Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

TRAVAUX - Page 5

  • LA PHOTO DU JOUR A VANVES : CHANTIER SPECTACULAIRE SUR LES VOIES SNCF

    Durant les 3 premiers week-ends de Janvier, SNCF Réseau a réalisé des micro-pieux planté au milieu des voies, et déposé ce week-end toutes les voies, pour mettre en place les fondations sur lesquels s’appuieront les ponts rails provisoires qui ont été mis en place grâce à une grue de 1200 tonnes hier durant toute la journée. Huit ponts rails de 70 tonnes chacun,  dont 2 par voie,  étaient stockés le long de la rue du Clos Montholon, avec un petit tablier de quai rajouté du côté de Vanves. Le chantier s’est déroulé entre 1H du matin samedi et devait se terminer dans le courant de la matinée de lundi, les 8 grandes traverses ayant été mises en place par cette grue durant la journée de dimanche, sous lesquels la SGP (Société du Grand Paris) pourra terminer de couler les parois de la gare et commencer à creuser pour prévoir  l’emplacement des voussoirs  qui permetront de riper la dalle à la mi Août 2017      

  • RETOUR SUR CET ETE 2016 A VANVES : 6 – HELITREUILLAGE AU PALAIS SUD

    L’un des événements les plus spectaculaires de cet été 2016 à Vanves s’est déroulé le 23 Juillet 2016  avec l’opération d’hélitreuillage qui a eu lieu sur le Pavillon 7 qui accueillera  le futur Paris Convention Centre..  Ce jour là,  il s’agissait d’acheminer des équipements techniques pour des raisons de temps et aussi économiques. C'est par les airs qu'ont été posés quatre tourelles de désenfumage et plusieurs lourds équipements de climatisation, sur son toit. L'opération a permis de réaliser, en à peine une journée, des manœuvres qui auraient autrement demandé bien plus de temps et l'intervention de grues et sans doute la mise en place d'un important périmètre de sécurité. D’aileurs les riverains les plus proches de ce palais Sud ont pu apercevoir tout au long du mois de Juillet une immense grue porter des containters ou d’autres équipements sur le chantier.  

    Rappelons qu’il s’agit d’un projet signé des architectes Valode & Pistre, qui offrira jusqu’à 5 200 places en salle plénière, et sera livré fin 2017, pour accueillir dans les meilleures conditions les plus grands congrès dont l’Annual Meeting de l’International Society for Magnetic Resonance in Medicine (ISMRM) en juin 2018. La construction de ce futur plus grand centre de congrès d’Europe au sein de l’actuel Pavillon 7  qui a subi un véritable lifting : Ainsi durant les vacances, s’est terminé la pose de la façade en verre côté Est, la passerelle Orion entre le Pavillon 7 et le Pavillon 3 a été démolie. A l’intérieur, les ouvriers continuent  de poser les cloisons mobiles et de faire le revêtement de sol dans le niveau 3

    En dehors du pavillon 7, une maille dorée et argenté, conçu par l’architecte Dominique Perrault,  a été posée sur la façade du Pavillon 1, l’allée centrale a été finalisée avec des travaux de revêtements de sol et l’installation de jardinières près des travelators. Sur le parvis à l’entrée principale du parc,  la structure du Hub des Services et du Café de l’Innovation sont pratiquement terminés et doivent être livrés fin 2016

  • A VANVES, LE CHANTIER SPECTACULAIRE DU PARC DES EXPOSITIONS AVANCE BIEN

    Le chantier de re-modernisation  du parc des expositions avance dans une phase spectaculaire comme ont pu s’en rendre compte ses derniers jours Bernard Gauducheau et Pascal Vertanessian maire de Vanves  et maire adjoint chargé de l’urbanisme. Et les riverains lors d’une réunion d’information spécialement destinée lundi soir avant une visite spéciale programmée le 6 Octobre prochain qui leur sera réservée.  Notamment au Palais Sud où la toiture de la grande salle des congrès prévu sur le toit, avance bien, à l’entrée du parc où l’anneau led du hub service devrait être posé cet été, et le projet du café de l’innovation devrait être bientôt dévoilé. La façade du hall 1 imaginé par l’architecte Dominique Perrault a été quelque peu modifié car elle sera en maille gold silver 

    Mais le principal sujet de cette réunion était la présentation de la phase 2  - qui devrait commencer à la fin de la foire de Paris 2017 pour être terminée pour la Foire de Paris 2019 - de ce vaste chantier, à l’est du parc, entre finalement la terrasse logistique derrière le hall 4 et l’avenue de la porte de la Plaine : Les pavillons 8 et 6 ne feront plus qu’un entre la plateforme logistique du hall 4 et les deux futurs hôtels, à la même hauteur que le hall 5,  avec un réaménagement de la porte D presque à l’angle Bd Lefebvre et avenue de la porte de la Plaine. L’entrée de ce nouveau hall sera marquée par un spectaculaire auvent imaginé par l’architecte  Jean  Nouvel qui sera visible de très loin, avec bandes lumineuses leds permettant d’annoncer des événements, modulable pour pouvoir l’élever, l’abaisser et réaliser des scénographies assez osées grâce à de puissants verrins semblables à ceux du stade de Lille pour faire glisser la toiture. Mais ce n’est pas tout, car le toit de ce hall sera végétalisé avec une serre agricole de 2000 m2,  restaurant et salle événementielle. Il est même prévu des carrés de culture parisien le long de ce bâtiment ouvert à la location du public. L’accès s’effectuera grâce une passerelle qui passera au dessus de la terrasse logistique du hall 4.   

    Une seconde plateforme logistique séparera ce hall 6  des deux hôtels, l’un de 8 étages proche du Bd Lefebvre, l’autre de 9 étages proche du Bd Périphérique avec une percée visuelle entre les  deux  bâtiments qui comporteront à leur rez-de-chaussée, des commerces, leurs restaurants et les entrées-réceptions de ces hôtels. Si l’un d’entre eux a été attribué à la chaîne Mama Shelter (sur la photo), le seconde devrait bientôt l’être à un grand groupe. Les responsables du parc des expositions ont rappelé que ces plateformes ont été conçues pour éviter le croisement des poids lourds et de la circulation piétonne des visiteurs, notamment lors des fins de salons, et leur stationnement à l’extérieur du parc, notamment avenue porte de la Plaine et place des Insurgés de Varsovie généralement bloqué dés la matinée ces jours là. D’ailleurs, il était intéressant de constater que les riverains parisiens faisaient le même constat avec les mêmes revendications que les riverains vanvéens concernant cette porte de la Plaine qui est impraticable et dangereuse pour les piétons. Ils ont indiqué réfléchir à une sortie directe sur le parc des expositions depuis le Périph en provenant de l’Ouest