Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • VIPARIS INAUGURE CE SOIR LE PLUS GRAND CENTRE DES CONGRES EUROPEEN A VANVES

    Le plus grand centre de congrès d’Europe sera inauguré le 22 Novembre 2017 :  Il s’agit du Paris Convention Center pièce maîtresse de la modernisation du parc des expositions de la porte de Versailles,  dans le Palais sud (Hall 7) situé sur le territoire de Vanves.  Etalé sur 72 000 m2 avec une  grande salle plénière (jusqu’à 5200 places assises), dont le plafond sans poutre, avec une toiture ajourée et système d’occultation est une véritable prouesse architecturale. «Il permettra à Paris de recevoir les plus grands congrès mondiaux en offrant des configurations sur-mesure, connectée à 44 000 m² d’exposition» expliquent les responsables de Viparis et d’Unibail.

    Un projet conçu par l’agence Valode & Pistre et un chantier réalisé par Effiage Constructions Grands Projets.  Ce Palais Sud  construit en 1968  qui privilégie le béton armé et le béton pré-contraint a rendu délicate la reprise des charges du bâtiment nécessaire dans le cadre de sa mue : Effiage Construction a commencé par curer  le bâtiment en ôtant les cloisons non porteuses, en déposant les façades et en enlevant les revêtements de sols. Trois mois ont été nécessaire pour déshabiller le bâtiment puis créer de nouveaux poteaux, poutres et voiles afin d’assurer une reprise des charges permettant la démolition des planchers. Il a été doté de nouvelles façades vitrées de 8 m de haut, plissées au niveau des étages, dont l’ondulation et le rythme sont censées exprimer l’animation perpétuelle.

    «En configuration courante, les espaces d’expositions sont donc de 65 500 m2, sur les deux niveaux, avec un nouvel atrium central. Toutefois, les surfaces du 3éme étage seront conçus de façon modulaire, permettant des usages à titre exceptionnel pour des congrès de plus grande dimension (jusqu’à 30 000 participants) ou une utilisation en surfaces d’expositions, notamment pour les grands salons, conservant ainsi globalement les capacités actuelles du hall» explique t-on à Viparis.

    Ainsi  le plus spectaculaire s’est déroulé sur le toit : Effiage construction a dû libérer un espace de 4900 m2 en déconstruisant les poutres et les poteaux centraux du 3éme étage de ce pavillon, et a dû trouver une autre solution qu’une démolition traditionnelle à cause de la structure en béton précontraint qui engendrait des problématiques de charges. Une grande poutre d’une portée de 60 m a été installée pour supporter le plafond de cette grande salle. Les anciens parkings sur le toît ont été transformés en un vaste jardin suspendu de 100 m x100 m avec vue panoramique sur la capitale. Sûrement  le plus haut de Paris.

  • RYTHMES SCOLAIRES : A VANVES, LES PARENTS SE PRONONCERAIENT A 58,8% POUR LE RETOUR AUX 4 JOURS

    Le Comité de pilotage (COPIL) mis en place en 2013 pour appliquer cette réforme, où sont représentés enseignants, parents d’élèves et Inspectrice de l’Education,  et qui se réunit deux fois par an pour le suivi de l’application du projet éducatif du territoire (PEdT),  a été saisi de la question d’un retour ou non aux anciens rythmes scolaires, dés la Rentrée 2017,  puisque un décret du 27 Juin 2017 a autorisé le retour à la semaine de 4 jours.

    Il s’est réunit le 26 Septembre afin de dresser le bilan des 3 années passées et lancer la concertation sur laquelle, il a fait le point 16 Novembre dernier, après  un sondage  réalisé auprès des familles des élèves de maternelle et de primaire, des enseignants,  des équipes d’animations. Il apparait très nettement qu’une majorité se dessine pour un retour à la semaine de 4 jours. 58,8% des parents se prononcent pour, 38,4% pour le statut quo, les équipes d’animations à 73 9,%. Et cette majorité qui se prononce pour ce retour s’explique aisément lorsqu’on entend certaines témoignages.

    Ainsi pour les familles, «les grands parents pourront de nouveau accueillir dés le mardi soir leurs petits enfants pour passer toute la journée du mercredi avec eux, comme c’était le cas auparavant» explique l’un d’entre eux. En Maternelle, les enseignantes comme le personnel ne devraient plus avoir affaire à des enfants fatigués par cette coupure écourtée du mecredi comme ils l’avaient constaté dés le début de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. Enfin, les animateurs auront le temps de mettre en place des activités qui ne seront plus écourtés.

    Une autre réunion de la COPIL est programmée en décembre pour arrêter un nouveau PEdT. La décision de la ville devrait être prise avant les vacances de Noël pour être soumise à la DASEN (Direction académique de services de l’Education Nationale) afin d’être appliquée à la Rentrée 2018

  • STADE DE VANVES – FOTBALL : CHATILLON / VANVES 1 A 1

    «Dans ce derby seul le résultat comptable est à retenir, car le contenu est très pauvre. Chatillon, premier de ce championnat départemental 1 nous a paru émoussé compte tenu de son parcours 4 victoires et un nul. Ceci étant, sur ce match nous nous sommes mis à leur niveau» explique Jean Claude Vignal, président de la section Football du stadede Vanes, dimanche dernier.

    «En début de match notre défenseur tacle un attaquant adverse dans la surface de réparation, penalty, notre gardien se détend sur sa droite et évite ce premier but. Sur le corner qui s'en suit le joueur n°9 de Chatillon place une tête imparable. La suite est une succession de passes plus ou moins réussies des deux équipes. A un quart d'heure de la fin nos joueurs se révoltent et sur une contre-attaque nous égalisons, avec un peu de réussite nous aurions pu remporter le match». Dimanche prochain nouveau derby à Malakoff.