Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • DERNIERS ECHOS DES REUNIONS PUBLIQUES DE QUARTIER DE VANVES

    Plusieurs projets ont été présentés lors des réunions de quartier de cet automne sur lequel revient le Blog menés par la Ville  et GPSO qui, à chaque fois, a présenté ses interventions et ses réalisations.

    UN RESTAURANT ITALIEN DANS UN PAVILLON DU PARC DE VANVES  

    Le pavillon du parc F.Pic entre l’entrée public du parc et l’école Larmeroux est en plein travaux. Des bâches cachent le chantier qui a commencé. Il devrait accueillir un restaurant italien. Il avait été occupé auparavant parle gardien du parc, puis par des employés communaux en service astreint. Lorsque le dernier locataire est parti à la retraite, la ville avait envisagé de le réaménager pour en faire une salle d’exposition, un lieu pour les associations, les réceptions familiales etc…  Mais voilà, dans un contexte budgétaire difficile avec des dotations de l’Etat gelé, la péréquation et… la mairie a changée son fusil d’épaule comme l’a expliqué Bernard Gauducheau lors de la réunion publique du quartier des Hauts de Vanves, parce que ce réaménagement aurait coûté plusieurs centaines de milliers d’euros. « On a décidé de prendre un autre axe, d’organiser une consultation pour créer un espace de restauration  et de convivialité.. Nous avons retenu la proposition d’un restaurant iralien avec un espace traiteur qui sera tenu par un vanvéen » a-t-il annoncée mais sans citer son nom : Il s’agit  de Xavier Sabrazes,  a été retenu. Ce restaurant-épicerie devrait ouvrir avec 30 couverts à l’intérieur et 55 places en terrasses dans un décor tout à fait italien selon les photos du projet présenté lors de cette réunion, avec une grande baie vitrée sur la façade côté Larmeroux, une pergolas au dessus de la partie extérieure une petite extension à l’arrière du bâtiment, avec une isolation vis-à-vis de l’école, et une transformation compléte de l’intérieur…ce qui représentera 500 000 € d’investissement

    REQUALIFICATION DU SQUARE DE l’INSURRECTION :

    La requalification du square de l’Insurrection est en cours de discussion et de réflexion au sein des servicesde GPSO qui réalisérait ses travaux. « L’idée est de retravailler sur le qualitatif de cet espace » selon la maire de Vanves  qui parlait d’un temps de murissement du projet pour l’instant lors de laréunion publique du quartier Centre-ville -Saint Remy le 10 Décembre dernier. «L’idée de réaliser une opération semblable à celle du square du 11 Novembre (ïlot du Métro)

    MUR ANTI BRUIT

    Le projet de protections phoniques le long de la voie SNCF traîne depuis des années. «Suire à une réunion de travail, on nousa annoncé un démarrage des murs anti-bruit pour 2019 ! » a annoncé le maire lors de la réunion des Hauts de Vanves le 29 Novembre. Mais voilà, il existe des désaccords sur les modalités opératoires du chantier pour éviter de pénaliser les habitants. En attendant, des vanvéens se sont plaints de l(état des passerelles piétons permettant de traverser cette voie ferrée Paris-Montparnasse

  • LES RENDEZ VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE D’AVANT NOEL

    Malgré les événements, le temps froid, gris, pluvieux, puis plus clément, ce 14éme Village des Terroirs se révéle un demi-succés pour les commerçants et les artisans. Beaucoup de monde certes, et pas uniquement des vanvéens, mais les stations de métro fermés, les gilets jaunes et la pluie glaçante en ont découragé plus d’un de venir samedi. Par contre Dimanche a connu une meilleure fréquentation grâce à un temps plus doux, même s’il était gris

    Lundi 19 décembre

    A 9H au Conseil Régional Ile de France : Bernard Gauducheau participe à la session budgétaire qui devrait se prolonger jusqu’à Mercredi

    A 19H30 à Paris (Restarant Memento) : Le Challenger Club de Vanves organise un « afterwork » de fin d’année suir le théme « comment j’ai réussi mon projet d’entreprise » avec Natasha Chaboche qui aouvert ce restaurant dans le 9éme arrondissement de Paris il y a quelques mois. «Memento, c’est avant tout une histoire de famille de passion et de cuisine » expliquera t-elle. «C’est dans cete endroit sympathique et chaleureux que nous avons choisi d’organiser notre dernier événement de l’année. Natacha nous fera découvrir ses produits maisons, et apportera son témoignage de créatrice d’entreprise » indique sa présidente, C.Vlialanos

    Mardi 18 Décembre

    A 20H à la Paroisse Saint Remy : Diner du parcours Alpha pour ceux qui s’interrogent sur Dieu etla vie  avec une conférence du péré curé Bertrand Auville : «Le christianisme : Faux, ennuyeux, dépassé ?»

