Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

appel à projet

  • UN NOUVEAU SITE D’INVENTONS LA METROPOLOLE PAS LOIN DE VANVES

    Après le succès des deux premières éditions d’Inventons la Métropole du Grand Paris (IMGP), le plus grand concours d’architecture et d’urbanisme d’Europe, 27 sites ont été retenus dans le cadre de la 3e édition, dont celui de Brancion à la porte de Vanves. Ne sachant pas du tout ce qu’il advient d’ailleurs du site Brancion Woodeum retenu dans la première édition dont seul le projet de résidence étudiante transformée et réduit, rue Jean Bleuzen est avancée, avec le projet Mosaïc entre les rues A.Comte et L.Vicat  (sur la hhoto).

    Le site Lefèbvre – Brancion retenu le 2 Mars dernier,  est entouré de plusieurs opérations d’aménagement, d’impact local à national : les opérations GPRU Plaisance – Porte de Vanves, ZAC Porte de Malakoff et celle de la rue Eugène Varlin, et le Parc des Expositions avec la tour  Triangle. Situé au sein de la « Nouvelle Ceinture Verte » en lien avec les évolutions du boulevard périphérique, « le site participe à la construction des liens entre Paris, Vanves et Malakoff, avec plus de nature, plus de porosité et plus d’usages ».

    Le site est localisé à proximité du Parc des Expositions de la Porte de Versailles et du centre sportif La Plaine à l’ouest, du Lycée François Villon à l’est et du site de Malakoff de l’Université Paris au sud. Il est marqué par les infrastructures de grande échelle que sont le boulevard périphérique qui le borde au sud et les rails du faisceau Montparnasse à l’est. Le parc Georges Brassens au nord, en lien avec la balade plantée de la petite ceinture, offre un espace arboré pour ce quartier et ses environs. Le jardin Anna Marly, au sud-est, couvre un tronçon du Périph. Les abords du site sont constitués d’un tissu urbain très varié, avec des ensembles HBM au nord-est et ouest, des ensembles modernes au sud-ouest et à l’est côté Vanves et Malakoff ainsi qu’un tissu mixte de petits logements collectifs et des pavillons au sud-est dans cette dernière commune. La desserte est assurée par le T3a le long du boulevard des Maréchaux au nord et par la ligne 13 au sud. Une piste du Plan Vélo Métropolitain passera à environ 1km du site.

    Sur ce site, comme les autres, la Métropole souhaite proposer des solutions répondant aux nouvelles formes d’habiter, de travailler, de vivre, de consommer, ou encore de se déplacer. «Il sera donc attendu des porteurs de projets qu’ils accompagnent le renouvellement urbain du territoire métropolitain, qu’ils soutiennent les ambitions en termes de production de logements, qu’ils conçoivent des projets sobres et qu’ils favorisent la mixité fonctionnelle» indiquait Patrick Ollier,président de la MGP.  «Avec 27 sites, cette 3e édition d’IMGP est un formidable levier pour le développement de projets urbains innovants en phase avec l’évolution de nos modes de vie. Nous offrons la possibilité à tous les talents, architectes, urbanistes, opérateurs immobiliers, investisseurs, start-ups et aménageurs, d’inscrire leur créativité dans la construction de la Métropole» précise-t-il en revenant sur le succès des deux premières éditions : «Cet appel à projets, dont les deux premières éditions ont été un véritable succès, a fait émerger des opérations emblématiques, marqueurs des politiques métropolitaines (rééquilibrage territorial, attractivité et rayonnement, ambitions environnementales, cadre de vie des métropolitains, etc…). Cette démarche, par la mobilisation de nombreux Maires, opérateurs privés, architectes, investisseurs et futurs usagers, constitue un effet de levier inédit de création de valeur ajoutée avec près de 10 milliards d’euros d’investissements privés financés et 2,6 millions de m² aménagés sur 77 sites répartis dans 70 communes métropolitaines. Les projets portés par les deux premières éditions génèrent 80 500 emplois et représentent notamment 13 000 logements ainsi que 22 hectares de surfaces végétalisées»

  • VANVES ET L’APPEL A PPROJET » INVENTONS LA METROPOLE « : WOODEUM RETENU POUR LA PORTE BRANCION

    Le jury de l’appel à projet « Inventons la Métropole » dont fait parti Bernard Gauducheau,  a dévoilé Mercredi dernier les 164 groupements d’entreprises finalistes retenus parmi 420 candidats pour réaliser l’aménagement des 57 sites concernés, soit en moyenne 3 pour chaque site. Ils font partis des grands groupes français du BTP et la promotion immobilière (42%) mais pas seulement car  58% sont des  promoteurs indépendants (petits promoteurs ou cabinets d’architectes). Pour le projet de la porte Brancion, présenté par les villes de Paris et de Vanves, il n’y a eu qu’un seul candidat, Woodeum SAS qui a choisit un titre à rallonge pour le projet : « Le sport, la nature et le bois pour remplacer la voiture et le béton ».  

