Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

semaine sainte - Page 2

  • LES RENDEZ VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE SAINTE

    Alors que les vanvéens ont l’habitude de partir en vacances, il apparaît selon le barométre qu’est le marché de Vanves du Samedi matin que ce n’était pas le cas, parce qu’il a été fortement fréquenté. Peut être que les vanvéens se réservent pour le week-end de Pâques et la semaine des 4 jours qui suivent, où là, ils vont partir. Ce n’empêche pas cette semaine sainte d’être fort calme par rapport à la semaine passée avec un  Conseil Municipal qui s’est réuni une seconde fois pour mettre en place ces différentes instances et représentations lui permettant maintenant de travailler, installation du nouveau conseil communautaire de GPSO, conseil général des Hauts de Seine qui maintient ses taux de fiscalité au même niveau qu'en 2013, commission permanente à la Région.

    Le binôme qui a conduit la liste de la majorité UDI/UMP, a réunit, jeudi soir,  prés de 250 vanvéens à l’hôtel de Ville qui ont contribué à la victoire de la liste qu’ils ont conduit, avec clip et film vidéo sur la campagne, discours d’Isabelle Debré et de Bernard Gauducheau qui a repris pour la sempiternelle fois les raisons de sa victoire au 1er tour : "Son bilan et son programme" alors que tout le monde convient, et surtout côté socialiste, qu'ils ont été victime de "la sur-mobilisation de la droite", d'une "sur-abstention des électeurs de gauche", "des couacs du gouvernement" et de "François Hollande"… Au point de commencer à « pomper l’air » de ses partisans et de certains de ses plus proches collaborateurs et élus, selon des sources « autorisés ».

    Plusieurs d’entre eux, ont d’ailleurs remarqué le courage de Gabriel Attal, jeune conseiller municipal socialiste qui a fait une très bonne intervention mardi dernier et a posé une question très intéressante. D’autant plus que beaucoup de villes diffusent en direct sur Internet leur conseil municipal, tant à gauche qu’à droite, comme Villeneuve Loubet par exemple. Et dont devrait s’inspirer Vanves qui se targue de nouvelles technologies de l’information avec un maire adjoint chargé de ce secteur. Pourquoi répondre toujours par la négative, lorsqu’une proposition, que tout le monde partage,  est formulée par l’opposition (pour ensuite la récupérer et s’en inspirer). C’est exactement ce qu’expliquait Pierre Toulouse (EELV) lors d’une réunion publique de la liste "Vanves en Transition" à propos du mail Sadi Carnot : «Bernard Gauducheau a été courageux de faire ce qu’il a fait avec ce mail.  Mais la police municipale manque un peu de culture sur le sujet pour sensibiliser les enfants dans les écoles (comme cela été fait). J’aurais pu les  former ! (en parlant des agents municipaux). Mais cela n’a pas été possible parce que je fais partie de l’opposition ». C’est dommage ! Pourquoi s'être privé du savoir-faire d’un vanvéen qui est l’un des grand spécialiste français des zones de rencontre (zones 20 et 30),  au ministère des Transports,  qui voit passer tous les projets prévus  dans l’hexagone en la matière. Ce qui dégoûte les français de la politique, c’est aussi ce sectarisme stupide et  l’image caricaturale que certains en donnent en refusant « parce que c’est  proposé par un opposant ».

    Revenons à ce dimanche des Rameaux qui est généralement très fréquenté à l’église, avec ce récit de la passion selon Saint Mathieu, et a ouvert la semaine sainte, particulière dans la vie des catholiques vanvéens après 40 jours de carême.  « Ce carême a été un temps joyeux pour les paroisses de Vanves, déjà par toutes les activités proposées qui nous ont permis d’approfondir notre foi, d’aller vers les autres, de partager, de témoigner » indiquait l’abbé Vincent Hauttecoeur, curé de Vanves dans le « Sel et Lumière » de ce week-end en dressant la liste de ces temps fort :  la bénédiction de l’orgue de Saint Remy qui accompagnera toutes les cérémonies, par Mgr Daucourt évêque du diocése des Hauts de Seine,  la conférence de Mgr Ryszard Wasik d’Aide à l’Eglise en détresse (AED)  et compagnon du pére Jerzy Popieluszko (qu’il a oublié de citer), l’annonce de la nomination du nouvel évêque en la personne de Michel Aupetit, le chemin spirituel de « notre » catéchuméne Nina. « Par ce dimanche des Rameaux, nous allons entrer dans cette grande semaine sainte qui va nous permettre de mettre nos pas dans ceux du Christ et de l’accompagner jour après jour,  de son entrée à Jérusalem en passant par la croix, jusqu’au tombeau vide du matin de Pâques ».

