Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

florence provendier député lrem

  • LES VŒUX DE LA DEPUTE PROVENDIER A VANVES AVEC 2 MINISTRES ET SANS GILETS JAUNES

    Prés d’une centaine d’invités ont participé aux vœux de Florence Provendier (LRM), député de la 10éme circonscription des Hauts de Seine (Vanves/Issy) au Tout Va Mieux. Occasion de constater que pour ses premiers vœux, le vanvéen Gabriel Attal les avaient organisés à Issy lesMoulineaux au cœur de l’éco quartier en bord de Seine, en 2018, et qu’isséennne Florence Provendier les a organisée en 2019, jeudi soir, au cœur historique de Vanves. Avec deux ministres qui ont pris leur temps ce soir là, de passer un long moment avec les invités, Sophie Cluzel venue avec sa fille, Gabriel Attal toujours simple et abordable, des marcheurs, des personnalités comme le pére curé de Vanves, le commisssaire de police, un représentant de la BSPP, quelques élus d’Issy lesMoulineaux (en disgrâce d’André Santini) ou de Vanves (au moins un venu incognito et rapidement), mais pas de maires, ni de gilets jaunes à l’horizon   

    «C’est assez émouvant et réjouissant de se retrouver là ! » constatait Florence Provendier qui a veillé de très  prés avec son équipe à la bonne organisation de cette soirée, lors des discours. «J’ai commencé mon boulot lors de l’acte I des gilets jaunes ! » a t-elle rappelé, en revenant sur le grand débat qui devrait interpeller les français qui ne prennent jamais la parole. «Ils ont sûremment quelque chose à dire de très intéressant. La confrontation Paris-Province est insupportable, car on fait parti d’une même patrie» a-t-elle constaté. «Le mouvement des gilets jaunes est populaire. Mais des réponses ont été apportées par le président de la République. On aurait pu s’arrêter là. Il a fait le choix d’organiser un grand débat sous une formule souple, avec des méthodes permettant à tous de s’impliquer» a ajouté Gabriel Attal en constatant « qu’on avanve très vite. On a lancé toutes les réformes inscrites dans le programme. L’opportunité du Grand Débat est une façon de répondre de répondre à la question « et maintenant qu’est-ce qu’on va faire ? ». On compte sur vous pour être des relais »

    D’autant plus comme le faisait remarquer Sophie Cluzel :« soyez fier de ce qu’a fait le gouvernement. 2019 peut être une belle année. Mais c’est vrai que c’est compliqué ». Et Florence Provendier y apportera sa contribution comme elle l’a expliquée, au sein de la commission de la culture et de l’éducation à l’assemblée nationale en travaillant sur le projet de loi de l’école de la confiance qui srra le théme d’un atelier citoyen le 25 Janvier prochain sûrement dans le quartier desErinettes à Issy les Moulineaux. Elle n’en a pas moinds fait un vœu : «Mon souhait est de créer des liens dans la circonscription entre les responsables d’associations, les chefs d’entreprises etc…pour avancer ! »

  • VANVES DANS LE CREUXDE L’OREILLE

    ROSIER ROUGE : LES 127 LOGEMENTS BIENTOT LIVRES

    L’événement de ce mois de Novembre à Vanves, en dehors des Gilets Jaunes qui font beaucoup parler les vanvéens et ont quelque peu perturbé les commerces, parait-il (avec une baisse de fréquentation le 17 Novembre dernier, première manifestation de cette jaunisse croissante) est la livraison des nouveaux bâtiments du Rosier Rouge ces jours-ci. Ils ont été construit dans le jardin, derrière le bâtiment du foyer d’accueil et comprend 127 logements répartis dans deux résidences baptisées de noms de roses  : Elina à caractère social, pour des étudiants avec 60 logements de type T1, et Astree résidence sociale pour jeunes actifs  avec 67 logements de type T1 et T2. Enfin, au rez-de-chaussée, une créche qui sera gérée par l’association les Petites Canailles

