Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

éducateur de rue

  • QUARTIER DU CENTRE ANCIEN A VANVES : LE MAIRE RASSURE LES RIVERAINS

    A l’occasion du Conseil Municipal du 27 Septembre dernier, et à la suite d’une question  du groupe PS sur plusieurs faits d’incivilités et de délinquance qui avaient marqué l'été 2016 dont le plus grave fut une rixe entre deux bandes place de la République dans la soirée du 23 juillet dernier, le maire a écrit le 11 Octobre un courrier envoyé à tous les riverains de la place de la République et des habitants du Centre Ancien. Il les rassure en indiquant que « la Municipalité a très tôt repéré ce phénoméne et  a rapidement développé des mesures  visant à les endiguer, en concertation avec les services de l’Etat et du territoire » tout en reprenant les explications données devant le Conseil municipal du 27 Septembre (voir le blog du 2 Octobre 2016)  avec quelques éléments nouveaux. 

    Le maire de Vanves rappelle que « les occupations intempestives  de l’espace public, mais aussi de parties communes d’immeubles, sont des phénoménes qui malheureusement se propagent dans de nombreuses villes » en revenant sur les mesures prises rue de Châtillon qui ont provoqué un déplacement du phénomène et des individus impliqués vers d’autres lieux comme la Place de la République, le trottoir devant le café le Maryland et l’épicerie, puis sur le trottoir de la rue Kléber et également sur l’escalier donnant rue de l’Eglise.  « La Police Nationale a renforcé son action en procédant régulièrement sur réquisition de Monsieur le Procureur de la République à des contrôles systématiques des personnes présentes sur la place et en réitérant une opération anti-stupéfiants. Cependant le Commissariat de Vanves Malakoff a perdu 40%  de ses effectifs depuis dix ans, et a de nouveau connu un nombre de départs importants d’agents au mois de septembre 2016 » indique il tout en assurant ses riverains que « la ville continuera à obtenir un renforcement des forces de polices nationales sur notre territoire » tout en rappelant que « la ville n’a pas vocation à se substituer  l’Etat ». Donc pas de moyens supplémentaires pour la police municipale. 

    Il rappelle que la ville a développé des actions de prévention en renforçant tout l’été l’équipe de Prévention Spécialisée avec des éducateurs sportifs. « A la Rentrée, les éducateurs ont prolongé leur action initiée cet été en agissant auprès de ces jeunes, pour certains en voie de marginalisation. Ils travaillent sur des projets d’insertion professionnelle ou de formation pour les plus âgés, et sur la scolarité et l’orientation pour les plus jeunes » indique t-il en rappelant la mise en  place d’une action de médiation et notamment par le déploiement d’une équipe de médiateurs de rue. « La ville entend prendre toutes ses responsabilités en matière de prévention ou d’actions sur l’espace public qui relèvent de sa compétence… L’immense majorité des jeunes vanvéens trouve au sein des infrastructures municipales, des réponses adaptées à ses demandes. En ce qui concerne la dizaine de jeunes marginalisés et fauteurs de troubles, elle poursuivra son travail de terrain et de suivi individualisé, tout en maintenant sa pression sur les services de l’Etat afin que les effectifs de police soient renforcés » conclut il dans ce courrier.  

  • RETOUR SUR LE CONSEIL MUNICIPAL DE VANVES : « On s’enrichit les uns les autres par nos expériences»

    EXONERATION : L’entreprise Bouygues Bâtiment a été exonéré du paiement de la redevance d’occupation du domaine public dans le cadre du chantier de la maison ralais pour adultes handucapés Simon de Cyréne du fait que ce projet est porté par une association à but non lucratif et qu’il revêt un intérêt éminemment social ». Ainsi pour l’installation d’ne palissade de chantier, Bouygues Bâtiment auraut dû verser pour l’installation d’une palissade de chantier, 48 600 € qu’elle a versée à l’association Simon de Cyréne.

     

    PLATEAU : Afin de lever le doute sur la domanialité de différentes emprises sur le Plateau et notamment la ZAC 2,  et par voie de conséquence sur le domaine de compétences des différents acteurs (ville, communanauté d’agglomération, opérateurs privés), la commune et GPSO ont décidé de faire appel à un géométre expert. Il permettra ainsi de formaliser les domaines de compétence et les périmétres d’intervention de la ville de Vanves et de GPSO. Dans sa grande sagesse, Claidine Sharfe (PC) a demandé s’il existait un plan. « Mais c’est ce travail de géométre quii permettra de le faire » lui a répondu le maire.

     

    FOOTBALL : Cette activité sportive a fait l’objet de deux délibérations tout à fait différentes mais significatives. Tout d’abord la rénovation toale du terrain de football annexe en synthétique a fait l’objet d’une demande de subvention auprès de l’Etat dans le cadre des crédits affectés à la réserve parlementaire sur le contingent du député André Santini. Ensuite, la ville a décidé de verser une subvention exceptionnelle de  20 000 € à la section football du Stade deVanves afin de recruter un nouveau moniteur compétent à la fois suir le plan sportif et sur le plan éducatif. Cette décision fait suite aux incidents malheureux survenus en Février dernier en marge d’uin match qui a mis en mulière l’insuffisance de l’encadrement autour des rencontres. Comme l’encadrement réalisé par des dirigeants bénévoles qui font preuve de bonnes vlontés, a malgré tout des limites, surtout lorsque les compétences à déployer concernent des éducateues professionnels, il a été convenu entre la ville, le stade de Vanves et la section de football de recruter cet éducateur.

    Guy Janvier qui a rendu hommage à Yves Saccard, disparu voilà peu, a considéré, à propos de cette subvention,  que « la solution est d’avoir un encadrement suffisant dés le plus jeune âge ». Du coup Bernard Gauducheau a proposé qu’il y ait un temps de travail sur la politique de la jeunesse. « On est prêt » a signifié Guy Janvier alors que le maire constatait qu’iol faisaitr « un blocage sur les jeunes ». Enfin, Fabian Estellano a felicité Maxime Gagliardi pour deux choses : sa nomination à son nouveau poste de responsable de la section UMP de Vanves, et sa participation à une réunion sur la citoyenneté au collége Sant Exupery. « On s’enrichit les uns les autres par nos expériences » lui répondu ce dernier.