Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vaccination

  • 2027 VACCINES AU CENTRE DE VACCINATION DE VANVES

    2027 vanvéens et malakoffios s’étaient vaccinés à Vanves au 11 Décembre 2009 depuis l’ouverture du centre de vaccination au gymnase Maurice Magne le 12 Novembre 2009. Le progression est étonnant durant les 2 premières semaines où il n’était ouvert que 3 jours et sur une demi journée : 14 le 12 novembre, 35 le 13, 19 le 14, puis 192 le 20, 143 le 21, et le fameux pic des vendredi 27 avec 350 et du 28 avec 200 personnes qui avait créé file et attente décrit notamment par une journaliste de l’Express. D’ailleurs l’ensemble des centres de vaccinations dans le département ont connu durant ces deux jours un pic (les vaccinations sont passées de 3303 à 8599 dans le 92) qui a conduit le chef de l’Etat à taper du poing sur la table et aux préfets de renforcer l’offre de vaccinations.  Puis le rythme s’est calmé tournant autour de 100 à 150 lorsque le  centre est montée en  charge en passant de 7 jours sur 7 de 8H à 22H : 120 le 2 décembre, 107 le 3, 160 le 5, 156 le 6, 103 le 7, 100 le 8, 134 le 9, 105 le 10, 88 le 11. Le centre de Vanves se situe dans une bonne moyenne.   Sachant que 84 697 altoséquanais se sont fait vacciner, les Hauts de Seine étant le n°2 après Paris.

  • VANVES PAR LE PETIT BOUT DE LA LORGNETTE

    HISTOIRE DE CLIMAT

     

    MALMO  PLUTOT QUE COPENHAGUE

    Les vanvéens se sont réjouis de savoir que Bernard Gauducheau était seulement à 45 mm de Copenhague où se déroule le Sommet de la Terre, Jeudi et Vendredi, pour la Conférence des Agences de l’énergie. Une conférence qui réunit toutes les ALE (Agence de l’Energie Locale) afin d’atteindre ensemble les objectifs européens de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de consommations d’énergie. Et qui lui a permit de visiter l’éco quartier de Malmö. Et Copenhague ! En a-t-il profité ?  Pour marquer son engagement dans ce combat mondial… au niveau de sa ville où les Verts sont plutôt sceptiques sur les résultats.  

     

     « l’ULTIMATUM CLIMATIQUE » : PS ET VERTS VACCINES

    Les Verts se sont abstenus avec le PS sur le Vœu du Conseil Municipal voté Mercredi soir pour que la ville de Vanves devienne officiellement signataire et promoteur de l’appel « l’Ultimatum climatique», dont les initiateurs comptent atteindre 1 million de signataires, en vue de peser sur des accords au sommet de Copenhague. Ils étaient d’accord sur le premier point : « que la ville de Vanves devienne officiellement signataire et promoteur de l’appel « l’Ultimatum climatique », dont les initiateurs comptent atteindre 1 million de signataires, en vue de peser sur des accords de haut niveau à ce sommet de Copenhague ». Mais pas sur le second : « La ville de Vanves fait confiance au Président de la République, auquel est adressé cet appel, pour poursuivre son action ambitieuse et déterminée en faveur du développement durable et pour lutter contre le dérèglement climatique, dans la continuité du Grenelle de l’Environnement ».

    Lucile Schmid (PS) a carrément expliqué : « Nous partageons ce vœu ! Mais un point nous dérange : « faire confiance au Président de la République ». Claire Papy (Verts) a rappelé que « cet appel avait été adressé par les 11 ONG qui avaient incité le Président de la République à réaliser le Grenelle de l’Environnement. La seconde partie nous laisse perplexe. On accepte de faire confiance au Président pour peser sur la Conférence sur le Climat. Mais que ce ne soit pas en contradiction avec ce qu’il envisage de faire en France et en Ile de France » a-t-elle déclaré en proposant de voter sur chaque partie de ce vœu. « On ne peut pas les désolidariser » a répondu le Maire. « On s’est fait avoir par Chirac. On ne peut pas être d’accord avec Sarko ! Car pour les discours ils sont très forts !  » a conclu Pierre Toulouse (Verts).   