    Woodeum est une société spécialisée dans la promotion immobilière, l'assistance à maîtrise d'ouvrage et l'ingénierie d’opérations à très haute performance environnementale. Spécialiste des technologies de construction « bas carbone », ce groupe privilégie l’utilisation du bois massif, et notamment la technologie CLT en remplacement des matériaux de gros œuvre traditionnels. Elle a d’ailleurs été retenue  pour un autre projet de ce concours, à Vaucresson pour un terrain dénommé « Yves du Manoir »,  ainsi que pour deux réalisations dans l’appel à projet lancé par Anne Hidalgo « Réinventer la Seine » : « Les Ternes-Villiers » sur une  emprise occupée par un tronçon du périphérique en tranchée ouverte, au cœur du secteur stratégique de la Porte Maillot : un ensemble de 11 000 m² de Bureaux, 7 000 m² de logements (97 appartements) et 600 m² de commerces qui sera construit en bois massif CLT. Et Pitet-Curnonsky (17ème) sur un  site actuellement occupé par une résidence de Paris Habitat qui va être densifié avec la création d’un ensemble de 4 911 m² de logements (65 appartements) et 167 m² de locaux d’activités. Enfin, il a réalisé la résidence Epicea, situé à proximité immédiate du fort d'Issy-les-Moulineaux : Un  bâtiment de 23 logements, imaginé par l'agence Wilmotte & Associés, qui s'intègre parfaitement dans son environnement, dont la réalisaton a été confiée à Bouygues Bâtiment IDF. L'utilisation, entre autres, du bois massif CLT pour la construction de ce bâtiment a permis d'obtenir le label Bâtiment Bas Carbone (BBCA).

    Il est le mandataire de ce groupement constitué  pour aménager la porte Brancion, avec RIVP, un investisseur exploitant de résidences étudiantes, le groupe GECINA investisseur et exploitant de résidences étudiantes, le cabinet d’architecte Hardel et Le Bihan, le paysagiste BASE, l’exploitant de centre de loisirs sportif Soccer Park le Five avec d’autres intervenants : Les bureaux d’études Le Somme Environnement (dans l’environnement), SAS (Structure), Aida (acoustique),  ainsi que des organismes ou associations comme  « Plateau Urbaniun » (urbanisme temporaire), « Cultures en ville » (agriculture urbaine), « Natural Grass », « Mon Pe’ti Voisinage », « Fluicity », « Quatre epingles », « Appaer Here », « 8’18’’ », « Recyclerie sportive »…Comme tous les autres candidats, même s’il est seul à concourir sur ce site,   Woodeum va  maintenant engager  une seconde phase au cours de laquelle il va arrêter le cahier des charges et  réaliser une offre qu’il devra déposer  d’ici l’été prochain (Juillet 2017) puisque le jury doit désigner les finalistes en Septembre 2017.

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    APPEL A PROJET : Le secteur Paris/Vanves entre les portes de la Plaine et Brançion, a été retenu parmi les 61 sites de l’appel à projet « Inventons la Métropole du Grand Paris » dévoilés hier après-midi au Pavillon Baltard devant 1200 élus, urbanistes, architectes, paysagistes…. 112 sites avaient été proposés par 75 Maires. L’un des principaux critères était la maîtrise du foncier qui devait être incontestable, ce qui est le cas pour Vanves et Paris.  Les lauréats seront désignés en  Septembre 2017, les candidats devant présenter une « esquisse affinée » en Janvier 2017.

    FOOTBALL : En football, le stade de Vanves a été éliminé en coupe de Paris I.D.F.par Sarcelles dans le Val d'Oise. Et en plus  Vanves a été battu aux tirs au but. « Pourtant l’évolution du match était prometteur : Mené au score l'équipe réagit et égalise, ensuite l'adversaire reprend l'avantage, nouvelle égalisation. 2 buts à 2 à la fin du temps réglementaire. Prolongation de 2 fois 15 minutes. Et s'en est suivit les penaltys : défaite 4 tirs à 3 » témoigne Jean Claude vignal, président de la section fotball du Stade de Vanves.