Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

parc frédéric pic

  • VANVES A L’HEURE DU DECONFINEMENT : UNE BOUFFEE D’OXYGENE

    C’est exactement le terme approprié à ce deuxiéme acte du déconfinement annoncé jeudi dernier par Edouard Philippe qui était visible dés samedi matin, avec l’ouverture du parc Frédéric Pic avec 3 jours d’avance. Il était envahi de vanvéens, joggeurs, familles avec enfants qui se promenaient le long d’allée d’un parc à l’air sauvage avec ses hautes herbes, profitaient des pelouses ou des bancs, se rassemblant autour de la pièce d’eau pour regarder les canards. Tous les bancs étaient occupés, l’après-midi par beaucoup de vanvéens qui avaient repris leurs habitudes, pour lire, se retrouver et échanger, certains préférant se promener pour marcher.  Des agents municipaux veillaient au bon ordre, et respect des régles de distanciation, avec la police à cheval de GPSO. Le Kiosque se préparait à rouvrir à midi alors que le maire de Vanves  avait fait une tournée d’inspection le matin, et l’après midi pour rencontrer les vanvéens. Pendant ce temps là, certains restaurateurs et bars/cafés se préparaient à ouvrir leurs terrasses dés mardi matin, en faisant le grand ménage de printemps. Les services de mairie instruisaient les arrêtés leur permettant de les étendre comme « chez les Filles », place de la République où la crêperie, La Girafe, a étendu sa terrasse sur la place à côté de la Pharmacie, le bar à vin l’Antre Divin dans la rue Louis Blanc et le restaurant Japonais  Hayami.

    «L’espoir renait, mais la vigilance reste en vigueur tant le virus fait encore de nombreuses victimes Vanves n’a pas été épargnée. Même si nous ne connaissons pas toutes les causes des décès survenus depuis le 17 mars, les chiffres parlent d’eux-mêmes : en cumulé, le nombre de décès a augmenté de 71% entre mars et mai 2020, par rapport à 2019. Ce bilan aurait pu être encore plus important sans le dévouement et l’abnégation de tous nos professionnels de santé et du secteur paramédical» déclarait le maire de Vanves dans sa 10e  et dernière vidéo pour respecter une obligation de neutralité en période électorale, en donnant quelques informations et en annonçant une nouvelle distribution de masques entre le 3 et le 5 Juin : «Nous avons toujours privilégié les masques en tissu lavables et réutilisables pour éviter notamment le gaspillage et le rejet de masques sur la voie publique ! » a-t-il précisé comme pour se dédouaner après la polémique sur leur qualité. «Sur le pied de guerre dès le premier jour, le Centre communal d’action sociale (CCAS) a pleinement joué son rôle de soutien auprès de plusieurs centaines de Vanvéens. Le Réseau Municipal de Solidarité (RMS), avec plus de 170 bénévoles, a été créé dès le 16 mars pour accompagner les plus fragiles, leur fournir des provisions et des médicaments, et tisser des liens constants pour les soutenir pendant le confinement». Et beaucoup de personnes âgées lui en sont reconnaissant comme ce couple rencontré sur un banc du parc F.Pic qui témoignait : «Comment aurions nous fait sans ce bénévole qui nous a énormément aidé , à un moment,  où je m’étais blessé à la tête à cause d’une chute, pour aller chercher les médicaments à la pharmacie et faire les courses, et surtout le jour de Pâques, où mon mari a fait un malaise cardiaque, car je l’ai appelé tout de suite et il a fait intervenir les pompiers ! » raconte ému cette épouse qui apprécie se retrouver dans ce parc qu’elle a peinte à travers les saisons et continue de dessiner de sa fenêtre d’un immeuble voisin.

