Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

question orale - Page 3

  • FUSION BOULOGNE/ISSY OFFICIALISEE LE 9 JUILLET : GAUDUCHEAU SOUHAITE QUE VANVES SOIT INTEGREE EN AMONT

    Le groupe socialiste a de nouveau interrogé le maire de Vanves, mercredi dernier lors du dernier conseil municipal, sur la fusion de Boulogne et d’Issy qui doit faire l’objet d’un conseil municipal extraordinaire samedi 9 Juillet 2016 qui réunira les conseillers municipaux des deux communes,   pour savoir « quel impact elle aura sur notre commune qui dispose de plusieurs conventions en cours, notamment dans le domaine de l'Action Sociale, avec la commune d'Issy les Moulineaux si ce projet voit jour ?  Est-ce que les deux Maires de Boulogne Billancourt et Issy les Moulineaux, vous ont proposé d'intégrer Vanves dans ce projet de fusion et de création de commune nouvelle ?  Seriez-vous favorable d'intégrer Vanves dans ce projet ? » a demandé Jean Cyril Le Goff (PS).

    Pour l’instant le maire n’a pas d’informations complémentaires « par rapport à celles qui ont été annoncées par voie de presse et auxquelles vous faites référence. S’agissant d’éventuelles répercussions à court terme dans le domaine de l’action sociale aucune modification des collaborations actuellement en place n’est prévue. Le secteur de l’action sociale fera d’ailleurs l’objet d’une réflexion dans le cadre du territoire sachant que c’est GPSO qui exerce de plein droit la compétence « action sociale d’intérêt territorial ». La définition de l’intérêt territorial dans ce secteur sera établie à l’issue d’un état des lieux du territoire en matière d’action sociale et suivie de préconisations en matière de mutualisation et de gouvernance. La question de l’action sociale est donc un dossier prioritairement territorial et non directement lié à la création de la Commune nouvelle » a-t-il indiqué en précisant que « la position générale de Vanves par rapport à la démarche lancée par les ville de Boulogne-Billancourt et d’Issy-les-Moulineaux n’a pas changé » en rappelant ses propos du 30 mars dernier en réponse à l’une de leurs questions orales.

    « La réflexion lancée au sein de notre territoire par Boulogne-Billancourt et Issy-les-Moulineaux s’inscrit dans la même volonté d’étudier toutes les pistes permettant d’améliorer l’efficacité de l’action publique. Depuis 2003 et la création d’Arc de Seine puis de GPSO et des avis réservés dans vos rangs l’expérience nous a montré qu’il était meilleur pour Vanves de jouer collectif. C’est ce que j’ai indiqué par courrier à mes collègues d’Issy-les-Moulineaux et de Boulogne-Billancourt afin que Vanves soit intégrée en amont à l’important travail préalable que va nécessiter la création de cette nouvelle collectivité territoriale ». Mais voilà, d’après des sources bien informées, il n’est pas sûr que les deux principaux intéressés soient prêt à le faire surtout après la tentative de putsch avorté lors de l’installation du Conseil de territoire de GPSO et de l’élection de son président dont il reste des traces.

  • CONSEIL MUNICIPAL DE VANVES : ENTRE FUSION ET FERMETURE, DES REPONSES NON CONVAINCANTES

    Le conseil  municipal de mercredi soir a duré 3H dont deux ont été consacré au débat sur le budget 2016 sur lequel le blog reviendra bien sûr tout au long de ses prochains joures en fonction de l’actualité. Un moment important de la vie municipal où chaque élu se doit d’être présent, ce qui n’était pas le cas parmi les jeunes Républicains : Delphine Roy, Nicolas Monte, Hervé Holvoet, Héléne Gengoux-Freke. Ce qui n’a pas manqué d’être relevé  par l’ensemble des participants. Un hommage remarqué a été rendu par le maire à André Jousselin, agent communal qui a mis fin à ses jours,  à J.Guitton, conseiller municipal entre 1953-59 et 1995-2001 et citoyen d’honneur ainsi qu’aux victimes des attentats de Bruxelles suivi d’une minute de silence. Enfin, les conseillers municipaux ont inauguré leur tablette numérique et le systéme Wi-Fi mis en place mais limité dans le temps -  pendant les conseils – et géographiquement – Hôtel de ville et centre administratif. Et pas question de dire  « c’est quoi ce B... cela ne marche pas ! » ou de montrer une quelconque difficulté. Mais intéressons nous aujourd’hui aux deux questions orales posées par le groupe socialiste.

