Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

embouteillages

  • LES EFFETS DU TELETRAVAIL SE FONT SENTIR A VANVES

    L’incitation au télétravail pour lutter contre le Covid-19 semble avoir des effets incidents sur les routes  et les transports franciliens, mais aussi sur le stationnement et la restauration vanvéenne. Quel Vanvéen n’a pas eu le sentiment de vivre comme lors des vacances où l’on trouve facilement une place pour se garer, où l’on ne fait pas la queue pour faire ses courses, sauf pour se faire tester dans les pharmacies, les restaurateurs se plaignant de la baisse du nombre de clients, ne voyant plus certains habitués pour le déjeuner, ou une deux fois par semaine au lieu de cinq

    Sytadin, le service public d’information trafic a enregistré des valeurs très faibles de bouchons cumulés sur les autoroutes et routes nationales et le boulevard périphérique. Il a constaté que «le volume d’encombrements mesurés […] a été 4 fois inférieur à celui habituellement mesuré sur cette période. Ce qui correspond à une valeur d’environ -20 % de volume de trafic, par rapport à une situation moyenne annuelle». Ainsi les embouteillages ont été divisés par quatre : le cumul oscille autour de 60 kilomètres de bouchons, très loin de la moyenne habituelle d'un mercredi, par exemple, qui tourne autour des 225 km. A Vanves, sur plusieurs sites habituellement embouteillés comme le Clos Montholon, les axes A Fratacci-Bd du Lycée ou Larmeroux-R.Marcheron-J.BLeuzen, les automobilistes passent sans problèmes.  

    Plusieurs facteurs expliquent cette baisse, et en premier lieu, l’intensification du télétravail pour faire face à la vague omicron. «En IDF, l’activité professionnelle génère près de 50 % des flux routiers, il paraît raisonnable d’estimer qu’entre un actif sur trois et un actif sur deux se déplaçant habituellement en voiture ne s’est pas déplacé au cours de ces trois derniers jours» Et, ça se voit tout de suite ! D’autres raisons, d’importance moindre, sont également avancées. «L’isolement de certains usagers du fait de la pandémie et  un phénomène habituel de prolongement des congés de Noël de certains actifs».

    Même constat dans les transports en commun. «Nous n'avons pas beaucoup de recul, mais les retours terrain montrent une tendance nette à la baisse» a confirmé la RATP.  Selon IDF Mobilités,  depuis le début de la semaine, il y a seulement 60 % des voyageurs habituels. Cela représente près de 2 millions de déplacements en moins tous les jours, comparé au mois de décembre, avant la mise place du télétravail

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    EMBOUTEILLAGES

    Comme prévu, les travaux de rénovation du secteur pavé rue de la République qui ont débuté lundi dernier, ont provoqué des embouteillages avec de logues files de véhicules sur l’axe Larmeroux et Raymond Marcheron (sur la photo) mais aussi dans la rue Antoine Fratacci avec tous ceux qui rejoignaient Issy les Moulineaux, Boulogne ou le périph, par le CD 50,  sans parler du bus 189. La pression devrait peut être moins se faire sentir durant ces deux semaines de vacances scolaires

    TRAVAUX DE VOIRIE RUE HOCHE

    Des travaux de voirie débute aujourd’hui rue Hoche jusqu’au 26 Novembre. En raison de l'état dégradé du revêtement de la chaussée et des trottoirs de la rue Hoche, des travaux de réfection étaient devenus nécessaire. Ils consisteront à rénover les trottoirs et la chaussée. Le stationnement des véhicules sera interdit de 8h à 17h30. La circulation des véhicules pourra être ponctuellement interdite. L'accès des riverains et des véhicules de secours sera maintenu.

    CAMBRIOLAGES : +95,24%

    Une édition du Parisien de la semaine dernière que si le nombre de cambrioolages avait baissé de 22,62% dans les Hauts de Seine,  entre 2019 et 2021, ce n’est pas le cas dans certaines communes dont Vanves : +95,24 % puisqu’ils sont passés de 42 en 2019 à 82 en 2021, mais aissi ses voisines comme Malakoff (+21,57%), Issy les Mouineaux (+1,63%) «La municipalité en est bien informée et il s’agit d’un point d’attention» soulignait Bernard Gauducheau, maire de Vanves. Il mettait notamment en avant les mesures prises, comme «la lutte contre les squats, qui abritent parfois les auteurs de ces faits, et la surveillance quotidienne de lieux repérés comme futurs lieux de squat afin d’éviter toute nouvelle installation».

    TOUSSAINT

    A Vanves, la Toussaint sera célébré lundi 1er novembre aux heures normales des messes, 10H à Saint François, 10H30 Chez les sœurs bénédictines, 11H30 à Sait  Remy. Les prêtres seront présent à 16H le mardi 2 Novembre à 16H pour bénir les tombes. Les messes pour les défunts, ce jour là se dérouleront à 12H à Saint François, à 18H30 chez les sœurs bénédictines et à 19H à Saint Remy

  • LA PHOTO DUJOUR A VANVES : DES EMBOUTEILLAGES ET DES CHANTIERS

    Premiers embouteillages sur le circuit «rues d’Issy-Gaudray-Jean Baptiste Potin » provoqués par l’inversion du sens unique de la rue Pruvot. Il faut reconnaître qu’il était difficile de circuler hier à Vanves, à cause des multiples chantiers de constructions, notamment dû à des démontages de grues, rues V.Hugo et S.Carnot, sans compter les énormes camions des chantiers des maisons de ville de S.Carnot, et de la résidence du promoteur Legendre devant la Mairie qui n’arrivent pas à se croiser dans les petites rues de Vanves, sans compter ceux qui stationnement rue Jullien comme c’était le cas hier