    Mais ce temps fort de l’église catholique ne s’arrêtera pas là, car « dans cette prolongation de cette joie, le dimanche de la divine miséricorde (Dimanche après Pâques), l’Eglise va avoir deux nouveaux saints (Jean XXIII et Jean Paul II qui ont été des ambassadeurs de cette joie du Ressuscité » indique le curé de Vanves qui sera à Rome, au Vatican pour ces deux canonisations. Le Foyer d’Accueil de Saint François,  François-Xavier et Lucie Choutet, a prévu une soirée film le dimanche 27 Avril à 20H à Saint François « pour accompagner ce grand jour pour notre église, et découvrir la vie exceptionnelle de Jean XXIII » avec la diffusion du film de Giorgi Capitani « le bon pape Jean XXIIII, le pape du peuple ».

    Mercredi 16 Avril

    A 18H30 à la Cathédrale Sainte Geneviéve de Nanterre : Messe chrismale à laquelle assisteront les prêtres  de Vanves comme tous leurs collégues des Hauts de Seine. C’est au cours de cette célébration que le Saint Chrême est consacré. Cette hile qui servira dés les baptêmes de Pâques et tout au long de l’année pour les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’ordre

    Jeudi 17 Avril

    A 8H30 à Saint Remy : Laudes

    A 19H30 au prieuiré des Bénédictines : Messe de la Cène du Seigneur

    A 20H30 à Saint Remy : Messe de la Céne

    Vendredi 18 Avril

    A 8H40 chez les Bénédictines : Laudes

    A 9H à Saint Remy : Laudes

    A 14H30 chez les Bénédictines : lecture de la passion

    A 15H à Saint Remy : Chemin de croix suivi d’un temps de confession

    A 19H chez les Bénédictines : Célébration de la Passion et de la Mort du Seigneur  

    A 20H30 à Saint François : Office de la Croix

    Samedi  19 Avril

    A 9H à Saint Remy : Laudes

    A 16H30 chez les Bénédictines : Vêpres

    A 16H30 au PMS A.Roche : Match Expograph-Vanves contre Nike FC

    A 21H30 à Saint Remy : Veillée Pascale

    A 22H chez les Bénédictines : Vigile Pascale

    Dimanche 20 Avril

    A 7H30 sur l’esplanade de la Défense : Des vanvéens participent au rassemblement des chrétiens, catholiques, orthodoxes et protestants pour proclamer ensemble que « christ est ressuscité »

    A 8H chez les Bénédictines : Laudes

    A 10H à Saint François : Messe de Pâques

    A 10H30 Chez les Bénédictines : Messe de Pâques

    A 11H15 à Saint Remy : Messe de Pâques

    A 17H30 chez les Bénédictines : Vêpres de Pâques

  • LES RENDEZ VOUS DE VANVES D’UNE SEMAINE SAINTE AVEC DES RENDEZ-VOUS TRES POLITIQUES

    Calme plat sur le front de Vanves ce week-end, sauf dans les coulisses. Au niveau politique, à l’UMP et l’UDI l’heure est à la préparation des municipales.  A la veille d’un Bureau politique Départemental de l’UMP prévu lundi, suivi par un Comité Départemental Mercredi qui devrait investir les têtes de liste de sa formation pour les villes de moins de 30 000 habitants. « En ce qui concerne les villes de moins de 30 000 habitants, là où le maire sortant est un des nôtres, il bénéficie en quelque sorte d’un droit de suite »  indiquait voilà peu Roger Karoutchi, secrétaire départemental de l’UMP. Pour ce qui est des maires UDI sortants, il n’est pas question que l’UMP  donne une investiture pour l’instant  (dans la mesure où ce n’est pas réciproque du côté de l’UDI). Ses villes sont mises en réserve, comme c’est le cas pour Vanves, l’UMP se réservant de réfléchir à la stratégie la mieux adaptée pour garder ces villes à la majorité départementale UMP/UDI. La section UMP de Vanves a sortie un nouveau journal « Au Contact » qui devrait être distribué dans les boîtes aux lettres cette semaine où beaucoup d’élus et de militants s’expriment sur Vanveset les lieux qu’ils privilégient.  

