Tellini chargé de la vie associative qui a plutôt un parcours atypique, jadis encarté à l'UDF, lorsqu’il était conseiller municipal délégué en charge des relations internationales et du jumelage de Jean Pierre Fourcade avant de rejoindre  Pierre Christophe Baguet et de passer à LR . Si c’était le cas, il pourrait bientôt passer à LREM vu le pedigree

    FESTIVAL DE CANNES : «Il y avait tout dans cette cérémonie d’ouverture du 75e Festival de Cannes. La classe et la subtilité de la maîtresse de la cérémonie, Virginie Efira, pour clamer combien le cinéma est libre et vivant.  L’engament du président du jury, Vincent Lindon, pour affirmer que la culture n’est pas un ornement de la société mais le centre. La sobriété de Forest Whitaker, recevant une Palme d’or d’honneur, pour se souvenir de grandes heures du cinéma mondial » commentait Guy Janvier ex maire de Maire, féru de cinéma qui était à la soirée d’ouverture du festival mardi soir. Chaque année il rejoint la croisette car il a lancé depuis quelques temps le prix de la citoyenneté du Festival de Cannes dont le jury , cette année, est présidée par Roland Joffé, réalisateur, acteur, producteur et scénariste britannique, palme d’or en 1986 pour son film « Mission »et qui  a également réalisé «la déchirure », « La cité de la Joie », « Les amants du nouveau monde », « Vatel »…

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    Beaucoup d’événements se sont déroulés pendant cettecampagne pour les élections européennes qui les ont occultés. Ainsi la Commission Permanente de la Région Ile de France a votée le 22 Mai dernier 6.4 M€ pour la construction d’espaces sportifs extérieurs au lycée Michelet à Vanves. Un grand champion de tennis, Nadal, aurait été aperçu à Vanves dimanche dernier, en train de retirer de l’argent à un distributeur de la Société Générale alors que le tournoi de Roland Garros venait de commencer

    FOOTBALL : LA SALESIENNE PARIS 17 bat VANVES 3 à 1.

    «C'est la fin de l'aventure en Départemental 1, le match à ne pas perdre. Nos adversaires ont pris le début du match avec une motivation supérieure à nos joueurs conséquence un premier but puis un second avant la mi-temps. En seconde période nous réduisons la marque puis un troisième but scelle  la défaite» regrette Jean Claude Vignal, président de la Section Football du Stade de Vanves en constatant « beaucoup de spectateurs dans la tribune, assez discipliné »

    FESTIVAL DE CANNES

    Le Prix de la Citoyenneté 2019 créé à l’initiative du couple Janvier,  a été attribué au film de Ladj Ly, «Les Misérables » qui a reçu aussi le prix du jury. Ce film soutenu par la Région Ile de France parle de Montfermeil, de la banlieue, de la misére  et de l’exaspération des jeunes. Ainsi «25 ans après «La Haine» de Mathieu Kassovitz, ce film décrit le chaos d'une banlieue parisienne, celle de la cité des Bosquets à Clichy-Montfermeil: misère économique et culturelle, violences policières, détresse d'une jeunesse au bord de l'explosion... Il y a urgence à trouver des solutions et c'est la mission du cinéma et de notre Prix de la Citoyenneté de faire passer ce message» indique Guy Janvier. «Ceci est d'autant plus d'actualité au lendemain des élections européennes qui voient, partout en Europe, la poussée des extrémismes de droite. Les réponses se trouvent dans une prise de conscience rapide des urgences sociales et écologiques. A nous de les bâtir » ajoute t-il sur son site Facebook

    TENSION AU SEIN DE LA MAJORITE MUNICIPALE

    La tension monte au sein de la majorité municipale depuis un certain temps peut à être à cause des futures municipales de Mars 2020 : Une conseillére municipale ayant la délégation du personnel communal, Marie France Mugnier,  s’est vu retirer sa délégation par arrêté municipal après une très vive altercation  dont ont été témoin certains vanvéens à la kermesse de la paroisse Saint François le 12 Mai dernier, sans en connaître les véritables raisons. Cette décision devrait avoir des suites judiciaires devant les juges administratuis, car MF Mugnier aurait l’intention de déposer un recours contre cette décision abusive à ses  yeux.  Enfin, un maire adjoint aurait quitté le parti des Républicains, Maxime Gagliardi, qui a déjà fait savoir qu’il ne ferait pas parti de la prochaine équipe…

    SQUARE DE L’INSURRECTION : PAS DE FOOD STRUCK

    Le projet d’installation d’une sorte de food struck à la grecque dans un square de l’insurrection réaménagé, présenté par une vanvéenne de vieille souche lors de la réunion publique consacré au quartier du centre Ancien-Saint Remy le 21 Mai dernier, rencontre une opposition assez vive :  Les associations d’anciens combattants sont contre vent debout, ainsi que les riverains car tout le monde sait comment généralement ce genre d’installation se termine, avec des odeurs, du bruit, des détritus etc… malgré les assurances de leur initiateur. Ce projet rappelle l’épisode de l’année derniére où la municipalité s’était mise en tête d’installer des food strucks place de la République lorsqu’elle est piétonne durant les week-ends de l’été. Un projet heureusement abandonné face aux protestations des cafés-restaurants de cette place