Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mariage

  • VANVES PAR LE PETIT BOUT DE LA LORGNETTE

    MESQUIN ET STUPIDE

    Les élus et militants ou sympathisants  de droite se plaignent du sectarisme de  leurs homologues de gauche depuis qu’elle est au pouvoir. Mais à Vanves, la droite ou le centre ne vaut pas mieux. Un exemple le démontre. Pas un membre de  la municipalité n’est venu saluer Daniel Buire, libraire et marchand de journaux,  pour son départ à la retraite, le 25 Juin. Le nouveau maire adjoint chargé du commerce aurait même expliqué « qu’il n’est pas question d’aller voir un commerçant qui était sur la liste de Guy Janvier ! ». Ses collègues commerçants apprécieront.

    PLATEAU : UN ARRET SUPPLEMENTAIRE POUR LE 95

    L’association de quartier, Agir pour le Plateau, a saisi le maire de Vanves de son souhait d’avoir un arrêt supplémentaire du bus 95.: « En effet la traversée du périphérique au niveau de la porte Brancion reste périlleuse pour les Vanvéens et d’autre part le bus 95 passe déjà de l’avenue de la porte Brancion à la rue Louis-Vicat puis boulevard Adolphe-Pinard. Il serait donc particulièrement utile pour les usagers qu’un arrêt soit installé rue Louis-Vicat à l’angle de la rue Jean-Bleuzen. Cette nouvelle opportunité ne peut qu’inciter les gens à prendre les transports en commun et développer la desserte de la ville de Vanves ».

    LORSQUE LA GAUCHE SE TITILLE

    L’un des petits jeux auxquels se livrent la gauche pendant le conseil municipal consiste à s’envoyer des piques comme aime le faire Boris Amoroz (FG/PC) en s’en prenant au gouvernement. L’exemple de son intervention sur le projet Legendre Immobilier à l’emplacement de l’ancienne conservatoire est édifiant(cf  l’article du blog du 30 Juillet). » la politique de réduction de la dépense publique du gouvernement soit-disant socialiste, qui se traduit pour les communes par la baisse drastique des dotations, a entre autre pour objectif volontaire de pousser les communes à privatiser et vendre leurs biens et leurs terrains pour équilibrer leurs budgets » expliquait ce dernier en s’en prenant au gouvernement « qui n’engage pas de véritable politique de défense et de promotion du logement social » Mais les socialistes ne manquent pas de réparties comme ce fut le cas à propos des deux vœux déposés par le FG/PC sur les compteurs de gaz et d’électricité intelligents auxquels il est opposé : « C’est dans le cadre de la loi sur la transition écologique et énergétique lancé par le gouvernement que ces compteurs intelligents ont été lancés » a rappelé Jean Cyril Le Goff  (PS) en souscrivant aux propos de Pascal Vertanessian (PS)  relayé par Gabriel Atttal (PS) qui  expliquait « qu’ils permettront de facturer sa consommaton réelle et de la réduire en voyant où chacun peut faire des efforts. Et cela aura une incidence sur l’emploi (10 000 création pour les installer) contrairement à ce que vous expliquez !  »

  • MARIAGES A VANVES : DE LA TV A LA REALITE

    Le hasard fait bien les choses à Vanves ce week-end à propos de mariage : Gabriel Attal, jeune conseiller municipal socialiste a célébré samedi matin, son premier mariage. « Ce fut un moment particulièrement émouvant pour moi que de célébrer ce premier mariage. C'est un acte de citoyenneté fort. Et je suis flatté que ce jeune couple vanvéen ait souhaité étre marié par moi ! » confiait il à l’auteur du blog. Une première restée discrète et intensément vécu tant par le couple que ce jeune élu qui étrennait l’un des actes forts du mandat d’élu local. Françoise Djian, maire adjoint a connue son heure de gloire hier soir, pas vraiment discret, puisque les vanvéens  et des milliers de français qui regardaient M6, ont pu l’apercevoir  en train de marier un couple mixte, avec notamment la dauphine Miss Sri Lankra,  à l’occasion d’un reportage de la célébre émission Zone Interdite sur les couples mixtes. 

