Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gare du fort d’issy-vanves-clamart

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    EXTRACTION DU TUNNELIER ELLEN

    Les riverains du chantier de la gare de Fort d’Issy-Vanves-Clamart, ont quelque peu souffert au début de la semaine, car  le tunnelier a été être extrait pendant plusieurs nuits usqu’à Jeudi. Le 28 juillet dernier, un an et demi après son départ de Bagneux (Hauts-de-Seine), le tunnelier Ellen était arrivé en cassant le tunnel d’arrivée. Depuis, la machine a été en partie démontée avant d’être sortie du chantier. La roue de coupe et les vérins de poussée ont été enlevés et ont été extraits de la gare au cours de ses  trois nuits successives. Plusieurs éléments ont été sortis et disposer sur des camions afin de les acheminer vers le Puit Robespierre de Bagneux où il seront à nouveau assemblés pour une remise en fonction du tunnelier jusqu’à Arcueil (Val-de-Marne). Le train suiveur, lui, doit faire marche arrière jusqu’au point de départ. 

     

    GPSO : UN  PLAN VELO EN EXPANSION

    A quelques jours de la semaine du transport public que le vélo est en lein boum depuis la gréve de la fin 2019 et surtout du fait de la crise sanitaire, avec la création de 480 pistes cyclables lour de cette Rentrée sur plus de 500 en France déjà aménagée, GPSO communique sur son plan vélo, dont l’objectif est de trenforcer et optimiser le maillage cyclable du territoire. Des aménagements de pistes cyclables sont en cours de développement alors qu’il en existe 126 sur son territoire dont 49 à Issy les Moulineaux et 1 seule à Vanves.  En concertation avec les villes du territoire, GPSO renouvelle son engagement en faveur de l’éco-mobilité avec le déploiement progressif du nouveau service Vélib’ Metropole. 61 stations sont en service sur le territoire dont 30% de vélo à assistance électrique. D'ailleurs il a mis en place d’une subvention pour l’achat d’un vélo à assistance électrique d’un montant de 200€, accessible sur demande par les habitants résidant à titre principal dans l’une des huit villes du territoire. Une seule subvention par ménage est accordée (non renouvelable)

    UNE SECTION FOOTBALL PENALISEE

    A la suite des incidents survenus en cours de la dernière saison, l’équipe (première) sénior avait été sanctionnée par la FFF, de ces faits, la Mairie ayant fait savoir qu’elle ne souhaitait  par que les équipes séniors 1 et 2 du Stade de Vanves soient engagées en championnat. Du coup les fauteurs de troubles n’ont pas été reconduit, afin de ne pas pénaliser les 140 séniors du club pour 12 personnes. Malheureusement, tous les matchs seniors se feront à l’extérieur pendant 1 an.

    UNE SECTION BOULES EJECTEE

    Afin de pouvoir aménager des vestiaires dans le pavillon des sports, la section boules Lyonnaises a été éjectée manu-militari. Informé le 1er  Septembre de déménager les locaux, pour un chantier en Octobre, elle vient de savoir le 10 Septembre qu’elle doit déguerpir  avant le 15 Septembre. Les raisons ne sont pas très claires, la direction du Stade de Vanves étant très gêné puisqu’elle est à l’origine de la demande de vestiaires, sans avoir pu trouver une solution de rechange devant une certaine intransigeance municipale.

     

  • DANS LE CREUX DE L’OREILLE DE VANVES

    PROVENDIER DE SUPLEANTE A DEPUTEE

    Suite à l’entrée au gouvernement de Gabriel Attal, nommé secrétaire d’Etat auprès de Jean-Michel Blanquer, chargé de la Jeunesse, sa suppléante Florence Provendier (sur la photo avec lui dans un bureau de vote de Vanves) deviendra officiellement la nouvelle députée de la 10e circonscription des  Hauts-de-Seine (Vanves-Issy) le 17 novembre prochain. Depuis juillet, elle est directrice de la communication et du marketing de l’ESSEC Business School. Diplômée de la prestigieuse école de commerce en 1998, elle avait travaillé en entreprise et en ONG, notamment pour l’association «Une Enfant par la main», qui permet de parrainer des enfants démunis et de réaliser des projets dans leurs communautés, en Afrique, Asie et Amérique Latine. C’est une isséenne depuis 1991, malgré un petit séjour du côté du Trapéze à Boulogne, mais toujours sur le territoire de la 10e, qui est une adepte de la marche, ayant sillonné de nombreux sentiers mythiques, de la Cordillère des Andes aux Anapurna, du tour ddu Mont Blanc au GR 20,34… et bien sûr le chemin de Saint Jacques de Compostelle. De là à devenir une marcheuse, iln’y avait qu’un pas, qu’elle a franchie en 2016, en ayant croisé leur dynamique. «L’impulsion de renouveau incarnée par le Président de la République et l’envie de contribuer à la démarche progressiste amercée ainsi que la personnalité de Gabriel Attal, m’ont incitée à devenir sa suppléante en Juin  2017 » explique t-elle