    Alors que depuis le 14 mai, «dans le respect du protocole sanitaire national, toutes les écoles ont rouvert et accueillent des groupes d’élèves dont le nombre a été déterminé en fonction de la disponibilité des enseignants, du nombre d’agents d’entretien revenus travailler et de la disposition des locaux pour mettre en œuvre les distanciations physiques imposées»,  «le 2 juin, et grâce au retour d’enseignants et d’agents municipaux supplémentaires dans nos écoles, le nombre de groupes-classes va passer de 30 à 40, permettant ainsi à plus d’élèves de retourner à l’école» a-t-il annoncé. 88 places ont été ouvertes dès 14 mai, et dés le 4 juin, 20 places supplémentaires seront ouvertes. «Alors que l’été approche à grands pas, les services municipaux préparent de nouvelles activités de loisirs pour les vacances ainsi que des séjours à la Féclaz» a-t-il annoncé.

    Il a rappelé que la ville a lancé une campagne de communication incitant à consommer local. «S’il est déjà un premier enseignement de la crise à retenir, c’est bien celui du rôle essentiel dans nos vies de nos services de proximité » a-t-il constaté comme tous les commerçants et restaurateurs qui ont fait des plats à emporter et se sont aperçus qu’ils touchaient des clients nouveaux.  Ils retrouvent quelques espoirs avec cette possibilité d’ouvrir leur terrasse qui leur a donné du baume au cœur aprés ces semaines de confinement où beaucoup ont broyé du noir.

    Il a terminé son intervention sur le plan vélo : «Comme vous avez pu également le constater, nous avons accéléré la mise en œuvre de notre plan vélo. Deux dates sont à retenir : le prochain atelier de contrôle aura lieu le mercredi 3 juin à partir de 16h et le samedi 13 juin, une bourse à vélos ainsi qu’un atelier de contrôle technique se tiendront de 9h à 18h » a-t-il annoncé, ce qui laisse dubitatif, Pierre Toulouse  (EELV) qui parlait «d’un plan vélo Cosmétique... » sur son site facebook : « Alors que de très nombreuses collectivités profitent de cette période « Covid » pour tenter une politique cyclable du « Jour d’après », Vanves se contente, comme à son habitude, d’un plan cosmétique destiné à masquer son absence totale de volonté de changement.. Sans faire appel à l’association locale, elle propose un atelier révision de 3 heures et deux itinéraires tranquilles dont l’un n’est praticable que dans un sens et l’autre renvoie vers la coulée verte en limitant la vitesse des voitures à 30km/h sur les grands axes vanvéens (sans moyens de contrôle). Mi-avril, nous avons proposé un plan ambitieux détaillé et réversible qui aurait permis de tester des solutions innovantes; il n’en a été tenu aucun compte ! Pour faire du vélo à Vanves merci d’attendre 2026 !»

  • LES RUCHES DE VANVES VICTIMES DU VANDALISME

    Dans la nuit  du 6 au 7 janvier dernier, des vandales se sont introduit  dans le parc F.Pic, et dans l’ilot de la piéce deau, où ils ont retourné plusieurs ruches et ont même jeté une des ruches dans le ruisseau. Il en résulte une forte mortalité des abeilles selon Pierre Kerg qui est l’un des deux apiculteurs qui les ont implanté dans ce site.

    «Ces actes sont odieux et  inqualifiables. Cela fait la deuxième fois que nous subissons des dégradations dans le rucher» indiquait Pierre Kerg retraité qui s’est mis à l’apiculture. «Cette nuit là, d’autres incivilités ont été constatées dans le parc, les poubelles du parc ont elles aussi atterri dans le ruisseau. De nombreux riverains se plaignent de personnes qui, la nuit, pénètrent dans le parc pour y faire la fête avec toutes les nuisances qui en découlent. J’ai relaté ces faits à Mr le Maire mardi 7 janvier, à ce jour, sans réponse. Etant donné qu’aucune surveillance la nuit n’est mise en place, j’ai suggéré au maire d’installer des caméras afin de dissuader les intrusions» indiquait-il au Blog samedi, en précisant qu’il a déposé une plainte au commissariat de police .

