Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

libération

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    HAZERA ENTRE DEDICACE ET ARTICLE DANS LIBE

    Depuis la parution de son livre «comment meurent les démocraties » qui tente une comparaison entre la période de l’entre deux guerres et aujourd’hui, Jean Claude Hazera, journaliste-historien, a organisé une dédicace de son livre à la librairie Gutenberg tenu par une vanvéenne à Issy les Moulineaux (sur la photo) qui en a vendu une quarantaine, et il a même eu le droit à un article de Laurent Joffrin dans Libération. «Jean Claide Hazera retrace lacrise des années 30. Une expérience qui devrait nous ouvrir les yeux » : « Un livre d’histoire raisonné, vivant et plein d’acuité qui explique comment sont mortes les démocraties des années 30 etcomment avertis par l’expérience, nous pouvons, cette fois, prévenir le désastre»  

    VANVES / UN FLEURISEMENT REMARQUE ET RECOMPENSE

    Le 7 novembre dernier, le label régional des Villes et Villages fleuris a attribué une troisième fleur à la ville de Vanves. «Ce label récompense la connaissance du végétal (couleurs, formes, volumes, époques de floraison) et l'art de la composition.
    Les responsables du fleurissement adaptent les choix coloristes en fonction des lieux et de leurs caractéristiques (proximité d'une aire de jeux, lieu visible de loin, lieux de repos...), de l'exposition (ombre ou soleil)»
    indique GPSO dans un communiqué  en rappelant que « chaque année, les 109 jardiniers de GPSO plantent et entretiennent près de  86 000 plantes et fleurs sans pesticide, sur plus de 4 600 m2 d'espace végétalisé, dans une double démarche de développement durable et d’économie d’eau. Le fleurissement met en valeur le territoire et son espace public . Le travail et le savoir-faire des jardiniers de GPSO sont également reconnus par le label des Villes et villages fleuris, attribué à plusieurs villes du territoire » 
     

    FOOTBALL : VANVES CHUTE LOURDEMENT FACE A SAINT CLOUD

    Le stade de Vanves a chuté lourdement face à Saint Cloud par un 7 à 0 qui n’attire pas de commentaire ou si peu d’après Jean claude Vignal président de la Section Football. « Pelouse naturelle un peu grasse ( pas de chaussures adaptées ), penalty et un joueur expulsé, deuxième mi-temps à 10 joueurs. Tout ceci n'explique en rien ce non match. Toute l'équipe est passée au «travers» du gardien aux attaquants en passant par la défense et le milieu. Nous pensions que la victoire de dimanche dernier était le match référence, eh bien force est de constater que nous retombons dans les dérives habituelles, défense aux abois, et l'attaque inefficace , aucun tir cadré. Messieurs il faut « redescendre sur terre ». sous peine d'autres désillusions ».

  • RENCONTRE AVEC UNE FRONDEUSE A VANVES : VALERIE MATHEY - "Pour être frondeur, il faut être député!"

    La section de Vanves du PS est riche de courants, surtout nouveaux, avec les frondeurs d’un côté, LesVallsiens et les Hollandais  de l’autre, avec au milieu Cohérence Socialiste qui ne sont ni frondeurs, ni Vallsiens, ni godillots, ni sociaux-libéraux. Le Blog Vanves Au Quotidien a rencontré une « frondeuse » qui ne s’assume pas « frondeur » alors qu’elle l’est totalement : Valérie Mathey, conseillère municipale et Secrétaire fédérale aux questions de sécurité

    Vanves au Quotidien - Vous sentez-vous frondeuse  ?

    Valérie Mathey : Pour l’être, il faut être député, et je ne suis pas député. Ce sont ceux qui ont le pouvoir législatif. Ce qui n’est pas mon cas  Il y a des idées que je partage avec Jean Marc Germain. Le PS critiquait beaucoup l’UMP lorsque ce parti était au affaires, en disant que les députés UMP avaient toujours le doigt sur la couture du pantalon, béni « oui oui », votant tout, sans aucune abstention, ni amendement. La culture du PS, ce n’est pas cela, mais remettre en question, discuter, faire avancer le projet. Les frondeurs, comme d’autres, dans Cohérence Socialiste qui a voté la confiance au gouvernement mais  en se posant des questions, se sont abstenus.  