    PREMIER PAS A L’ASSEMBLEE NATIONALE

    Florence Provendier, suppléante de Gabriel Attal devenu député le 17 Novembre à la suite de la nomination de celui-ci au ministére de la Jeunesse. Elle devrait recevoir pour un coktail à la questure de l’Assemblée Nationale vendredi soir, l’ensemble des marcheurs de la circonscription avec la participation du secrétaire d’Etat. Elle devait poser sa première question orale d’actualité le 20 Novembre, mais le mouvement des Gilets Jaune et la colére des Maires qui tenaient congrés, en a décidé autrement. Elle a rejoint la commission des Affaires Cuilturellles et de l’Education où siégeait Gabriel Attal, qui gére notamment les questions d’associations qui est son domaine d’expertise . Enfin, elle a animé lundi dernier une soirée-débat sur l’Europe à Boulogne.

  • DANS LE CREUX DE L’OREILLE DE VANVES

    PROVENDIER DE SUPLEANTE A DEPUTEE

    Suite à l’entrée au gouvernement de Gabriel Attal, nommé secrétaire d’Etat auprès de Jean-Michel Blanquer, chargé de la Jeunesse, sa suppléante Florence Provendier (sur la photo avec lui dans un bureau de vote de Vanves) deviendra officiellement la nouvelle députée de la 10e circonscription des  Hauts-de-Seine (Vanves-Issy) le 17 novembre prochain. Depuis juillet, elle est directrice de la communication et du marketing de l’ESSEC Business School. Diplômée de la prestigieuse école de commerce en 1998, elle avait travaillé en entreprise et en ONG, notamment pour l’association «Une Enfant par la main», qui permet de parrainer des enfants démunis et de réaliser des projets dans leurs communautés, en Afrique, Asie et Amérique Latine. C’est une isséenne depuis 1991, malgré un petit séjour du côté du Trapéze à Boulogne, mais toujours sur le territoire de la 10e, qui est une adepte de la marche, ayant sillonné de nombreux sentiers mythiques, de la Cordillère des Andes aux Anapurna, du tour ddu Mont Blanc au GR 20,34… et bien sûr le chemin de Saint Jacques de Compostelle. De là à devenir une marcheuse, iln’y avait qu’un pas, qu’elle a franchie en 2016, en ayant croisé leur dynamique. «L’impulsion de renouveau incarnée par le Président de la République et l’envie de contribuer à la démarche progressiste amercée ainsi que la personnalité de Gabriel Attal, m’ont incitée à devenir sa suppléante en Juin  2017 » explique t-elle

    CENTRE ANCIEN CONGESTIONNE

    La circulation devient infernale dans le Centre Ancien. car non seulement l’expérimentation de l’inversion de la rue Pruvot continue, mais en plus, des travaux du syndicat des Eaux d’(Ile de France (SEDIF) dans les rues Valentine Jacquet, Vieille Forge et place du Président Kennedy ont commencé voilà quinze jours, le site Internet de la mairie ayant indiqué qu’elles pourraient être bloqué à certains moments. C'est-à-dire que pour relier le Clos Montholon ou les Hauts de Vanves et le Centre Ancien, il faudra passer par Issy les Moulineaux ou Malakoff. Heureusement le mondial de l’auto est terminé, mais bonjour la pollution et les embouteillages. D’ailleurs beaucoup d’habitants et riverains de ses rues se sont aperçus d’une augmentation de la circulation aux heures de pointe dans ces quartiers jusqu’à présent tranquille. Et cela pour quelques habitants de la rue Pruvottrès influents

    RECORD DE VENTE FONCIERE AUTOUR DE LA GARE DU GPE

    L’ORF (Observatoire régional du Foncier) s’est penché sur le marché foncier autour des gares du Grand Paros Express qui ont suscité 1364 transactions dans les 800 m autour de celles-ci représentant un volume global de 1,9 milliard d’euros. Il a constaté que les volumes financiers en jeu les plus élevés, se situent, en autre, sur la commune d’Issy les Moulineaux, autour du Fort d’Issy-Vanves-Clamart de la ligne 15 sud du GPE. Ce secteur affiche un volume financier global de 211 M€ pour 63 ventes portant sur un total de 13,3 ha