  • DEUX CRECHES LES P’TITES CANAILLES A VANVES ? UN RISQUE DE CONFUSION EVITE !

    Une créche inter-entreprises dénommée « Les p’tites canailles devrait ouvrir prochainement au 6 avenue Pasteur, abritant anciennement les locaux du Centre de Ressources et d’Information de l’Enseignement Supérieur (CERIMES) comme l’indique une grande pancarte indique : « Ici ouverture prochaine – crèche inter-entreprises – Les petites canailles ».

    Gabriel Attal (PS), conseiller municipal s’est inquiété de la confusion qu’elle pourrait créer avec la crèche parentale « Les p’tites canailles » située au 91 rue de l’Avenir qui a l’antériorité. D’autant plus que ces structures privées existantes à Issy-les-Moulineaux, Neuilly-sur-Seine, Vincennes ou encore Ivry portant toutes le nom de la société complétée du nom de la commune. « Nous pouvons lire sur le site Internet de cette structure qu’en septembre 2016 « Les Petites Canailles Vanves » accueillera 54 berceaux et disposera d’une surface de 473 m² et de 65 m² de jardin. Bien qu’il s’agisse d’un bâtiment, d’un projet et d’une société privés nous souhaiterions pouvoir avoir quelques renseignements : Quelles sont les entreprises Vanvéennes parties prenantes de cette future structure ? Des travaux sont-ils prévus et de quel ordre ? Savez-vous d’ores et déjà quel sera son nombre de places par tranche d’âge ? Des places seront-elles ouvertes aux Vanvéens comme cela est le cas aujourd’hui dans des crèches inter-entreprises d’Issy-les-Moulineaux pour des Isséens ? »

    « Concernant leur dénomination, ils sont prêts à trouver un nom différent pour éviter toute confusion avec la crèche parentale » a rassuré Xavière Martin, maire adjoint qui a apportée des précisions : « L’entreprise les Petites Canailles nous a fait part de son projet d’implanter une crèche interentreprises de 54 berceaux dans un local qu’elle va réhabiliter dans sa totalité. Cette crèche fonctionnera en trois unités d’âge homogènes de 18 places chacune. Le bail a été signé aujourd’hui (10 Février), le dossier de dépôt de déclaration préalable de travaux est en cours d’élaboration et le dossier de demande de subvention est en cours d’étude par la CAF. Cette société va réhabiliter et aménager les locaux dans le respect de l’environnement et la prise en compte du développement durable, sans modifier la façade sur rue. L’ouverture est prévue en septembre 2016. Cette entreprise démarche actuellement des entreprises vanvéennes pour vendre des berceaux. Elle utilise également le réseau dont elle fait partie pour commercialiser ces places ».

    Rappelons que cette crèche parentale a ouvert ses portes le 1er août 1990. A l’époque elle était installée au fond d’un jardin pavillonnaire de la rue Solférino avant de s’établir rue de l’avenir. Pour y être admis, chaque famille doit résider bien évidemment dans la commune, s’investir dans l’association car les parents la gèrent de façon autonome, adhérer au projet pédagogique.Et chacun a une tâche à accomplir pour la bonne marche de la crèche (la confection des repas pour les enfants et l'équipe, la lessive). Ainsi ils assument, de manière équitable et bénévole, le partage des tâches (1/2 journée de présence à la crèche) et des responsabilités d'organisation (rendre les comptes aux partenaires) et d'animation.