Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

appel à projet

  • VANVES ET L’APPEL A PPROJET » INVENTONS LA METROPOLE « : WOODEUM RETENU POUR LA PORTE BRANCION

    Le jury de l’appel à projet « Inventons la Métropole » dont fait parti Bernard Gauducheau,  a dévoilé Mercredi dernier les 164 groupements d’entreprises finalistes retenus parmi 420 candidats pour réaliser l’aménagement des 57 sites concernés, soit en moyenne 3 pour chaque site. Ils font partis des grands groupes français du BTP et la promotion immobilière (42%) mais pas seulement car  58% sont des  promoteurs indépendants (petits promoteurs ou cabinets d’architectes). Pour le projet de la porte Brancion, présenté par les villes de Paris et de Vanves, il n’y a eu qu’un seul candidat, Woodeum SAS qui a choisit un titre à rallonge pour le projet : « Le sport, la nature et le bois pour remplacer la voiture et le béton ».  

    Woodeum est une société spécialisée dans la promotion immobilière, l'assistance à maîtrise d'ouvrage et l'ingénierie d’opérations à très haute performance environnementale. Spécialiste des technologies de construction « bas carbone », ce groupe privilégie l’utilisation du bois massif, et notamment la technologie CLT en remplacement des matériaux de gros œuvre traditionnels. Elle a d’ailleurs été retenue  pour un autre projet de ce concours, à Vaucresson pour un terrain dénommé « Yves du Manoir »,  ainsi que pour deux réalisations dans l’appel à projet lancé par Anne Hidalgo « Réinventer la Seine » : « Les Ternes-Villiers » sur une  emprise occupée par un tronçon du périphérique en tranchée ouverte, au cœur du secteur stratégique de la Porte Maillot : un ensemble de 11 000 m² de Bureaux, 7 000 m² de logements (97 appartements) et 600 m² de commerces qui sera construit en bois massif CLT. Et Pitet-Curnonsky (17ème) sur un  site actuellement occupé par une résidence de Paris Habitat qui va être densifié avec la création d’un ensemble de 4 911 m² de logements (65 appartements) et 167 m² de locaux d’activités. Enfin, il a réalisé la résidence Epicea, situé à proximité immédiate du fort d'Issy-les-Moulineaux : Un  bâtiment de 23 logements, imaginé par l'agence Wilmotte & Associés, qui s'intègre parfaitement dans son environnement, dont la réalisaton a été confiée à Bouygues Bâtiment IDF. L'utilisation, entre autres, du bois massif CLT pour la construction de ce bâtiment a permis d'obtenir le label Bâtiment Bas Carbone (BBCA).

    Il est le mandataire de ce groupement constitué  pour aménager la porte Brancion, avec RIVP, un investisseur exploitant de résidences étudiantes, le groupe GECINA investisseur et exploitant de résidences étudiantes, le cabinet d’architecte Hardel et Le Bihan, le paysagiste BASE, l’exploitant de centre de loisirs sportif Soccer Park le Five avec d’autres intervenants : Les bureaux d’études Le Somme Environnement (dans l’environnement), SAS (Structure), Aida (acoustique),  ainsi que des organismes ou associations comme  « Plateau Urbaniun » (urbanisme temporaire), « Cultures en ville » (agriculture urbaine), « Natural Grass », « Mon Pe’ti Voisinage », « Fluicity », « Quatre epingles », « Appaer Here », « 8’18’’ », « Recyclerie sportive »…Comme tous les autres candidats, même s’il est seul à concourir sur ce site,   Woodeum va  maintenant engager  une seconde phase au cours de laquelle il va arrêter le cahier des charges et  réaliser une offre qu’il devra déposer  d’ici l’été prochain (Juillet 2017) puisque le jury doit désigner les finalistes en Septembre 2017.