     

    VACCINATION : PIQUES ENTRE GAUDUCHEAU ET JANVIER

    « Est-ce que vous avez décidé de vous faire vacciner ? » a demandé Guy Janvier (PS) à Bernard Gauducheau (NC) à l’occasion d’une question orale du PS sur les vaccinations à Vanves. « J’ai répondu (au Parisien) que lorsque je recevrais ma convocation, j’en parlerai à mon médecin » - « Mais vous pouvez y aller tout de même ! » - « Pas question de passer devant tout le monde ! ». Ambiance grippale !

    Laurent Lacomére, maire adjoint chargé de suivre ce dossier, a précisé que 1740 vaccinations avaient été effectués au centre de Vanves depuis son ouverture, dont 981 vanvéens et 749 malakoffios. 100 vaccinations avaient été effectuées à la PMI ouverte qu’une journée par semaine le Jeudi.

     

    QUESTIONS ORALES : TITILLES SUR JEUNESSE ET AGENDA 21  

    Les élus de l’opposition ont titillés la Majorité sur deux questions vraiment d’actualité à la fin de ce conseil municipal, leur valant une longue réponse détaillée  des maires adjoints Goloubtzoff et Voisine  sur la Jeunesse et l’Agenda 21. La première a répondu plus précisément qu’elle ne l’avait fait à la réunion de quartier consacré au Plateau lundi dernier sur « l’absence d’un véritable lieu de rencontre pour les jeunes de 15-26 ans (Espace Sébastien Giner) ». Elle a confirmé la nouvelle orientation : une direction plus socio culturelle entre Giner et Gazier en direction des jeunes, création d’une structure ouverte et inter-générationnelle avec les 11-17 ans, une plateforme d’activité pour les 18-26 ans avec 2 associations, un renforcement de l’action de prévention avec les éducateurs de rue du département. Le second s’est livré  à un listing des décisions prises depuis plus d’un an à Vanves avec le soutien de la communauté d’Agglomération (connues ou méconnues)  en concluant par : « Nous ne ménageons pas nos efforts. Mais les citoyens ont aussi leur rôle à jouer ! ». Les vanvéens peuvent être rassurés.

  • ECHANGES A VANVES SUR LA SECURITE AU PLATEAU

    GRIPPE, JEUNE, BANDES, SECURITE, HARA KIRI…

     

    VACCINATION :

    « Je n’ai jamais autant pris conscience du rôle d’une mairie avec notre centre de vaccination ! Je pense que, pour notre pays, une commune est importante. C’est un niveau essenteil » a confié Bernard Gauducheau en ouvrant la troisiéme réunion publique de quartier consacré au Plateau, à l’école Marceau lundi soir. Il est vrai qu’il avait étonné beaucoup de vanvéens par ses propos sur la vaccination dans le parisien : « Je ne pense pas me faire vacciner. J’ai consulté mon généraliste et il me l’a déconseilé. S’il change d’avis, je verrai bien… J’espére que ma santé et ma jeunesse suffiront à me protéger. D’ailleurs je ne me suis jamais fait vacciner contre la grippe saisonnnière ». Du coup, un administré l’aperçevant à la kermesse de Saint François Samedi dernier, avec blouson et écharpe lui a dit : « Ah mais je comprends !  Vous avez raison de vous couvrir, si vous ne voulez pas vous faire vacciner ! »

     

    SEBASTIEN GINER : VERS LA FIN DU FEUILLETON !

    C’est à un véritable feuilleton qu’ont assisté les vanvéens avec cet espace jeune baptisée du nom de l’un d’entre eux  : A peine inaguré en pleine campagne municipale, à peine ouvert qu’il était fermé sauf à quelques activités… Marie François Goloubtzoff a expliqué Lundi soir qu’une solution avait été trouvée avec un changement d’orientation qui devrait permettre d’élargir les activités du centre Albert Gazier  dans cet espace qui accueillera les 13-17 ans car son responsable prend aussi la direction du service jeunesse. Les activités musculations, Ju Jitsu et Foot  en salle seront externalisées dans les locaux plus adaptés d’une association rue Ernest Laval, avec appel à une association Art Evolution. Le home studio restera à Giner.  « Nous sommes plus dans une démarche d’insertion que d’activités pour les  + de 17 ans. Il ne faut pas se faire d’illusion, car à cet âge, ils rechechent du travail et des activités » a t-elle expliqué. Un membre du Conseil de Quartier a déploré un manque d’information alors que cette question avait été soulevé dés le printemps dernier : « Il y avait un accueil prévention et il devait leur permettre de trouver une juste place ! Il aurait pu y avoir un autre choix ! en laissant aux jeunes cet espace Giner. On a fait un beau cadeau à Gazier ! » -