    VAQ - Vous sentez-vous isolé dans une section « hollandaise » à Vanves ?

    V.M. : « Pas du Tout ! C’est une richesse pour la section d’avoir des gens de diffférentes sensibilités politiques, soit parce qu’ils sont  à Cohérence Socialiste comme Remy Carton, Vallsiens comme Guillem Gervilla, Hollandais comme Anne Laure Mondon et Jean Cyril Le Goff. C’est très sain ! Nous avons énormément de discussion sur des sujets où nous ne sommes d’accord, mais nous argumentons, et au vu de ce qu’elle peut dire ou ce que je peux dire, cela nous donne des perspectives différentes.

    VAQ - Combien êtes-vous de frondeurs à Vanves ?

    V.M. : «  Je ne sais pas ! Je n’ai pas compté !

    VAQ - « Mére de famille désabusée » comme l’indiquait le journaliste de libération ? 

    V.M. : « Je ne suis pas désabusée. Et je ne peux pas l’être parce que le gouvernement Valls est trop récent. Je ne peux pas être désabusé de quelque chose que je connais pas

    VAQ - Et sévère avec cette réflexion : « Avant le changement de gouvernement, on débattait entre nous sur la social-démocratie, mais depuis lundi, on parle de social-libéralisme. Dans quelques mois, on sera au libéralisme, mais sans le social » ?

    V.M. : « J’assume parce que je l’ai entendu de ministres qui disaient  qu’on pouvait envisager  le social libéralisme. Il reste encore social. Si on emploie le mot libéral au sens purement anglo-saxon, je suis d’accord, les libéraux anglo-saxon ce n’est pas du tout les libéraux à la Française comme on l’entend. Mais ce n’est pas comme cela que cela a été dit ! Et cela m’a choqué  

    VAQ - En tous les cas pas Vallsienne ?

    V.M. : « En tous les cas, je suis socialiste !

    VAQ - Pourtant vous avez voté Hollande ?

    V.M. : « Tout à fait ! Je suis socialiste ! Des primaires ont désigné notre  candidat ! Je n’ai pas soutenu François Hollande, et tout le monde le sait, mais Martine Aubry. François Hollande a été désigné à la Primaire. Et j’ai fait campagne pour François Hollande, comme je l’ai fait aux législatives pour Lucile Schmid. Et elle n’est pas socialiste

    VAQ- Vous seriez-vous abstenue si vous aviez été député ?

    V.M. : « Si ma tante en avait, elle m’appellerait « mon oncle » ! Non !

    VAQ - Donc ni frondeurs, ni godillots, ni social-libérale, mais où ?

    V.M. : « Je n’ai pas dit que je n’étais pas frondeur, mais j’ai dit que pour être frondeur, il faut être député. Et je ne le suis pas ! Je trouve l’analyse de Jean Marc Germain  sur la politique économique du pays, sur la politique social qui se met en place, très pertinente. Je suis d’accord sur ce que promeut Jean Marc Germain, c'est-à-dire que l’on a vu, au bout de 2 ans et demi, que ce qui avait été promis, ne s’est pas fait : Réduire les déficits, ce qui n’a pas été le cas malheureusement. De même pour le chômage. Il est évident qu’il faut aider les entreprises, mais il faut qu’elles rendent aussi ce que l’on a prêté. C’est à dire que c’est du donnant-donnant comme l’expliquait Ségolène Royal. A un moment ou un autre, il faut sanctionner les entreprises qui ne jouent pas le jeu. Parce que ses 41 milliards auraient pu être redistribués aux ménages pour un plus fort pouvoir d’achat. Ce qui n’a pas été fait. C’est ce en quoi je crois. Si vous m’appelez frondeur parce que je pense que l’on peut faire une autre politique que celle qui est menée actuellement, je le suis. Mais je ne suis pas députée

    VAQ   – Donc, on peut mener une autre politique ?