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    APPEL A PROJET : Le secteur Paris/Vanves entre les portes de la Plaine et Brançion, a été retenu parmi les 61 sites de l’appel à projet « Inventons la Métropole du Grand Paris » dévoilés hier après-midi au Pavillon Baltard devant 1200 élus, urbanistes, architectes, paysagistes…. 112 sites avaient été proposés par 75 Maires. L’un des principaux critères était la maîtrise du foncier qui devait être incontestable, ce qui est le cas pour Vanves et Paris.  Les lauréats seront désignés en  Septembre 2017, les candidats devant présenter une « esquisse affinée » en Janvier 2017.

    FOOTBALL : En football, le stade de Vanves a été éliminé en coupe de Paris I.D.F.par Sarcelles dans le Val d'Oise. Et en plus  Vanves a été battu aux tirs au but. « Pourtant l’évolution du match était prometteur : Mené au score l'équipe réagit et égalise, ensuite l'adversaire reprend l'avantage, nouvelle égalisation. 2 buts à 2 à la fin du temps réglementaire. Prolongation de 2 fois 15 minutes. Et s'en est suivit les penaltys : défaite 4 tirs à 3 » témoigne Jean Claude vignal, président de la section fotball du Stade de Vanves.

  • VANVES CONCOURRE A L’APPEL A PROJET « INVENTONS LA METROPOLE DU GRAND PARIS »

    La présentation des premiers sites retenus pour l’appel à projet « Inventons la Métropole du Grand Paris » se déroulera au Pavillon Baltard lundi 10 Octobre à partir de 14H avec dévoilement des sites sélectionnés par un jury dont fait parti Bernard Gauducheau, maire de Vanves suivi d’un forum d’échange et de rencontre entre  les représentants des site retenus et tous ceux qui sont susceptibles de concourrir, architectes, urbanistes, paysagistes promoteurs, investisseurs, start-ups et même associations ou communautés citoyennes. …   .

    Rappelons que le concours « Inventons la Métropole du Grand Paris » lancé le 18 Février dernier,  a connu un véritable succès, puisque plus de la moitié des maires de la métropole ont proposé un projet (sur 112 sites). Au cours de cet été, plusieurs équipes d'élus métropolitains et des services de l’État ont visité les différents sites proposés, s’étendant entre 2000 m2 et plus de 2 ha. Un comité de sélection des sites avait été créé par le comité d’organisation, qui a travaillé sur des critères précis comme la maîtrise foncière, la certification de dépollution du terrain… sachant que l’innovation sera sa marque de fabrique, sociale, mixité des usages (logements, activités, agricultures urbaine…), intégration de la nature en ville, adaptation du bâti au changement climatique….

    Vanves avec Malakoff et le 15éme arrondissement de Paris  ont proposé un site qui se trouve aux franges de leurs communes : Tout ce secteur entre les portes de Vanves et de la Plaine avec  cette porte Brançion qui avait fait l’objet d’un protocole d’accord entre les villes de Paris et de Vanves signé le 5 Juin 2003  à l’hôtel de Ville (sur la photo avec Anne Hidalgo, Pierre Mansat et Bertrand Delanoë).  Avec beaucoup de projets et très peu de réalisations malheureusement, laissant à l’abandon tout ce secteur pendant plus d’une dizaine d’années. Les habitants s’en étaient plaint, surtout ces derniers temps, tant du côté de Paris que de Vanves avec l’association Agir Pour le Plateau qui a fait de nombreuses propositions : Sécuriser la traversée piétonne de ces deux portes, lutter contre les dépôts sauvages,  réaménager la voirie, couvrir le Périph etc… avec quelques résultats cet été.

    Les maires de Vanves, de Malakoff et du XVéme ont proposé ce site dans le cadre de cet appel à projet d’aménagement et de construction de rang international, car il est appelé à évoluer aux deux extrémités de Vanves : Côté parc des expositions dans le XVéme à l’occasion du plan de renodernisation engagé par Viparis avec la requalification du Palais Sud, la construction de deux hôtels le long de l’avenue de la Plaine. Côté Malakoff qui prévoit de requalifier son entrée de ville avec le départ de l’INSEE en face de la fac de droit : « Il n’est pas question de laisser les promoteurs ou quiconque dessiner notre entrée de ville »  a prévenue Jacqueline Belhomme (FG/PC) maire de Malakoff