    « C’est une démarche discutée. C’est le fruit d’expériences passées.  Je ne  voulais pas revoir ce qui s’était passée à la Casa avec mon prédécesseur, où cet espace était monopolisé par quelques individus qui n’avaient rien à faire de l’éducatif ! Nous avons repris les choses en main, redistribué les rôles. Nous allons élargie l’inter-générationnel à Gazier » a répondu le maire qui souhaite que l’on retrouve des locaux qui ne soient pas squattés

     

    LE PLATEAU A L’ABANDON ! UN DEBAT HAUT EN COULEUR

    « Le Plateau est laissé à l’abandon ! Il faudrait faire un réaménagement de la place des Provinces, du mail du centre comercial. Il faudrait l’assanir dans tous les sens du terme ! Il y a eu des batailles à armes réelles ! » a attaqué une vanvéenne en colére. Ce qui a fait réagir le maire tout de suite. « Ce n’est pas vrai ! Je ne peux pas laisser parler d’armes réelles ! Cela n’a rien à voir avec des flashs balls ! » a-t-il répliqué en donnant plus tard,  la véritable version de l’agression au SuperMarket qui avait déclenché la rumeur d’un mort par balle à l’occasion d’un affrontement entre bandes : « C’était un japonais résident à l’hôtel Mercure qui est venu s’acheter un couteau pour se faire hara-kiri en plein centre commercial ! »

    « Nous sommes confrontés depuis 3 ans à des problèmes d’incivilités qui se sont accrus avec des courses poursuites. La situation se dégrade très fortement depuis Septembre pour que la sérénité revienne sur le Plateau » témoignait un autre vanvéen - « Je ne néglige pas ce problème. Je vois le climat qui régne dans les quartiers. Il n’a rien à voir avec ce qu’il en était voilà 10 ans où les violences étaient permanentes » a-t-il répondu en indiquant que l’un de ses indicateurs sont les plaintes,  en reconnaissant tout de même « une résurgence du regroupement de bandes… dûe à la météo ( ?) », en assurant que « l’on travaille avec la police » d’autant plus qu’elle vient de se réorganiser avec la police d’agglomération  dépendant directement de la Préfecture de Police pour Paris et les 3 départements de la Petite Couronne qui remet en place « la police de proximité ».  Ce qui ne l’a pas empêché de reconnaître qu’il y avait eu + 300% de cambriolages à Vanves, qui sont passés de 12 à 80, comme dans le sud des Hauts de seine, perpertués par des gens extérieurs très organisés selon la DDSP (Direction Départementale de la Sécurité Publique) qui a mis en place un service spécial justement dans le Sud 92 basé à Antony. Et d’expliquer que la Police Municipale est une police d’appoint : « C’est volontaire ! Elle n’a pas les mêmes pouvoirs et les mêmes responsabilités que la police nationale ».

    Laurent Lacomére, mùaire adjoint chargé de la sécurité, a pris le relais en expliquant «que Vanves est victime de ses bons résultats précédents ! Il ne se passait rien jusqu’en Août 2009. Certains secteurs du Plateau sont concernés » - « Au commissariat, lorsqu’on est venu porter plainte, on nous a conseillé de déménager ! » asséne un participant. « Nos enfants sont agressés lorsqu’ils traversent le hall de l’immeuble ! » ajoute une autre – « Il faut porter plainte ! » clame t-il en rappelant « que l’on avait mis en place 80 observateurs qui avaient permis de cîbler les problèmes. Vanves est une ville calme  et les bandes du 15éme et de Malakoff viennent régler leurs comptes chez nous. Mais beaucoup de gens n’ont pas le courage d’appeler la police ».

    « Au commissariat, c’est le « club med » depuis le changement de commissaire. Notre nouvelle commissaire attend un enfant. Donc on n’en a plus ! Elle est en congé de maternité ! »  - « Mais le Commissaire de Montrouge assume l’intérim ! Il y a toujours un patron au commissariat. Et je rencontre souvent le Préfet et le directeur départemental de la sécurité publique » réplique le Maire – Mais voilà, le probléme est tout simple : par rapport à son prédécesseur, la commissaire a mis le paquet sur Malakoff considérant Vanves comme une ville calme. Désespérant. Il va falloir attendre la Rentrée 2010 pour voir un nouveau commissaire à Vanves. En attendant, son capîtaine essaie de faire son possible avec inteligence. Heureusement.