    Jeudi 20 Décembre 

    A 18H30 à la Mairie de Boulogne : Conseil Territorial de GPSO

  • QUESTION D’ACTUALITE SUR LE PROJET WOODEUM A VANVES : NOUVELLE ETAPE POUR LA CONCERTATION

    «Concerter c’est projeter, discuter ensemble… ce n’est pas informer et permettre de poser des questions !» indiquait Anne Laure Mondon (PS) e posant une question orale au nom des 3groupes de l’opposition (PS- FG/PC- EELV) sur Woodeum au Conseil municipal du 12 Décembre. « Etant donné que nous n’imaginons pas qu’une telle concertation portant sur la requalification des abords du périphérique, de la Porte de la Plaine à la Porte Brancion, en passant par la rue Louis Vicat puisse avoir lieu sans intégrer le projet majeur de cette requalification, à savoir le projet Woodeum, pouvez-vous nous préciser quel sera le périmètre de cette concertation ? Par ailleurs, quand prévoyez-vous d’organiser cette large concertation que vous avez vous-même annoncée il y a un an».

    «Le 20 mars 2018, près de 250 personnes ont répondu à l’invitation des Communes de Vanves et de Paris pour découvrir le projet présenté par l’équipe WOODEUM, lauréate de l’appel à projet « Inventons la Métropole » sur le site Vanves-Paris Porte Brancion. L’objectif de la réunion était bien d’engager une concertation sur la nécessité de requalifier un espace délaissé depuis toujours, contraint par des infrastructures et équipements générateurs de nombreuses nuisances et situés à 80 % sur le territoire parisien. De nombreuses questions ont été posées lors de cette réunion et le public a pu dialoguer librement avec les autorités publiques de Vanves et celles de Paris représentées par Jean-Louis Missika Adjoint au Maire chargé de l’urbanisme. Les concepteurs de ce projet d’aménagement ont pu exposer leurs choix, développer les usages prévus pour les trois pôles de l’opération, présenter le caractère innovant des techniques de construction et la prise en compte des objectifs en matière de développement durable (agriculture urbaine, recyclerie sportive). Le public présent a largement approuvé ce projet qui répondait en l’état aux nombreuses demandes émises depuis des dizaines d’années concernant ce secteur» a expliqué Pascal Vertanessian, maire adjoint à l’urbanisme.

    «Aussi, le souhait d’établir une jonction entre Vanves et Paris qui ressemble à une vraie continuité urbaine et non plus à un espace anxiogène et délaissé est une demande à laquelle le projet répond avec la réalisation de lieux d’habitat, de loisirs, de commerces. Chacun en a convenu lors de la réunion publique. La nécessité de sécuriser les traversées piétonnes et d’aménager les espaces publics a également été soulevée et toutes les réponses ont été apportées en réunion publique sachant évidemment qu’à ce stade, il n’était pas encore possible de répondre dans le détail à toutes les questions. La réunion du 20 mars 2018 a confirmé très largement les demandes émises depuis des années par les résidents ou usagers des espaces publics du secteur. Chacun a pu faire état de ses souhaits et il y a été répondu par les concepteurs ainsi que par les élus des deux Communes, parfaitement en phase sur la nécessité de travailler sur cet espace de jonction entre Paris et Vanves. Apporter enfin de la qualité, de l’innovation, de l’esthétique dans un secteur où jusque-là Paris envisageait d’installer un dépôt de voirie ou une plate-forme de transport est une avancée majeure pour Vanves et pour les résidents riverains qui ont droit eux-aussi à la qualité de leur environnement» a t-il ajouté.

    «Le travail concernant ce projet se poursuit et il va passer par une nouvelle étape en matière de participation. Le dossier va être complété par une étude d’impact actuellement en cours qui permettra d’évaluer de façon détaillée l’insertion du projet dans son environnement. Lorsque cette étude sera achevée, le document ainsi que l’avis de l’autorité environnementale s’ajouteront aux pièces du dossier sur lequel chacun  pourra donner son avis à Vanves et à Paris. La participation du public sera organisée par les Maires de Paris et de Vanves après le dépôt de la demande de permis de construire intégrant l’évaluation environnementale. Elle s’effectuera par voie électronique courant juin 2019 et chacun pourra formuler des observations et des propositions. A l’issue de la procédure de participation, le Maire de chacune des Communes publiera sur le site internet de sa collectivité pendant une durée minimale de 3 mois la synthèse des observations et propositions du public avec mention de celles prises en compte et explications sur tous les motifs de la décision prise finalement dans le cadre du permis de construire. Bien évidemment le périmètre de cette procédure de participation sera le périmètre du projet WOODEUM qui constitue une base de travail pour engager ce dialogue avec les vanvéens et les parisiens qui le souhaiteront».