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES ET AILLEURS D’UNE SEMAINE ENCORE DE RENTREE

    Alors que la plupart des élus de l’opposition nationale se préoccupaient du devenir de leurs communes, un patrimoine qui remonte au temps des « paroisses » lors d’un week-end justement consacré aux richesses de notre passé, les élus vanvéens se sont encore distingués : A L’UDI, avec le maire, ils étaient à une université d’été à huis clos sur l’Ile Saint Germain. A L’UMP, ils tractaient pour le meeting de rentrée de V.Pécresse pour les élections régionales à Nogent sur Marne. Pourtant, ils disposent d’un très beau stand au marché, délaissé depuis les dernières élections municipales, où habituellement les élus, lors de l’ancienne mandature, tenaient permanence pour rencontrer les vanvéens. Personne n’a eu l’idée, ce samedi,  de marché, de le tenir de nouveau et de faire signer la pétition comme dans d’autres communes. Mais il est vrai qu’ils sont passés au 1er tour et qu’ils s’en foutent  comme certains le laissent entendre !    Dommage pour la commune, car contrairement à ce que le gouvernement socialiste a voulu faire croire, ce mouvement n’avait rien à voir avec une opération politicienne. Les Maires de France ont vraiment exprimé une inquiétude face à l’attitude d’un Etat quel que soit la majorité en place. Pascal Vertanesssian (UDI)  maire adjoint a représenté le maire dans la délégation d’élus qui a rencontré le Préfet des Hauts de Seine à cette occasion. 

    Ce fut d’ailleurs « service minimum » tout au long de ce week-end consacré au patrimoine. En dehors du dévoilement d’une plaque marquant le séjour de Marguerite Duras au 16 avenue Victoir Hugo, ses journées du européennes du Patrimoine sont restées très classiques, même si les visites organisées du lycée Michelet, du siège de France 3 Paris iIe de France, du  parc F.Pic, du monastére des Bénédictines, de l’orgue de Saint Remy… ont attiré du monde. D’autres événements ont marqué ce week-end : le mariage de Nicolas Monte, conseiller municipal L.R.  après celui d’Anna Sasportas fin Juillet. Le nouveau père curé Bertrand Auville (sur la photo à la sortie de la messe)  célébrait dimanche  la messe de  renteée des catéchistes à Saint Remy, l’équipe première de basket jouait un match d’entraînement avant le début du championnat dans un gymnase vide…

    Lundi 21 Septembre

    A 14H30 au Conseil Départemental des Hauts de Seine : Isabelle Débré, Vice Présidente, participe à la Commission Permanente 

    Mardi 22 Septembre

    A 19H au Théâtre : Coktail des Présidents d’associations comme c’est le cas après chaque forum des associations

    Jeudi 24 Septembre

    A 9H30 au Conseil Régional : Bernard Gauducheau participe à la dernière séance plénière du conseil régional avant les élections régionales au cours de laquelle les élus voteront un plan d’urgence en faveur des réfugiés. 

    A 19H30 à la Tuilerie : Assemblée Général de la JCE GPSO pour sa 3éme année d’existence, présidé par Guillaume Benhamou

    A 19H30 à l’espace Giner : Réunion de rentrée du Challenger Club sur le théme : « Comment générer du cash avec l’assurance-crédit : Mécanismes et avantages »

    A 20H au Théâtre : Présentation de la saison culturelle au théâtre

    Vendredi 25 Septembre

    A 19H30 à la Palestre : Lancement du mois du commerce

    Samedi 26 Septembre

    A 18H place de la République : Défilé de mode, organisé pour la seconde fois, par le magasin de mode Vanv’en Poupe dans le cadre du mois du commerce