Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

florence provendier député lrem

  • LES RENDEZ VOUS DE LA SEMAINE A VANVES

    Une atmosphére étrange régnait dans le centre ancien au lendemain de cette alerte à la fuite de gaz. Le restaurant Le Tout va Mieux n’a ré-ouvert que vers midi, samedi, les habitués venant aux nouvelles, en considérant que Vanves l’avait échappé belle après coup. «On n’était pas rassuré !» confiait un riverain samedi matin au marché de Vanves, qui avait du mal à se réveiller en milieu de matinée de ce samedi bien gris et triste. Certains craignaient de nouvelles chutes de neige ce week-end comme en début de semaine où elles ont été très limitées contrairement en grande couronne.  Dimanche, les sœurs bénédictines ont célébré la fête du Têt, avec quelques jours d’avance, puisque le passage de l’année du Cochon à celle du Chien est prévu ans la nuit de Mardi à Mercredi. Elles ont inauguré la rénovation de l’autel des ancêtres dans la crypte du prieuré

    Comme le faisait remarquer Jean Royer, Expograph Vanves  est au repos forcé depuis 2 semaines, comme les autres équipes de de football du Stade de Vanves, sans entraînement la semaine, certains riverains s’étonnant de voir le PMS A.Roche sans éclairage, à cause de terrains  enneigés ou gelés.

     

    Lundi 4 Février 

    A 20H à Issy les Moulineaux : La député LREM de Vanves/Issy, Florence Provendier, organise une réunrinon dans le cadre du grand débat national à l’Hôtel Ibis rue JJ Rousseau

    Mardi 5 Février

    A 18H30 à l’espace Jean Monnet : Vernissage de l’exposition  Paule Deville « des couleus et des mots ».

    Mercredi 6 février

    A 9H à la Sorbonne : Gabriel Attal secrétaire d’Etat à la Jeunesse ouvre le 3éme colloque «Claude Erignac » ogranisé l’association du corps préfectorale consacré à « l’intégration républicaine en péril : comment l’intégrer ». L’année dernière, c’est un autre Vanvéen qui avait participé à ce colloque de l’association du Corps préfectoral, Bruno Jeudy

    Samedi 9 Février

    A 9h (jusqu’à 12h30) au Lycée Michelet : 15ème édition du Carrefour des Métiers

    A 10H30 à la salle Paroissiale Saint Remy : Assemblée Générale de l’UNC Vanves/Malakoff suivi d’un déjeuner de cohésion au TVM

    Dimanche 10 Février

    A 12H30 au Centre Culturel Albert Gazier : buffet convivial de l’Amicale des Pieds Noirs animé par  P.Meige

    A 16H à Saint Remy : Concert pour le 5éme anniversaire de l’orgue avec un concert de François Espinasse, organiste à Saint Séverin (Paris) et à la Chapelle Royale (Versailles) organisé par l’association des orgues de Vanves

  • ENFIN A VANVES UNE REUNION DU GRAND DEBAT NATIONAL

    Rien d’étonnant à Vanves, comme dans la 10éme circonscription des Hauts de Seine (Vanves/Issy), il ne fallait pas s’attendre à autre chose qu’un service service minimum pour le grand débat national, que l’ouverture d’un cahier de doléances à l’hôtel de ville. Heureusement, les marcheurs n’ont pas attendus pour prendre l’initiative, avec leur député, Florence Provendier, en organisant deux réunions à Issy les Moulineaux, dont une Lundi soir à l’hôtel Ibis (rue JJ Rousseau à 20H)  et une à Vanves le 21 Février à l’école Max Fourestier entre 19H30 et 22H30, dont le préau est le plus petit des écoles proposés pour de telles réunions, histoire d’empêcher qu'il y ait trop de monde. En tous les cas, beaucoup le pensent. 

    Ce qui n’empêchera pas les vanvéens, à l’invitation des marcheurs, de débattre sur les thématiques suivantes :

    - Comment mieux accompagner les Français dans leur vie quotidienne pour se loger, se déplacer, se chauffer ?

    - Comment rendre notre fiscalité plus juste, plus efficace, plus compétitive et plus lisible ?

    - Comment faire évoluer la pratique de la démocratie et de la citoyenneté ?

    - Comment faire évoluer l’organisation de l’État et des services publiques pour les rendre plus proches des Français et plus efficaces ? 

    «Les contributions qui émergeront des échanges seront partagées entre tous et ne seront pas labellisées En Marche» indiquent les animateurs d’En Marche à Vanves

  • LES VŒUX DE LA DEPUTE PROVENDIER A VANVES AVEC 2 MINISTRES ET SANS GILETS JAUNES

    Prés d’une centaine d’invités ont participé aux vœux de Florence Provendier (LRM), député de la 10éme circonscription des Hauts de Seine (Vanves/Issy) au Tout Va Mieux. Occasion de constater que pour ses premiers vœux, le vanvéen Gabriel Attal les avaient organisés à Issy lesMoulineaux au cœur de l’éco quartier en bord de Seine, en 2018, et qu’isséennne Florence Provendier les a organisée en 2019, jeudi soir, au cœur historique de Vanves. Avec deux ministres qui ont pris leur temps ce soir là, de passer un long moment avec les invités, Sophie Cluzel venue avec sa fille, Gabriel Attal toujours simple et abordable, des marcheurs, des personnalités comme le pére curé de Vanves, le commisssaire de police, un représentant de la BSPP, quelques élus d’Issy lesMoulineaux (en disgrâce d’André Santini) ou de Vanves (au moins un venu incognito et rapidement), mais pas de maires, ni de gilets jaunes à l’horizon   

    «C’est assez émouvant et réjouissant de se retrouver là ! » constatait Florence Provendier qui a veillé de très  prés avec son équipe à la bonne organisation de cette soirée, lors des discours. «J’ai commencé mon boulot lors de l’acte I des gilets jaunes ! » a t-elle rappelé, en revenant sur le grand débat qui devrait interpeller les français qui ne prennent jamais la parole. «Ils ont sûremment quelque chose à dire de très intéressant. La confrontation Paris-Province est insupportable, car on fait parti d’une même patrie» a-t-elle constaté. «Le mouvement des gilets jaunes est populaire. Mais des réponses ont été apportées par le président de la République. On aurait pu s’arrêter là. Il a fait le choix d’organiser un grand débat sous une formule souple, avec des méthodes permettant à tous de s’impliquer» a ajouté Gabriel Attal en constatant « qu’on avanve très vite. On a lancé toutes les réformes inscrites dans le programme. L’opportunité du Grand Débat est une façon de répondre de répondre à la question « et maintenant qu’est-ce qu’on va faire ? ». On compte sur vous pour être des relais »

    D’autant plus comme le faisait remarquer Sophie Cluzel :« soyez fier de ce qu’a fait le gouvernement. 2019 peut être une belle année. Mais c’est vrai que c’est compliqué ». Et Florence Provendier y apportera sa contribution comme elle l’a expliquée, au sein de la commission de la culture et de l’éducation à l’assemblée nationale en travaillant sur le projet de loi de l’école de la confiance qui srra le théme d’un atelier citoyen le 25 Janvier prochain sûrement dans le quartier desErinettes à Issy les Moulineaux. Elle n’en a pas moinds fait un vœu : «Mon souhait est de créer des liens dans la circonscription entre les responsables d’associations, les chefs d’entreprises etc…pour avancer ! »