    V.M. : « A mon sens oui ! Mais je ne suis pas dans les antennes du pouvoir. On est tous derrière François Holande, mais sa politique doit être réorientée d’une manière différente

    VAQ – Est-ce que vous pensez qu’on a trop présurisé fiscalement les français ?

    V.M. : « Il y a une pression fiscale importante sur les ménages, mais par ailleurs, on ne s’est pas attaqué au fond du problème. Si nous avions fait la réforme fiscale dés le début du quinquennat, c'est-à-dire mettre ce qui fallait faire, sanctionner beaucoup plus la fraude fiscale, créer plus d’échelons sur l’impôt sur le revenu… on aurait moins pénalisé les ménages. On aurait aussi pu aider les entreprises, dans une moindre mesure… Il nous reste 2 ans et demi pour rectifier le tir.  

    VAQ – Certains disent que « Les frondeurs de Vanves ne sont pas des frondeurs à la gauche de la gauche, mais de position » 

    V.M. : « Je ne sais pas ce que cela veut dire ! Il faut m’expliquer ! Le frondeur le plus connu chez nous dans les Hauts de Seine, est Jean Marc Germain. Il n’a aucune autre ambition, et sûrement autre chose en tête que faire une carrière politique comme certains à droite ou au centre et même à gauche du parti. Il a quitté le cabinet de Martine Aubry.

    VAQ- N’est-ce pas une façon de faire remonter l’influence des aubrystes dans la fédération PS 92 ?

    V.M.  « Pourtant les aubrystes ont été derrière Jean André Lasserre, conseiller général de Courbevoie, hollandais, lors de l’élection du président de la fédération PS 92 après le dernier congrès. Il n’y a eu aucun candidat Aubryste. Philippe Sarre – qui a été élu – était hollandais.  

    VAQ – Au prochain congrès, y aura-t-il un courant frondeur ?

    V.M. : « Il faut leur demander ! Mais on ne sait pas quand aura lieu le Congrès

    VAQ – Que pensez-vous du retour de Nicolas Sarkozy ?

    V.M. : « Il fait l’unanimité contre lui ! Heureusement qu’il est là parce que cela va ressouder le PS. Et c’est une excellente chose

    VAQ – Les couacs du gouvernement depuis la Rentrée ?

    V.M. : « On est à 90% d’accord sur ses couacs. Il y a eu des choses malheureuses !

    VAQ – Le discours de Manuel Valls devant le MEDEF ?

    V.M . : « Il dit qu’il aime les entreprises ! Mais ce n’est pas cela qui est intéressant ! Nous avons besoin d’elle comme elles ont besoin de l’Etat, de salariés, de la France. Le fait d’aimer m’a beaucoup gêné ! On n’aime pas les entreprises ! On met de l’affect là on ne devrait pas l’affect 

    VAQ – Et ses prises de position en matière de sécurité ?

    V.M. : « C’est toujours un faux procés que l’on fait au PS et aux partis de la gauche lorsqu’on dit qu’ils sont laxistes. Ce n’est pas vrai. Le premier droit du citoyen est de vivre en sécurité. Lorsqu’il y a de la délinquance, des débordements, on sanctionne. Et notamment les paysans qui ont mis à sac la sous préfecture, parce que c’est scandaleux ! Il ne faut pas opposer des communautés les unes contre les autres comme les classes sociales. La Sécurité ce n’est pas uniquement la répression, mais aussi la prévention, ce dont Manuel Valls s’est préoccupé lorsqu’il était à l’Intérieur. Ce sont des questions très importantes dont je m’occupe à la fédération.  Vivre en sécurité est le premier droit du citoyen.

    VAQ – Est-ce que cela a des répercussions sur le groupe PS au conseil municipal ?