    CENTRE ANCIEN CONGESTIONNE

    La circulation devient infernale dans le Centre Ancien. car non seulement l’expérimentation de l’inversion de la rue Pruvot continue, mais en plus, des travaux du syndicat des Eaux d’(Ile de France (SEDIF) dans les rues Valentine Jacquet, Vieille Forge et place du Président Kennedy ont commencé voilà quinze jours, le site Internet de la mairie ayant indiqué qu’elles pourraient être bloqué à certains moments. C'est-à-dire que pour relier le Clos Montholon ou les Hauts de Vanves et le Centre Ancien, il faudra passer par Issy les Moulineaux ou Malakoff. Heureusement le mondial de l’auto est terminé, mais bonjour la pollution et les embouteillages. D’ailleurs beaucoup d’habitants et riverains de ses rues se sont aperçus d’une augmentation de la circulation aux heures de pointe dans ces quartiers jusqu’à présent tranquille. Et cela pour quelques habitants de la rue Pruvottrès influents

    RECORD DE VENTE FONCIERE AUTOUR DE LA GARE DU GPE

    L’ORF (Observatoire régional du Foncier) s’est penché sur le marché foncier autour des gares du Grand Paros Express qui ont suscité 1364 transactions dans les 800 m autour de celles-ci représentant un volume global de 1,9 milliard d’euros. Il a constaté que les volumes financiers en jeu les plus élevés, se situent, en autre, sur la commune d’Issy les Moulineaux, autour du Fort d’Issy-Vanves-Clamart de la ligne 15 sud du GPE. Ce secteur affiche un volume financier global de 211 M€ pour 63 ventes portant sur un total de 13,3 ha

  • LE CHANTIER DE LA GARE FORT D’ISSY-VANVES-CLAMAT A RATTRAPE SON RETARD

    A l’occasion des Vœux 2017 lundi dernier, la Société du Grand Paris (SGP) a fait un point d’étape sur le chantier du Grand Paris Express (GPE) et notamment sur la ligne 15 sud où trois chantiers de génie civil sont actuellement en cours :  la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart qui a été lancé en juin 2016. Les opérations de génie civil de l’arrière-gare de Noisy-Champs (construction des voies de garage du terminus et des voies  de retournement des trains) depuis décembre 2016. Et la construction des ouvrages annexes (puis de ventilation) sur le tronçon reliant Noisy-Champs à Champigny-Centre. D’ici à la fin de l’été 2017, 14 des 16 gares de la ligne seront en génie civil.

    À ce jour, huit permis de construire de gares  ont été signés sur la ligne 15 Sud dont celle du Fort-d’Issy-Vanves-Clamart.  Trois ripages – Il s’agit d’une  technique qui consiste à déplacer par glissement sur le sol un équipement monté au préalable, généralement un pont rail  dalle pour soutenir les voies ou de la couverture  de la gare GPE comme à Vanves -  seront réalisés sur 3 chantiers gares à Champigny Centre  (du 23 au 27 janvier), à Fort d’Issy-Clamart-Vanves (du 12 au 16 août), qui nécessite des travaux préparatoire bloquant le trafic SNCF sur Paris Montparnasse tous ces week-end de Janvier, et à Arcueil-Cachan (fin 2017) . Si 2017 est marquée par le déploiement à grande échelle du génie civil, l’année 2018 sera rythmée par l’entrée en action des tunneliers sur la ligne 15 Sud.

    L’ensemble des marchés de génie civil de la ligne 15 Sud seront attribués au 1er semestre sachant que trois sur un total de huit, ont été notifiés en 2016. Pour la gare de Fort d’Issy-Vanves-Clamart, le  marché pour les travaux du tronçon  entre celle-ci (exclue) et la gare Villejuif Louis-Aragon (incluse) sera notifié fin Février ( 7,9 km de tunnel comprenant le creusement de deux tunnels de 3,9 et 4 km, cinq gares (Châtillon-Montrouge, Bagneux, Arcueil-Cachan, Villejuif Institut Gustave-Roussy, Villejuif Louis-Aragon), huit ouvrages annexes dont un ouvrage servant de puits de départ de tunnelier au parc Robespierre, à Bagneux). Le marché pour les travaux du tronçon entre celle-ci et l’ouvrage annexe de l’île Monsieur sera notifié fin Avril.

    Enfin, sur le site même de la gare, la première phase de réalisation des parois moulées de la gare a été terminée le 4 janvier. Le passage en 3 postes (24 heures sur 24) durant tout le mois de décembre, a été efficace et a permis de rattraper le retard, afin d’être prêt pour la phase de réalisation des deux ponts provisoires à double travée de 30 m de long qui seront ripés lors du dernier week-end de Janvier et sur lesquels les voies existantes  reposeront pour permettre de commencer à creuser au dessous et réaliser les dernières parois moulées de l’enveloppe de la gare à partir Février.

    Le passage piéton souterrain reliant la rue du Clos Montholon à la place de la gare est désormais rouvert depuis mi-décembre 2016. Les travaux de réaménagement financés par la Société du Grand Paris ont permis de rendre l’ouvrage accessible aux PMR grâce à l’installation de deux ascenseurs. En parallèle, les travaux de réalisation de la passerelle provisoire menés par la SNCF avancent également. L’ouvrage permettant d’accéder aux quais du Transilien sera mis en service le 6 février.