Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

section boules lyonnaises - Page 5

  • A VANVES, RETOUR SUR LE CONSEIL MUNICIPAL : DES MARRONNIERS, DU TERROIR ET DES PETITES PHRASES

    Le principal sujet traité par le Conseil Municipal du 14 Novembre dernier concernait Vanves et sa région avec les avis donnés sur le PDU, le PPA et le SRCAE. Mais d’autres questions plus communales avaient été abordées sur lesquelles le Blog Vanves Au Quotidien revient.  A noter, le lancement aujourd’hui du blog Aristide Briand Renouveau mis en ligne par la ville (www.aristide-briand-renouveau.vanves.fr.) pour « informer, expliquer, dialoguer » sur le secteur de la rue Aristide Briand (entre les rues René Coche, Raymond Marcheron et Georges Clemenceau). Il est en effet, l’objet de plusieurs programmes de construction résidentiels (privés) : « L'Atelier » (Akera Développement) au 7 rue Aristide Briand, la « Villa Coche » (Groupe Le Bozec Immobilier) au 20 rue René Coche, la « Villa Aristide » (Martek Promotion) au 19 rue Aristide Briand, « Tandem » (Vinci Immobilier) au 8-10 rue Aristide Briand, avec d'autres programmes, actuellement en cours de commercialisation, pourront rejoindre le blog dans les prochains mois. « A travers cette démarche participative tout à fait innovante, nous souhaitons établir des échanges constructifs entre la Ville, les maîtres de chantier et les Vanvéens, cela afin d'assurer une bonne cohabitation entre les chantiers et les riverains, dans un quartier qui demain sera encore plus attractif » affirme Bernard Gauducheau.

     

     

    CRECHES : Une subvention au titre de la Réserve parlementaire a été faîte pour la rénovation de l’aile dropite de la créche Pomme Canelle, 300 000 € soit 10% du côut des travaux. Ils permettront d’aménager une salle de psychomotricité et de réorganiser les locaux en éliminant un couloir avec un espace change qui permettra la surveillance continue des enfant. La ville a dû acquérir une partie du jardin (7,10 m2) du 1 de la rue de Châtillon pour 7400 € pour la nouvelle créche prévue à cet endroit. Ce qui devrait permettre à la commune d’aménager une verrière empiétant sur ce jardin, partie commune de la copropriété. « Cette délibération a un caractère important et nous a permit d’obtenir l’accord de la copropriété pour débuter les travaux et ouvrir cette créche en Septembre 2013 » a indiqué le maire de Vanves.

     

    BUDGET : Le conseil municipal devrait recevoir  des recettes supplémentaires provenant de l’augmentation de la taxe de séjour (46 200 €), et de la part départementale de cette taxe (4200 €), des amendes de police (4275 €) et du FCTVA (27 675 €). Ainsi que des dépenses dont 100 000 € pour l’installation du numérique pour le Cinéma de Vanves.

     

    SPORTS : Le Conseil Municipal a décidé de donner le nom d’Alain Jaunas au local occupé par la section Boules Lyonnaises du Stade de Vanves dans le pavillon des Sports. Afin de rendre hommage à l’un de ses récents dirigeants disparus voilà plus de 2 ans. Il a voté une subvention exeptionnelle de 12 450 € pour financer les équipements de la salle de musculation au stade de Vanves.

     

    BIBLIO CLUB : Il recevra une subvention exceptionnelle de 3760 € destinée  à favoriser les actions à destination des scolaires grâce à une bibliothécaire qui intervient dans les écoles, pour les initier à la découverte du livre et des mots. Cet acteur très actif sur la ville développera ainsi ses actions ay sein des écoles du Plateau (Fourestier, Gambeta, Marceau).