     

    Isabelle Debré, Sénateur des Hauts de Seine et 1ére maire adjointe, très sollicitée en ce moment, était citée dans l’Express de cette semaine qui consacrait un article à la puissante Union Nationale des Associations Familiales (UNAF). Elle ferait partie des 4 solides relais au  parlement de cette association avec son collégue Patrice Gélard au Sénat,  Hervé Mariton et Claude Greff à l’Assemblée Nationale.

     

    Du côté PS, les élus et les militants étaient sur le terrain, vendredi en fin d’après midi au métro, samedi matin devant la Poste place de l’insurrection, pour distribuer un tract national : « Pour l’Emploi, pour la Justice, pour l’avenir, La Gauche agit ». Il faut bien soutenir le gouvernement en ces temps difficiles lorsque l’on est du côté de la majorité gouvernementale. Ce qui n’empêche pas leurs leaders vanvéens de s’agiter là aussi en coulisses. Guy Janvier rencontre beaucoup de monde actuellement … pour préparer une nouvelle candidature aux municipales ( ?) et une liste ( ?)  Est-ce une raison pour laquelle son site internet est en panne ( ?). Plus aucune information sur ses activités de conseiller général depuis le 18 Février 2013…alors que ses concurrents s’activent 

     

    Enfin, Vinvent Hauttecoeur, curé de Vanves, a salué l’élection par le conclave et l’installation du nouveau pape François 1er, 266éme successeur de Pierre : « Cet événement a été suivi certainement par un bon nombre d’entre vous et nous avons été marqués par la grande simplicité et par les mots qu’il a prononcé lors de so homélie. Il nous faut maintenant bien prier pour lui et méditer tout ce qu’il nous a donné. Je crois que son pontificat va ouvrir d’autres chemins pour la vie de l’Eglise » écrit dans Sel et Lumière de ce week-end. « Chaque Pape en son époque a apporté sa touche de simplicité et de solennité. Les derniers papes que nous avons eus, ont tous donné une très grande richesse à l’Eglise ». Et de citer Jean Paul II qui « a donné de l’espérance à plusieurs pays du Centre de l’Europe », Benoit XVI qui « s’est attelé à donner de la structure et de la consistance à notre foi », François 1er avec lequel « nous allons avoir un pontificat qui se tourne tout particulièrement vers la charité : « Le service est le véritable pouvoir. Le Pape doit servir chacun, pariculièrement les plus pauvres, les plus faibles, les plus petits ». Mais ce qui reste constant à travers ces trois papes, c’est que, chacun, quel que soit son époque, a su mettre l’importance de la présence du Christ dans sa vie et son union indispensable entre action et prière. L’union au Christ est première et restera première ».

     

    Le curé de Vanves avec son équipe de prêtres, diacres, laics entame une semaine chargée qui a débutée par la messe des Rameaux dimanche, messe généralement très fréquentée où est lu ce très beau texte sur la Passion, et où est cité Simon de Cyréne. Cet homme qui a aidé le Christ à porter sa croix, prend une résonance particulière à Vanves avec cette association qui a ouvert et gére cette résidence pour adultes handicapés rue d’Issy chez les Bénédictines.    

     

    Lundi 25 Mars

    à 19H30 à l’Hôtel de Ville : Réunion publique d’information sur le déploiement de la fibre optique à Vanves avec les représentants de THD92, Sequalum et de fournisseurs d’accés à Internet

    Mardi 26 Mars 2013

    A  10H  à la maison de la chimie : Isabelle Debré, sénateur et 1ére maire adjointe de Vanves intervient dans le cadre des 1ères rencontres parlementaires sur l'épargne salariale sur le thème : « comment l'épargne salariale sert l'économie ? ».

    A 18H à l’église Saint Pierre-Saint Paul de Colombes : Vincent Hauttecoeur, curé de Vanves participe à la messe chrismale célébrée par Mgr Gérard Daucurt, Evêque du diocése en présence de tous les prêtres altoséquanais. C’est au cours de cette célébration que le Saint Chrême est consacré, une huile qui servira dès les baptêmes de Pâques puis tout au long de l’année pour les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’ordre, ainsi que les huiles des Catéchuménes et des malades.