     

    V.M. : « On discute, on confronte nos arguments, nos idées, mais ma fronde n’a aucun impact sur nos positions municipales. Et en tant que conseillère municipale, dans le groupe, nous discutons des différentes délibérations, nous adoptons une position de groupe et tous les élus s’y tiennent. Et nous sommes très souvent en désaccord avec l’équipe municipale, notamment sur l’action social où l’on, pourrait faire plus, sur les logements sociaux…

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE RENTREE TREPIDANTE : Jordan Cuehlo à la section Natation, des ruches taxées, le stationnement payant étendu, 23éme Braderie et 47éme Forum

    Vanves aborde cette Rentrée 2014 sur les chapeaux de roue avec 3 grands rendez-vous : La rentrée scolaire elle-même avec la mise en place des nouveaux rythmes scolaires mardi, la brocante samedi et le forum des associations dimanche. Les vanvéens sont vraiment rentrés depuis le milieu de la semaine dernière, les places de stationnement se font plus rares, le trafic plus intense. Avec quelques mauvaises ou bonnes surprises : Le stationnement payant qui est étendu dans les rues autour du parc F.Pic et du PMS A.Roche proches d'Issy les Moulineaux et Clamart. Il aura au moins l’avantage d’éliminer toutes les voitures ventouses des isséens, ou presque, puisque la situation est particulièrement cocasse rue Jean Baptiste Potin : côté isséen, il n'y a pas de stationnement payant, alors qu'il est en train d'être aménagé côté vanvéen. Ce qui est vraiment curieux, car le stationnement n’est il pas une compétence intercommunale (GPSO) qui devrait éviter cette différence de traitement. D'autant plus que le stationnement payant a été généralisé à Issy les Moulineaux.  Enfin, il parait que les propriétaires des ruches du parc F.Pic, installées sur la petite île (dite aux Cygnes) sont furieux : la mairie aurait décidé de prélever sa dîme, en les ayant informé qu’il devrait lui céder la moitié de leur production en contrepartie de l’autorisation de les implanter dans le parc.     

    Si les écologistes vanvéens étaient aux Journées d’été de Bordeaux le week-end de l’anniversaire de la libération de Paris,  les socialistes vanvéens étaient à la Rochelle pour l’université d’été du PS au lendemain du remaniement ministériel  dont certains ont fait parlé d’eux dans le journal Libération samedi , notamment Valérie Mathey conseillère municipale et Guillem Gervilla qui avaient leur photo en p.2 : « Avant le changement de gouvernement, on débattait entre nous sur la social-démocratie, mais depuis lundi, on parle de social-libéralisme. Dans quelques mois, on sera au libéralisme, mais sans le social » a déclarée  la première, au journalisme qui constate : « désabusée, cette mère de famille avait choisi Martine Aubry, elle n’en peut plus de Manuel Valls : « Dire « j’aime les entreprises », ça ne veut rien dire ! C’est un discours de bisonours. Tout le monde aime les entreprises. La question est plutôt : aime t-elle la France ? » S’engagent-elles à ne pas délocaliser ?

    Du côté de la Majorité (municipale), calme plat. Les élus comme les militants UMP attendent la grande annonce du retour de Nicolas Sarkozy sur le devant de la scéne alors que beaucoup défendent la candidature de Bruno Lemaire à la présidence de l’UMP. Pour l’UDI, élus et militants font plutôt campagne pour Christophe Largade candidat à la succession de Jean Louis Borloo. Un Député Maire ( de Drancy dans le 9.3 dont l’épouse siège au groupe UDI au conseil régional) qui ne prône pas particulièrement l’alliance UDI-UMP qui a pourtant permis à certains élus UDI aux Municipales de garder leur siège, et de l’emporter dés le 1er tour.