     

    VILLAGE DES TERROIRS : C’est le Marronnier de l’automne. Non seulement le Conseil Municipal prévoit d’augmenter les tarifs de ce « rendez-vous attendu des vanvéens et de nos voisin », mais Jean Cyril Le Goff pose la question rituelle sur les artisans d’art, en demandant où en est la réflexion les artisans d’art de GPSO qui pourraient bénéficiés des mêmes réductions que les vanvéens. Avec la même réponse : « Les tarifs sont mis en place par l’Archipel des Créateurs. Et ils sont tous ravis de leur chiffre d’affaire » explique  invariablement Françoise Saimpert. « Pourtant c’est un moyen de s’identifier à l’agglo » insiste JC Le Goff.

     

    THEATRE : Le théâtre a reçu une subvention de fonctionnement du Conseil Général de 61 500 € pour les saisons 2011-12-13 ainsui que la DRAC de 40 137 € pour la même période a indiqué Valérie Vignaud en annonçant qu’il y aurait un surcoût d’entrée de 1 € sur le prix des places lorsque les films seront projetés en 3D  et de la mise en place d’un tarif de 10 € pour les événements exceptionnels du cinéma

     

    CIMETIERE : L’ensemble de l’assemblée municipale a apprécié la présentation faîte par J.Landois des travaux effectués au cimetière avec l’aide de diapos  : Réfection d’alées, création de massifs fleuris de plantes vivaces, aménagement de l’ossuaire communale, amélioration du Jardin du souvenir, sdésherbage alternatif, remise en peinture de l’accueil, des portes et des bancs. « Ce n’est pas une tâche facile » a remarqué Bernard Gauducheau. « Je félicite la ville de se préoccuper ainsi de notre habitat futur » a déclaré Pierre Toulouse alors que le maire ajoutait « oui, c’est un habitat durable ».

     

    ECOLE PRIVEE : C’est un autre marronnier qui donne lieu à chaque délibération à un débat entre  tenants de l’école publique qui considfére que cette aide ne correspond pas aux critères de la loi, et ceux que l’école libre et privée. Occasion pour Françoise Goulotzoff de précise qu’il s’agit d’un forfait versé par la ville qui concerne entre 100 et 150 écoliers vanvéens

  • VANVES AU FIL DE L’ETE : LORSQUE LES BOULISTES EVOLUENT EN 1ERE DIVISION

    Vanves accueille le 21éme Challenge de Vanves de boules lyonnaises dimanche 2 Septembre 2012. Il s’agit d’un 32 doublette qui devraient voir s’affronter 64 équipes venues de toute l’île de France, avec quelques nationaux. Cette traditionnelle manifestation sportive de Rentrée intervient à un moment où cette section célébrant ses 65 ans, connait une année faste : Une équipe a participé au championnat de France  quadrettes de Vichy où elle est arrivée jusqu’en 16éme de finale et une autre équipe a participé au championnat de France doublettes à Castelnaudary. Ce qui ne s’était jamais vu depuis 1994 où une équipe de la section de Vanves avait défendu au Championnat de France quadrettes à Perpignan les couleurs du Stade et des Hauts de Seine. Après avoir remporté les championnats départementaux et régionaux doublettes et quadrettes durant le printemps 2012

     

    C’est le résultat  depuis des années de l’ouverture vers l’extérieur de cette section du Stade de Vanves qui n’a pas hésité à aller se frotter aux plus forts lors de grands concours sur tout le territoire français, et d’avoir organisé sur ces terrains du PMS A.Roche des concours, même nationaux, où certains champions et boulistes renommés sont venus s’affronter. Grâce à l’action du Président Alain Jaunas, disparu voilà maintenant deux ans et dont le nom devrait être donné au local bouliste du pavillon des sports bientôt sur proposition de Maxime Galiardi, maire afjkoint chargé des Sports  

     

    Mais cerise sur le gâteau, grâce à l’arrivée depuis quelques années de nouveaux joueurs dont certains ont évolué dans leur jeunesse en national, la section de Vanves vient de créér une équipe nationale. Une première dans ses 65 ans d’existence.  Elle est composée de Serge et  Stephane Engels, ce dernier ayant reçu l’un des 22 trophées des Sports le 15 Juin dernier, Paolo Caetano, Jérôme Perret, Emmanuel Cremades avec un « joker », Benoît Bacon que ses cinq joueurs peuvent solliciter pour un concours ou un championnat où l’un des cinq serait absent.  