    Ces ruches avaient été implantés voilà huit ans dans cet îlot située à l’extrémité du bassin, car cet endroit assure un cadre parfait pour accueillir des abeilles, à proximité du parc municipal des sports, proche d’arbres et de plantes méliféres, plantes qui produisent le nectar que les abeilles récoltent et transforment en miel, sachant que la colonie évolue en fonction des saisons. «Ainsi en hiver, ce qui est le cas actuellement, l’essaim vit regroupé dans la ruche en se nourrissant de ces réserves. Il diminue de moitié car la Reine pond beaucoup moins. Pendant cet hivernage, les abeilles assurent le confort de la Reine et la protégent en maintenant le couvain (l’ensemble formé par les œufs et les larves) à bonne température. Occasion d’entretenir et nettoyer son matériel et préparer la saison de pleine activité » expliquait Pierre Kerg dans un numéro de Vanves Infos. Pendant la saison active, ses abeilles peuvent produire entre 10 et 40 kg de miel par ruche et par an. Un miel de bien meilleur qualité qu’à la campagne, car aucun pesticide n’est utilisé dans le parc et alentours

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE CONTACTS

    Evidemment ce début de semaine est marquée par cette journée de deuil et d’hommage national à Jacques Chirac, avec les drapeaux en berne à Vanves comme dans toutes les communes de France, une minute de silence obserfvée par toutes les administrations à 15H et une évocation de ce 5é Président de la République de la Ve dans les établissements scolaires.  «La République est en deuil. Nous perdons un humaniste, un Gaulliste, un homme passionné de la France, des Françaises et des Français, et un Européen convaincu » a écrit sur son site Bernard Gauducheau à l’annonce de son décés

    La semaine dernière, dans le cadre des  subventions de fonctionnement accordée pour l’année 2019 pour la prévention socioéducative en faveur des jeunes, la commision permanente du Conseil départemental des Hauts de Seine, dans laquelle siége Isabelle Debré, a allouée le 23 Septembre, des subventions de fonctionnement d’un montant total de 853 730 € à 2 associations et 3 communes pour leur action de prévention socio-éducative dont la ville de Vanves qui a reçue 121 320 €.

    L’événement de la semaine à Vanves fut la cérémonie d’accueil dans la nationalité française de nouveaux citoyens français vanvéens à l’hôtel de ville le 27 Septembre  en salle Henry Darien. «Cette célébration est importante et symbolique pour chacune et chacun d’entre eux. Elle revêt un caractère particulier pour nous aussi, car elle nous permet de réfléchir, ensemble, à leur démarche courageuse et à ce qui cimente notre communauté nationale» a déclaré le maire de Vanves

    Les résultats sportifs du week-end ne furent pas brillants tant pour Expograph Vanves battu par 3 à 2 par l’équipe du Conseil Général du 92 en présence d’Isabelle Debré Vice présidente de cete assemblée dépatementale et de Bernard Gauducheau maire de Vanves, que pour l’équipe Vanves GPSO Basket battue de 12 points, ce qui est honorable face à l’équipe du Havre (74-88)

    Lundi 30  Septembre

    A 19H45 à l’école Marceau : Réunion publique de LR dans le cadre de sa campagne interne pour élire son président

    Mercedi 2 Octobre

    A 14H et 15H45  au parc F.Pic : Balade organisée par la ville avec un  expert pour découvrir comment les agents communaux  entretiennent les arbres et les protègent au quotidien.

    Jeudi 3 Octobre :

    A 19H30 à la Piscine (salle des Cinéastes) : Comité Directeur du Stade de Vanves

    Vendredi 4 Octobre

    A 19H à Saint François : Fête de Saint François d’Assise avec messe suivi d’un repas partagé

    Samedi 5 Octobre

    A 11H à l’école Larmeroux : Trocolives organisé par le conseil de Quartier des Hauts de Vanves : Un troc de livres

    Dianche 6 Octobre

    A 11H15 à Saint Remy et à 18H à Saint Français: Messe des curieux suivi d’un apéritif, où les paoissiens son invités à se faire accompagner par un des leurs proches : «Enlevons le défi ! Il nous reste une semaine pour l’inviter à vousaccompagner à la messe ! »