    A 19H30 à Panopée (Festival Artdanthé ) : Deux spectacles : Tout d’abord « Installation performée » inteprêté par leurs auteurs : Anne Collod propose avec la complicité de Johann Maheut des fragments d’une création à venir « le parlement des invisibles » danse macabre contemporaine qui mettra en scéne un dialogue dansé entre les vivants et les morts, et donne lieu à une exposition à la galerie du théâtre.  Ensuite « La fête » de Spiro Scimone par le collectif de Quark  qui a entamé un processus de mise en scéne qui intégre différents textes contemporains de format relativement court à un dispositif scénique en évolutions

    Mercredi 27 Mars

    A 10H à la Mairie de Vanves : Conseil Municipal avec vote du budget 2013, approbaton de la Charte de l’Eau « Plaines et Coteaux de la Seine Centrale Urbaine », conventions financières avec le SIPPEREC pour l’enfouissement des réseaux de communications électroniques rue Murillo, demandes de subventions au Conseil Régional  et à l’agence de l’Eau Seine-Normandie pour les travaux de végétalisation de la toiture-terrasse de la Créche Boule de Gomme, consultation préalable à la cession des terrains A.Briand, attributions de subventions aux associations vanvéennes, contrat de développement département des Hauts de Seine-Vile de Vanves.   

    A 20H30 à Saint Remy : Célébration pénitentielle qui comecera avecune introduction méditative à  la démarche pénitentielle.

    Jeudi 28 Mars

    A 14H au Sénat : Isabelle Debré, sénateur et 1ére maire adjointe, préside une table ronde sur le gaullisme dont le thème sera « Le gaullisme social dans les combats de notre temps » dans le cadre d'un colloque consacré à la présence du gaullisme et organisé par la convention des gaullistes sociaux pour la Vè République avec la participation des Amicales gaullistes de l'Assemblée nationale,  du Sénat et la Fondation Charles de Gaulle.

    A 18H30 à la Mairie de Boulogne : Conseil communautaire GPSO qui devrait voter son budget 2013

    A 19H à Saint François, à  19H30 au Prieuré Sainte Bathilde (chez les bénédictines), à 20H30 à Saint Remy  : Messe de la Céne du Seigneur

    A 19H30 au lycée Michelet : Dans le cadre des conférences du Jeudi qui se tiennent dans le théâtre (ouvert à tous) : Conférence sur « Fritz lang à Hollywood » d’Eric Oudin

    A 19H30 à Panopée (Festival Artdanthé) : « Park » de Claudia Triozzi qui interprête cette performance qui se situe entre la chorégrahie et l’installation artistique. Elle invite le public à visiter une série de scénes de la vie d’Adina. Passant à travers les piéces d’une maison imaginaire, on découvre petit à petit une femme sous l’emprise de ses rituels journaliers, sous la dictature d’appareils domestiques et d’actions apparemment absurdes

    A 21H au Théâtre (Festival Artdanthé ) : « Mon amour » de Thomas Ferrand. Une version hallucinée de Don Juan de Molière dont il ne subsiste qu’une logorrée infernale et saccadée. Mais c’est avant tout un poéme, du rythme, de la couleur. Seul le geste est le véritable sujet de cette pièce chorégraphique et théâtrale

    Vendredi 29 Mars

    A 12H à St François et à 15H à Saint Remy : Chemin de croix

    A 19H au Prieuré Sainte Bathilde (chez les bénédictines) et à 20H30 à Saint François : Célébration de la Passion et de la mort du Seigneur

    Samedi 30 Mars

    A 21H30 à Saint Remy et à 22H au au Prieuré Sainte Bathilde (chez les bénédictines) : Vigile Pascale. C’est au cours de cette veillée Pascale à Saint Remy que trois vanvéens, Evelyne, Ghislaine et David recevront les trois sacrements d’initiation chrétienne (baptême, confirmation et eucharistie).

    Dimanche 31 Mars

    A 10H à Saint François, à 10H30 au Prieuré Sainte Bathilde (chez les bénédictines)  et à 11H15 à Saint Remy : Messe de Pâques ou de la Réssurection.

  • A COTE DE VANVES, UN CYBER CURE FAIT LE BUZZ CHEZ LES CATHOS … ET LES AUTRES !