     

    Les vanvéens ont l’occasion ce dimanche,  de découvrir au PMS André Roche, pour ceux qui ne connaissent pas encore, la boule lyonnaise qui est affaire de traces : Le jeu de boules se pratique de par le monde de bien des façons. Bien sûr, les dimensions et l’aspect du terrain, la taille, le poids et la matière des boules ainsi que les règles de jeu différent sensiblement. En France, l’on pratique, en autre, la pétanque, le jeu provençal, la boule bretonne, la boule de fort (qui a la particularité d’être ovale) et bien entendu la boule lyonnaise.

     

    Le geste du bouliste est vieux comme le monde. Tout comme l’existence des boules qui remonte très loin dans le temps et s’est pratiquée d’une manière anarchique et sans règlement jusqu’en 1894. La création du premier règlement est datée du premier grand tournoi organisé sur le cours du Midi à Lyon (actuel cours de Verdun) par le « Lyon républicain ». Mais c’est le 5 Juin 1921 que la Fédération Lyonnaise prit l’initiative d’un rassemblement entre fédérations voisines afin de créer une autorité centrale qui a aboutit à la création de la FFSB (Fédération Française du Sport Boule) dont le siège est bien sûr à Lyon. Avec l’apparition du tir de précision et du tir progressif dans les années 80, la boule lyonnaise est devenu un sport complet et a largement méritée son nom de sports boules.

     

    La lyonnaise n’est pas une discipline de retraités. Elle exige du jarret et du souffle, du biceps, beaucoup d’adresse et un énorme mental. Des terrains parfaitement délimités par un cadre en bois qui doivent présenter comme qualité, une surface parfaitement plane et une grande force d’inertie (pas de rebond). Un règlement d’enfer pour des parties de 11 points jouées en tête à tête, doublette, quadrette qui peuvent durer jusqu’à 2H/3H (et même jusqu’à 7H). Chaque geste a son importance. Tout est affaire de traces : rectiligne ou incurvée que laisse sur le terrain, la sphère lancée par les pointeurs, celles que les joueurs s’empressent de dessiner autour des boules pour signaler leur emplacement précis, celle plus profonde imprimée par la boule du tireur lorsqu’il rate sa cible…

     

    Quand les joueurs se déplacent sur le terrain, ils traînent toujours les pieds, non par agacement, mais pour mettre en place chaque grain du précieux sable. L’objectif est bien sûr de placer la boule le plus prés du but. Lorsque l’un d’entre eux va tirer, il doit annoncer la boule ou le but qu’il va viser. Il faudra alors que sa boule tombe dans un périmètre de 50 cm avant de la toucher et de l’éjecter, à moins qu’il réussisse  un « carreau ». Si ce n’est pas le cas, et même s’il a touché la boule ou le but, ceux-ci sont remis en place.  « Ainsi la boule sportive est aux jeux de boules ce que le biathlon est au ski de fonds de loisirs. Ce sport développe résistance, précision, lucidité et esprit de décision » expliquait l’uun d’entre eux Elle est aussi un merveilleux divertissement qui relie les hommes aux hommes.

  • PENDANT LES LEGISLATIVES, LA VIE CONTINUE A VANVES

    Pendant cette campagne des législatives, la vie continue tout de même à Vanves, et heureusement avec ses grands et petits évévements après la rencontre Vanves-Saint Chamond à Bercy qui a fait couler beaucoup d’encre, l’installation d’un manége place de la République où les commerçants seront les seules à fêter les méres durant ce prochain week-end de Pentecôte, avec tout de même un renouvellement de secrétaire de section du PS ce soir, Antonio Dos Santos devant prendre le relais de Fabian Estellano .

