Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sécurité piétonne

  • SECURITE ET PROPRETE DES PORTES D’ENTREE DE VANVES : LA SITUATION EMPIRE

    La sécurité des piétons Porte de La Plaine (place des Insurgés de Varsovie) et Porte de Brancion revient d’une manière récurrente sur le tapis comme c’est le cas pour la propreté de  la rue Louis Vicat

    « Il est particulièrement dangereux pour les piétons de traverser les artères qui desservent ces endroits » indique l’association Agir Pour le Plateau dans un courrier adressé au maire.

    Porte de La Plaine : «  les seules voies protégées par des feux sont l'avenue de la Porte de La Plaine, la rue du général Guillaumat, la rue Louis Vicat, la bretelle d'accès du périphérique extérieur et la bretelle de sortie du périphérique intérieur (rue et bretelles protégée par des feux tricolores). En revanche rien pour protéger l'entrée de Vanves tant par la rue du Moulin que par l'avenue Pasteur. Le même dispositif que l'entrée du périphérique extérieur/rue Louis Vicat pourrait être mis en place ».

    Porte de Brancion : « la confluence de la rue Louis Vicat et bretelle de sortie du périphérique extérieur sont protégées par un feu tricolore mais la temporisation du feu « piéton » est insuffisante pour permettre à un piéton âgé, piéton avec enfant en bas âge ou à mobilité réduite de traverser, d'autant que le revêtement est fortement dégradé... Si la rue Jean Bleuzen dispose d'un marquage au sol et d'un feu « piéton », le boulevard Adolphe Pinard et la bretelle d'entré du périphérique extérieur ne sont protégés ni par des passages zébrés ni par un feu tricolore. Enfin, la bretelle d'entrée du périphérique intérieur (côté 15ème arrdt) n'est pas protégée ; en outre elle est régulièrement inondée... elle pourrait faire l'objet du même dispositif que l'entrée du périphérique côté « Porte de La Plaine » avec un feu tricolore. Les véhicules empruntant ces voies foncent sans vergogne. Ces comportements dangereux se multiplient au moment des heures de pointe et des salons... »

    Un constat partagé par le maire de Vanves qui a signalé à de nombreuses reprises à ses interlocuteurs de la ville de Paris la nécessité d’être plus ambitieux pour ce secteur qui accueillera dans un proche avenir plusieurs équipements importants tels que le futur centre de congrés de Viparis, ainsi que plusieurs hôtels et commerces. « Dans ce contexte, il est évident que les espaces publics devront être réaménagés pour accompagner cette évolution qualitative du site qui devra être exemplaire notamment sur le plan des circulations douces » lui a t-il répondu en releyant ses propositions aupès de la maire de Paris.

    D’ailleurs  dans ce courrier, il n’a pas manqué de déplorer à nouveau un manque fragrant d’entretien de la rue Louis Vicat qui souffre de dépôts sauvages (gravats, ordures ménagéres…) en nette recrudescence depuis quelques mois. Et de renouveler sa proposition de transférer les tâches d'entretien de cette voie à l’EPT GPSO qui gére l’ensemble des voies du quartier