    Vanves est vraiment entrée aujourd’hui dans la célébration de Pâques avec le chemin de croix à 12H à St François et à 15H à St Remy, l’office de la passion du Seigneur ou de la Passion à 19H au Prieuré Saint Bathilde (Bénédictines) : Célébration de la Passion du Seigneur et à  20H à St François. Suivi demain de la veillée ou la vigile Pascale à 21H30 à St Remy ou à 22H au Prieuré Saint Bathilde (Bénédictines). Enfin, la messe de Pâques dimanche à 10H à Saint François, et au prieuré Saint Bathilde (Bénédictines),  à 11H15 à St Remy.

    C’est l’occasion de vous parler d’un « cybercuré » comme l’a dénommé le journal La Croix dans un article paru à la fin Mars 2011 : Il s’agit du pére Raymond d’Izarny, prêtre sulpicien octogénaire en retraite qui  anime depuis dix ans un site de vulgarisation sur la foi chrétienne qui attire chaque année un million d’internautes : cybercuré.cef.fr. A consulter justement au moment de ces temps chrétiens très forts d’autant plus qu’il l’a créé « pour ceux  qui cherchent des réponses sur la foi sans pour autant fréquenter l’Église ».

     

    « Au début des années 2000, le Pére  Raymond d’Izarny fut l’un des pionniers du Web chrétien. Peu, même parmi les curés blogueurs les plus en vue, sont aujourd’hui capables de rivaliser avec ce retraité à la nature discrète. Lui, d’ailleurs, ne prétend pas donner son opinion sur l’actualité ni créer un « buzz » quelconque, mais simplement éclairer un public le plus large possible sur la foi chrétienne. « Quand j’ai lancé « Cybercuré », nous n’avions que 300 à 400 visites par jour, se souvient le Pére d’Izarny . Aujourd’hui, il y en a dix fois plus, avec des records de 6000 à 7000 connexions pour Noël, soit un million de visites dans l’année » raconte la Croix en constatant que «Ce site », c’est sa « raison d’être» : « À ce stade, ma priorité n’est plus tant l’écriture – 250 fiches ont déjà été mises en ligne – que leur mise en valeur sur les moteurs de recherche. À quoi cela sert-il d’écrire si l’on n’est pas lu ? » fait remarquer ce blogeur au journaliste de La croix, « qui passe fréquemment six heures par jour devant son clavier, malgré ses 88 printemps : « Ce site, c’est ma raison d’être. J’ai des difficultés à me déplacer, j’entends de plus en plus mal, mais mes facultés intellectuelles, elles, sont intactes».

     

    DEPUIS SA CHAMBRE, IL VOYAGE !

     « Je n’écris pas pour un petit cercle de croyants convaincus, mais pour tous ceux qui cherchent des réponses sur la foi sans pour autant fréquenter l’Église », insiste-t-il. L’ouverture d’esprit : c’est manifestement le secret de jouvence d’un homme qui revendique la dimension « œcuménique et interreligieuse » de son entreprise et qui garde un œil attentif aux évolutions de société, notamment l’influence de l’islam. Une année, alors que le Jeudi saint coïncidait avec la fête de la naissance du prophète Mohammed, c’est précisément cette fiche qui fut la plus consultée… « Sans doute par de jeunes chrétiens qui ont des copains musulmans, croit-il deviner. C’est inouï de voir le nombre de questions liées aux mariages mixtes, à l’éducation des enfants issus de deux cultures… » raconte le journaliste de la Croix en indiquant qu’il reçoit des messages sans arrêt de France, du Canada, de Belgique ou d’Afrique… « Depuis sa chambre, il voyage ».

     

    ECRIRE COURT AVEC  DES MOTS SIMPLES

    « Autant dire que le P. d’Izarny n’envisage pas une seconde la retraite numérique : « Tant que je peux, je continue… Que ferais-je autrement ? » Il avoue toutefois chercher quelqu’un pour l’aider à traquer « les liens défectueux » et à répondre aux courriels. Seul, ce travail est titanesque. En attendant, cette figure incontournable du diocèse de Nanterre – même l’évêque le surnomme « cybercuré » – s’étonne de l’intérêt suscité par son expérience. Et bien qu’il se soit retiré depuis plus d’un an au Foyer de la Solitude – maison de retraite sulpicienne à Issy-les-Moulineaux –, il est tout sauf un homme esseulé. Connecté à la terre entière, il s’autorise encore de rares escapades dans le quartier. Ses neveux et nièces lui rendent visite. C’est d’ailleurs l’une d’elle qui l’a initié aux techniques du « journalisme américain » : « J’applique scrupuleusement ses conseils : écrire court, choisir des mots simples… Voilà pourquoi ça marche ! »