     

    Les riverains du Parc des Expositions (et d’autres vanvéens qui étaient alors à Issy les Moulineaux ou sur le Périph) ont été étonné Mardi matin de voir autant de véhicules et la police arriver au Parc pour se rassembler et repartir vers la rue du 4 Septembre et traverser tout Issy les Moulineaux à vive allure et toute siréne hurlante aux alentours vers 8H30. Tout comme les riverains du Fort qui se demandaient ce qui pouvait bien se passer.  Et pour cause, le Comité opérationnel départemental anti-fraude (Codaf), avait mobilisé près de 150 policiers et 130 gendarmes, 16 fonctionnaires de l'Urssaf ainsi que des magistrats du parquet et un représentant de la préfecture des Hauts-de-Seine pour mener une vaste opération  de lutte contre le travail illégal  auprès des 170 entreprises du bâtiment qui travaillent  à la construction du nouveau cyber-éco-quartier  du fort d'Issy-les-Moulineaux : « A l'issue de cette opération qui a duré toute la journée, une quarantaine d'infractions pour travail dissimulé ont été constatées et une dizaine d'ouvriers étrangers étaient en situation irrégulière sur 670 personnes contrôlées »  indiquait le Parquet, à la fin de la journée

     

    La veille, Vanves avait accueillie la 4ème édition de la remise des prix du label national « Commerce de proximité dans la ville », à l’Hôtel de Ville en présence d’André Santini, député sortant et candidat avec Françoise Saimpert, sa suppléante, le maire Bernard Gauducheau et Guy Janvier Conseiller général.  En 2011, 187 villes situées dans 27 départements ont participé à cette journée avec 145 unions commerciales représentant plus de 4 000 commerçants, une zone de chalandise évaluée à 4 000 000 habitants, leur permettant d’avoir un label qu’elles peuvent afficher à l’enrée de ville. A Vanves, la journée s’était transformée en un mois, du 23 septembre au 23 octobre 2011 : 140 commerçants s’étaient associés à cette initiative. Et Vanves s'était vue à nouveau récompenser par « 3 sourires », signe incontestable de la convivialité et du dynamisme de ses commerces sur lequel le maire a bien sûr insisté lors de cette manifestation que dans son blog

     

    Le maire a confirmé dans une interview paru récemment sur un autre blog de la ville ce qu’il avait annoncé lors de sa première réunion publique de quartier Saint Remy  le 10 Mai dernier : L’installation d’un manége place de la République qui s’effectue actuellement puisque son activité doit démarrer le samedi 26 Mai à partir de 10H jusqu’au 17 Juin. Au même moment et pour ce week-end de la Pentecôte et de la fête des méres, des commerçants de la place de la République ont décidé d’unir leurs efforts pour fêter les méres alors que le GEV, pour la première fois depuis des années, ne rééditera pas son opération « fêtes des méres » lorsque les commerçants offraient une rose dans tout Vanves. Ce ne sera que place de la République, et chez  CoiffureR-Esthétic Centre, Optique Nicorelli, l’Echoppe de l’Encadreur, la libtrairie Blondel, le Hall Saint Remy, le traiteur Malinverni  qui proposeront un large choix de cadeaux les 26 Mai et 2 Juin avec  tirage d’une loterie le 2 Juin à 13H juste devant l’église Saint Remy.

     

    Sur le plan sportif deux événements à retenir ce week-end de Pentecôte : Le steeple et le 10 000 m organisé par la Section Athlétisme au PMS André Roche le 26 Mai, la participation de la Section Boules Lyonnaises avec une équipe à la rencontre historique de Bellecour à Lyon qui est la mecque de cette discipline sportive. Enfin, sur le plan politique, deux événements se dérouleront ce soir : Tout d’abord une réunion de la section PS qui devrait élire Antonio Dos Santos  secrétaire de section PS de Vanves à la place de Fabian Estellano qui a remis sa démission voilà une dizaine de jours puisque sa vie professionnel d’enseignant va l’amener à s’installer en province à partir de la Rentrée. Enfin, la première réunion publique de cette campagne législative ce soir à Vanves à 20H à  l’école du Parc organisé par EELV/PS avec Lucile Schmid, candidate,   Daniel Cohen, économiste et Alain Lipietz, ex-député européen sur l’Europe.