    Enfin, l’information exclusive cette semaine, est l’arrivée de Jordan Coehlo, champion de France sur 200 m papillon, de l’équipe de France, au Stade de Vanves à la section Natation : « Il a choisi Vanves pour le projet de Club Elite de la section natation – où il sera éducateur -  plutôt que le Stade Français ou  Sarcelles, et grâce à l’amitié avec les entraîneurs qui l’entourent, puisque je suis issu du monde de la natation » indique  Lazreg Benelhadj, président de la section natation.Jordan Coehlo devrait être présent aux Journées Portes Ouvertes du Stade de Vanves et au Forum des Associations. De son côté, l’équipe première de hand a participée à Massy, samedi, à un tournoi de préparation  Handball (Nationale 3), contre Massy (Nationale 2) et Asnières (Nationale 1) : « Résultat très encourageant pour la saison à venir: Vanves 15-20 Asnières et Vanves 18-13 Massy » selon Yoann Marcet, son capitaine.

    Mardi 2 Septembre

    A 8H30/9H dans les établissements scolaires : Rentrée scolaire pour plus de 5000 jeunes si l’on se réfère au chiffre de la dernière Rentrée, qui peut, quelque peu varier. Prés de 2200 dans les écoles maternelles et élémentaires de la Ville. Entre 2400 à 2500 à Michelet avec  600 collégiens, 1200 lycéens, 450 prépas dont 160 à 170 en internat.450 éléves au collége Saint Exupery. Bernard Gauducheau, maire de Vanves, avec Jeremy Coste son adjoint au maire aux écoles devraient faire la tournée des écoles, et suivre plus particulièrement de près la mise en place des nouveaux rythmes scolaires qui est la nouveauté de cette Rentrée en primaire. Il sera à Michelet aux côtés du nouveau proviseur Bernard Gary, pour l’accueil des collégiens dans les classes de 6éme, tout comme Guy Janvier, conseiller général qui sera aux côtés de Cindy Landi, principale, au collége Saint Exupery 

    Samedi 6 Septembre

    A 8H au parc Frédéric Pic : Braderie organisée par le SIAAV. Rappelons qu’ellea été créée et lancée  en 1991 par l'association « Le Cercle des Cents ».. Des animations se sont ajoutées au fil des années avec une grande structure gonflable, des promenades en poneys, un mini circuit auto pour enfants en 1996 … Le Cercle des Cents avait sû en faire non seulement une braderie, mais une fête grâce aux animations, à un certain état d'esprit et surtout une  ambiance conviviale. Dix ans plus tard, en 2001, il passait le relais au SIAAV qui continue avec autant de succès

    Dimanche 7 Septembre

    A 10H au parc Frédéric Pic : 47émeForum des associations qui devraient rassembler 118 associations avec divers Services de la ville: Participation locale, L’Escal, Jumelage, Seniors, Culture etc... CG92 et GPSO). 4 associations seront présentes pour la 1ère fois avec « Le Challenger Club », « Yenge Africa », « Les Caractères » et « l’AS Expograph » avec retour de « Les Amis des Arts ». Deux expositions sur « le développement durable » dans le cadre de l’agenda 21 et une autre pour célébrer dignement le centenaire de la guerre 14-18, dans  un grand stand qui  regroupera les associations des Anciens Combattants (CLAP, UNC, AOR92 et FNACA), intitulée « les Français dans la grande guerre »

    A 10H au PMS André Roche : 4éme Journée Portes Ouvertes du Stade de Vanves et ses 16 sections dont le rugby à 7 qui fêtera son premier anniversaire et une 17éme en cours de constitution : « GOLF IN VANVES » qui disposera d’un stand. Il parait que Vanves compte 300 à 400 golfeurs licenciés que deux d’entre eux, Pascal Edou et Arnaud Lavigne, souhaiteraient fédérer. Elle prolongerait la dynamiqe engendrée par la présence d’une équiper de golf au Challenge des 36 communes des Hauts de Seine qui permettrait de fédérer tous les golfeurs vanvéens autour d’un projet commun et convivial. Enfin, la section Natation devrait officiellement annoncer l’arrivée de Jordan Cuehlo, champion de France du 200 m papillon et membre de l’équipe de france, qui était à Berlin pour les championnats d’Europe et qui sera présent à Vanves  au Forum.